DIMANCHE 1 JANVIER 2023 |

DIMANCHE 1 JANVIER 2023



Sujet — Dieu

SubjectGod

Texte D’or : Genèse 17 : 1, 2

« Je suis le Dieu tout puissant. Marche devant ma face, et sois intègre. J'établirai mon alliance entre moi et toi. »



Golden Text: Genesis 17 : 1, 2

I am the Almighty God; walk before me, and be thou perfect. And I will make my covenant between me and thee.




PDF Downloads:


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Psaume 51 : 12, 14, 10, 16; Ézéchiel 11 : 19; Ézéchiel 36 : 26, 27, 28


12.     O Dieu ! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé.

14.     Rends-moi la joie de ton salut, et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne !

10.     Annonce-moi l'allégresse et la joie.

16.     O Dieu, Dieu de mon salut ! délivre-moi du sang versé, et ma langue célébrera ta miséricorde.

19.     Je mettrai en vous un esprit nouveau.

26.     Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau.

27.     Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances.

28.     Vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu.

Responsive Reading: Psalm 51 : 10, 12, 8, 14Ezekiel 11 : 19Ezekiel 36 : 26, 27, 28

10.     Create in me a clean heart, O God; and renew a right spirit within me.

12.     Restore unto me the joy of thy salvation; and uphold me with thy free spirit.

8.     Make me to hear joy and gladness.

14.     O God, thou God of my salvation: and my tongue shall sing aloud of thy righteousness.

19.     I will put a new spirit within you.

26.     A new heart also will I give you, and a new spirit will I put within you.

27.     I will put my spirit within you, and cause you to walk in my statutes.

28.     And ye shall be my people, and I will be your God.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Matthieu 19 : 26 (à Dieu)

26     … à Dieu tout est possible.

1. Matthew 19 : 26 (with God)

26     …with God all things are possible.

2. Exode 3 : 1-8 (jusqu’à la 3ème,), 10, 11, 13 (J'irai), 14

1     Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian ; et il mena le troupeau derrière le désert, et vint à la montagne de Dieu, à Horeb.

2     L'ange de l'Éternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson. Moïse regarda ; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.

3     Moïse dit : Je veux me détourner pour voir quelle est cette grande vision, et pourquoi le buisson ne se consume point.

4     L'Éternel vit qu'il se détournait pour voir ; et Dieu l'appela du milieu du buisson, et dit : Moïse ! Moïse ! Et il répondit : Me voici !

5     Dieu dit : N'approche pas d'ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte.

6     Et il ajouta : Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu.

7     L'Éternel dit : J'ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, et j'ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs.

8     Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel.

10     Maintenant, va, je t'enverrai auprès de Pharaon, et tu feras sortir d'Égypte mon peuple, les enfants d'Israël.

11     Moïse dit à Dieu : Qui suis-je, pour aller vers Pharaon, et pour faire sortir d'Égypte les enfants d'Israël ?

13     J'irai donc vers les enfants d'Israël, et je leur dirai : Le Dieu de vos pères m'envoie vers vous. Mais, s'ils me demandent quel est son nom, que leur répondrai-je ?

14     Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis. Et il ajouta : C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël : Celui qui s'appelle 'je suis' m'a envoyé vers vous.

2. Exodus 3 : 1-8 (to ;), 10, 11, 13 (Behold), 14

1     Now Moses kept the flock of Jethro his father in law, the priest of Midian: and he led the flock to the backside of the desert, and came to the mountain of God, even to Horeb.

2     And the angel of the Lord appeared unto him in a flame of fire out of the midst of a bush: and he looked, and, behold, the bush burned with fire, and the bush was not consumed.

3     And Moses said, I will now turn aside, and see this great sight, why the bush is not burnt.

4     And when the Lord saw that he turned aside to see, God called unto him out of the midst of the bush, and said, Moses, Moses. And he said, Here am I.

5     And he said, Draw not nigh hither: put off thy shoes from off thy feet, for the place whereon thou standest is holy ground.

6     Moreover he said, I am the God of thy father, the God of Abraham, the God of Isaac, and the God of Jacob. And Moses hid his face; for he was afraid to look upon God.

7     And the Lord said, I have surely seen the affliction of my people which are in Egypt, and have heard their cry by reason of their taskmasters; for I know their sorrows;

8     And I am come down to deliver them out of the hand of the Egyptians, and to bring them up out of that land unto a good land and a large, unto a land flowing with milk and honey;

10     Come now therefore, and I will send thee unto Pharaoh, that thou mayest bring forth my people the children of Israel out of Egypt.

11     And Moses said unto God, Who am I, that I should go unto Pharaoh, and that I should bring forth the children of Israel out of Egypt?

13     Behold, when I come unto the children of Israel, and shall say unto them, The God of your fathers hath sent me unto you; and they shall say to me, What is his name? what shall I say unto them?

14     And God said unto Moses, I AM THAT I AM: and he said, Thus shalt thou say unto the children of Israel, I AM hath sent me unto you.

3. Lévitique 19 : 2

2     Parle à toute l'assemblée des enfants d'Israël, et tu leur diras : Soyez saints, car je suis saint, moi, l'Éternel, votre Dieu.

3. Leviticus 19 : 2

2     Speak unto all the congregation of the children of Israel, and say unto them, Ye shall be holy: for I the Lord your God am holy.

4. Jérémie 1 : 1 (jusqu’à Jérémie), 4-10, 17 (jusqu’à pas), 19 (ils ne te vaincront)

1     Paroles de Jérémie …

4     La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots :

5     Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations.

6     Je répondis : Ah ! Seigneur Éternel ! voici, je ne sais point parler, car je suis un enfant.

7     Et l'Éternel me dit : Ne dis pas : Je suis un enfant. Car tu iras vers tous ceux auprès de qui je t'enverrai, et tu diras tout ce que je t'ordonnerai.

8     Ne les crains point, car je suis avec toi pour te délivrer, dit l'Éternel.

9     Puis l'Éternel étendit sa main, et toucha ma bouche ; et l'Éternel me dit : Voici, je mets mes paroles dans ta bouche.

10     Regarde, je t'établis aujourd'hui sur les nations et sur les royaumes, pour que tu arraches et que tu abattes, pour que tu ruines et que tu détruises, pour que tu bâtisses et que tu plantes.

17     Et toi, ceins tes reins, lève-toi, et dis-leur tout ce que je t'ordonnerai. Ne tremble pas…

19     … ils ne te vaincront pas ; car je suis avec toi pour te délivrer, dit l'Éternel.

4. Jeremiah 1 : 1 (to Jeremiah), 4 (the word)-10, 17 (to dismayed), 19 (they shall not)

1     The words of Jeremiah …

4     …the word of the Lord came unto me, saying,

5     Before I formed thee in the belly I knew thee; and before thou camest forth out of the womb I sanctified thee, and I ordained thee a prophet unto the nations.

6     Then said I, Ah, Lord God! behold, I cannot speak: for I am a child.

7     But the Lord said unto me, Say not, I am a child: for thou shalt go to all that I shall send thee, and whatsoever I command thee thou shalt speak.

8     Be not afraid of their faces: for I am with thee to deliver thee, saith the Lord.

9     Then the Lord put forth his hand, and touched my mouth. And the Lord said unto me, Behold, I have put my words in thy mouth.

10     See, I have this day set thee over the nations and over the kingdoms, to root out, and to pull down, and to destroy, and to throw down, to build, and to plant.

17     Thou therefore gird up thy loins, and arise, and speak unto them all that I command thee: be not dismayed …

19     …they shall not prevail against thee; for I am with thee, saith the Lord, to deliver thee.

5. Matthieu 3 : 16, 17

16     Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.

17     Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.

5. Matthew 3 : 16, 17

16     And Jesus, when he was baptized, went up straightway out of the water: and, lo, the heavens were opened unto him, and he saw the Spirit of God descending like a dove, and lighting upon him:

17     And lo a voice from heaven, saying, This is my beloved Son, in whom I am well pleased.

6. Matthieu 16 : 13-17

13     Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples : Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'homme ?

14     Ils répondirent : Les uns disent que tu es Jean Baptiste ; les autres, Élie ; les autres, Jérémie, ou l'un des prophètes.

15     Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ?

16     Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

17     Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.

6. Matthew 16 : 13-17

13     When Jesus came into the coasts of Cæsarea Philippi, he asked his disciples, saying, Whom do men say that I the Son of man am?

14     And they said, Some say that thou art John the Baptist: some, Elias; and others, Jeremias, or one of the prophets.

15     He saith unto them, But whom say ye that I am?

16     And Simon Peter answered and said, Thou art the Christ, the Son of the living God.

17     And Jesus answered and said unto him, Blessed art thou, Simon Bar-jona: for flesh and blood hath not revealed it unto thee, but my Father which is in heaven.

7. Jean 13 : 36, 37 (jusqu’au ?)

36     Simon Pierre lui dit : Seigneur, où vas-tu ? Jésus répondit : Tu ne peux pas maintenant me suivre où je vais, mais tu me suivras plus tard.

37     Seigneur, lui dit Pierre, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant ?

7. John 13 : 36, 37 (to ?)

36     Simon Peter said unto him, Lord, whither goest thou? Jesus answered him, Whither I go, thou canst not follow me now; but thou shalt follow me afterwards.

37     Peter said unto him, Lord, why cannot I follow thee now?

8. Jean 14 : 1, 3 (je reviendrai)-7

1     Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi.

3     … je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.

4     Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin.

5     Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ?

6     Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

7     Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu.

8. John 14 : 1, 3 (I will)-7

1     Let not your heart be troubled: ye believe in God, believe also in me.

3     I will come again, and receive you unto myself; that where I am, there ye may be also.

4     And whither I go ye know, and the way ye know.

5     Thomas saith unto him, Lord, we know not whither thou goest; and how can we know the way?

6     Jesus saith unto him, I am the way, the truth, and the life: no man cometh unto the Father, but by me.

7     If ye had known me, ye should have known my Father also: and from henceforth ye know him, and have seen him.

9. Matthieu 28 : 19, 20

19     Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,

20     Et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.

9. Matthew 28 : 19, 20

19     Go ye therefore, and teach all nations, baptizing them in the name of the Father, and of the Son, and of the Holy Ghost:

20     Teaching them to observe all things whatsoever I have commanded you: and, lo, I am with you alway, even unto the end of the world. Amen.

EOM


Science et Santé


1. 587 : 6-9

Dieu. Le grand Je suis ; Celui qui sait tout, qui voit tout, en qui est toute action, toute sagesse, tout amour, et qui est éternel ; Principe ; Entendement ; Ame ; Esprit ; Vie ; Vérité ; Amour ; toute substance ; intelligence.

1. 587 : 5-8

God. The great I am; the all-knowing, all-seeing, all-acting, all-wise, all-loving, and eternal; Principle; Mind; Soul; Spirit; Life; Truth; Love; all substance; intelligence.

2. 252 : 34 (jusqu’à la 1ère), 34 (dit), 35 (L’homme)-9h3>

L’Esprit … dit :

L’homme, dont les sens sont spirituels, est ma ressemblance. Il reflète l’intelligence infinie, car Je suis Infinité. La beauté de la sainteté, la perfection de l’être, la gloire impérissable, tout est à Moi, car Je suis Dieu. Je donne l’immortalité à l’homme, car Je suis Vérité. Je renferme et communique toute félicité, car Je suis Amour. Je donne la vie, sans commencement et sans fin, car Je suis Vie. Je suis suprême et donne tout, car Je suis Entendement. Je suis la substance de tout, parce que Je suis celui qui dit : Je suis.

2. 252 : 31 (to 1st ,), 31 (saith), 32 (Man)-8

Spirit, saith:

Man, whose senses are spiritual, is my likeness. He reflects the infinite understanding, for I am Infinity. The beauty of holiness, the perfection of being, imperishable glory, — all are Mine, for I am God. I give immortality to man, for I am Truth. I include and impart all bliss, for I am Love. I give life, without beginning and without end, for I am Life. I am supreme and give all, for I am Mind. I am the substance of all, because I am that I am.

3. 336 : 1-8, 9 (L’homme)-19, 27 (Dieu)-29

L’Entendement est le Je suis, l’infinité. L’Entendement n’entre jamais dans le fini. L’intelligence ne passe jamais dans l’inintelligence, ou matière. Le bien n’entre jamais dans le mal, l’illimité dans le limité, l’éternel dans le temporel, ni l’immortel dans la mortalité. L’Ego divin, l’individualité divine, est réfléchi dans toute individualité spirituelle, de l’infinitésimal à l’infini.

L’homme immortel était et il est l’image ou idée de Dieu, voire l’expression infinie de l’Entendement infini, et l’homme immortel est coexistant et coéternel avec cet Entendement. Il a toujours été dans l’Entendement éternel, Dieu ; mais l’Entendement infini ne peut jamais être dans l’homme, mais il est reflété par l’homme. La conscience et l’individualité de l’homme spirituel sont des reflets de Dieu. Elles sont les émanations de Celui qui est la Vie, la Vérité et l’Amour. L’homme immortel n’est pas matériel et ne l’a jamais été, mais il est toujours spirituel et éternel.

Dieu, le Principe divin de l’homme, et l’homme à la ressemblance de Dieu sont inséparables, harmonieux et éternels.

3. 336 : 1-8, 9 (Immortal)-18, 25 (God)-26

Mind is the I am, or infinity. Mind never enters the finite. Intelligence never passes into non-intelligence, or matter. Good never enters into evil, the unlimited into the limited, the eternal into the temporal, nor the immortal into mortality. The divine Ego, or individuality, is reflected in all spiritual individuality from the infinitesimal to the infinite.

Immortal man was and is God's image or idea, even the infinite expression of infinite Mind, and immortal man is coexistent and coeternal with that Mind. He has been forever in the eternal Mind, God; but infinite Mind can never be in man, but is reflected by man. The spiritual man's consciousness and individuality are reflections of God. They are the emanations of Him who is Life, Truth, and Love. Immortal man is not and never was material, but always spiritual and eternal.

God, the divine Principle of man, and man in God's likeness are inseparable, harmonious, and eternal.

4. 286 : 10-32

Le Maître a dit : « Nul ne vient au Père [le Principe divin de l’être] que par moi », le Christ, la Vie, la Vérité, l’Amour ; car le Christ dit : « Je suis le chemin. » Du cornmencement à la fin, la causation physique fut écartée par cet homme originel, Jésus. Il savait que le Principe divin, l’Amour, crée et gouverne tout ce qui est réel.

En anglo-saxon et dans vingt autres langues le mot good [en français bon, ou le bien] sert à désigner Dieu (God). Les Écritures déclarent que tout ce qu’Il fit est bon, comme Lui-même, bon en Principe et en idée. Par conséquent l’univers spirituel est bon, et reflète Dieu tel qu’Il est.

Les pensées de Dieu sont parfaites et éternelles ; elles sont substance et Vie. Les pensées matérielles et temporelles sont humaines, renfermant l’erreur, et puisque Dieu, l’Esprit, est l’unique cause, elles n’ont pas de cause divine. Le temporel et le matériel ne sont donc pas des créations de l’Esprit. Ce ne sont que des contrefaçons du spirituel et de l’éternel. Les pensées éphémères sont les antipodes de la Vérité éternelle, bien que (en vertu de la supposition de qualités opposées) l’erreur doive également dire : « Je suis vraie. » Mais, par cette déclaration, l’erreur, le mensonge, se détruit.

4. 286 : 9-30

The Master said, "No man cometh unto the Father [the divine Principle of being] but by me," Christ, Life, Truth, Love; for Christ says, "I am the way." Physical causation was put aside from first to last by this original man, Jesus. He knew that the divine Principle, Love, creates and governs all that is real.

In the Saxon and twenty other tongues good is the term for God. The Scriptures declare all that He made to be good, like Himself, — good in Principle and in idea. Therefore the spiritual universe is good, and reflects God as He is.

God's thoughts are perfect and eternal, are substance and Life. Material and temporal thoughts are human, involving error, and since God, Spirit, is the only cause, they lack a divine cause. The temporal and material are not then creations of Spirit. They are but counterfeits of the spiritual and eternal. Transitory thoughts are the antipodes of everlasting Truth, though (by the supposition of opposite qualities) error must also say, "I am true." But by this saying error, the lie, destroys itself.

5. 136 : 1-2, 5-6, 12-16, 32-13

Jésus établit son église et maintint sa mission sur un fondement spirituel de guérison-Christ. … Il ne prétendait à aucune intelligence, aucune action, aucune vie en dehors de Dieu.

Il fit appel à ses disciples : « Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme ? » C’est-à-dire : A qui ou à quoi attribue-t-on ainsi le fait de chasser les maux et de guérir les malades  ?

Les disciples comprenaient mieux leur Maître que ne le faisaient les autres ; mais ils ne saisissaient pas tout ce qu’il disait et faisait, autrement ils ne l’auraient pas si souvent interrogé. Jésus persistait patiemment à enseigner et à démontrer la vérité de l’être. Ses disciples constataient que ce pouvoir de la Vérité guérit les malades, chasse le mal et ressuscite les morts ; mais le but ultime de cette œuvre merveilleuse ne fut pas discerné spirituellement, même par eux, si ce n’est après le crucifiement, lorsque leur Maître immaculé parut devant eux, vainqueur de la maladie, du péché, des infirmités, de la mort et de la tombe.

Désirant ardemment être compris, le Maître réitéra sa question : « Et vous... qui dites-vous que je suis ? » Cette question renouvelée signifiait : Qui ou qu’est-ce qui est donc capable de faire cette œuvre, si mystérieuse pour l’entendement populaire ?

5. 136 : 1-2, 5-6, 11-14, 29-11

Jesus established his church and maintained his mission on a spiritual foundation of Christ-healing. … He claimed no intelligence, action, nor life separate from God.

He appealed to his students: "Whom do men say that I, the Son of man, am?" That is: Who or what is it that is thus identified with casting out evils and healing the sick?

The disciples apprehended their Master better than did others; but they did not comprehend all that he said and did, or they would not have questioned him so often. Jesus patiently persisted in teaching and demonstrating the truth of being. His students saw this power of Truth heal the sick, cast out evil, raise the dead; but the ultimate of this wonderful work was not spiritually discerned, even by them, until after the crucifixion, when their immaculate Teacher stood before them, the victor over sickness, sin, disease, death, and the grave.

Yearning to be understood, the Master repeated, "But whom say ye that I am?" This renewed inquiry meant: Who or what is it that is able to do the work, so mysterious to the popular mind?

6. 137 : 18-23

Avec son impétuosité habituelle, Simon répondit pour ses frères, et sa réponse mit en lumière une grande vérité : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » C’est-à-dire, le Messie est ce que tu as déclaré : Le Christ, l’esprit de Dieu, de Vérité, de Vie et d’Amour, qui guérit mentalement.

6. 137 : 16-21

With his usual impetuosity, Simon replied for his brethren, and his reply set forth a great fact: "Thou art the Christ, the Son of the living God! "That is: The Messiah is what thou hast declared, — Christ, the spirit of God, of Truth, Life, and Love, which heals mentally.

7. 138 : 6-16

Dès lors il était évident pour Pierre que la Vie, la Vérité et l’Amour divins, non une personnalité humaine, était le guérisseur des malades, un roc, une fondation solide dans le royaume de l’harmonie. C’est en se basant sur ce fait spirituellement scientifique que Jésus expliqua ses guérisons, qui semblaient miraculeuses aux profanes. Il montra que les maladies n’étaient chassées ni par la corporalité, ni par materia medica, ni par l’hygiène, mais par l’Esprit divin, qui chasse les erreurs de l’entendement mortel. La suprématie de l’Esprit était le fondement sur lequel bâtit Jésus.

7. 138 : 6-15

It was now evident to Peter that divine Life, Truth, and Love, and not a human personality, was the healer of the sick and a rock, a firm foundation in the realm of harmony. On this spiritually scientific basis Jesus explained his cures, which appeared miraculous to outsiders. He showed that diseases were cast out neither by corporeality, by materia medica, nor by hygiene, but by the divine Spirit, casting out the errors of mortal mind. The supremacy of Spirit was the foundation on which Jesus built.

8. 333 : 19-31

A travers toutes les générations, tant avant qu’après l’ère chrétienne, le Christ, l’idée spirituelle — le reflet de Dieu — est venu avec quelque mesure de puissance et de grâce à tous ceux qui étaient prêts à recevoir le Christ, la Vérité. Abraham, Jacob, Moïse et les prophètes entrevirent de glorieuses lueurs du Messie, le Christ, qui les baptisèrent dans la nature divine, l’essence de l’Amour. L’image divine, idée, ou le Christ, était, est, et sera à jamais inséparable du Principe divin, Dieu. Jésus fit allusion à cette unité de son identité spirituelle en ces termes : « Avant qu’Abraham fût, je suis » ; « Moi et le Père nous sommes un » ; « Le Père est plus grand que moi. » L’unique Esprit renferme toutes les identités.

8. 333 : 19-31

Throughout all generations both before and after the Christian era, the Christ, as the spiritual idea, — the reflection of God, — has come with some measure of power and grace to all prepared to receive Christ, Truth. Abraham, Jacob, Moses, and the prophets caught glorious glimpses of the Messiah, or Christ, which baptized these seers in the divine nature, the essence of Love. The divine image, idea, or Christ was, is, and ever will be inseparable from the divine Principle, God. Jesus referred to this unity of his spiritual identity thus: "Before Abraham was, I am;" "I and my Father are one;" "My Father is greater than I." The one Spirit includes all identities.

9. 70 : 8-10

L’homme n’est jamais Dieu, mais l’homme spirituel, fait à la ressemblance de Dieu, reflète Dieu. Dans cette réflexion scientifique l’Ego et le Père sont inséparables.

9. 70 : 7-9

Man is never God, but spiritual man, made in God's likeness, reflects God. In this scientific reflection the Ego and the Father are inseparable.

10. 17 : 16-17

Car Dieu est infini, tout pouvoir, toute Vie, toute Vérité, tout Amour, au-dessus de tout, et Tout.

10. 17 : 14-15

For God is infinite, all-power, all Life, Truth, Love, over all, and All.

EOM

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████