Dimanche 1 Septembre 2019 |

Dimanche 1 Septembre 2019



Sujet — Christ Jésus

SubjectChrist Jesus

Texte D’or : Apocalypse 22 : 16

« Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Églises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin. »



Golden Text: Revelation 22 : 16

I Jesus have sent mine angel to testify unto you these things in the churches. I am the root and the offspring of David, and the bright and morning star.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée:


4.     Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés,

5.     Nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés) ;

6.     Il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ,

7.     Afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus Christ.

8.     Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.

9.     Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.

10.     Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions.

Responsive Reading: Ephesians 2 : 4-10

4.     God, who is rich in mercy, for his great love wherewith he loved us,

5.     Even when we were dead in sins, hath quickened us together with Christ, (by grace ye are saved;)

6.     And hath raised us up together, and made us sit together in heavenly places in Christ Jesus:

7.     That in the ages to come he might shew the exceeding riches of his grace in his kindness toward us through Christ Jesus.

8.     For by grace are ye saved through faith; and that not of yourselves: it is the gift of God:

9.     Not of works, lest any man should boast.

10.     For we are his workmanship, created in Christ Jesus unto good works, which God hath before ordained that we should walk in them.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Ésaïe 11 : 1-4

1     Puis un rameau sortira du tronc d'Isaï, et un rejeton naîtra de ses racines.

2     L'Esprit de l'Éternel reposera sur lui : esprit de sagesse et d'intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte de l'Éternel.

3     Il respirera la crainte de l'Éternel ; il ne jugera point sur l'apparence, il ne prononcera point sur un ouï-dire.

4     Mais il jugera les pauvres avec équité, et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre ; il frappera la terre de sa parole comme d'une verge, et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.

1. Isaiah 11 : 1-4

1     And there shall come forth a rod out of the stem of Jesse, and a Branch shall grow out of his roots:

2     And the spirit of the Lord shall rest upon him, the spirit of wisdom and understanding, the spirit of counsel and might, the spirit of knowledge and of the fear of the Lord;

3     And shall make him of quick understanding in the fear of the Lord: and he shall not judge after the sight of his eyes, neither reprove after the hearing of his ears:

4     But with righteousness shall he judge the poor, and reprove with equity for the meek of the earth: and he shall smite the earth with the rod of his mouth, and with the breath of his lips shall he slay the wicked.

2. Jean 10 : 23 (Jésus)-33, 36-39

23     Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon.

24     Les Juifs l'entourèrent, et lui dirent : Jusques à quand tiendras-tu notre esprit en suspens ? Si tu es le Christ, dis-le nous franchement.

25     Jésus leur répondit : Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi.

26     Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis.

27     Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent.

28     Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

29     Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.

30     Moi et le Père nous sommes un.

31     Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.

32     Jésus leur dit : Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père : pour laquelle me lapidez-vous ?

33     Les Juifs lui répondirent : Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.

36     Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j'ai dit : Je suis le Fils de Dieu.

37     Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas.

38     Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces œuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père.

39     Là-dessus, ils cherchèrent encore à le saisir, mais il s'échappa de leurs mains.

2. John 10 : 23 (Jesus)-33, 36-39

23     Jesus walked in the temple in Solomon’s porch.

24     Then came the Jews round about him, and said unto him, How long dost thou make us to doubt? If thou be the Christ, tell us plainly.

25     Jesus answered them, I told you, and ye believed not: the works that I do in my Father’s name, they bear witness of me.

26     But ye believe not, because ye are not of my sheep, as I said unto you.

27     My sheep hear my voice, and I know them, and they follow me:

28     And I give unto them eternal life; and they shall never perish, neither shall any man pluck them out of my hand.

29     My Father, which gave them me, is greater than all; and no man is able to pluck them out of my Father’s hand.

30     I and my Father are one.

31     Then the Jews took up stones again to stone him.

32     Jesus answered them, Many good works have I shewed you from my Father; for which of those works do ye stone me?

33     The Jews answered him, saying, For a good work we stone thee not; but for blasphemy; and because that thou, being a man, makest thyself God.

36     Say ye of him, whom the Father hath sanctified, and sent into the world, Thou blasphemest; because I said, I am the Son of God?

37     If I do not the works of my Father, believe me not.

38     But if I do, though ye believe not me, believe the works: that ye may know, and believe, that the Father is in me, and I in him.

39     Therefore they sought again to take him: but he escaped out of their hand,

3. Jean 8 : 31 (jusqu’à dit), 37 (jusqu’au ;), 40, 44, 56-59

31     Et [Jésus] dit :

37     Je sais que vous êtes la postérité d'Abraham ;

40     Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a point fait.

44     Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge.

56     Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour : il l'a vu, et il s'est réjoui.

57     Les Juifs lui dirent : Tu n'as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham !

58     Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis.

59     Là-dessus, ils prirent des pierres pour les jeter contre lui ; mais Jésus se cacha, et il sortit du temple.

3. John 8 : 31 (to Jesus), 37 (to ;), 40, 44, 56-59

31     Then said Jesus

37     I know that ye are Abraham’s seed;

40     But now ye seek to kill me, a man that hath told you the truth, which I have heard of God: this did not Abraham.

44     Ye are of your father the devil, and the lusts of your father ye will do. He was a murderer from the beginning, and abode not in the truth, because there is no truth in him. When he speaketh a lie, he speaketh of his own: for he is a liar, and the father of it.

56     Your father Abraham rejoiced to see my day: and he saw it, and was glad.

57     Then said the Jews unto him, Thou art not yet fifty years old, and hast thou seen Abraham?

58     Jesus said unto them, Verily, verily, I say unto you, Before Abraham was, I am.

59     Then took they up stones to cast at him: but Jesus hid himself, and went out of the temple, going through the midst of them, and so passed by.

4. Luc 14 : 25-33

25     De grandes foules faisaient route avec Jésus. Il se retourna, et leur dit :

26     Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

27     Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suis pas, ne peut être mon disciple.

28     Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer,

29     De peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler,

30     En disant : Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu achever ?

31     Ou quel roi, s'il va faire la guerre à un autre roi, ne s'assied d'abord pour examiner s'il peut, avec dix mille hommes, marcher à la rencontre de celui qui vient l'attaquer avec vingt mille ?

32     S'il ne le peut, tandis que cet autre roi est encore loin, il lui envoie une ambassade pour demander la paix.

33     Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.

4. Luke 14 : 25-33

25     And there went great multitudes with him: and he turned, and said unto them,

26     If any man come to me, and hate not his father, and mother, and wife, and children, and brethren, and sisters, yea, and his own life also, he cannot be my disciple.

27     And whosoever doth not bear his cross, and come after me, cannot be my disciple.

28     For which of you, intending to build a tower, sitteth not down first, and counteth the cost, whether he have sufficient to finish it?

29     Lest haply, after he hath laid the foundation, and is not able to finish it, all that behold it begin to mock him,

30     Saying, This man began to build, and was not able to finish.

31     Or what king, going to make war against another king, sitteth not down first, and consulteth whether he be able with ten thousand to meet him that cometh against him with twenty thousand?

32     Or else, while the other is yet a great way off, he sendeth an ambassage, and desireth conditions of peace.

33     So likewise, whosoever he be of you that forsaketh not all that he hath, he cannot be my disciple.

5. Luc 4 : 33-36

33     Il se trouva dans la synagogue un homme qui avait un esprit de démon impur, et qui s'écria d'une voix forte:

34     Ah ! qu'y a-t-il entre nous et toi, Jésus de Nazareth ? Tu es venu pour nous perdre. Je sais qui tu es : le Saint de Dieu.

35     Jésus le menaça, disant : Tais-toi, et sors de cet homme. Et le démon le jeta au milieu de l'assemblée, et sortit de lui, sans lui faire aucun mal.

36     Tous furent saisis de stupeur, et ils se disaient les uns aux autres : Quelle est cette parole ? il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent !

5. Luke 4 : 33-36

33     And in the synagogue there was a man, which had a spirit of an unclean devil, and cried out with a loud voice,

34     Saying, Let us alone; what have we to do with thee, thou Jesus of Nazareth? art thou come to destroy us? I know thee who thou art; the Holy One of God.

35     And Jesus rebuked him, saying, Hold thy peace, and come out of him. And when the devil had thrown him in the midst, he came out of him, and hurt him not.

36     And they were all amazed, and spake among themselves, saying, What a word is this! for with authority and power he commandeth the unclean spirits, and they come out.

6. Hébreux 4 : 12

12     Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.

6. Hebrews 4 : 12

12     For the word of God is quick, and powerful, and sharper than any twoedged sword, piercing even to the dividing asunder of soul and spirit, and of the joints and marrow, and is a discerner of the thoughts and intents of the heart.



Science et Santé


1. 583 : 12-13

CHRIST. La manifestation divine de Dieu, qui vient à la chair pour détruire l’erreur incarnée.

1. 583 : 10-11

Christ. The divine manifestation of God, which comes to the flesh to destroy incarnate error.

2. 333 : 16 (L’avènement)-31

L’avènement de Jésus de Nazareth marqua le premier siècle de l’ère chrétienne, mais le Christ est sans commencement d’années ni fin de jours. A travers toutes les générations, tant avant qu’après l’ère chrétienne, le Christ, l’idée spirituelle — le reflet de Dieu — est venu avec quelque mesure de puissance et de grâce à tous ceux qui étaient prêts à recevoir le Christ, la Vérité. Abraham, Jacob, Moïse et les prophètes entrevirent de glorieuses lueurs du Messie, le Christ, qui les baptisèrent dans la nature divine, l’essence de l’Amour. L’image divine, idée, ou le Christ, était, est, et sera à jamais inséparable du Principe divin, Dieu. Jésus fit allusion à cette unité de son identité spirituelle en ces termes : « Avant qu’Abraham fût, je suis » ; « Moi et le Père nous sommes un » ; « Le Père est plus grand que moi. » L’unique Esprit renferme toutes les identités.

2. 333 : 16 (The)-31

The advent of Jesus of Nazareth marked the first century of the Christian era, but the Christ is without beginning of years or end of days. Throughout all generations both before and after the Christian era, the Christ, as the spiritual idea, — the reflection of God, — has come with some measure of power and grace to all prepared to receive Christ, Truth. Abraham, Jacob, Moses, and the prophets caught glorious glimpses of the Messiah, or Christ, which baptized these seers in the divine nature, the essence of Love. The divine image, idea, or Christ was, is, and ever will be inseparable from the divine Principle, God. Jesus referred to this unity of his spiritual identity thus: “Before Abraham was, I am;” “I and my Father are one;” “My Father is greater than I.” The one Spirit includes all identities.

3. 334 : 10 (Le)-20

Le Christ invisible n’était pas perceptible aux prétendus sens personnels, tandis que Jésus apparut en tant qu’existence corporelle. Ce double caractère de l’invisible et du visible, du spirituel et du matériel, du Christ éternel et du Jésus corporel manifesté dans la chair, subsista jusqu’à l’ascension du Maître, au moment où le concept humain matériel, ou Jésus, disparut, tandis que le moi spirituel, le Christ, continue d’exister dans l’ordre éternel de la Science divine, ôtant les péchés du monde, ainsi que l’a toujours fait le Christ, avant même que le Jésus humain apparût dans la chair aux yeux des mortels.

3. 334 : 10 (The)-20

The invisible Christ was imperceptible to the so-called personal senses, whereas Jesus appeared as a bodily existence. This dual personality of the unseen and the seen, the spiritual and material, the eternal Christ and the corporeal Jesus manifest in flesh, continued until the Master’s ascension, when the human, material concept, or Jesus, disappeared, while the spiritual self, or Christ, continues to exist in the eternal order of divine Science, taking away the sins of the world, as the Christ has always done, even before the human Jesus was incarnate to mortal eyes.

4. 315 : 31-12

Ayant pour une part revêtu une forme humaine (du moins à ce qu’il semblait à la vue mortelle), et ayant été conçu par une mère humaine, Jésus fut le médiateur entre l’Esprit et la chair, entre la Vérité et l’erreur. Expliquant et démontrant le chemin de la Science divine, il devint la voie du salut pour tous ceux qui acceptaient sa parole. Par lui les mortels peuvent apprendre à échapper au mal. L’homme réel étant lié par la Science à son Créateur, les mortels n’ont qu’à se détourner du péché et à perdre de vue le moi mortel pour trouver le Christ, l’homme réel et sa relation à Dieu, et pour reconnaître la filialité divine. Le Christ, la Vérité, fut démontré par Jésus pour prouver le pouvoir de l’Esprit sur la chair — pour montrer que la Vérité se manifeste par ses effets sur l’entendement et le corps humains, en guérissant la maladie et en détruisant le péché.

4. 315 : 29-11

Wearing in part a human form (that is, as it seemed to mortal view), being conceived by a human mother, Jesus was the mediator between Spirit and the flesh, between Truth and error. Explaining and demonstrating the way of divine Science, he became the way of salvation to all who accepted his word. From him mortals may learn how to escape from evil. The real man being linked by Science to his Maker, mortals need only turn from sin and lose sight of mortal

selfhood to find Christ, the real man and his relation to God, and to recognize the divine sonship. Christ, Truth, was demonstrated through Jesus to prove the power of Spirit over the flesh, — to show that Truth is made manifest by its effects upon the human mind and body, healing sickness and destroying sin.

5. 6 : 24-6

Jésus découvrait et réprouvait le péché avant de le chasser. Il dit d’une femme malade que Satan l’avait liée, et il dit à Pierre : « Tu m’es en scandale. » Il vint enseigner et démontrer aux hommes comment détruire le péché, la maladie et la mort. Il dit de l’arbre stérile : « [Il] est coupé. »

Nombre de personnes croient qu’un certain magistrat qui vivait du temps de Jésus laissa ce témoignage : « Sa censure est terrible. » Le langage vigoureux de notre Maître confirme cette appréciation.

La seule expression courtoise qu’il adressa jamais à l’erreur fut : « Arrière de moi, Satan ! » Les paroles que prononçait Jésus, lorsqu’il chassait les démons et guérissait les malades et les pécheurs, prouvent de façon encore plus convaincante que sa réprobation était acérée et mordante, et montrent la nécessité d’un langage aussi énergique.

5. 6 : 23-6

Jesus uncovered and rebuked sin before he cast it out. Of a sick woman he said that Satan had bound her, and to Peter he said, “Thou art an offence unto me.” He came teaching and showing men how to destroy sin, sickness, and death. He said of the fruitless tree, “[It] is hewn down.”

It is believed by many that a certain magistrate, who lived in the time of Jesus, left this record: “His rebuke is fearful.” The strong language of our Master confirms this description.

The only civil sentence which he had for error was, “Get thee behind me, Satan.” Still stronger evidence that Jesus’ reproof was pointed and pungent is found in his own words, — showing the necessity for such forcible utterance, when he cast out devils and healed the sick and sinning.

6. 230 : 1-10

Si la maladie est réelle, elle appartient à l’immortalité ; si elle est vraie, elle fait partie de la Vérité. Tenteriez-vous, avec ou sans médicaments, de détruire une qualité ou une condition de la Vérité ? Mais si la maladie et le péché sont des illusions, à notre réveil de ce songe mortel, ou illusion, nous nous trouverons dans la santé, la sainteté et l’immortalité. Ce réveil est la venue éternelle du Christ, c’est le précurseur de la Vérité qui chasse l’erreur et guérit les malades. C’est là le salut qui vient par Dieu, le Principe divin, l’Amour, ainsi que le démontra Jésus.

6. 230 : 1-10

If sickness is real, it belongs to immortality; if true, it is a part of Truth. Would you attempt with drugs, or without, to destroy a quality or condition of Truth? But if sickness and sin are illusions, the awakening from this mortal dream, or illusion, will bring us into health, holiness, and immortality. This awakening is the forever coming of Christ, the advanced appearing of Truth, which casts out error and heals the sick. This is the salvation which comes through God, the divine Principle, Love, as demonstrated by Jesus.

7. 41 : 28-33

Les anciens se moquèrent de la vérité enseignée par Jésus. Pourquoi ? Parce qu’elle exigeait plus qu’ils n’étaient disposés à mettre en pratique. Il leur suffisait de croire en une Divinité nationale ; mais cette croyance, depuis leur époque jusqu’à la nôtre, n’a jamais produit un disciple capable de chasser les maux et de guérir les malades.

7. 41 : 28-32

The truth taught by Jesus, the elders scoffed at. Why? Because it demanded more than they were willing to practise. It was enough for them to believe in a national Deity; but that belief, from their time to ours, has never made a disciple who could cast out evils and heal the sick.

8. 141 : 4-10

Peu de personnes comprennent ou suivent les préceptes divins de Jésus concernant la vie et la guérison. Pourquoi ? Parce que ses préceptes exigent du disciple qu’il se coupe la main droite et s’arrache l’œil droit, c’est-à-dire, qu’il mette de côté les croyances et les pratiques même les plus chères et qu’il renonce à tout pour le Christ.

9. 26 : 1-12 (jusqu’au ;), 17-19

Bien que nous adorions Jésus, et que notre cœur déborde de gratitude pour ce qu’il fit pour les mortels — parcourant seul son sentier d’amour jusqu’au trône de gloire, explorant le chemin pour nous dans une angoisse muette — néanmoins Jésus ne nous épargne pas une seule expérience individuelle si nous suivons fidèlement ses commandements ; et tous auront à boire la coupe de douloureux efforts en proportion de leur démonstration de son amour, jusqu’à ce que tous soient rachetés par l’Amour divin.

Le Christ était l’Esprit auquel Jésus faisait allusion dans ses déclarations : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie » ; … Sa mission était de révéler la Science de l’être céleste, de prouver ce qu’est Dieu et ce qu’Il fait pour l’homme.

8. 141 : 4-9

Few understand or adhere to Jesus’ divine precepts for living and healing. Why? Because his precepts require the disciple to cut off the right hand and pluck out the right eye, — that is, to set aside even the most cherished beliefs and practices, to leave all for Christ.

10. 55 : 16-28

L’idée immortelle de la Vérité dans son vol rapide traverse tous les siècles, rassemblant sous ses ailes les malades et les pécheurs. Mon espérance lassée tâche de discerner le jour bienheureux où l’homme reconnaîtra la Science du Christ et aimera son prochain comme lui- même — où il percevra clairement l’omnipotence de Dieu et le pouvoir guérisseur de l’Amour divin dans ce qu’il a fait et ce qu’il fait actuellement pour l’humanité. Les promesses seront accomplies. Le temps de la réapparition de la guérison divine est de tous les âges ; et quiconque met son tout terrestre sur l’autel de la Science divine, boit dès à présent de la coupe du Christ, et est doué de l’esprit et du pouvoir de la guérison chrétienne.

9. 26 : 1-11 (to ;), 16-18

While we adore Jesus, and the heart overflows with gratitude for what he did for mortals, — treading alone his loving pathway up to the throne of glory, in speechless agony exploring the way for us, — yet Jesus spares us not one individual experience, if we follow his commands faithfully; and all have the cup of sorrowful effort to drink in proportion to their demonstration of his love, till all are redeemed through divine Love.

The Christ was the Spirit which Jesus implied in his own statements: “I am the way, the truth, and the life;” … His mission was to reveal the Science of celestial being, to prove what God is and what He does for man.

10. 55 : 15-26

Truth’s immortal idea is sweeping down the centuries, gathering beneath its wings the sick and sinning. My weary hope tries to realize that happy day, when man shall recognize the Science of Christ and love his neighbor as himself, — when he shall realize God’s omnipotence and the healing power of the divine Love in what it has done and is doing for mankind. The promises will be fulfilled. The time for the reappearing of the divine healing is throughout all time; and whosoever layeth his earthly all on the altar of divine Science, drinketh of Christ’s cup now, and is endued with the spirit and power of Christian healing.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████