Dimanche 10 Octobre 2021 |

Dimanche 10 Octobre 2021



Sujet — Le péché, la maladie et la mort sont-ils réels ?

SubjectAre Sin, Disease, and Death Real?

Texte D’or : Proverbes 22 : 6

« Instruis l'enfant selon la voie qu'il doit suivre et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas.  »



Golden Text: Proverbs 22 : 6

Train up a child in the way he should go: and when he is old, he will not depart from it.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Psaume 78 : 1-7


1.     Mon peuple, écoute mes instructions ! Prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche !

2.     J'ouvre la bouche par des sentences, je publie la sagesse des temps anciens.

3.     Ce que nous avons entendu, ce que nous savons, ce que nos pères nous ont raconté,

4.     Nous ne le cacherons point à leurs enfants ; nous dirons à la génération future les louanges de l'Éternel, et sa puissance, et les prodiges qu'il a opérés.

5.     Il a établi un témoignage en Jacob, il a mis une loi en Israël, et il a ordonné à nos pères de l'enseigner à leurs enfants,

6.     Pour qu'elle fût connue de la génération future, des enfants qui naîtraient, et que, devenus grands, ils en parlassent à leurs enfants,

7.     Afin qu'ils missent en Dieu leur confiance, qu'ils n'oubliassent pas les œuvres de Dieu, et qu'ils observassent ses commandements.

Responsive Reading: Psalm 78 : 1-7

1.     Give ear, O my people, to my law: incline your ears to the words of my mouth.

2.     I will open my mouth in a parable: I will utter dark sayings of old:

3.     Which we have heard and known, and our fathers have told us.

4.     We will not hide them from their children, shewing to the generation to come the praises of the Lord, and his strength, and his wonderful works that he hath done.

5.     For he established a testimony in Jacob, and appointed a law in Israel, which he commanded our fathers, that they should make them known to their children:

6.     That the generation to come might know them, even the children which should be born; who should arise and declare them to their children:

7.     That they might set their hope in God, and not forget the works of God, but keep his commandments.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Deutéronome 6 : 1-3, 6-9

1     Voici les commandements, les lois et les ordonnances que l'Éternel, votre Dieu, a commandé de vous enseigner, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession ;

2     Afin que tu craignes l'Éternel, ton Dieu, en observant, tous les jours de ta vie, toi, ton fils, et le fils de ton fils, toutes ses lois et tous ses commandements que je te prescris, et afin que tes jours soient prolongés.

3     Tu les écouteras donc, Israël, et tu auras soin de les mettre en pratique, afin que tu sois heureux et que vous multipliiez beaucoup, comme te l'a dit l'Éternel, le Dieu de tes pères, en te promettant un pays où coulent le lait et le miel.

6     Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur.

7     Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.

8     Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux.

9     Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes.

1. Deuteronomy 6 : 1-3, 6-9

1     Now these are the commandments, the statutes, and the judgments, which the Lord your God commanded to teach you, that ye might do them in the land whither ye go to possess it:

2     That thou mightest fear the Lord thy God, to keep all his statutes and his commandments, which I command thee, thou, and thy son, and thy son’s son, all the days of thy life; and that thy days may be prolonged.

3     Hear therefore, O Israel, and observe to do it; that it may be well with thee, and that ye may increase mightily, as the Lord God of thy fathers hath promised thee, in the land that floweth with milk and honey.

6     And these words, which I command thee this day, shall be in thine heart:

7     And thou shalt teach them diligently unto thy children, and shalt talk of them when thou sittest in thine house, and when thou walkest by the way, and when thou liest down, and when thou risest up.

8     And thou shalt bind them for a sign upon thine hand, and they shall be as frontlets between thine eyes.

9     And thou shalt write them upon the posts of thy house, and on thy gates.

2. Matthieu 4 : 23, 24

23     Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple.

24     Sa renommée se répandit dans toute la Syrie, et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des lunatiques, des paralytiques ; et il les guérissait.

2. Matthew 4 : 23, 24

23     And Jesus went about all Galilee, teaching in their synagogues, and preaching the gospel of the kingdom, and healing all manner of sickness and all manner of disease among the people.

24     And his fame went throughout all Syria: and they brought unto him all sick people that were taken with divers diseases and torments, and those which were possessed with devils, and those which were lunatick, and those that had the palsy; and he healed them.

3. Matthieu 18 : 2-6

2     Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux,

3     Et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.

4     C'est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.

5     Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.

6     Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu'on le jetât au fond de la mer.

3. Matthew 18 : 2-6

2     And Jesus called a little child unto him, and set him in the midst of them,

3     And said, Verily I say unto you, Except ye be converted, and become as little children, ye shall not enter into the kingdom of heaven.

4     Whosoever therefore shall humble himself as this little child, the same is greatest in the kingdom of heaven.

5     And whoso shall receive one such little child in my name receiveth me.

6     But whoso shall offend one of these little ones which believe in me, it were better for him that a millstone were hanged about his neck, and that he were drowned in the depth of the sea.

4. Matthieu 19 : 13-15

13     Alors on lui amena des petits enfants, afin qu'il leur imposât les mains et priât pour eux. Mais les disciples les repoussèrent.

14     Et Jésus dit : Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent.

15     Il leur imposa les mains, et il partit de là.

4. Matthew 19 : 13-15

13     Then were there brought unto him little children, that he should put his hands on them, and pray: and the disciples rebuked them.

14     But Jesus said, Suffer little children, and forbid them not, to come unto me: for of such is the kingdom of heaven.

15     And he laid his hands on them, and departed thence.

5. Luc 7 : 11-15

11     Le jour suivant, Jésus alla dans une ville appelée Naïn ; ses disciples et une grande foule faisaient route avec lui.

12     Lorsqu'il fut près de la porte de la ville, voici, on portait en terre un mort, fils unique de sa mère, qui était veuve ; et il y avait avec elle beaucoup de gens de la ville.

13     Le Seigneur, l'ayant vue, fut ému de compassion pour elle, et lui dit : Ne pleure

pas !

14     Il s'approcha, et toucha le cercueil. Ceux qui le portaient s'arrêtèrent. Il dit : Jeune homme, je te le dis, lève-toi !

15     Et le mort s'assit, et se mit à parler. Jésus le rendit à sa mère.

5. Luke 7 : 11-15

11     And it came to pass the day after, that he went into a city called Nain; and many of his disciples went with him, and much people.

12     Now when he came nigh to the gate of the city, behold, there was a dead man carried out, the only son of his mother, and she was a widow: and much people of the city was with her.

13     And when the Lord saw her, he had compassion on her, and said unto her, Weep not.

14     And he came and touched the bier: and they that bare him stood still. And he said, Young man, I say unto thee, Arise.

15     And he that was dead sat up, and began to speak. And he delivered him to his mother.

6. Actes 3 : 1-9

1     Pierre et Jean montaient ensemble au temple, à l'heure de la prière : c'était la neuvième heure.

2     Il y avait un homme boiteux de naissance, qu'on portait et qu'on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu'il demandât l'aumône à ceux qui entraient dans le temple.

3     Cet homme, voyant Pierre et Jean qui allaient y entrer, leur demanda l'aumône.

4     Pierre, de même que Jean, fixa les yeux sur lui, et dit : Regarde-nous.

5     Et il les regardait attentivement, s'attendant à recevoir d'eux quelque chose.

6     Alors Pierre lui dit : Je n'ai ni argent, ni or ; mais ce que j'ai, je te le donne : au nom de Jésus Christ de Nazareth, lève-toi et marche.

7     Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes ;

8     D'un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant, et louant Dieu.

9     Tout le monde le vit marchant et louant Dieu.

6. Acts 3 : 1-9

1     Now Peter and John went up together into the temple at the hour of prayer, being the ninth hour.

2     And a certain man lame from his mother’s womb was carried, whom they laid daily at the gate of the temple which is called Beautiful, to ask alms of them that entered into the temple;

3     Who seeing Peter and John about to go into the temple asked an alms.

4     And Peter, fastening his eyes upon him with John, said, Look on us.

5     And he gave heed unto them, expecting to receive something of them.

6     Then Peter said, Silver and gold have I none; but such as I have give I thee: In the name of Jesus Christ of Nazareth rise up and walk.

7     And he took him by the right hand, and lifted him up: and immediately his feet and ankle bones received strength.

8     And he leaping up stood, and walked, and entered with them into the temple, walking, and leaping, and praising God.

9     And all the people saw him walking and praising God:

7. Psaume 103 : 1-4

1     Mon âme, bénis l'Éternel ! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom !

2     Mon âme, bénis l'Éternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits !

3     C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies ;

4     C'est lui qui délivre ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et de miséricorde.

7. Psalm 103 : 1-4

1     Bless the Lord, O my soul: and all that is within me, bless his holy name.

2     Bless the Lord, O my soul, and forget not all his benefits:

3     Who forgiveth all thine iniquities; who healeth all thy diseases;

4     Who redeemeth thy life from destruction; who crowneth thee with lovingkindness and tender mercies;

8. Ésaïe 54 : 14, 15, 17

14     Tu seras affermie par la justice ; bannis l'inquiétude, car tu n'as rien à craindre, et la frayeur, car elle n'approchera pas de toi.

15     Si l'on forme des complots, cela ne viendra pas de moi ; quiconque se liguera contre toi tombera sous ton pouvoir.

17     Toute arme forgée contre toi sera sans effet ; et toute langue qui s'élèvera en justice contre toi, tu la condamneras. Tel est l'héritage des serviteurs de l'Éternel, tel est le salut qui leur viendra de moi, dit l'Éternel.

8. Isaiah 54 : 14, 15, 17

14     In righteousness shalt thou be established: thou shalt be far from oppression; for thou shalt not fear: and from terror; for it shall not come near thee.

15     Behold, they shall surely gather together, but not by me: whosoever shall gather together against thee shall fall for thy sake.

17     No weapon that is formed against thee shall prosper; and every tongue that shall rise against thee in judgment thou shalt condemn. This is the heritage of the servants of the Lord, and their righteousness is of me, saith the Lord.



Science et Santé


1. 415 : 5-6

Le péché, la maladie et la mort n’ont pas de fondements dans la Vérité.

1. 415 : 4-5

Sin, disease, and death have no foundations in Truth.

2. 412 : 14-17

Le pouvoir de la Science Chrétienne et de l’Amour divin est omnipotent. Il est en effet à même de faire lâcher prise à la maladie, au péché et à la mort, et de les détruire.

2. 412 : 13-15

The power of Christian Science and divine Love is omnipotent. It is indeed adequate to unclasp the hold and to destroy disease, sin, and death.

3. 127 : 17-31

La Science Chrétienne révèle Dieu, non comme l’auteur du péché, de la maladie et de la mort, mais comme le Principe divin, l’Être suprême, l’Entendement, exempt de tout mal. Elle enseigne que la matière est la fausseté, non le fait, de l’existence ; que les nerfs, le cerveau, l’estomac, les poumons, etc., n’ont — en tant que matière — ni intelligence, ni vie, ni sensation.

Il n’y a pas de science physique, puisque toute vérité procède de l’Entendement divin. Donc la vérité n’est pas humaine et n’est pas une loi de la matière, car la matière n’est pas une législatrice. La Science est une émanation de l’Entendement divin et elle est seule capable de bien interpréter Dieu. Elle a une origine spirituelle, non matérielle. C’est un énoncé divin — le Consolateur qui conduit dans toute la vérité.

3. 127 : 16-29

Christian Science reveals God, not as the author of sin, sickness, and death, but as divine Principle, Supreme Being, Mind, exempt from all evil. It teaches that matter is the falsity, not the fact, of existence; that nerves, brain, stomach, lungs, and so forth, have — as matter — no intelligence, life, nor sensation.

There is no physical science, inasmuch as all truth proceeds from the divine Mind. Therefore truth is not human, and is not a law of matter, for matter is not a lawgiver. Science is an emanation of divine Mind, and is alone able to interpret God aright. It has a spiritual, and not a material origin. It is a divine utterance, — the Comforter which leadeth into all truth.

4. 234 : 29-30

Pour que le péché et la maladie puissent se manifester, il faut d’abord qu’ils occupent la pensée.

4. 234 : 25-26

Sin and disease must be thought before they can be manifested.

5. 236 : 14-22, 25-35

La mère est l’éducatrice la plus puissante pour ou contre le crime. Ses pensées forment l’embryon d’un autre entendement mortel et inconsciemment le façonnent, soit d’après un modele qui lui est odieux, soit grâce à l’influence divine, « d’après le modèle qui t’a été montré sur la montagne ». D’où l’importance de la Science Chrétienne, qui nous fait connaître le seul Entendement et l’accessibilité du bien comme remède à tous les maux.

Les parents devraient enseigner à leurs enfants, dès leur plus bas âge, les vérités concernant la santé et la sainteté. Les enfants sont plus dociles que les adultes, et apprennent plus volontiers à aimer les vérités simples qui les rendront heureux et bons.

Jésus aimait les petits enfants parce qu’ils sont libres à l’égard du mal et réceptifs au bien. Tandis que l’âge mûr hésite entre deux opinions ou lutte contre les fausses croyances, la jeunesse fait facilement des progrès rapides vers la Vérité.

5. 236 : 12-20, 23-32

A mother is the strongest educator, either for or against crime. Her thoughts form the embryo of another mortal mind, and unconsciously mould it, either after a model odious to herself or through divine influence, "according to the pattern showed to thee in the mount." Hence the importance of Christian Science, from which we learn of the one Mind and of the availability of good as the remedy for every woe.

Parents should teach their children at the earliest possible period the truths of health and holiness. Children are more tractable than adults, and learn more readily to love the simple verities that will make them happy and good.

Jesus loved little children because of their freedom from wrong and their receptiveness of right. While age is halting between two opinions or battling with false beliefs, youth makes easy and rapid strides towards Truth.

6. 237 : 1-36

Une fillette, qui avait de temps à autre écouté mes explications, se fit une grave blessure au doigt. Elle semblait ne pas s’en apercevoir. Lorsqu’on la questionna à ce sujet elle répondit ingénument : « Il n’y a pas de sensation dans la matière. » Elle s’en alla en bondissant, les yeux riants, et ajouta aussitôt : « Maman, mon doigt ne me fait pas mal du tout. »

Des mois ou des années auraient pu s’écouler avant que ses parents eussent mis de côté leurs médicaments ou fussent arrivés à l’élévation mentale que leur petite fille avait si naturellement atteinte. Les croyances et les théories plus tenaces des parents étouffent souvent la bonne semence dans leur propre entendement et dans celui de leurs enfants. De même que « les oiseaux du ciel », la superstition enlève la bonne semence avant qu’elle ait germé.

Dès leurs premières leçons, on devrait enseigner aux enfants la guérison par la Vérité, la Science Chrétienne, et les empêcher de discuter ou d’entretenir des théories ou des pensées concernant la maladie. Pour leur épargner l’expérience de l’erreur et de ses souffrances, écartez de l’entendement de vos enfants les pensées de péché ou de maladie. Ces dernières devraient être bannies selon le même principe que les premières. Cela rend la Science Chrétienne accessible dès le plus jeune âge.

Certains malades se refusent à connaître les faits ou à entendre parler du caractère erroné de la matière et de ses prétendues lois. Ils se vouent un peu plus longtemps à leurs dieux matériels, se cramponnent à une croyance à la vie et à l’intelligence de la matière, et s’attendent à ce que cette erreur fasse pour eux plus qu’ils ne veulent admettre que peut faire le seul vrai Dieu vivant. Impatientés par vos explications, se refusant à examiner la Science de l’Entendement qui les débarrasserait de leurs maux, ils s’accrochent aux fausses croyances et en subissent les conséquences délusoires.

6. 237 : 1-32

A little girl, who had occasionally listened to my explanations, badly wounded her finger. She seemed not to notice it. On being questioned about it she answered ingenuously, "There is no sensation in matter." Bounding off with laughing eyes, she presently added, "Mamma, my finger is not a bit sore."

It might have been months or years before her parents would have laid aside their drugs, or reached the mental height their little daughter so naturally attained. The more stubborn beliefs and theories of parents often choke the good seed in the minds of themselves and their offspring. Superstition, like "the fowls of the air," snatches away the good seed before it has sprouted.

Children should be taught the Truth-cure, Christian Science, among their first lessons, and kept from discussing or entertaining theories or thoughts about sickness. To prevent the experience of error and its sufferings, keep out of the minds of your children either sinful or diseased thoughts. The latter should be excluded on the same principle as the former. This makes Christian Science early available.

Some invalids are unwilling to know the facts or to hear about the fallacy of matter and its supposed laws. They devote themselves a little longer to their material gods, cling to a belief in the life and intelligence of matter, and expect this error to do more for them than they are willing to admit the only living and true God can do. Impatient at your explanation, unwilling to investigate the Science of Mind which would rid them of their complaints, they hug false beliefs and suffer the delusive consequences.

7. 273 : 11-31

La Science divine renverse le faux témoignage des sens matériels et détruit ainsi les fondations de l’erreur. D’où l’inimitié entre la Science et les sens, et l’impossibilité de parvenir à une parfaite compréhension avant que les erreurs des sens soient éliminées.

Les prétendues lois de la matière et de la science de la médecine n’ont jamais donné aux mortels la santé, l’harmonie et l’immortalité. L’homme est harmonieux lorsqu’il est gouverné par l’Âme. C’est pourquoi il est important de comprendre la vérité de l’être qui révèle les lois de l’existence spirituelle.

Dieu n’a jamais décrété une loi matérielle pour annuler la loi spirituelle. Si une telle loi matérielle existait, elle s’opposerait à la suprématie de l’Esprit, Dieu, et contesterait la sagesse du créateur. Jésus marcha sur les flots, nourrit la multitude, guérit les malades et ressuscita les morts en opposition directe avec les lois matérielles. Ses actes étaient la démonstration de la Science, maîtrisant les fausses prétentions du sens matériel ou loi matérielle.

7. 273 : 10-28

Divine Science reverses the false testimony of the material senses, and thus tears away the foundations of error. Hence the enmity between Science and the senses, and the impossibility of attaining perfect understanding till the errors of sense are eliminated.

The so-called laws of matter and of medical science have never made mortals whole, harmonious, and immortal. Man is harmonious when governed by Soul. Hence the importance of understanding the truth of being, which reveals the laws of spiritual existence.

God never ordained a material law to annul the spiritual law. If there were such a material law, it would oppose the supremacy of Spirit, God, and impugn the wisdom of the creator. Jesus walked on the waves, fed the multitude, healed the sick, and raised the dead in direct opposition to material laws. His acts were the demonstration of Science, overcoming the false claims of material sense or law.

8. 380 : 31-35

Rien n’est plus décourageant que de croire qu’il existe un pouvoir opposé à Dieu, le bien, et que Dieu confère à ce pouvoir antagoniste une force qui doit être employée contre Lui-même, contre la Vie, la santé et l’harmonie.

8. 380 : 28-31

Nothing is more disheartening than to believe that there is a power opposite to God, or good, and that God endows this opposing power with strength to be used against Himself, against Life, health, harmony.

9. 184 : 3-6

La Vérité ne fait pas de lois pour régler la maladie, le péché et la mort, car ceux-ci sont inconnus à la Vérité et ne devraient pas être reconnus en tant que réalités.

9. 184 : 3-5

Truth makes no laws to regulate sickness, sin, and death, for these are unknown to Truth and should not be recognized as reality.

10. 402 : 9-14

Le moment approche où l’entendement mortel renoncera à sa base corporelle, structurale et matérielle, où l’Entendement immortel et ses formations seront compris selon la Science, et où les croyances matérielles n’entraveront pas les faits spirituels. L’homme est indestructible et éternel.

10. 402 : 8-13

The time approaches when mortal mind will forsake its corporeal, structural, and material basis, when immortal Mind and its formations will be apprehended in Science, and material beliefs will not interfere with spiritual facts. Man is indestructible and eternal.

11. 598 : 24-31

Un instant de conscience divine, la compréhension spirituelle de la Vie et de l’Amour, est un avant-goût de l’éternité. Cet état de conscience élevé, atteint et maintenu lorsque la Science de l’être est comprise, permettrait de franchir, grâce au discernement spirituel de la vie, l’intervalle de la mort, et l’homme serait dans la pleine conscience de son immortalité et de son harmonie éternelle, où le péché, la maladie et la mort sont inconnus.

11. 598 : 23-30

One moment of divine consciousness, or the spiritual understanding of Life and Love, is a foretaste of eternity. This exalted view, obtained and retained when the Science of being is understood, would bridge over with life discerned spiritually the interval of death, and man would be in the full consciousness of his immortality and eternal harmony, where sin, sickness, and death are unknown.

12. 201 : 1-3

Le meilleur sermon qui ait jamais été prêché est la Vérité mise en pratique et démontrée par la destruction du péché, de la maladie et de la mort.

12. 201 : 1-3

The best sermon ever preached is Truth practised and demonstrated by the destruction of sin, sickness, and death.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████