Dimanche 12 Décembre 2021 |

Dimanche 12 Décembre 2021



Sujet — Dieu, Le Conservateur De L’Homme

SubjectGod the Preserver of Man

Texte D’or : Psaume 27 : 11

« Éternel ! enseigne-moi ta voie, conduis-moi dans le sentier de la droiture, à cause de mes ennemis. »



Golden Text: Psalm 27 : 11

Teach me thy way, O Lord, and lead me in a plain path, because of mine enemies.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Psaume 27 : 1, 3-5, 8, 13, 14


1.     L'Éternel est le soutien de ma vie : de qui aurais-je peur ?

3.     Si une armée se campait contre moi, mon cœur n'aurait aucune crainte ; si une guerre s'élevait contre moi, je serais malgré cela plein de confiance.

4.     Je demande à l'Éternel une chose, que je désire ardemment : je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l'Éternel, pour contempler la magnificence de l'Éternel et pour admirer son temple.

5.     Car il me protégera dans son tabernacle au jour du malheur, il me cachera sous l'abri de sa tente ; il m'élèvera sur un rocher.

8.     Mon cœur dit de ta part : Cherchez ma face ! Je cherche ta face, ô Éternel !

13.     Oh ! si je n'étais pas sûr de voir la bonté de l'Éternel sur la terre des vivants !...

14.     Espère en l'Éternel ! Fortifie-toi et que ton cœur s'affermisse ! Espère en l'Éternel !

Responsive Reading: Psalm 27 : 1, 3-5, 8, 13, 14

1.     The Lord is the strength of my life; of whom shall I be afraid?

3.     Though an host should encamp against me, my heart shall not fear: though war should rise against me, in this will I be confident.

4.     One thing have I desired of the Lord, that will I seek after; that I may dwell in the house of the Lord all the days of my life, to behold the beauty of the Lord, and to inquire in his temple.

5.     For in the time of trouble he shall hide me in his pavilion: in the secret of his tabernacle shall he hide me; he shall set me up upon a rock.

8.     When thou saidst, Seek ye my face; my heart said unto thee, Thy face, Lord, will I seek.

13.     I had fainted, unless I had believed to see the goodness of the Lord in the land of the living.

14.     Wait on the Lord: be of good courage, and he shall strengthen thine heart: wait, I say, on the Lord.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Psaume 36 : 6, 7

6     Éternel ! ta bonté atteint jusqu'aux cieux, ta fidélité jusqu'aux nues.

7     Ta justice est comme les montagnes de Dieu, tes jugements sont comme le grand abîme. Éternel ! tu soutiens les hommes et les bêtes.

1. Psalm 36 : 5, 6

5     Thy mercy, O Lord, is in the heavens; and thy faithfulness reacheth unto the clouds.

6     Thy righteousness is like the great mountains; thy judgments are a great deep: O Lord, thou preservest man and beast.

2. Psaume 55 : 23

23     Remets ton sort à l'Éternel, et il te soutiendra, il ne laissera jamais chanceler le juste.

2. Psalm 55 : 22

22     Cast thy burden upon the Lord, and he shall sustain thee: he shall never suffer the righteous to be moved.

3. Exode 17 : 1-6, 8-13

1     Toute l'assemblée des enfants d'Israël partit du désert de Sin, selon les marches que l'Éternel leur avait ordonnées ; et ils campèrent à Rephidim, où le peuple ne trouva point d'eau à boire.

2     Alors le peuple chercha querelle à Moïse. Ils dirent : Donnez-nous de l'eau à boire. Moïse leur répondit : Pourquoi me cherchez-vous querelle ? Pourquoi tentez-vous l'Éternel ?

3     Le peuple était là, pressé par la soif, et murmurait contre Moïse. Il disait : Pourquoi nous as-tu fait monter hors d'Égypte, pour me faire mourir de soif avec mes enfants et mes troupeaux ?

4     Moïse cria à l'Éternel, en disant : Que ferai-je à ce peuple ? Encore un peu, et ils me lapideront.

5     L'Éternel dit à Moïse : Passe devant le peuple, et prends avec toi des anciens d'Israël ; prends aussi dans ta main ta verge avec laquelle tu as frappé le fleuve, et marche !

6     Voici, je me tiendrai devant toi sur le rocher d'Horeb ; tu frapperas le rocher, et il en sortira de l'eau, et le peuple boira. Et Moïse fit ainsi, aux yeux des anciens d'Israël.

8     Amalek vint combattre Israël à Rephidim.

9     Alors Moïse dit à Josué : Choisis-nous des hommes, sors, et combats Amalek ; demain je me tiendrai sur le sommet de la colline, la verge de Dieu dans ma main.

10     Josué fit ce que lui avait dit Moïse, pour combattre Amalek. Et Moïse, Aaron et Hur montèrent au sommet de la colline.

11     Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort ; et lorsqu'il baissait sa main, Amalek était le plus fort.

12     Les mains de Moïse étant fatiguées, ils prirent une pierre qu'ils placèrent sous lui, et il s'assit dessus. Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un d'un côté, l'autre de l'autre ; et ses mains restèrent fermes jusqu'au coucher du soleil.

13     Et Josué vainquit Amalek et son peuple, au tranchant de l'épée.

3. Exodus 17 : 1-6, 8-13

1     And all the congregation of the children of Israel journeyed from the wilderness of Sin, after their journeys, according to the commandment of the Lord, and pitched in Rephidim: and there was no water for the people to drink.

2     Wherefore the people did chide with Moses, and said, Give us water that we may drink. And Moses said unto them, Why chide ye with me? wherefore do ye tempt the Lord?

3     And the people thirsted there for water; and the people murmured against Moses, and said, Wherefore is this that thou hast brought us up out of Egypt, to kill us and our children and our cattle with thirst?

4     And Moses cried unto the Lord, saying, What shall I do unto this people? they be almost ready to stone me.

5     And the Lord said unto Moses, Go on before the people, and take with thee of the elders of Israel; and thy rod, wherewith thou smotest the river, take in thine hand, and go.

6     Behold, I will stand before thee there upon the rock in Horeb; and thou shalt smite the rock, and there shall come water out of it, that the people may drink. And Moses did so in the sight of the elders of Israel.

8     Then came Amalek, and fought with Israel in Rephidim.

9     And Moses said unto Joshua, Choose us out men, and go out, fight with Amalek: to morrow I will stand on the top of the hill with the rod of God in mine hand.

10     So Joshua did as Moses had said to him, and fought with Amalek: and Moses, Aaron, and Hur went up to the top of the hill.

11     And it came to pass, when Moses held up his hand, that Israel prevailed: and when he let down his hand, Amalek prevailed.

12     But Moses’ hands were heavy; and they took a stone, and put it under him, and he sat thereon; and Aaron and Hur stayed up his hands, the one on the one side, and the other on the other side; and his hands were steady until the going down of the sun.

13     And Joshua discomfited Amalek and his people with the edge of the sword.

4. Deutéronome 34 : 7

7     Moïse était âgé de cent vingt ans lorsqu'il mourut ; sa vue n'était point affaiblie, et sa vigueur n'était point passée.

4. Deuteronomy 34 : 7

7     And Moses was an hundred and twenty years old when he died: his eye was not dim, nor his natural force abated.

5. II Samuel 22 : 33-35, 37, 40 (jusqu’à la ,), 50

33     C'est Dieu qui est ma puissante forteresse, et qui me conduit dans la voie droite.

34     Il rend mes pieds semblables à ceux des biches, et il me place sur mes lieux élevés.

35     Il exerce mes mains au combat, et mes bras tendent l'arc d'airain.

37     Tu élargis le chemin sous mes pas, et mes pieds ne chancellent point.

40     Tu me ceins de force pour le combat,

50     C'est pourquoi je te louerai parmi les nations, ô Éternel ! Et je chanterai à la gloire de ton nom.

5. II Samuel 22 : 33-35, 37, 40 (to :), 50

33     God is my strength and power: and he maketh my way perfect.

34     He maketh my feet like hinds’ feet: and setteth me upon my high places.

35     He teacheth my hands to war; so that a bow of steel is broken by mine arms.

37     Thou hast enlarged my steps under me; so that my feet did not slip.

40     For thou hast girded me with strength to battle:

50     Therefore I will give thanks unto thee, O Lord, among the heathen, and I will sing praises unto thy name.

6. Matthieu 4 : 23, 24

23     Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple.

24     Sa renommée se répandit dans toute la Syrie, et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des lunatiques, des paralytiques ; et il les guérissait.

6. Matthew 4 : 23, 24

23     And Jesus went about all Galilee, teaching in their synagogues, and preaching the gospel of the kingdom, and healing all manner of sickness and all manner of disease among the people.

24     And his fame went throughout all Syria: and they brought unto him all sick people that were taken with divers diseases and torments, and those which were possessed with devils, and those which were lunatick, and those that had the palsy; and he healed them.

7. Matthieu 5 : 1, 2

1     Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne ; et, après qu'il se fut assis, ses disciples s'approchèrent de lui.

2     Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit :

7. Matthew 5 : 1, 2

1     And seeing the multitudes, he went up into a mountain: and when he was set, his disciples came unto him:

2     And he opened his mouth, and taught them, saying,

8. Matthieu 11 : 28-30

28     Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

29     Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes.

30     Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.

8. Matthew 11 : 28-30

28     Come unto me, all ye that labour and are heavy laden, and I will give you rest.

29     Take my yoke upon you, and learn of me; for I am meek and lowly in heart: and ye shall find rest unto your souls.

30     For my yoke is easy, and my burden is light.

9. Actes 9 : 36-41

36     Il y avait à Joppé, parmi les disciples, une femme nommée Tabitha, ce qui signifie Dorcas : elle faisait beaucoup de bonnes œuvres et d'aumônes.

37     Elle tomba malade en ce temps-là, et mourut. Après l'avoir lavée, on la déposa dans une chambre haute.

38     Comme Lydde est près de Joppé, les disciples, ayant appris que Pierre s'y trouvait, envoyèrent deux hommes vers lui, pour le prier de venir chez eux sans tarder.

39     Pierre se leva, et partit avec ces hommes. Lorsqu'il fut arrivé, on le conduisit dans la chambre haute. Toutes les veuves l'entourèrent en pleurant, et lui montrèrent les tuniques et les vêtements que faisait Dorcas pendant qu'elle était avec elles.

40     Pierre fit sortir tout le monde, se mit à genoux, et pria ; puis, se tournant vers le corps, il dit : Tabitha, lève-toi ! Elle ouvrit les yeux, et ayant vu Pierre, elle s'assit.

41     Il lui donna la main, et la fit lever. Il appela ensuite les saints et les veuves, et la leur présenta vivante.

9. Acts 9 : 36-41

36     Now there was at Joppa a certain disciple named Tabitha, which by interpretation is called Dorcas: this woman was full of good works and almsdeeds which she did.

37     And it came to pass in those days, that she was sick, and died: whom when they had washed, they laid her in an upper chamber.

38     And forasmuch as Lydda was nigh to Joppa, and the disciples had heard that Peter was there, they sent unto him two men, desiring him that he would not delay to come to them.

39     Then Peter arose and went with them. When he was come, they brought him into the upper chamber: and all the widows stood by him weeping, and shewing the coats and garments which Dorcas made, while she was with them.

40     But Peter put them all forth, and kneeled down, and prayed; and turning him to the body said, Tabitha, arise. And she opened her eyes: and when she saw Peter, she sat up.

41     And he gave her his hand, and lifted her up, and when he had called the saints and widows, presented her alive.

10. Psaume 92 : 5, 13-15

5     Tu me réjouis par tes œuvres, ô Éternel ! Et je chante avec allégresse l'ouvrage de tes mains.

13     Les justes croissent comme le palmier, ils s'élèvent comme le cèdre du Liban.

14     Plantés dans la maison de l'Éternel, ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu ;

15     Ils portent encore des fruits dans la vieillesse, ils sont pleins de sève et verdoyants.

10. Psalm 92 : 4 (thou), 12-14

4     …thou, Lord, hast made me glad through thy work: I will triumph in the works of thy hands.

12     The righteous shall flourish like the palm tree: he shall grow like a cedar in Lebanon.

13     Those that be planted in the house of the Lord shall flourish in the courts of our God.

14     They shall still bring forth fruit in old age; they shall be fat and flourishing.



Science et Santé


1. 387 : 30-36

L’histoire du christianisme fournit des preuves sublimes de l’influence vivifiante et du pouvoir de protection dispensés à l’homme par son Père céleste, l’Entendement omnipotent, qui donne à l’homme la foi chrétienne et la compréhension nécessaires pour se défendre, non seulement contre la tentation, mais encore contre la souffrance physique.

1. 387 : 27-32

The history of Christianity furnishes sublime proofs of the supporting influence and protecting power bestowed on man by his heavenly Father, omnipotent Mind, who gives man faith and understanding whereby to defend himself, not only from temptation, but from bodily suffering.

2. 5 : 18 (Dieu)-20

Dieu verse les richesses de Son amour dans la compréhension et les affections, nous donnant la force selon les besoins de chaque jour.

2. 5 : 16 (God)-18

God pours the riches of His love into the understanding and affections, giving us strength according to our day.

3. 407 : 13 (la Science)-18

… la Science Chrétienne est la panacée souveraine, donnant de la force à la faiblesse de l’entendement mortel — force qui provient de l’Entendement immortel et omnipotent — et élevant l’humanité au-dessus d’elle-même jusqu’à des désirs plus purs, voire jusqu’au pouvoir spirituel et à la bonne volonté envers les hommes.

3. 407 : 11 (Christian)-16

Christian Science is the sovereign panacea, giving strength to the weakness of mortal mind, — strength from the immortal and omnipotent Mind, — and lifting humanity above itself into purer desires, even into spiritual power and good-will to man.

4. 79 : 1-3

Nous avons des forces en proportion de notre compréhension de la vérité, et nous ne diminuons pas nos forces en proclamant la vérité.

4. 80 : 1-3

We have strength in proportion to our apprehension of the truth, and our strength is not lessened by giving utterance to truth.

5. 485 : 33-3

Dire que la force est dans la matière équivaut à dire que le pouvoir est dans le levier. La notion qu’il y a vie ou intelligence dans la matière ne s’appuie sur aucun fait, et vous ne pourrez ajouter foi au mensonge lorsque vous aurez reconnu la véritable nature du mensonge.

5. 485 : 30-3

To say that strength is in matter, is like saying that the power is in the lever. The notion of any life or intelligence in matter is without foundation in fact, and you can have no faith in falsehood when you have learned falsehood's true nature.

6. 198 : 32-15

Parce que les muscles du bras du forgeron sont fortement développés, il ne s’ensuit pas que l’exercice ait produit ce résultat, ou qu’un bras moins exercé soit faible. Si la matière était la cause de l’action, et si les muscles, sans la volonté de l’entendement mortel, pouvaient soulever le marteau et frapper sur l’enclume, on pourrait croire en effet que les muscles se développent à force de frapper avec le marteau. Le martinet de forge n’augmente pas de volume en raison de l’exercice. Pourquoi pas, puisque les muscles sont tout aussi matériels que le bois et le fer ? Parce que personne ne croit que l’entendement produit un tel effet sur le marteau.

Les muscles ne sont pas automoteurs. Si l’entendement ne les meut pas, ils restent immobiles. D’où le grand fait que l’Entendement seul, par son autorité, développe l’homme et lui donne toute force — en vertu du fait qu’il exige le pouvoir et y pourvoit. Ce n’est pas à cause de l’exercice musculaire, mais en raison de la foi que le forgeron a dans l’exercice, que son bras devient plus fort.

6. 198 : 29-14

Because the muscles of the blacksmith's arm are strongly developed, it does not follow that exercise has produced this result or that a less used arm must be weak. If matter were the cause of action, and if muscles, without volition of mortal mind, could lift the hammer and strike the anvil, it might be thought true that hammering would enlarge the muscles. The trip-hammer is not increased in size by exercise. Why not, since muscles are as material as wood and iron? Because nobody believes that mind is producing such a result on the hammer.

Muscles are not self-acting. If mind does not move them, they are motionless. Hence the great fact that Mind alone enlarges and empowers man through its mandate, — by reason of its demand for and supply of power. Not because of muscular exercise, but by reason of the blacksmith's faith in exercise, his arm becomes stronger.

7. 217 : 28-9

Le remède scientifique et permanent contre la fatigue est de connaître le pouvoir de l’Entendement sur le corps ou sur une illusion de lassitude physique et ainsi de détruire cette illusion, car la matière ne peut être ni fatiguée ni chargée.

Vous dites : « Le travail est une fatigue pour moi. » Mais qu’est-ce que ce moi ? Est-il muscle ou entendement ? Qu’est-ce qui est fatigué et parle ainsi ? Sans l’entendement, les muscles pourraient-ils être fatigués ? Les muscles parlent-ils, ou est-ce vous qui parlez pour eux ? La matière n’est pas intelligente. C’est l’entendement mortel qui tient ce faux langage, et ce qui affirme la lassitude a créé cette lassitude.

Vous ne dites pas qu’une roue est fatiguée ; et cependant le corps est tout aussi matériel que la roue. Sans ce que l’entendement humain dit du corps, le corps, de même que la roue inanimée, ne serait jamais fatigué. Être conscient de la Vérité nous repose plus que des heures de repos dans l’inconscience.

7. 217 : 24-8

The scientific and permanent remedy for fatigue is to learn the power of Mind over the body or any illusion of physical weariness, and so destroy this illusion, for matter cannot be weary and heavy-laden.

You say, "Toil fatigues me." But what is this me? Is it muscle or mind? Which is tired and so speaks? Without mind, could the muscles be tired? Do the muscles talk, or do you talk for them? Matter is non-intelligent. Mortal mind does the false talking, and that which affirms weariness, made that weariness.

You do not say a wheel is fatigued; and yet the body is as material as the wheel. If it were not for what the human mind says of the body, the body, like the inanimate wheel, would never be weary. The consciousness of Truth rests us more than hours of repose in unconsciousness.

8. 385 : 1-20

Il est notoire que Florence Nightingale et d’autres philanthropes occupés à des œuvres humanitaires ont pu supporter sans défaillance des fatigues et des intempéries que le commun des mortels ne saurait endurer. L’explication de ce fait réside dans le soutien qu’ils puisèrent dans la loi divine surpassant la loi humaine. L’exigence spirituelle, qui fait taire l’exigence matérielle, fournit une énergie et une endurance qui surpassent toute autre aide et prévient la peine que nos croyances attacheraient, s’il était possible, à nos meilleures actions.

Rappelons-nous que l’éternelle loi de justice, bien qu’elle ne puisse jamais annuler la loi qui fait que le péché est son propre bourreau, exempte l’homme de tous châtiments sauf de ceux qu’il encourt pour avoir fait le mal.

Le labeur constant, les privations, les intempéries et toutes conditions préjudiciables, s’il n’y a pas péché, peuvent être affrontés sans souffrance. Tout ce qu’il est de votre devoir de faire, vous pouvez le faire sans que cela vous nuise.

8. 385 : 1-18

It is proverbial that Florence Nightingale and other philanthropists engaged in humane labors have been able to undergo without sinking fatigues and exposures which ordinary people could not endure. The explanation lies in the support which they derived from the divine law, rising above the human. The spiritual demand, quelling the material, supplies energy and endurance surpassing all other aids, and forestalls the penalty which our beliefs would attach to our best deeds. Let us remember that the eternal law of right, though it can never annul the law which makes sin its own executioner, exempts man from all penalties but those due for wrong-doing.

Constant toil, deprivations, exposures, and all untoward conditions, if without sin, can be experienced without suffering. Whatever it is your duty to do, you can do without harm to yourself.

9. 384 : 4-14

Nous devrions nous débarrasser de la pensée déprimante que nous avons transgressé une loi matérielle et que nous devons nécessairement en subir la peine. Soyons rassurés par la loi de l’Amour. Dieu ne punit jamais l’homme pour avoir fait le bien, travaillé honnêtement et accompli des œuvres de miséricorde, bien que cela puisse l’exposer à la fatigue, au froid, à la chaleur, à la contagion. Si l’homme semble encourir la peine à cause de la matière, ce n’est là qu’une croyance de l’entendement mortel, non un décret de la sagesse, et l’homme n’a qu’à protester contre cette croyance afin de l’annuler.

9. 384 : 3-12

We should relieve our minds from the depressing thought that we have transgressed a material law and must of necessity pay the penalty. Let us reassure ourselves with the law of Love. God never punishes man for doing right, for honest labor, or for deeds of kindness, though they expose him to fatigue, cold, heat, contagion. If man seems to incur the penalty through matter, this is but a belief of mortal mind, not an enactment of wisdom, and man has only to enter his protest against this belief in order to annul it.

10. 376 : 13 (il y a)-16

…il y a plus de vie et d’immortalité dans une bonne intention et une bonne action que dans tout le sang qui a jamais coulé dans les veines des mortels et simulé un sens corporel de vie.

10. 376 : 13 (there)-16

…there is more life and immortality in one good motive and act, than in all the blood which ever flowed through mortal veins and simulated a corporeal sense of life.

11. 387 : 8 (quand)-14

…quand nous comprenons clairement que l’Entendement immortel est toujours actif, que les énergies spirituelles ne peuvent s’épuiser et que la prétendue loi matérielle ne peut empiéter sur les pouvoirs et les ressources que Dieu a donnés, nous pouvons nous reposer dans la Vérité, réconfortés par l’assurance de l’immortalité, opposée à la mortalité.

11. 387 : 8 (when)-12

…when we realize that immortal Mind is ever active, and that spiritual energies can neither wear out nor can so-called material law trespass upon God-given powers and resources, we are able to rest in Truth, refreshed by the assurances of immortality, opposed to mortality.

12. 167 : 6-12

Nous ne comprenons la Vie en Science divine que lorsque nous vivons au-dessus du sens corporel et le corrigeons. C’est dans la mesure où nous admettons les revendications, soit du bien, soit du mal, que nous déterminons l’harmonie de notre existence — notre santé, notre longévité et notre christianisme.

12. 167 : 6-10

We apprehend Life in divine Science only as we live above corporeal sense and correct it. Our proportionate admission of the claims of good or of evil determines the harmony of our existence, — our health, our longevity, and our Christianity.

13. 392 : 31-37

Lorsque se présente la condition qui, selon vous, occasionne la maladie, que ce soit l’air, l’exercice, l’hérédité, la contagion ou un accident, faites bien votre devoir de gardien et fermez la porte à ces pensées et à ces craintes malsaines. Excluez de l’entendement mortel les erreurs nuisibles ; alors le corps ne pourra en souffrir.

13. 392 : 27-32

When the condition is present which you say induces disease, whether it be air, exercise, heredity, contagion, or accident, then perform your office as porter and shut out these unhealthy thoughts and fears. Exclude from mortal mind the offending errors; then the body cannot suffer from them. 

14. 393 : 11-18

L’Entendement est maître des sens corporels et peut vaincre la maladie, le péché et la mort. Exercez cette autorité que Dieu a donnée. Prenez possession de votre corps et dominez-en la sensation et l’action. Élevez-vous dans la force de l’Esprit pour résister à tout ce qui est dissemblable au bien. Dieu en a rendu l’homme capable, et rien ne saurait invalider les capacités et le pouvoir dont l’homme est divinement doué.

14. 393 : 8-15

Mind is the master of the corporeal senses, and can conquer sickness, sin, and death. Exercise this God-given authority. Take possession of your body, and govern its feeling and action. Rise in the strength of Spirit to resist all that is unlike good. God has made man capable of this, and nothing can vitiate the ability and power divinely bestowed on man.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████