Dimanche 12 Janvier 2021 |

Dimanche 12 Janvier 2021



Sujet — Sacrement

SubjectSacrament

Texte D’or : II Chroniques 34 : 27

« Parce que ton cœur a été touché, parce que tu t'es humilié devant Dieu en entendant ses paroles, moi aussi, j'ai entendu, dit l'Éternel. »



Golden Text: II Chronicles 34 : 27

Because thine heart was tender, and thou didst humble thyself before God, when thou heardest his words, I have even heard thee also, saith the Lord.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Deutéronome 8 : 1-4, 11, 17, 18


1     Vous observerez et vous mettrez en pratique tous les commandements que je vous prescris aujourd'hui, afin que vous viviez, que vous multipliiez, et que vous entriez en possession du pays que l'Éternel a juré de donner à vos pères.

2     Souviens-toi de tout le chemin que l'Éternel, ton Dieu, t'a fait faire pendant ces quarante années dans le désert, afin de t'humilier et de t'éprouver, pour savoir quelles étaient les dispositions de ton cœur et si tu garderais ou non ses commandements.

3     Il t'a humilié, il t'a fait souffrir de la faim, et il t'a nourri de la manne, que tu ne connaissais pas et que n'avaient pas connue tes pères, afin de t'apprendre que l'homme ne vit pas de pain seulement, mais que l'homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l'Éternel.

4     Ton vêtement ne s'est point usé sur toi, et ton pied ne s'est point enflé, pendant ces quarante années.

11.     Garde-toi d'oublier l'Éternel, ton Dieu, au point de ne pas observer ses commandements, ses ordonnances et ses lois, que je te prescris aujourd'hui.

17     Garde-toi de dire en ton cœur : Ma force et la puissance de ma main m'ont acquis ces richesses.

18     Souviens-toi de l'Éternel, ton Dieu, car c'est lui qui te donnera de la force pour les acquérir, afin de confirmer, comme il le fait aujourd'hui, son alliance qu'il a jurée à tes pères.

Responsive Reading: Deuteronomy 8 : 1-4, 11, 17, 18

1.     All the commandments which I command thee this day shall ye observe to do, that ye may live, and multiply, and go in and possess the land which the Lord sware unto your fathers.

2.     And thou shalt remember all the way which the Lord thy God led thee these forty years in the wilderness, to humble thee, and to prove thee, to know what was in thine heart, whether thou wouldest keep his commandments, or no.

3.     And he humbled thee, and suffered thee to hunger, and fed thee with manna, which thou knewest not, neither did thy fathers know; that he might make thee know that man doth not live by bread only, but by every word that proceedeth out of the mouth of the Lord doth man live.

4.     Thy raiment waxed not old upon thee, neither did thy foot swell, these forty years.

11.     Beware that thou forget not the Lord thy God, in not keeping his commandments, and his judgments, and his statutes, which I command thee this day:

17.     And thou say in thine heart, My power and the might of mine hand hath gotten me this wealth.

18.     But thou shalt remember the Lord thy God: for it is he that giveth thee power to get wealth, that he may establish his covenant which he sware unto thy fathers, as it is this day.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Michée 6 : 6-8

6     Avec quoi me présenterai-je devant l'Éternel, pour m'humilier devant le Dieu Très Haut ? Me présenterai-je avec des holocaustes, avec des veaux d'un an ?

7     L'Éternel agréera-t-il des milliers de béliers, des myriades de torrents d'huile ? Donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né, pour le péché de mon âme le fruit de mes entrailles ? –

8     On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu.

1. Micah 6 : 6-8

6     Wherewith shall I come before the Lord, and bow myself before the high God? shall I come before him with burnt offerings, with calves of a year old?

7     Will the Lord be pleased with thousands of rams, or with ten thousands of rivers of oil? shall I give my firstborn for my transgression, the fruit of my body for the sin of my soul?

8     He hath shewed thee, O man, what is good; and what doth the Lord require of thee, but to do justly, and to love mercy, and to walk humbly with thy God?

2. Deutéronome 5 : 1-4

1     Moïse convoqua tout Israël, et leur dit : Écoute, Israël, les lois et les ordonnances que je vous fais entendre aujourd'hui. Apprenez-les, et mettez-les soigneusement en pratique.

2     L'Éternel, notre Dieu, a traité avec nous une alliance à Horeb.

3     Ce n'est point avec nos pères que l'Éternel a traité cette alliance ; c'est avec nous, qui sommes ici aujourd'hui, tous vivants.

4     L'Éternel vous parla face à face sur la montagne, du milieu du feu.

2. Deuteronomy 5 : 1-4

1     And Moses called all Israel, and said unto them, Hear, O Israel, the statutes and judgments which I speak in your ears this day, that ye may learn them, and keep, and do them.

2     The Lord our God made a covenant with us in Horeb.

3     The Lord made not this covenant with our fathers, but with us, even us, who are all of us here alive this day.

4     The Lord talked with you face to face in the mount out of the midst of the fire,

3. Deutéronome 6 : 1, 4-8, 18

1     Voici les commandements, les lois et les ordonnances que l'Éternel, votre Dieu, a commandé de vous enseigner, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession ;

4     Écoute, Israël ! l'Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.

5     Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.

6     Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur.

7     Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.

8     Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux.

18     Tu feras ce qui est droit et ce qui est bien aux yeux de l'Éternel, afin que tu sois heureux, et que tu entres en possession du bon pays que l'Éternel a juré à tes pères de te donner,

3. Deuteronomy 6 : 1, 4-8, 18

1     Now these are the commandments, the statutes, and the judgments, which the Lord your God commanded to teach you, that ye might do them in the land whither ye go to possess it:

4     Hear, O Israel: The Lord our God is one Lord:

5     And thou shalt love the Lord thy God with all thine heart, and with all thy soul, and with all thy might.

6     And these words, which I command thee this day, shall be in thine heart:

7     And thou shalt teach them diligently unto thy children, and shalt talk of them when thou sittest in thine house, and when thou walkest by the way, and when thou liest down, and when thou risest up.

8     And thou shalt bind them for a sign upon thine hand, and they shall be as frontlets between thine eyes.

18     And thou shalt do that which is right and good in the sight of the Lord: that it may be well with thee, and that thou mayest go in and possess the good land which the Lord sware unto thy fathers,

4. Deutéronome 7 : 9

9     Sache donc que c'est l'Éternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde jusqu'à la millième génération envers ceux qui l'aiment et qui observent ses commandements.

4. Deuteronomy 7 : 9

9     Know therefore that the Lord thy God, he is God, the faithful God, which keepeth covenant and mercy with them that love him and keep his commandments to a thousand generations;

5. Marc 1 : 14 (Jésus)-22, 32-39

14     Jésus alla dans la Galilée, prêchant l'Évangile de Dieu.

15     Il disait : Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle.

16     Comme il passait le long de la mer de Galilée, il vit Simon et André, frère de Simon, qui jetaient un filet dans la mer ; car ils étaient pêcheurs.

17     Jésus leur dit : Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes.

18     Aussitôt, ils laissèrent leurs filets, et le suivirent.

19     Étant allé un peu plus loin, il vit Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui, eux aussi, étaient dans une barque et réparaient les filets.

20     Aussitôt, il les appela ; et, laissant leur père Zébédée dans la barque avec les ouvriers, ils le suivirent.

21     Ils se rendirent à Capernaüm. Et, le jour du sabbat, Jésus entra d'abord dans la synagogue, et il enseigna.

22     Ils étaient frappés de sa doctrine ; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes.

32     Le soir, après le coucher du soleil, on lui amena tous les malades et les démoniaques.

33     Et toute la ville était rassemblée devant sa porte.

34     Il guérit beaucoup de gens qui avaient diverses maladies ; il chassa aussi beaucoup de démons, et il ne permettait pas aux démons de parler, parce qu'ils le connaissaient.

35     Vers le matin, pendant qu'il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria.

36     Simon et ceux qui étaient avec lui se mirent à sa recherche ;

37     Et, quand ils l'eurent trouvé, ils lui dirent : Tous te cherchent.

38     Il leur répondit : Allons ailleurs, dans les bourgades voisines, afin que j'y prêche aussi ; car c'est pour cela que je suis sorti.

39     Et il alla prêcher dans les synagogues, par toute la Galilée, et il chassa les démons.

5. Mark 1 : 14 (Jesus)-22, 32-39

14     Jesus came into Galilee, preaching the gospel of the kingdom of God,

15     And saying, The time is fulfilled, and the kingdom of God is at hand: repent ye, and believe the gospel.

16     Now as he walked by the sea of Galilee, he saw Simon and Andrew his brother casting a net into the sea: for they were fishers.

17     And Jesus said unto them, Come ye after me, and I will make you to become fishers of men.

18     And straightway they forsook their nets, and followed him.

19     And when he had gone a little further thence, he saw James the son of Zebedee, and John his brother, who also were in the ship mending their nets.

20     And straightway he called them: and they left their father Zebedee in the ship with the hired servants, and went after him.

21     And they went into Capernaum; and straightway on the sabbath day he entered into the synagogue, and taught.

22     And they were astonished at his doctrine: for he taught them as one that had authority, and not as the scribes.

32     And at even, when the sun did set, they brought unto him all that were diseased, and them that were possessed with devils.

33     And all the city was gathered together at the door.

34     And he healed many that were sick of divers diseases, and cast out many devils; and suffered not the devils to speak, because they knew him.

35     And in the morning, rising up a great while before day, he went out, and departed into a solitary place, and there prayed.

36     And Simon and they that were with him followed after him.

37     And when they had found him, they said unto him, All men seek for thee.

38     And he said unto them, Let us go into the next towns, that I may preach there also: for therefore came I forth.

39     And he preached in their synagogues throughout all Galilee, and cast out devils.

6. Marc 12 : 28-34 (jusqu’au 1er.)

28     Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda : Quel est le premier de tous les commandements ?

29     Jésus répondit : Voici le premier : Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur ;

30     Et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.

31     Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.

32     Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que lui,

33     Et que l'aimer de tout son cœur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c'est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.

34     Jésus, voyant qu'il avait répondu avec intelligence, lui dit : Tu n'es pas loin du royaume de Dieu.

6. Mark 12 : 28-34 (to 1st .)

28     And one of the scribes came, and having heard them reasoning together, and perceiving that he had answered them well, asked him, Which is the first commandment of all?

29     And Jesus answered him, The first of all the commandments is, Hear, O Israel; The Lord our God is one Lord:

30     And thou shalt love the Lord thy God with all thy heart, and with all thy soul, and with all thy mind, and with all thy strength: this is the first commandment.

31     And the second is like, namely this, Thou shalt love thy neighbour as thyself. There is none other commandment greater than these.

32     And the scribe said unto him, Well, Master, thou hast said the truth: for there is one God; and there is none other but he:

33     And to love him with all the heart, and with all the understanding, and with all the soul, and with all the strength, and to love his neighbour as himself, is more than all whole burnt offerings and sacrifices.

34     And when Jesus saw that he answered discreetly, he said unto him, Thou art not far from the kingdom of God.

7. Hébreux 8 : 8 (Voici), 10 (voici), 11

8     Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle,

10     …voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur esprit, je les écrirai dans leur cœur ; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

11     Aucun n'enseignera plus son concitoyen, ni aucun son frère, en disant : Connais le Seigneur ! Car tous me connaîtront, depuis le plus petit jusqu'au plus grand d'entre eux ;

7. Hebrews 8 : 8 (Behold), 10, 11

8     Behold, the days come, saith the Lord, when I will make a new covenant with the house of Israel and with the house of Judah:

10     For this is the covenant that I will make with the house of Israel after those days, saith the Lord; I will put my laws into their mind, and write them in their hearts: and I will be to them a God, and they shall be to me a people:

11     And they shall not teach every man his neighbour, and every man his brother, saying, Know the Lord: for all shall know me, from the least to the greatest.

8. Hébreux 9 : 13 (to 1st ,), 13 (sanctifieth), 14

13     Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair,

14     Combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant !

8. Hebrews 9 : 13 (to 1st ,), 13 (sanctifieth), 14

13     For if the blood of bulls and of goats, … sanctifieth to the purifying of the flesh:

14     How much more shall the blood of Christ, who through the eternal Spirit offered himself without spot to God, purge your conscience from dead works to serve the living God?



Science et Santé


1. 183 : 24-28

L’Entendement divin exige à juste titre de l’homme toute son obéissance, toute son affection et toute sa force. Aucune restriction n’est faite en faveur d’une fidélité moindre. L’obéissance à la Vérité donne à l’homme pouvoir et force. La soumission à l’erreur entraîne la perte du pouvoir.

1. 183 : 21-25

Divine Mind rightly demands man's entire obedience, affection, and strength. No reservation is made for any lesser loyalty. Obedience to Truth gives man power and strength. Submission to error superinduces loss of power.

2. 3 : 15 (com-)-17

… comprendre Dieu est l’œuvre de l’éternité et exige une consécration absolue de la pensée, de l’énergie et du désir.

2. 3 : 14 (to)-16

…to understand God is the work of eternity, and demands absolute consecration of thought, energy, and desire.

3. 40 : 26-31

Notre Père céleste, l’Amour divin, exige de tous les hommes qu’ils suivent l’exemple de notre Maître et de ses apôtres, et ne se bornent pas à adorer sa personnalité. Il est triste que l’on soit arrivé à donner si généralement à l’expression service divin le sens de culte public au lieu d’œuvres quotidiennes.

3. 40 : 25-30

Our heavenly Father, divine Love, demands that all men should follow the example of our Master and his apostles and not merely worship his personality. It is sad that the phrase divine service has come so generally to mean public worship instead of daily deeds.

4. 32 : 3-13

Dans la Rome antique, le soldat devait prêter serment à son général. Le mot latin pour ce serment était sacramentum, et le mot sacrement en dérive. Chez les Juifs, une ancienne coutume prescrivait au maître de la fête de passer une coupe de vin à chaque invité. Mais l’Eucharistie ne commémore pas le serment d’un soldat romain, et le vin, dont on se servait dans les festins et dans les rites judaïques, n’était pas non plus la coupe de notre Seigneur. La coupe préfigure son expérience amère — coupe qu’il pria Dieu d’éloigner de lui, bien qu’il s’inclinât avec une sainte soumission devant le décret divin.

4. 32 : 3-14

In ancient Rome a soldier was required to swear allegiance to his general. The Latin word for this oath was sacramentum, and our English word sacrament is derived from it. Among the Jews it was an ancient custom for the master of a feast to pass each guest a cup of wine. But the Eucharist does not commemorate a Roman soldier’s oath, nor was the wine, used on convivial occasions and in Jewish rites, the cup of our Lord. The cup shows forth his bitter experience, — the cup which he prayed might pass from him, though he bowed in holy submission to the divine decree.

5. 33 : 27-17

Chrétiens, buvez-vous sa coupe ? Avez-vous pris part au sang de la Nouvelle Alliance, aux persécutions qui accompagnent une compréhension nouvelle et plus élevée de Dieu ? S’il n’en est pas ainsi, pouvez-vous dire alors que vous avez commémoré Jésus en partageant sa coupe ? Tous ceux qui mangent le pain et boivent le vin en souvenir de Jésus, sont-ils vraiment disposés à boire sa coupe, à se charger de sa croix et à tout abandonner pour le principe-Christ ? Alors pourquoi attribuer cette inspiration à un rite mort, au lieu de prouver, en chassant l’erreur et en rendant le corps « saint, agréable à Dieu », que la Vérité a été comprise ? Si le Christ, la Vérité, est venu à nous dans la démonstration, nulle autre commémoration n’est nécessaire, car la démonstration est Emmanuel, ou Dieu avec nous ; et si un ami est avec nous, pourquoi aurions-nous besoin de souvenirs de cet ami ?

Si tous ceux qui ont jamais pris part au sacrement avaient réellement commémoré les souffrances de Jésus et bu de sa coupe, ils auraient transformé le monde. Si tous ceux qui cherchent à le commémorer par des symboles matériels veulent se charger de la croix, guérir les malades, chasser les maux, et prêcher le Christ, ou la Vérité, aux pauvres — la pensée réceptive — ils amèneront le millénium.

5. 33 : 27-17

Christians, are you drinking his cup? Have you shared the blood of the New Covenant, the persecutions which attend a new and higher understanding of God? If not, can you then say that you have commemorated Jesus in his cup? Are all who eat bread and drink wine in memory of Jesus willing truly to drink his cup, take his cross, and leave all for the Christ-principle? Then why ascribe this inspiration to a dead rite, instead of showing, by casting out error and making the body "holy, acceptable unto God," that Truth has come to the understanding? If Christ, Truth, has come to us in demonstration, no other commemoration is requisite, for demonstration is Immanuel, or God with us; and if a friend be with us, why need we memorials of that friend?

If all who ever partook of the sacrament had really commemorated the sufferings of Jesus and drunk of his cup, they would have revolutionized the world. If all who seek his commemoration through material symbols will take up the cross, heal the sick, cast out evils, and preach Christ, or Truth, to the poor, — the receptive thought, — they will bring in the millennium.

6. 25 : 27-33

Une foi implicite en notre Maître et tout l’amour émotif que nous pourrons lui vouer, cela seul ne fera jamais de nous ses imitateurs. Il nous faut aller et faire de même, autrement nous n’utilisons pas les grands bienfaits que nous valurent le travail et la souffrance de notre Maître. La divinité du Christ fut rendue manifeste dans l’humanité de Jésus.

6. 25 : 26-32

Implicit faith in the Teacher and all the emotional love we can bestow on him, will never alone make us imitators of him. We must go and do likewise, else we are not improving the great blessings which our Master worked and suffered to bestow upon us. The divinity of the Christ was made manifest in the humanity of Jesus.

7. 54 : 9-13

Pouvoir verser généreusement dans les greniers humains, vides ou remplis de péché, ses trésors chèrement achetés, telle était l’inspiration de l’intense sacrifice humain de Jésus.

7. 54 : 10-13

That he might liberally pour his dear-bought treasures into empty or sin-filled human store-houses, was the inspiration of Jesus' intense human sacrifice.

8. 11 : 25-30

Nous savons que le désir de sainteté est requis pour obtenir la sainteté ; mais si nous désirons la sainteté par-dessus tout, nous lui sacrifierons toutes choses. Il faut que nous soyons prêts à faire cela, afin de pouvoir marcher en toute sécurité dans le seul chemin pratique menant à la sainteté.

8. 11 : 22-27

We know that a desire for holiness is requisite in order to gain holiness; but if we desire holiness above all else, we shall sacrifice everything for it. We must be willing to do this, that we may walk securely in the only practical road to holiness.

9. 15 : 28-35

L’oubli de soi, la pureté et l’affection sont des prières constantes. La pratique, non les professions de foi, la compréhension, non la croyance, gagnent l’oreille et la droite de l’omnipotence, et nous attirent assurément des bienfaits infinis. La foi éclairée a pour fondement le fait d’être digne de confiance. Nous ne pouvons recevoir la sainteté si nous ne sommes pas aptes à la recevoir.

9. 15 : 26-32

Self-forgetfulness, purity, and affection are constant prayers. Practice not profession, understanding not belief, gain the ear and right hand of omnipotence and they assuredly call down infinite blessings. Trustworthiness is the foundation of enlightened faith. Without a fitness for holiness, we cannot receive holiness.

10. 261 : 33-5

Nous devrions oublier notre corps en nous souvenant du bien et de la race humaine. Le bien exige de l’homme chaque heure de son temps pour résoudre le problème de l’être. La consécration au bien ne diminue pas la dépendance de l’homme à l’égard de Dieu, mais au contraire elle l’augmente. De même la consécration ne diminue pas les obligations de l’homme envers Dieu, mais montre l’absolue nécessité de les remplir.

10. 261 : 31-5

We should forget our bodies in remembering good and the human race. Good demands of man every hour, in which to work out the problem of being. Consecration to good does not lessen man's dependence on God, but heightens it. Neither does consecration diminish man's obligations to God, but shows the paramount necessity of meeting them.

11. 167 : 37-3

Substituer de belles paroles à une vie honnête, une apparence de loyauté à un caractère droit, est un misérable expédient pour les faibles et les mondains qui trouvent la norme de la Science Chrétienne trop élevée pour eux.

11. 167 : 32-3

Substituting good words for a good life, fair seeming for straightforward character, is a poor shift for the weak and worldly, who think the standard of Christian Science too high for them.

12. 462 : 10-21

Si après le cours l’élève ne pratique qu’en partie les enseignements de la Vérité, partageant ses intérêts entre Dieu et mammon, et substituant ses vues personnelles à la Vérité, il récoltera forcément l’erreur qu’il sème. Quiconque veut démontrer la guérison en Science Chrétienne doit en observer strictement les règles, tenir compte de chacun de ses énoncés, et progresser en partant des rudiments établis. Cette tâche n’a rien de difficile ou de pénible lorsque le chemin est indiqué ; mais seuls l’abnégation de soi, la sincérité, le christianisme et la persistance remportent le prix, comme il en est habituellement dans tous les domaines de la vie.

12. 462 : 9-19

If the student goes away to practise Truth's teachings only in part, dividing his interests between God and mammon and substituting his own views for Truth, he will inevitably reap the error he sows. Whoever would demonstrate the healing of Christian Science must abide strictly by its rules, heed every statement, and advance from the rudiments laid down. There is nothing difficult nor toilsome in this task, when the way is pointed out; but self-denial, sincerity, Christianity, and persistence alone win the prize, as they usually do in every department of life.

13. 458 : 25 (Le)-13

Le Scientiste Chrétien dirige sagement sa course, et il se montre honnête et conséquent en obéissant aux directives de l’Entendement divin. Il doit prouver, tant dans sa vie que par ses guérisons et ses enseignements, que le chemin du Christ est le seul qui affranchisse radicalement les mortels du péché et de la maladie.

Grâce au christianisme les hommes se détournent naturellement de la matière vers l’Esprit, de même que la fleur se détourne de l’obscurité vers la lumière. Alors l’homme s’approprie ces choses que « l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues ». Paul et Jean comprenaient clairement que, de même que l’homme mortel n’acquiert les honneurs terrestres que par le sacrifice, de même il doit acquérir les richesses célestes en renonçant à tout ce qui est du monde. Alors il n’aura rien de commun avec les affections, les motifs et les desseins de celui qui est attaché aux choses du monde. Ne jugez pas des progrès futurs de la Science Chrétienne d’après les pas déjà faits, de peur d’être vous-même condamné pour avoir négligé de faire le premier pas.

13. 458 : 25 (The)-11

The Christian Scientist wisely shapes his course, and is honest and consistent in following the leadings of divine Mind. He must prove, through living as well as healing and teaching, that Christ's way is the only one by which mortals are radically saved from sin and sickness.

Christianity causes men to turn naturally from matter to Spirit, as the flower turns from darkness to light. Man then appropriates those things which "eye hath not seen nor ear heard." Paul and John had a clear apprehension that, as mortal man achieves no worldly honors except by sacrifice, so he must gain heavenly riches by forsaking all worldliness. Then he will have nothing in common with the worldling's affections, motives, and aims. Judge not the future advancement of Christian Science by the steps already taken, lest you yourself be condemned for failing to take the first step.

14. 254 : 12-18

Quand nous nous attendons patiemment à Dieu et que nous recherchons la Vérité avec droiture, Il nous indique le chemin. Les mortels imparfaits saisissent lentement le but ultime de la perfection spirituelle ; mais c’est accomplir beaucoup que de bien commencer et de continuer la lutte pour résoudre par la démonstration le grand problème de l’être.

14. 254 : 10-15

When we wait patiently on God and seek Truth righteously, He directs our path. Imperfect mortals grasp the ultimate of spiritual perfection slowly; but to begin aright and to continue the strife of demonstrating the great problem of being, is doing much.

15. 21 : 10-15

Si le disciple avance spirituellement, il fait des efforts pour arriver. Il se détourne constamment du sens matériel et porte ses regards vers les choses impérissables de l’Esprit. S’il est sincère, il prendra la chose au sérieux dès le début et avancera chaque jour un peu dans la bonne direction, jusqu’à ce que finalement il achève sa course avec joie.

15. 21 : 9-14

If the disciple is advancing spiritually, he is striving to enter in. He constantly turns away from material sense, and looks towards the imperishable things of Spirit. If honest, he will be in earnest from the start, and gain a little each day in the right direction, till at last he finishes his course with joy.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████