Dimanche 12 Juin 2022 |

Dimanche 12 Juin 2022



Sujet — Dieu, Le Conservateur De L’Homme

SubjectGod the Preserver of Man

Texte D’or : Psaume 16 : 1

« Garde-moi, ô Dieu ! car je cherche en toi mon refuge. »



Golden Text: Psalm 16 : 1

Preserve me, O God: for in thee do I put my trust.




PDF Downloads:


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Psaume 56 : 2-6, 12


2.     Aie pitié de moi, ô Dieu ! car des hommes me harcèlent ; tout le jour ils me font la guerre, ils me tourmentent.

3.     Tout le jour mes adversaires me harcèlent ; ils sont nombreux, ils me font la guerre comme des hautains.

4.     Quand je suis dans la crainte, en toi je me confie.

5.     Je me glorifierai en Dieu, en sa parole ; je me confie en Dieu, je ne crains rien : Que peuvent me faire des hommes ?

6.     Sans cesse ils portent atteinte à mes droits, ils n'ont à mon égard que de mauvaises pensées.

12.     Je me confie en Dieu, je ne crains rien : que peuvent me faire des hommes ?

Responsive Reading: Psalm 56 : 1-5, 11

1.     Be merciful unto me, O God: for man would swallow me up; he fighting daily oppresseth me.

2.     Mine enemies would daily swallow me up: for they be many that fight against me, O thou most High.

3.     What time I am afraid, I will trust in thee.

4.     In God I will praise his word, in God I have put my trust; I will not fear what flesh can do unto me.

5.     Every day they wrest my words: all their thoughts are against me for evil.

11.     In God have I put my trust: I will not be afraid what man can do unto me.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Ésaïe 45 : 1 (jusqu’à la 1ère,), 5, 22

1     Ainsi parle l'Éternel à son oint,

5     Je suis l'Éternel, et il n'y en a point d'autre, hors moi il n'y a point de Dieu ; je t'ai ceint, avant que tu me connusses.

22     Tournez-vous vers moi, et vous serez sauvés, vous tous qui êtes aux extrémités de la terre ! Car je suis Dieu, et il n'y en a point d'autre.

1. Isaiah 45 : 1 (to 1st ,), 5, 22

1     Thus saith the Lord to his anointed,

5     I am the Lord, and there is none else, there is no God beside me: I girded thee, though thou hast not known me:

22     Look unto me, and be ye saved, all the ends of the earth: for I am God, and there is none else.

2. Genèse 21 : 9-20

9     Sara vit rire le fils qu'Agar, l'Égyptienne, avait enfanté à Abraham ;

10     Et elle dit à Abraham : Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n'héritera pas avec mon fils, avec Isaac.

11     Cette parole déplut fort aux yeux d'Abraham, à cause de son fils.

12     Mais Dieu dit à Abraham : Que cela ne déplaise pas à tes yeux, à cause de l'enfant et de ta servante. Accorde à Sara tout ce qu'elle te demandera ; car c'est d'Isaac que sortira une postérité qui te sera propre.

13     Je ferai aussi une nation du fils de ta servante ; car il est ta postérité.

14     Abraham se leva de bon matin ; il prit du pain et une outre d'eau, qu'il donna à Agar et plaça sur son épaule ; il lui remit aussi l'enfant, et la renvoya. Elle s'en alla, et s'égara dans le désert de Beer Schéba.

15     Quand l'eau de l'outre fut épuisée, elle laissa l'enfant sous un des arbrisseaux,

16     Et alla s'asseoir vis-à-vis, à une portée d'arc ; car elle disait : Que je ne voie pas mourir mon enfant ! Elle s'assit donc vis-à-vis de lui, éleva la voix et pleura.

17     Dieu entendit la voix de l'enfant ; et l'ange de Dieu appela du ciel Agar, et lui dit : Qu'as-tu, Agar ? Ne crains point, car Dieu a entendu la voix de l'enfant dans le lieu où il est.

18     Lève-toi, prends l'enfant, saisis-le de ta main ; car je ferai de lui une grande nation.

19     Et Dieu lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits d'eau ; elle alla remplir d'eau l'outre, et donna à boire à l'enfant.

20     Dieu fut avec l'enfant, qui grandit, habita dans le désert, et devint tireur d'arc.

2. Genesis 21 : 9-20

9     And Sarah saw the son of Hagar the Egyptian, which she had born unto Abraham, mocking.

10     Wherefore she said unto Abraham, Cast out this bondwoman and her son: for the son of this bondwoman shall not be heir with my son, even with Isaac.

11     And the thing was very grievous in Abraham’s sight because of his son.

12     And God said unto Abraham, Let it not be grievous in thy sight because of the lad, and because of thy bondwoman; in all that Sarah hath said unto thee, hearken unto her voice; for in Isaac shall thy seed be called.

13     And also of the son of the bondwoman will I make a nation, because he is thy seed.

14     And Abraham rose up early in the morning, and took bread, and a bottle of water, and gave it unto Hagar, putting it on her shoulder, and the child, and sent her away: and she departed, and wandered in the wilderness of Beer-sheba.

15     And the water was spent in the bottle, and she cast the child under one of the shrubs.

16     And she went, and sat her down over against him a good way off, as it were a bowshot: for she said, Let me not see the death of the child. And she sat over against him, and lift up her voice, and wept.

17     And God heard the voice of the lad; and the angel of God called to Hagar out of heaven, and said unto her, What aileth thee, Hagar? fear not; for God hath heard the voice of the lad where he is.

18     Arise, lift up the lad, and hold him in thine hand; for I will make him a great nation.

19     And God opened her eyes, and she saw a well of water; and she went, and filled the bottle with water, and gave the lad drink.

20     And God was with the lad; and he grew, and dwelt in the wilderness, and became an archer.

3. Psaume 121 : 1-3, 7, 8

1     Je lève mes yeux vers les montagnes... d'où me viendra le secours ?

2     Le secours me vient de l'Éternel, qui a fait les cieux et la terre.

3     Il ne permettra point que ton pied chancelle ; celui qui te garde ne sommeillera point.

7     L'Éternel te gardera de tout mal, il gardera ton âme ;

8     L'Éternel gardera ton départ et ton arrivée, dès maintenant et à jamais.

3. Psalm 121 : 1-3, 7, 8

1     I will lift up mine eyes unto the hills, from whence cometh my help.

2     My help cometh from the Lord, which made heaven and earth.

3     He will not suffer thy foot to be moved: he that keepeth thee will not slumber.

7     The Lord shall preserve thee from all evil: he shall preserve thy soul.

8     The Lord shall preserve thy going out and thy coming in from this time forth, and even for evermore.

4. I Samuel 17 : 4, 10, 11, 32, 33, 37-40, 45(jusqu’au :), 46 (jusqu’à la ,), 47-50

4     Un homme sortit alors du camp des Philistins et s'avança entre les deux armées. Il se nommait Goliath, il était de Gath, et il avait une taille de six coudées et un empan.

10     Le Philistin dit encore : Je jette en ce jour un défi à l'armée d'Israël ! Donnez-moi un homme, et nous nous battrons ensemble.

11     Saül et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, et ils furent effrayés et saisis d'une grande crainte.

32     David dit à Saül : Que personne ne se décourage à cause de ce Philistin ! Ton serviteur ira se battre avec lui.

33     Saül dit à David : Tu ne peux pas aller te battre avec ce Philistin, car tu es un enfant, et il est un homme de guerre dès sa jeunesse.

37     David dit encore : L'Éternel, qui m'a délivré de la griffe du lion et de la patte de l'ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. Et Saül dit à David : Va, et que l'Éternel soit avec toi !

38     Saül fit mettre ses vêtements à David, il plaça sur sa tête un casque d'airain, et le revêtit d'une cuirasse.

39     David ceignit l'épée de Saül par-dessus ses habits, et voulut marcher, car il n'avait pas encore essayé. Mais il dit à Saül : Je ne puis pas marcher avec cette armure, je n'y suis pas accoutumé. Et il s'en débarrassa.

40     Il prit en main son bâton, choisit dans le torrent cinq pierres polies, et les mit dans sa gibecière de berger et dans sa poche. Puis, sa fronde à la main, il s'avança contre le Philistin.

45     David dit au Philistin :

46     Aujourd'hui l'Éternel te livrera entre mes mains,

47     Et toute cette multitude saura que ce n'est ni par l'épée ni par la lance que l'Éternel sauve. Car la victoire appartient à l'Éternel. Et il vous livre entre nos mains.

48     Aussitôt que le Philistin se mit en mouvement pour marcher au-devant de David, David courut sur le champ de bataille à la rencontre du Philistin.

49     Il mit la main dans sa gibecière, y prit une pierre, et la lança avec sa fronde ; il frappa le Philistin au front, et la pierre s'enfonça dans le front du Philistin, qui tomba le visage contre terre.

50     Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin ; il le terrassa et lui ôta la vie, sans avoir d'épée à la main.

4. I Samuel 17 : 4, 10, 11, 32, 33, 37-40, 45 (to 1st ,), 46 (to 1st ;), 47-50

4     And there went out a champion out of the camp of the Philistines, named Goliath, of Gath, whose height was six cubits and a span.

10     And the Philistine said, I defy the armies of Israel this day; give me a man, that we may fight together.

11     When Saul and all Israel heard those words of the Philistine, they were dismayed, and greatly afraid.

32     And David said to Saul, Let no man’s heart fail because of him; thy servant will go and fight with this Philistine.

33     And Saul said to David, Thou art not able to go against this Philistine to fight with him: for thou art but a youth, and he a man of war from his youth.

37     David said moreover, The Lord that delivered me out of the paw of the lion, and out of the paw of the bear, he will deliver me out of the hand of this Philistine. And Saul said unto David, Go, and the Lord be with thee.

38     And Saul armed David with his armour, and he put an helmet of brass upon his head; also he armed him with a coat of mail.

39     And David girded his sword upon his armour, and he assayed to go; for he had not proved it. And David said unto Saul, I cannot go with these; for I have not proved them. And David put them off him.

40     And he took his staff in his hand, and chose him five smooth stones out of the brook, and put them in a shepherd’s bag which he had, even in a scrip; and his sling was in his hand: and he drew near to the Philistine.

45     Then said David to the Philistine,

46     This day will the Lord deliver thee into mine hand;

47     And all this assembly shall know that the Lord saveth not with sword and spear: for the battle is the Lord’s, and he will give you into our hands.

48     And it came to pass, when the Philistine arose, and came and drew nigh to meet David, that David hasted, and ran toward the army to meet the Philistine.

49     And David put his hand in his bag, and took thence a stone, and slang it, and smote the Philistine in his forehead, that the stone sunk into his forehead; and he fell upon his face to the earth.

50     So David prevailed over the Philistine with a sling and with a stone, and smote the Philistine, and slew him; but there was no sword in the hand of David.

5. Psaume 23 : 1-6

1     L'Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien.

2     Il me fait reposer dans de verts pâturages, il me dirige près des eaux paisibles.

3     Il restaure mon âme, il me conduit dans les sentiers de la justice, à cause de son nom.

4     Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton me rassurent.

5     Tu dresses devant moi une table, en face de mes adversaires ; tu oins d'huile ma tête, et ma coupe déborde.

6     Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront tous les jours de ma vie, et j'habiterai dans la maison de l'Éternel jusqu'à la fin de mes jours.

5. Psalm 23 : 1-6

1     The Lord is my shepherd; I shall not want.

2     He maketh me to lie down in green pastures: he leadeth me beside the still waters.

3     He restoreth my soul: he leadeth me in the paths of righteousness for his name’s sake.

4     Yea, though I walk through the valley of the shadow of death, I will fear no evil: for thou art with me; thy rod and thy staff they comfort me.

5     Thou preparest a table before me in the presence of mine enemies: thou anointest my head with oil; my cup runneth over.

6     Surely goodness and mercy shall follow me all the days of my life: and I will dwell in the house of the Lord for ever.



Science et Santé


1. 131 : 11-13

Le fait central de la Bible est la supériorité du pouvoir spirituel sur le pouvoir physique.

1. 131 : 10-11

The central fact of the Bible is the superiority of spiritual over physical power.

2. 340 : 14-22

« Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face » (Ex. 20:3). Le Premier Commandement est mon verset préféré. Il démontre la Science Chrétienne. Il inculque la tri-unité de Dieu, Esprit, Entendement ; il signifie que l’homme n’aura d’autre esprit ou entendement que Dieu, le bien éternel, et que tous les hommes auront un seul Entendement. Le Principe divin du Premier Commandement est la base de la Science de l’être, grâce à laquelle l’homme démontre la santé, la sainteté et la vie éternelle.

2. 340 : 15-22

"Thou shalt have no other gods before me." (Exodus xx. 3.) The First Commandment is my favorite text. It demonstrates Christian Science. It inculcates the tri-unity of God, Spirit, Mind; it signifies that man shall have no other spirit or mind but God, eternal good, and that all men shall have one Mind. The divine Principle of the First Commandment bases the Science of being, by which man demonstrates health, holiness, and life eternal.

3. 151 : 23-24, 26-27, 29-34

Toute fonction de l’homme réel est gouvernée par l’Entendement divin. …L’Entendement divin qui fit l’homme maintient Sa propre image et ressemblance. …Tout ce qui existe réellement est l’Entendement divin et son idée, et dans cet Entendement l’être intégral est révélé harmonieux et éternel. Le chemin droit et resserré, c’est voir et reconnaître ce fait, céder à cette puissance et suivre les directives de la vérité.

3. 151 : 20-21, 23-24, 26-30

Every function of the real man is governed by the divine Mind. … The divine Mind that made man maintains His own image and likeness. … All that really exists is the divine Mind and its idea, and in this Mind the entire being is found harmonious and eternal. The straight and narrow way is to see and acknowledge this fact, yield to this power, and follow the leadings of truth.

4. 550 : 5-8

Dieu est la Vie, ou intelligence, qui forme et conserve l’individualité et l’identité des animaux aussi bien que celles des hommes. Dieu ne peut devenir fini ni être limité par des bornes matérielles.

4. 550 : 5-8

God is the Life, or intelligence, which forms and preserves the individuality and identity of animals as well as of men. God cannot become finite, and be limited within material bounds.

5. 167 : 28-36

Il n’y a qu’un seul chemin — savoir Dieu et Son idée — qui mène à l’être spirituel. C’est au moyen de l’Entendement divin qu’il faut arriver à gouverner le corps scientifiquement. Il est impossible d’obtenir l’empire sur le corps par aucun autre moyen. Sur ce point fondamental, un conservatisme timide est absolument inadmissible. Ce n’est qu’en s’appuyant radicalement sur la Vérité que l’on peut réaliser le pouvoir scientifique qui guérit.

5. 167 : 24-31

There is but one way — namely, God and His idea — which leads to spiritual being. The scientific government of the body must be attained through the divine Mind. It is impossible to gain control over the body in any other way. On this fundamental point, timid conservatism is absolutely inadmissible. Only through radical reliance on Truth can scientific healing power be realized.

6. 169 : 31-2

Tout ce qui est enseigné à l’homme pour qu’il observe d’autres lois et reconnaisse d’autres puissances que l’Entendement divin est antichrétien. Le bien que semble faire un médicament toxique est mauvais, car ce médicament dérobe à l’homme sa confiance en Dieu, l’Entendement omnipotent, et, selon la croyance, il empoisonne l’organisme humain.

6. 169 : 29-2

Whatever teaches man to have other laws and to acknowledge other powers than the divine Mind, is anti-Christian. The good that a poisonous drug seems to do is evil, for it robs man of

reliance on God, omnipotent Mind, and according to belief, poisons the human system. 

7. 104 : 12-18

La Science Chrétienne va jusqu’au fond de l’action mentale et révèle la théodicée qui indique la justesse de toute action divine en tant qu’émanation de l’Entendement divin, et par conséquent la fausseté de la prétendue action contraire — le mal, l’occultisme, la nécromancie, le mesmérisme, le magnétisme animal, l’hypnotisme.

7. 104 : 13-18

Christian Science goes to the bottom of mental action, and reveals the theodicy which indicates the rightness of all divine action, as the emanation of divine Mind, and the consequent wrongness of the opposite so-called action, — evil, occultism, necromancy, mesmerism, animal magnetism, hypnotism.

8. 494 : 34-28

Notre Maître chassa les démons (les maux) et guérit les malades. On devrait également pouvoir dire de ses disciples qu’ils chassent la crainte et tout mal d’eux-mêmes et des autres et qu’ils guérissent les malades. Dieu guérit les malades par l’homme, quand l’homme est gouverné par Dieu. La Vérité chasse l’erreur aujourd’hui aussi sûrement qu’elle le fit il y a dix-neuf siècles. La totalité de la Vérité n’est pas comprise ; c’est pourquoi son pouvoir de guérison n’est pas pleinement démontré.

Si la maladie est vraie ou si elle est l’idée de la Vérité, vous ne pouvez détruire la maladie, et il serait absurde de tenter de le faire. Classez donc la maladie et l’erreur comme le fit notre Maître, lorsqu’il parla de la malade « que Satan tenait liée », et trouvez un antidote souverain contre l’erreur dans le pouvoir vivifiant de la Vérité qui agit sur la croyance humaine et qui ouvre les portes de la prison à ceux qui sont liés et libère le captif physiquement et moralement.

Lorsque l’illusion de la maladie ou du péché vous tente, attachez-vous fermement à Dieu et à Son idée. Que rien hormis Sa ressemblance ne demeure dans votre pensée. Que ni la crainte ni le doute n’obscurcissent votre sens lumineux et votre calme confiance que la récognition de la vie harmonieuse — comme l’est éternellement la Vie — peut détruire tout sens douloureux de ce qui n’est pas la Vie ou toute croyance en ce qu’elle n’est pas. Que la Science Chrétienne, au lieu du sens corporel, soutienne votre compréhension de l’être, et cette compréhension substituera la Vérité à l’erreur, remplacera la mortalité par l’immortalité, et réduira au silence la discordance par l’harmonie.

8. 494 : 30-24

Our Master cast out devils (evils) and healed the sick. It should be said of his followers also, that they cast fear and all evil out of themselves and others and heal the sick. God will heal the sick through man, whenever man is governed by God. Truth casts out error now as surely as it did nineteen centuries ago. All of Truth is not understood; hence its healing power is not fully demonstrated.

If sickness is true or the idea of Truth, you cannot destroy sickness, and it would be absurd to try. Then classify sickness and error as our Master did, when he spoke of the sick, "whom Satan hath bound," and find a sovereign antidote for error in the life-giving power of Truth acting on human belief, a power which opens the prison doors to such as are bound, and sets the captive free physically and morally.

When the illusion of sickness or sin tempts you, cling steadfastly to God and His idea. Allow nothing but His likeness to abide in your thought. Let neither fear nor doubt overshadow your clear sense and calm trust, that the recognition of life harmonious — as Life eternally is — can destroy any painful sense of, or belief in, that which Life is not. Let Christian Science, instead of corporeal sense, support your understanding of being, and this understanding will supplant error with Truth, replace mortality with immortality, and silence discord with harmony.

9. 203 : 14-17

La perception spirituelle fait ressortir les possibilités de l’être, détruit la confiance en tout ce qui n’est pas Dieu, et fait ainsi de l’homme l’image de son Créateur en actes et en vérité.

9. 203 : 13-16

Spiritual perception brings out the possibilities of being, destroys reliance on aught but God, and so makes man the image of his Maker in deed and in truth.

10. 155 : 18-29

La croyance universelle à la physique s’oppose aux vérités hautes et puissantes de la métaphysique chrétienne. Cette croyance générale erronée, qui soutient la médecine et produit tous les résultats médicaux, agit contre la Science Chrétienne ; et il faut qu’il y ait du côté de cette Science un pourcentage de pouvoir qui l’emporte puissamment sur le pouvoir de la croyance populaire pour guérir un seul cas de maladie. L’entendement humain agit plus puissamment pour contrebalancer les discordances de la matière et les maux de la chair, dans la mesure où il met moins de poids dans le plateau matériel ou charnel de la balance et plus de poids dans le plateau spirituel.

10. 155 : 15-25

The universal belief in physics weighs against the high and mighty truths of Christian metaphysics. This erroneous general belief, which sustains medicine and produces all medical results, works against Christian Science; and the percentage of power on the side of this Science must mightily outweigh the power of popular belief in order to heal a single case of disease. The human mind acts more powerfully to offset the discords of matter and the ills of flesh, in proportion as it puts less weight into the material or fleshly scale and more weight into the spiritual scale.

11. 14 : 25-30

La Vie divine est complètement séparée de la croyance à une existence matérielle et du songe de cette existence ; elle révèle la compréhension spirituelle et la conscience de la domination qu’a l’homme sur toute la terre. Cette compréhension chasse l’erreur et guérit les malades, et, si vous la possédez, vous pouvez parler « comme ayant autorité ».

11. 14 : 25-30

Entirely separate from the belief and dream of material living, is the Life divine, revealing spiritual understanding and the consciousness of man's dominion over the whole earth. This understanding casts out error and heals the sick, and with it you can speak "as one having authority."

12. 593 : 20-22

Salut. La Vie, la Vérité et l’Amour compris et démontrés comme étant suprêmes sur toutes choses ; le péché, la maladie et la mort détruits.

12. 593 : 20-22

Salvation. Life, Truth, and Love understood and demonstrated as supreme over all; sin, sickness, and death destroyed.

13. 207 : 12-13 (jusqu’au 2ème;)

Le mal n’est pas suprême ; le bien n’est pas impuissant.

13. 207 : 10-11 (to 2nd ;)

Evil is not supreme; good is not helpless;

14. 577 : 33-18

Dans le Psaume suivant un mot indique, bien que faiblement, la lumière que la Science Chrétienne projette sur les Écritures en substituant au sens corporel le sens incorporel ou spirituel de la Divinité :

14. 577 : 32-18

In the following Psalm one word shows, though faintly, the light which Christian Science throws on the Scriptures by substituting for the corporeal sense, the incorporeal or spiritual sense of Deity: —


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████