DIMANCHE 16 JANVIER 2022 |

DIMANCHE 16 JANVIER 2022



Sujet — Vie

SubjectLife

Texte D’or : Matthieu 5 : 16

« Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »



Golden Text: Matthew 5 : 16

Let your light so shine before men, that they may see your good works, and glorify your Father which is in heaven.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Jacques 1 : 17, 18; Éphésiens 4 : 11-15


17.     Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation.

18.     Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures.

11.     Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,

12.     Pour le perfectionnement des saints en vue de l'œuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,

13.     Jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,

14.     Afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,

15.     Mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

Responsive Reading: James 1 : 17, 18; Ephesians 4 : 11-15

17.     Every good gift and every perfect gift is from above, and cometh down from the Father of lights, with whom is no variableness, neither shadow of turning.

18.     Of his own will begat he us with the word of truth, that we should be a kind of firstfruits of his creatures.

11.     And he gave some, apostles; and some, prophets; and some, evangelists; and some, pastors and teachers;

12.     For the perfecting of the saints, for the work of the ministry, for the edifying of the body of Christ:

13.     Till we all come in the unity of the faith, and of the knowledge of the Son of God, unto a perfect man, unto the measure of the stature of the fulness of Christ:

14.     That we henceforth be no more children, tossed to and fro, and carried about with every wind of doctrine, by the sleight of men, and cunning craftiness, whereby they lie in wait to deceive;

15.     But speaking the truth in love, may grow up into him in all things, which is the head, even Christ.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Proverbes 12 : 28

28     La vie est dans le sentier de la justice, la mort n'est pas dans le chemin qu'elle trace.

1. Proverbs 12 : 28

28     In the way of righteousness is life; and in the pathway thereof there is no death.

2. Psaume 16 : 5, 6, 11

5     L'Éternel est mon partage et mon calice ; c'est toi qui m'assures mon lot ;

6     Un héritage délicieux m'est échu, une belle possession m'est accordée.

11     Tu me feras connaître le sentier de la vie ; il y a d'abondantes joies devant ta face, des délices éternelles à ta droite.

2. Psalm 16 : 5, 6, 11

5     The Lord is the portion of mine inheritance and of my cup: thou maintainest my lot.

6     The lines are fallen unto me in pleasant places; yea, I have a goodly heritage.

11     Thou wilt shew me the path of life: in thy presence is fulness of joy; at thy right hand there are pleasures for evermore.

3. Ésaïe 38 : 1-6, 9, 16-19

1     En ce temps-là, Ézéchias fut malade à la mort. Le prophète Ésaïe, fils d'Amots, vint auprès de lui, et lui dit : Ainsi parle l'Éternel : Donne tes ordres à ta maison, car tu vas mourir, et tu ne vivras plus.

2     Ézéchias tourna son visage contre le mur, et fit cette prière à l'Éternel :

3     O Éternel ! souviens-toi que j'ai marché devant ta face avec fidélité et intégrité de cœur, et que j'ai fait ce qui est bien à tes yeux ! Et Ézéchias répandit d'abondantes larmes.

4     Puis la parole de l'Éternel fut adressée à Ésaïe, en ces mots :

5     Va, et dis à Ézéchias : Ainsi parle l'Éternel, le Dieu de David, ton père : J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. Voici, j'ajouterai à tes jours quinze années.

6     Je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d'Assyrie ; je protégerai cette ville.

9     Cantique d'Ézéchias, roi de Juda, sur sa maladie et sur son rétablissement.

16     Seigneur, c'est par tes bontés qu'on jouit de la vie, c'est par elles que je respire encore ; tu me rétablis, tu me rends à la vie.

17     Voici, mes souffrances mêmes sont devenues mon salut ; tu as pris plaisir à retirer mon âme de la fosse du néant, car tu as jeté derrière toi tous mes péchés.

18     Ce n'est pas le séjour des morts qui te loue, ce n'est pas la mort qui te célèbre ; ceux qui sont descendus dans la fosse n'espèrent plus en ta fidélité.

19     Le vivant, le vivant, c'est celui-là qui te loue, comme moi aujourd'hui ; le père fait connaître à ses enfants ta fidélité.

3. Isaiah 38 : 1-6, 9, 16-19

1     In those days was Hezekiah sick unto death. And Isaiah the prophet the son of Amoz came unto him, and said unto him, Thus saith the Lord, Set thine house in order: for thou shalt die, and not live.

2     Then Hezekiah turned his face toward the wall, and prayed unto the Lord,

3     And said, Remember now, O Lord, I beseech thee, how I have walked before thee in truth and with a perfect heart, and have done that which is good in thy sight. And Hezekiah wept sore.

4     Then came the word of the Lord to Isaiah, saying,

5     Go, and say to Hezekiah, Thus saith the Lord, the God of David thy father, I have heard thy prayer, I have seen thy tears: behold, I will add unto thy days fifteen years.

6     And I will deliver thee and this city out of the hand of the king of Assyria: and I will defend this city.

9     The writing of Hezekiah king of Judah, when he had been sick, and was recovered of his sickness:

16     O Lord, by these things men live, and in all these things is the life of my spirit: so wilt thou recover me, and make me to live.

17     Behold, for peace I had great bitterness: but thou hast in love to my soul delivered it from the pit of corruption: for thou hast cast all my sins behind thy back.

18     For the grave cannot praise thee, death can not celebrate thee: they that go down into the pit cannot hope for thy truth.

19     The living, the living, he shall praise thee, as I do this day: the father to the children shall make known thy truth.

4. Actes 9 : 36-42

36     Il y avait à Joppé, parmi les disciples, une femme nommée Tabitha, ce qui signifie Dorcas : elle faisait beaucoup de bonnes œuvres et d'aumônes.

37     Elle tomba malade en ce temps-là, et mourut. Après l'avoir lavée, on la déposa dans une chambre haute.

38     Comme Lydde est près de Joppé, les disciples, ayant appris que Pierre s'y trouvait, envoyèrent deux hommes vers lui, pour le prier de venir chez eux sans tarder.

39     Pierre se leva, et partit avec ces hommes. Lorsqu'il fut arrivé, on le conduisit dans la chambre haute. Toutes les veuves l'entourèrent en pleurant, et lui montrèrent les tuniques et les vêtements que faisait Dorcas pendant qu'elle était avec elles.

40     Pierre fit sortir tout le monde, se mit à genoux, et pria ; puis, se tournant vers le corps, il dit : Tabitha, lève-toi ! Elle ouvrit les yeux, et ayant vu Pierre, elle s'assit.

41     Il lui donna la main, et la fit lever. Il appela ensuite les saints et les veuves, et la leur présenta vivante.

42     Cela fut connu de tout Joppé, et beaucoup crurent au Seigneur.

4. Acts 9 : 36-42

36     Now there was at Joppa a certain disciple named Tabitha, which by interpretation is called Dorcas: this woman was full of good works and almsdeeds which she did.

37     And it came to pass in those days, that she was sick, and died: whom when they had washed, they laid her in an upper chamber.

38     And forasmuch as Lydda was nigh to Joppa, and the disciples had heard that Peter was there, they sent unto him two men, desiring him that he would not delay to come to them.

39     Then Peter arose and went with them. When he was come, they brought him into the upper chamber: and all the widows stood by him weeping, and shewing the coats and garments which Dorcas made, while she was with them.

40     But Peter put them all forth, and kneeled down, and prayed; and turning him to the body said, Tabitha, arise. And she opened her eyes: and when she saw Peter, she sat up.

41     And he gave her his hand, and lifted her up, and when he had called the saints and widows, presented her alive.

42     And it was known throughout all Joppa; and many believed in the Lord.

5. Éphésiens 4 : 1-7

1     Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée,

2     En toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité,

3     Vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix.

4     Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ;

5     Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,

6     Un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.

7     Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ.

5. Ephesians 4 : 1-7

1     I therefore, the prisoner of the Lord, beseech you that ye walk worthy of the vocation wherewith ye are called,

2     With all lowliness and meekness, with longsuffering, forbearing one another in love;

3     Endeavouring to keep the unity of the Spirit in the bond of peace.

4     There is one body, and one Spirit, even as ye are called in one hope of your calling;

5     One Lord, one faith, one baptism,

6     One God and Father of all, who is above all, and through all, and in you all.

7     But unto every one of us is given grace according to the measure of the gift of Christ.

6. Philippiens 2 : 12 (travaillez jusqu’à tremblement)-16

12     …travaillez à votre salut avec crainte et tremblement,

13     Car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.

14     Faites toutes choses sans murmures ni hésitations,

15     Afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d'une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde,

16     Portant la parole de vie ; et je pourrai me glorifier, au jour de Christ, de n'avoir pas couru en vain ni travaillé en vain.

6. Philippians 2 : 12 (work)-16

12     …work out your own salvation with fear and trembling.

13     For it is God which worketh in you both to will and to do of his good pleasure.

14     Do all things without murmurings and disputings:

15     That ye may be blameless and harmless, the sons of God, without rebuke, in the midst of a crooked and perverse nation, among whom ye shine as lights in the world;

16     Holding forth the word of life; that I may rejoice in the day of Christ, that I have not run in vain, neither laboured in vain.

7. II Timothée 1 : 7-10

7     Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse.

8     N'aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier. Mais souffre avec moi pour l'Évangile,

9     Par la puissance de Dieu qui nous a sauvés, et nous a adressé une sainte vocation, non à cause de nos œuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus Christ avant les temps éternels,

10     Et qui a été manifestée maintenant par l'apparition de notre Sauveur Jésus Christ, qui a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l'immortalité par l'Évangile.

7. II Timothy 1 : 7-10

7     For God hath not given us the spirit of fear; but of power, and of love, and of a sound mind.

8     Be not thou therefore ashamed of the testimony of our Lord, nor of me his prisoner: but be thou partaker of the afflictions of the gospel according to the power of God;

9     Who hath saved us, and called us with an holy calling, not according to our works, but according to his own purpose and grace, which was given us in Christ Jesus before the world began,

10     But is now made manifest by the appearing of our Saviour Jesus Christ, who hath abolished death, and hath brought life and immortality to light through the gospel:

8. Apocalypse 22 : 14

14     Heureux ceux qui observent ses commandements*, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville !

* La Bible version Ostervald

8. Revelation 22 : 14

14     Blessed are they that do his commandments, that they may have right to the tree of life, and may enter in through the gates into the city.

9. Romains 8 : 28

28     Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

9. Romans 8 : 28

28     And we know that all things work together for good to them that love God, to them who are the called according to his purpose.



Science et Santé


1. 200 : 12 (la Vie)-12 (jusqu’au ;)

… la Vie est Dieu, et l’homme est l’idée de Dieu.

1. 200 : 11 (Life)-12 (to 1st ,)

Life is God, and man is the idea of God,

2. 63 : 5-11

Dans la Science, l’homme naît de l’Esprit. Le beau, le bon et le pur constituent son ascendance. Son origine n’est pas, comme celle des mortels, dans l’instinct animal, et il ne passe pas non plus par des états matériels avant d’arriver à l’intelligence. L’Esprit est la source primitive et ultime de son être ; Dieu est son Père, et la Vie est la loi de son être.

2. 63 : 5-11

In Science man is the offspring of Spirit. The beautiful, good, and pure constitute his ancestry. His origin is not, like that of mortals, in brute instinct, nor does he pass through material conditions prior to reaching intelligence. Spirit is his primitive and ultimate source of being; God is his Father, and Life is the law of his being.

3. 202 : 4-6, 20-25

L’unité scientifique qui existe entre Dieu et l’homme doit être démontrée dans la pratique de la vie, et la volonté de Dieu doit être faite universellement.

Les jours de notre pèlerinage se multiplieront au lieu de diminuer, lorsque le royaume de Dieu viendra sur la terre ; car le vrai chemin mène à la Vie non à la mort, et l’expérience terrestre dévoile le caractère fini de l’erreur et les capacités infinies de la Vérité, dans laquelle Dieu donne à l’homme la domination sur toute la terre.

3. 202 : 3-5, 17-23

The scientific unity which exists between God and man must be wrought out in life-practice, and God's will must be universally done.

The days of our pilgrimage will multiply instead of diminish, when God's kingdom comes on earth; for the true way leads to Life instead of to death, and earthly experience discloses the finity of error and the infinite capacities of Truth, in which God gives man dominion over all the earth.

4. 516 : 3-12

La substance, la Vie, l'intelligence, la Vérité et l’Amour qui constituent la Divinité, sont réfléchis par Sa création ; et lorsque nous subordonnerons le faux témoignage des sens corporels aux faits de la Science, nous verrons partout cette vraie ressemblance et ce vrai reflet.

Dieu façonne toutes choses selon Sa propre ressemblance. La Vie se réfléchit dans l’existence, la Vérité dans la véracité, Dieu dans la bonté, qui communiquent leur propre paix et leur propre permanence.

4. 516 : 4-12

The substance, Life, intelligence, Truth, and Love, which constitute Deity, are reflected by His creation; and when we subordinate the false testimony of the corporeal senses to the facts of Science, we shall see this true likeness and reflection everywhere.

God fashions all things, after His own likeness. Life is reflected in existence, Truth in truthfulness, God in goodness, which impart their own peace and permanence.

5. 487 : 3-14

La Vie est impérissable. La Vie est l’origine et le but suprême de l’homme, à laquelle il n’est jamais possible d’atteindre par la mort, mais à laquelle on arrive en suivant le sentier de la Vérité, tant avant qu’après ce qu’on appelle la mort. Il y a plus de christianisme à voir et à entendre spirituellement que matériellement. Il y a plus de Science dans l’exercice perpétuel des facultés de l’Entendement que dans la perte de ces facultés. Elles ne peuvent se perdre alors que l’Entendement subsiste. La compréhension de ce fait donna la vue aux aveugles et l’ouïe aux sourds il y a des siècles, et répétera cette merveille.

5. 487 : 3-12

Life is deathless. Life is the origin and ultimate of man, never attainable through death, but gained by walking in the pathway of Truth both before and after that which is called death. There is more Christianity in seeing and hearing spiritually than materially. There is more Science in the perpetual exercise of the Mind-faculties than in their loss. Lost they cannot be, while Mind remains. The apprehension of this gave sight to the blind and hearing to the deaf centuries ago, and it will repeat the wonder.

6. 376 : 10-16

On devrait dire au malade au teint pâle qui, selon vous, dépérit d’une anémie du sang, que le sang n’a jamais donné la vie et qu’il ne pourra jamais l’ôter — que la Vie est Esprit et qu’il y a plus de vie et d’immortalité dans une bonne intention et une bonne action que dans tout le sang qui a jamais coulé dans les veines des mortels et simulé un sens corporel de vie.

6. 376 : 10-16

The pallid invalid, whom you declare to be wasting away with consumption of the blood, should be told that blood never gave life and can never take it away, — that Life is Spirit, and that there is more life and immortality in one good motive and act, than in all the blood, which ever flowed through mortal veins and simulated a corporeal sense of life.

7. 550 : 16-26

Une erreur de pensée se réfléchit dans une erreur d’action. Considérer continuellement l’existence comme matérielle et corporelle — comme ayant un commencement et une fin, et dont la naissance, la décrépitude et la dissolution constituent les phases — cela cache la véritable Vie spirituelle et fait traîner notre étendard dans la poussière. Si la Vie a vraiment un point de départ quelconque, alors le grand Je suis est un mythe. Si la Vie est Dieu, comme l’impliquent les Écritures, alors la Vie n’est pas embryonnaire, elle est infinie. Il est impossible que la Divinité soit renfermée dans un œuf.

7. 550 : 15-24

Error of thought is reflected in error of action. The continual contemplation of existence as material and corporeal — as beginning and ending, and with birth, decay, and dissolution as its component stages — hides the true and spiritual Life, and causes our standard to trail in the dust. If Life has any starting-point whatsoever, then the great I am is a myth. If Life is God, as the Scriptures imply, then Life is not embryonic, it is infinite. An egg is an impossible enclosure for Deity.

8. 260 : 15-7

La Science révèle la possibilité d’accomplir tout bien et incite les mortels à travailler pour découvrir ce que Dieu a déjà fait ; mais mettre en doute notre capacité d’acquérir la bonté à laquelle nous aspirons et de produire des résultats meilleurs et plus élevés, est bien souvent ce qui entrave nos premiers coups d’aile et entraîne l’insuccès dès le début.

Il faut que les mortels changent d’idéaux afin de perfectionner leurs modèles. Un corps malade est le résultat de pensées malades. La maladie, les infirmités et la mort proviennent de la crainte. Le sensualisme produit de mauvais états physiques et moraux.

L’égoïsme et le sensualisme sont développés dans l’entendement mortel par les pensées qui constamment rapportent tout au moi, par les conversations concernant le corps et par l’attente d’y trouver toujours du plaisir ou de la douleur ; et cette éducation se fait au détriment de la croissance spirituelle. Si nous parons la pensée de vêtements mortels, elle perdra inévitablement sa nature immortelle.

Si nous recherchons le plaisir dans le corps, nous y trouvons la douleur ; la Vie, nous y trouvons la mort ; la Vérité, nous y trouvons l’erreur ; l’Esprit, nous y trouvons son opposé, la matière. Maintenant faites le contraire. Détournez votre attention du corps pour contempler la Vérité et l’Amour, le Principe de tout bonheur, de toute harmonie et de toute immortalité. Fixez fermement votre pensée sur ce qui est permanent, bon et vrai, et vous le ferez entrer dans votre existence dans la mesure où cela occupera vos pensées.

8. 260 : 13-7

Science reveals the possibility of achieving all good, and sets mortals at work to discover what God has already done; but distrust of one's ability to gain the goodness desired and to bring out better and higher results, often hampers the trial of one's wings and ensures failure at the outset.

Mortals must change their ideals in order to improve their models. A sick body is evolved from sick thoughts. Sickness, disease, and death proceed from fear. Sensualism evolves bad physical and moral conditions.

Selfishness and sensualism are educated in mortal mind by the thoughts ever recurring to one's self, by conversation about the body, and by the expectation of perpetual pleasure or pain from it; and this education is at the expense of spiritual growth. If we array thought in mortal vestures, it must lose its immortal nature.

If we look to the body for pleasure, we find pain; for Life, we find death; for Truth, we find error; for Spirit, we find its opposite, matter. Now reverse this action. Look away from the body into Truth and Love, the Principle of all happiness, harmony, and immortality. Hold thought steadfastly to the enduring, the good, and the true, and you will bring these into your experience proportionably to their occupancy of your thoughts.

9. 289 : 1-8

La Vérité démontrée est la vie éternelle. L’homme mortel ne pourra jamais s’élever au-dessus des débris temporels de l’erreur, de la croyance au péché, à la maladie et à la mort, avant d’apprendre que Dieu est la seule Vie. La croyance que la vie et la sensation sont dans le corps devrait être vaincue par la compréhension de ce qui constitue l’homme en tant qu’image de Dieu.

9. 289 : 1-6

Truth demonstrated is eternal life. Mortal man can never rise from the temporal débris of error, belief in sin, sickness, and death, until he learns that God is the only Life. The belief that life and sensation are in the body should be overcome by the understanding of what constitutes man as the image of God.

10. 324 : 8-19

A moins que l’harmonie et l’immortalité de l’homme ne deviennent plus évidentes, nous n’obtenons pas la vraie idée de Dieu ; et le corps reflétera ce qui le gouverne, que ce soit la Vérité ou l’erreur, la compréhension ou la croyance, l’Esprit ou la matière. Donc, « connais-Le dès maintenant, et sois en paix »*. Veillez, soyez sobre et vigilant. Le chemin qui mène à la compréhension que Dieu est la seule Vie est droit et resserré. C’est un combat avec la chair dans lequel il nous faut vaincre le péché, la maladie et la mort, soit ici-bas soit dans l’au-delà — certainement avant de pouvoir atteindre le but de l’Esprit, la vie en Dieu.

10. 324 : 7-18

Unless the harmony and immortality of man are becoming more apparent, we are not gaining the true idea of God; and the body will reflect what governs it, whether it be Truth or error, understanding or belief, Spirit or matter. Therefore "acquaint now thyself with Him, and be at peace." Be watchful, sober, and vigilant. The way is straight and narrow, which leads to the understanding that God is the only Life. It is a warfare with the flesh, in which we must conquer sin, sickness, and death, either here or hereafter, — certainly before we can reach the goal of Spirit, or life in God.

11. 249 : 1-13

Acceptons la Science, renonçons à toutes les théories fondées sur le témoignage des sens, abandonnons les modèles imparfaits et les idéaux illusoires, et ayons ainsi un seul Dieu, un seul Entendement, et qu’Il soit parfait, produisant Ses propres modèles de perfection.

Que « l’homme et la femme » de la création de Dieu apparaissent. Ressentons la divine énergie de l’Esprit, qui nous mène au renouvellement de la vie et ne reconnaît aucune puissance mortelle ou matérielle capable de détruire. Réjouissons-nous d’être soumis aux divines « puissances qui subsistent »*. Telle est la vraie Science de l’être. Toute autre théorie concernant la Vie, ou Dieu, est délusoire et mythologique.

11. 249 : 1-11

Let us accept Science, relinquish all theories based on sense-testimony, give up imperfect models and illusive ideals; and so let us have one God, one Mind, and that one perfect, producing His own models of excellence.

Let the "male and female" of God's creating appear. Let us feel the divine energy of Spirit, bringing us into newness of life and recognizing no mortal nor material power as able to destroy. Let us rejoice that we are subject to the divine "powers that be." Such is the true Science of being. Any other theory of Life, or God, is delusive and mythological.

12. 496 : 9-19

Nous devons tous apprendre que la Vie est Dieu. Posez-vous ces questions : Est-ce que je me conforme à la vie qui s’approche du souverain bien ? Est-ce que je démontre le pouvoir guérisseur de la Vérité et de l’Amour ? S’il en est ainsi, alors le sentier s’éclairera « jusqu’à ce que le jour soit dans sa splendeur ». Vos fruits prouveront ce que la compréhension de Dieu apporte à l’homme. Retenez perpétuellement cette pensée — que c’est l’idée spirituelle, le Saint-Esprit et le Christ, qui vous met à même de démontrer, avec une certitude scientifique, la règle de la guérison, basée sur son Principe divin, l’Amour, qui soutient, protège et environne tout l’être véritable.

12. 496 : 9-19

We all must learn that Life is God. Ask yourself: Am I living the life that approaches the supreme good? Am I demonstrating the healing power of Truth and Love? If so, then the way will grow brighter "unto the perfect day." Your fruits will prove what the understanding of God brings to man. Hold perpetually this thought, — that it is the spiritual idea, the Holy Ghost and Christ, which enables you to demonstrate, with scientific certainty, the rule of healing, based upon its divine Principle, Love, underlying, overlying, and encompassing all true being.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████