Dimanche 16 Octobre 2022 |

Dimanche 16 Octobre 2022



Sujet — Doctrine De L’Expiation

SubjectDoctrine of Atonement

Texte D’or : Apocalypse 12 : 10

« Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ. »



Golden Text: Revelation 12 : 10

Now is come salvation, and strength, and the kingdom of our God, and the power of his Christ.




PDF Downloads:


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Jean 17 : 1, 2, 20-23


1.     Jésus leva les yeux au ciel, et dit : Père, l'heure est venue ! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie,

2.     Selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu'il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.

20.     Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,

21.     Afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.

22.     Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un, -

23.     Moi en eux, et toi en moi, -afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé.

Responsive Reading: John 17 : 1, 2, 20-23

1.     These words spake Jesus, and lifted up his eyes to heaven, and said, Father, the hour is come; glorify thy Son, that thy Son also may glorify thee:

2.     As thou hast given him power over all flesh, that he should give eternal life to as many as thou hast given him.

20.     Neither pray I for these alone, but for them also which shall believe on me through their word;

21.     That they all may be one; as thou, Father, art in me, and I in thee, that they also may be one in us: that the world may believe that thou hast sent me.

22.     And the glory which thou gavest me I have given them; that they may be one, even as we are one:

23.     I in them, and thou in me, that they may be made perfect in one; and that the world may know that thou hast sent me, and hast loved them, as thou hast loved me.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Jean 3 : 16, 17

16     Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

17     Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.

1. John 3 : 16, 17

16     For God so loved the world, that he gave his only begotten Son, that whosoever believeth in him should not perish, but have everlasting life.

17     For God sent not his Son into the world to condemn the world; but that the world through him might be saved.

2. Matthieu 12 : 22-28

22     Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait.

23     Toute la foule étonnée disait : N'est-ce point là le Fils de David ?

24     Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons.

25     Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister.

26     Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même ; comment donc son royaume subsistera-t-il ?

27     Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.

28     Mais, si c'est par l'Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.

2. Matthew 12 : 22-28

22     Then was brought unto him one possessed with a devil, blind, and dumb: and he healed him, insomuch that the blind and dumb both spake and saw.

23     And all the people were amazed, and said, Is not this the son of David?

24     But when the Pharisees heard it, they said, This fellow doth not cast out devils, but by Beelzebub the prince of the devils.

25     And Jesus knew their thoughts, and said unto them, Every kingdom divided against itself is brought to desolation; and every city or house divided against itself shall not stand:

26     And if Satan cast out Satan, he is divided against himself; how shall then his kingdom stand?

27     And if I by Beelzebub cast out devils, by whom do your children cast them out? therefore they shall be your judges.

28     But if I cast out devils by the Spirit of God, then the kingdom of God is come unto you.

3. Jean 10 : 22-30

22     On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace. C'était l'hiver.

23     Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon.

24     Les Juifs l'entourèrent, et lui dirent : Jusques à quand tiendras-tu notre esprit en suspens ? Si tu es le Christ, dis-le nous franchement.

25     Jésus leur répondit : Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi.

26     Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis.

27     Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent.

28     Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

29     Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.

30     Moi et le Père nous sommes un.

3. John 10 : 22-30

22     And it was at Jerusalem the feast of the dedication, and it was winter.

23     And Jesus walked in the temple in Solomon’s porch.

24     Then came the Jews round about him, and said unto him, How long dost thou make us to doubt? If thou be the Christ, tell us plainly.

25     Jesus answered them, I told you, and ye believed not: the works that I do in my Father’s name, they bear witness of me.

26     But ye believe not, because ye are not of my sheep, as I said unto you.

27     My sheep hear my voice, and I know them, and they follow me:

28     And I give unto them eternal life; and they shall never perish, neither shall any man pluck them out of my hand.

29     My Father, which gave them me, is greater than all; and no man is able to pluck them out of my Father’s hand.

30     I and my Father are one.

4. Jean 12 : 42-50

42     Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui ; mais, à cause des pharisiens, ils n'en faisaient pas l'aveu, dans la crainte d'être exclus de la synagogue.

43     Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.

44     Or, Jésus s'était écrié : Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé ;

45     Et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé.

46     Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.

47     Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde.

48     Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.

49     Car je n'ai point parlé de moi-même ; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.

50     Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.

4. John 12 : 42-50

42     Nevertheless among the chief rulers also many believed on him; but because of the Pharisees they did not confess him, lest they should be put out of the synagogue:

43     For they loved the praise of men more than the praise of God.

44     Jesus cried and said, He that believeth on me, believeth not on me, but on him that sent me.

45     And he that seeth me seeth him that sent me.

46     I am come a light into the world, that whosoever believeth on me should not abide in darkness.

47     And if any man hear my words, and believe not, I judge him not: for I came not to judge the world, but to save the world.

48     He that rejecteth me, and receiveth not my words, hath one that judgeth him: the word that I have spoken, the same shall judge him in the last day.

49     For I have not spoken of myself; but the Father which sent me, he gave me a commandment, what I should say, and what I should speak.

50     And I know that his commandment is life everlasting: whatsoever I speak therefore, even as the Father said unto me, so I speak.

5. Jean 14 : 6 (Je)

6     Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

5. John 14 : 6 (I)

6     I am the way, the truth, and the life: no man cometh unto the Father, but by me.

6. Romains 5 : 1, 10, 11

1     Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ,

10     Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.

11     Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.

6. Romans 5 : 1, 10, 11

1     Therefore being justified by faith, we have peace with God through our Lord Jesus Christ:

10     For if, when we were enemies, we were reconciled to God by the death of his Son, much more, being reconciled, we shall be saved by his life.

11     And not only so, but we also joy in God through our Lord Jesus Christ, by whom we have now received the atonement.

7. I Jean 3 : 5-8

5     Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché.

6     Quiconque demeure en lui ne pèche point ; quiconque pèche ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu.

7     Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste.

8     Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.

7. I John 3 : 5-8

5     And ye know that he was manifested to take away our sins; and in him is no sin.

6     Whosoever abideth in him sinneth not: whosoever sinneth hath not seen him, neither known him.

7     Little children, let no man deceive you: he that doeth righteousness is righteous, even as he is righteous.

8     He that committeth sin is of the devil; for the devil sinneth from the beginning. For this purpose the Son of God was manifested, that he might destroy the works of the devil.

8. Hébreux 10 : 19-22

19     Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire

20     Par la route nouvelle et vivante qu'il a inaugurée pour nous au travers du voile, c'est-à-dire, de sa chair,

21     Et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu,

22     Approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d'une mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure.

8. Hebrews 10 : 19-22

19     Having therefore, brethren, boldness to enter into the holiest by the blood of Jesus,

20     By a new and living way, which he hath consecrated for us, through the veil, that is to say, his flesh;

21     And having an high priest over the house of God;

22     Let us draw near with a true heart in full assurance of faith, having our hearts sprinkled from an evil conscience, and our bodies washed with pure water.

9. II Corinthiens 5 : 17-20

17     Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

18     Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.

19     Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.

20     Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu !

9. II Corinthians 5 : 17-20

17     Therefore if any man be in Christ, he is a new creature: old things are passed away; behold, all things are become new.

18     And all things are of God, who hath reconciled us to himself by Jesus Christ, and hath given to us the ministry of reconciliation;

19     To wit, that God was in Christ, reconciling the world unto himself, not imputing their trespasses unto them; and hath committed unto us the word of reconciliation.

20     Now then we are ambassadors for Christ, as though God did beseech you by us: we pray you in Christ’s stead, be ye reconciled to God.

10. I Jean 3 : 2, 3

2     Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est.

3     Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.

10. I John 3 : 2, 3

2     Beloved, now are we the sons of God, and it doth not yet appear what we shall be: but we know that, when he shall appear, we shall be like him; for we shall see him as he is.

3     And every man that hath this hope in him purifieth himself, even as he is pure.



Science et Santé


1. 336 : 27 (Dieu)-29, 31-34

Dieu, le Principe divin de l’homme, et l’homme à la ressemblance de Dieu sont inséparables, harmonieux et éternels. … Dieu n’est pas l’homme et l’homme n’est pas Dieu ; mais dans l’ordre de la Science divine, Dieu et l’homme coexistent et sont éternels. Dieu est l’Entendement-Père, et l’homme est le rejeton spirituel de Dieu.

1. 336 : 25 (God)-26, 28-31

God, the divine Principle of man, and man in God's likeness are inseparable, harmonious, and eternal. ... God and man are not the same, but in the order of divine Science, God and man coexist and are eternal. God is the parent Mind, and man is God's spiritual offspring.

2. 497 : 14 (Nous)-16 (jusqu’au ;)

Nous reconnaissons la médiation de Jésus comme la manifestation de l’Amour divin efficace, révélant l’unité de l’homme avec Dieu par Christ Jésus, le Guide.

2. 497 : 13 (We)-15 (to ;)

We acknowledge Jesus' atonement as the evidence of divine, efficacious Love, unfolding man's unity with God through Christ Jesus the Way-shower;

3. 18 : 15-17 (jusqu’à la ,)

La médiation du Christ réconcilie l’homme avec Dieu, non Dieu avec l’homme ; car le Principe divin du Christ est Dieu.

3. 18 : 13-14 (to ,)

The atonement of Christ reconciles man to God, not God to man; for the divine Principle of Christ is God,

4. 19 : 7-12

Jésus aida à réconcilier l’homme avec Dieu en donnant à l’homme un sens plus vrai de l’Amour, le Principe divin des enseignements de Jésus, et ce sens plus vrai de l’Amour rachète l’homme de la loi de la matière, du péché et de la mort par la loi de l’Esprit, la loi de l’Amour divin.

4. 19 : 6-11

Jesus aided in reconciling man to God by giving man a truer sense of Love, the divine Principle of Jesus' teachings, and this truer sense of Love redeems man from the law of matter, sin, and death by the law of Spirit, — the law of divine Love.

5. 26 : 11-19

Le Christ était l’Esprit auquel Jésus faisait allusion dans ses déclarations : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie » ; « Moi et le Père nous sommes un. » Ce Christ, ou la divinité de l’homme Jésus, était sa nature divine, la sainteté qui l’animait. La Vérité, la Vie et l’Amour divins donnaient à Jésus l’empire sur le péché, la maladie et la mort. Sa mission était de révéler la Science de l’être céleste, de prouver ce qu’est Dieu et ce qu’Il fait pour l’homme.

5. 26 : 10-18

The Christ was the Spirit which Jesus implied in his own statements: "I am the way, the truth, and the life;" "I and my Father are one." This Christ, or divinity of the man Jesus, was his divine nature, the godliness which animated him. Divine Truth, Life, and Love gave Jesus authority over sin, sickness, and death. His mission was to reveal the Science of celestial being, to prove what God is and what He does for man.

6. 6 : 24-29

Jésus découvrait et réprouvait le péché avant de le chasser. Il dit d’une femme malade que Satan l’avait liée, et il dit à Pierre : « Tu m’es en scandale. » Il vint enseigner et démontrer aux hommes comment détruire le péché, la maladie et la mort. Il dit de l’arbre stérile : « [Il] est coupé. »

6. 6 : 23-28

Jesus uncovered and rebuked sin before he cast it out. Of a sick woman he said that Satan had bound her, and to Peter he said, "Thou art an offence unto me." He came teaching and showing men how to destroy sin, sickness, and death. He said of the fruitless tree, "[It] is hewn down."

7. 7 : 1-8

La seule expression courtoise qu’il adressa jamais à l’erreur fut : « Arrière de moi, Satan ! » Les paroles que prononçait Jésus, lorsqu’il chassait les démons et guérissait les malades et les pécheurs, prouvent de façon encore plus convaincante que sa réprobation était acérée et mordante, et montrent la nécessité d’un langage aussi énergique. Renoncer à l’erreur, c’est priver le sens matériel de ses fausses prétentions.

7. 7 : 1-7

The only civil sentence which he had for error was, "Get thee behind me, Satan." Still stronger evidence that Jesus' reproof was pointed and pungent is found in his own words, — showing the necessity for such forcible utterance, when he cast out devils and healed the sick and sinning. The relinquishment of error deprives material sense of its false claims.

8. 25 : 22-31

Bien qu’il démontrât son empire sur le péché et la maladie, le grand Maître ne dispensa nullement les autres de donner les preuves indispensables de leur propre piété. Il travaillait pour leur servir d’exemple, afin qu’ils pussent démontrer comme lui ce pouvoir et en comprendre le Principe divin. Une foi implicite en notre Maître et tout l’amour émotif que nous pourrons lui vouer, cela seul ne fera jamais de nous ses imitateurs. Il nous faut aller et faire de même, autrement nous n’utilisons pas les grands bienfaits que nous valurent le travail et la souffrance de notre Maître.

8. 25 : 22-31

Though demonstrating his control over sin and disease, the great Teacher by no means relieved others from giving the requisite proofs of their own piety. He worked for their guidance, that they might demonstrate this power as he did and understand its divine Principle. Implicit faith in the Teacher and all the emotional love we can bestow on him, will never alone make us imitators of him. We must go and do likewise, else we are not improving the great blessings which our Master worked and suffered to bestow upon us.

9. 242 : 10-15

Il n’y a qu’un chemin qui mène au ciel, à l’harmonie, et en Science divine le Christ nous montre ce chemin. Ce chemin consiste à ne connaître aucune autre réalité — à n’avoir aucune autre conscience de vie — que le bien, Dieu et Son reflet, et à nous élever au-dessus des prétendus douleurs et plaisirs des sens.

9. 242 : 9-14

There is but one way to heaven, harmony, and Christ in divine Science shows us this way. It is to know no other reality — to have no other consciousness of life — than good, God and His reflection, and to rise superior to the so-called pain and pleasure of the senses.

10. 201 : 21-6

Greffer la sainteté sur l’impiété, supposer que le péché puisse être pardonné alors qu’on ne l’a pas abandonné, est aussi insensé que de couler des moucherons et d’avaler des chameaux.

L’unité scientifique qui existe entre Dieu et l’homme doit être démontrée dans la pratique de la vie, et la volonté de Dieu doit être faite universellement.

10. 201 : 20-5

Grafting holiness upon unholiness, supposing that sin can be forgiven when it is not forsaken, is as foolish as straining out gnats and swallowing camels.

The scientific unity which exists between God and man must be wrought out in life-practice, and God's will must be universally done.

11. 22 : 24-32

Notre délivrance finale de l’erreur, grâce à laquelle nous jouissons de l’immortalité, d’une liberté sans bornes et d’un sens exempt de péché, ne s’obtient pas en suivant des sentiers fleuris, ni en mettant notre foi, sans les œuvres, dans l’effort qu’un autre aura fait pour nous. Quiconque croit que la colère est juste ou que la divinité est apaisée par la souffrance humaine ne comprend pas Dieu.

La justice exige la réforme du pécheur.

11. 22 : 23-30

Final deliverance from error, whereby we rejoice in immortality, boundless freedom, and sinless sense, is not reached through paths of flowers nor by pinning one's faith without works to another's vicarious effort. Whosoever believeth that wrath is righteous or that divinity is appeased by human suffering, does not understand God.

Justice requires reformation of the sinner.

12. 23 : 2-13

La sagesse et l’Amour peuvent exiger bien des sacrifices du moi pour nous sauver du péché. Un seul sacrifice, quelque grand qu’il soit, est insuffisant pour payer la dette du péché. La réconciliation exige une immolation constante du moi de la part du pécheur. Il serait divinement antinaturel que la colère de Dieu s’épanchât sur Son Fils bien-aimé. Une telle théorie a été imaginée par les hommes. En théologie, l’expiation est un problème difficile, mais son explication scientifique est que la souffrance est une erreur du sens pécheur que détruit la Vérité, et que finalement le péché et la souffrance tomberont tous deux aux pieds de l’Amour éternel.

12. 23 : 1-11

Wisdom and Love may require many sacrifices of self to save us from sin. One sacrifice, however great, is insufficient to pay the debt of sin. The atonement requires constant self-immolation on the sinner's part. That God's wrath should be vented upon His beloved Son, is divinely unnatural. Such a theory is man-made. The atonement is a hard problem in theology, but its scientific explanation is, that suffering is an error of sinful sense which Truth destroys, and that eventually both sin and suffering will fall at the feet of everlasting Love.

13. 30 : 28-1

Si nous avons triomphé suffisamment des erreurs du sens matériel pour permettre à l’Ame de dominer, nous abhorrerons le péché et le réprouverons, sous quelque déguisement qu’il se présente. Ainsi seulement pourrons-nous bénir nos ennemis, bien qu’ils puissent donner une tout autre interprétation à nos paroles. Nous n’avons pas le choix des moyens, mais il nous faut travailler à notre salut comme l’enseignait Jésus. On le voyait prêcher l’évangile aux pauvres avec douceur et puissance.

13. 30 : 26-1

If we have triumphed sufficiently over the errors of material sense to allow Soul to hold the control, we shall loathe sin and rebuke it under every mask. Only in this way can we bless our enemies, though they may not so construe our words. We cannot choose for ourselves, but must work out our salvation in the way Jesus taught. In meekness and might, he was found preaching the gospel to the poor.

14. 21 : 10-15

Si le disciple avance spirituellement, il fait des efforts pour arriver. Il se détourne constamment du sens matériel et porte ses regards vers les choses impérissables de l’Esprit. S’il est sincère, il prendra la chose au sérieux dès le début et avancera chaque jour un peu dans la bonne direction, jusqu’à ce que finalement il achève sa course avec joie.

14. 21 : 9-14

If the disciple is advancing spiritually, he is striving to enter in. He constantly turns away from material sense, and looks towards the imperishable things of Spirit. If honest, he will be in earnest from the start, and gain a little each day in the right direction, till at last he finishes his course with joy.

15. 45 : 5-21

Notre Maître démontra pleinement et définitivement la Science divine dans sa victoire sur la mort et la tombe. L’œuvre de Jésus servit à éclairer les hommes et à sauver le monde entier du péché, de la maladie et de la mort. Paul écrit : « Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort [apparente] de Son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. » Trois jours après l’ensevelissement de son corps il parlait avec ses disciples. Les persécuteurs n’avaient pu cacher la Vérité et l’Amour immortels dans un sépulcre.

Gloire à Dieu et paix aux cœurs qui luttent ! Le Christ a enlevé la pierre de devant la porte de l’espérance et de la foi humaines et a élevé celles-ci, par la révélation et la démonstration de la vie en Dieu, jusqu’à la possibilité d’une union avec l’idée spirituelle de l’homme et son Principe divin, l’Amour.

15. 45 : 6-21

Our Master fully and finally demonstrated divine Science in his victory over death and the grave. Jesus' deed was for the enlightenment of men and for the salvation of the whole world from sin, sickness, and death. Paul writes: "For if, when we were enemies, we were reconciled to God by the [seeming] death of His Son, much more, being reconciled, we shall be saved by his life." Three days after his bodily burial he talked with his disciples. The persecutors had failed to hide immortal Truth and Love in a sepulchre.

Glory be to God, and peace to the struggling hearts! Christ hath rolled away the stone from the door of human hope and faith, and through the revelation and demonstration of life in God, hath elevated them to possible at-one-ment with the spiritual idea of man and his divine Principle, Love.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████