DIMANCHE 17 JUILLET 2022 |

DIMANCHE 17 JUILLET 2022



Sujet — Vie

SubjectLife

Texte D’or : Colossiens 3 : 3

« Votre vie est cachée avec Christ en Dieu. »



Golden Text: Colossians 3 : 3

Your life is hid with Christ in God.




PDF Downloads:


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Hébreux 7 : 1-4, 15, 16


1.     En effet, ce Melchisédek, roi de Salem, sacrificateur du Dieu Très Haut, -qui alla au-devant d'Abraham lorsqu'il revenait de la défaite des rois, qui le bénit,

2.     Et à qui Abraham donna la dîme de tout, -qui est d'abord roi de justice, d'après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c'est-à-dire roi de paix, -

3.     Qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité.

4.     Considérez combien est grand celui auquel le patriarche Abraham donna la dîme du butin.

15.     Cela devient plus évident encore, quand il paraît un autre sacrificateur à la ressemblance de Melchisédek,

16.     Institué, non d'après la loi d'une ordonnance charnelle, mais selon la puissance d'une vie impérissable.

Responsive Reading: Hebrews 7 : 1-4, 15, 16

1.     For this Melchisedec, king of Salem, priest of the most high God, who met Abraham returning from the slaughter of the kings, and blessed him;

2.     To whom also Abraham gave a tenth part of all; first being by interpretation King of righteousness, and after that also King of Salem, which is, King of peace;

3.     Without father, without mother, without descent, having neither beginning of days, nor end of life; but made like unto the Son of God; abideth a priest continually.

4.     Now consider how great this man was, unto whom even the patriarch Abraham gave the tenth of the spoils.

15.     And it is yet far more evident: for that after the similitude of Melchisedec there ariseth another priest,

16.     Who is made, not after the law of a carnal commandment, but after the power of an endless life.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Proverbes 12 : 28

28     La vie est dans le sentier de la justice, la mort n'est pas dans le chemin qu'elle trace.

1. Proverbs 12 : 28

28     In the way of righteousness is life; and in the pathway thereof there is no death.

2. Psaume 36 : 6-11

6     Éternel ! ta bonté atteint jusqu'aux cieux, ta fidélité jusqu'aux nues.

7     Ta justice est comme les montagnes de Dieu, tes jugements sont comme le grand abîme. Éternel ! tu soutiens les hommes et les bêtes.

8     Combien est précieuse ta bonté, ô Dieu ! A l'ombre de tes ailes les fils de l'homme cherchent un refuge.

9     Ils se rassasient de l'abondance de ta maison, et tu les abreuves au torrent de tes délices.

10     Car auprès de toi est la source de la vie ; par ta lumière nous voyons la lumière.

11     Étends ta bonté sur ceux qui te connaissent, et ta justice sur ceux dont le cœur est droit !

2. Psalm 36 : 5-10

5     Thy mercy, O Lord, is in the heavens; and thy faithfulness reacheth unto the clouds.

6     Thy righteousness is like the great mountains; thy judgments are a great deep: O Lord, thou preservest man and beast.

7     How excellent is thy lovingkindness, O God! therefore the children of men put their trust under the shadow of thy wings.

8     They shall be abundantly satisfied with the fatness of thy house; and thou shalt make them drink of the river of thy pleasures.

9     For with thee is the fountain of life: in thy light shall we see light.

10     O continue thy lovingkindness unto them that know thee; and thy righteousness to the upright in heart.

3. Psaume 90 : 16, 17

16     Que ton œuvre se manifeste à tes serviteurs, et ta gloire sur leurs enfants !

17     Que la grâce de l'Éternel, notre Dieu, soit sur nous ! Affermis l'ouvrage de nos mains, oui, affermis l'ouvrage de nos mains !

3. Psalm 90 : 16, 17

16     Let thy work appear unto thy servants, and thy glory unto their children.

17     And let the beauty of the Lord our God be upon us: and establish thou the work of our hands upon us; yea, the work of our hands establish thou it.

4. Genèse 5 : 18, 21-24

18     Jéred, âgé de cent soixante-deux ans, engendra Hénoc.

21     Hénoc, âgé de soixante-cinq ans, engendra Metuschélah.

22     Hénoc, après la naissance de Metuschélah, marcha avec Dieu trois cents ans ; et il engendra des fils et des filles.

23     Tous les jours d'Hénoc furent de trois cent soixante-cinq ans.

24     Hénoc marcha avec Dieu ; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit.

4. Genesis 5 : 18, 21-24

18     And Jared lived an hundred sixty and two years, and he begat Enoch:

21     And Enoch lived sixty and five years, and begat Methuselah:

22     And Enoch walked with God after he begat Methuselah three hundred years, and begat sons and daughters:

23     And all the days of Enoch were three hundred sixty and five years:

24     And Enoch walked with God: and he was not; for God took him.

5. Job 11 : 14-17

14     Éloigne-toi de l'iniquité, et ne laisse pas habiter l'injustice sous ta tente.

15     Alors tu lèveras ton front sans tache, tu seras ferme et sans crainte ;

16     Tu oublieras tes souffrances, tu t'en souviendras comme des eaux écoulées.

17     Tes jours auront plus d'éclat que le soleil à son midi, tes ténèbres seront comme la lumière du matin,

5. Job 11 : 14-17

14     If iniquity be in thine hand, put it far away, and let not wickedness dwell in thy tabernacles.

15     For then shalt thou lift up thy face without spot; yea, thou shalt be stedfast, and shalt not fear:

16     Because thou shalt forget thy misery, and remember it as waters that pass away:

17     And thine age shall be clearer than the noonday; thou shalt shine forth, thou shalt be as the morning.

6. Deutéronome 30 : 11-14, 19, 20

11     Ce commandement que je te prescris aujourd'hui n'est certainement point au-dessus de tes forces et hors de ta portée.

12     Il n'est pas dans le ciel, pour que tu dises : Qui montera pour nous au ciel et nous l'ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique ?

13     Il n'est pas de l'autre côté de la mer, pour que tu dises : Qui passera pour nous de l'autre côté de la mer et nous l'ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique ?

14     C'est une chose, au contraire, qui est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique.

19     J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,

20     Pour aimer l'Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t'attacher à lui : car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c'est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l'Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.

6. Deuteronomy 30 : 11-14, 19, 20

11     For this commandment which I command thee this day, it is not hidden from thee, neither is it far off.

12     It is not in heaven, that thou shouldest say, Who shall go up for us to heaven, and bring it unto us, that we may hear it, and do it?

13     Neither is it beyond the sea, that thou shouldest say, Who shall go over the sea for us, and bring it unto us, that we may hear it, and do it?

14     But the word is very nigh unto thee, in thy mouth, and in thy heart, that thou mayest do it.

19     I call heaven and earth to record this day against you, that I have set before you life and death, blessing and cursing: therefore choose life, that both thou and thy seed may live:

20     That thou mayest love the Lord thy God, and that thou mayest obey his voice, and that thou mayest cleave unto him: for he is thy life, and the length of thy days: that thou mayest dwell in the land which the Lord sware unto thy fathers, to Abraham, to Isaac, and to Jacob, to give them.

7. Jean 12 : 1-3, 35, 36 (jusqu’au 1er.), 44 (Celui)-47, 49, 50 (jusqu’au 1er.)

1     Six jours avant la Pâque, Jésus arriva à Béthanie, où était Lazare, qu'il avait ressuscité des morts.

2     Là, on lui fit un souper ; Marthe servait, et Lazare était un de ceux qui se trouvaient à table avec lui.

3     Marie, ayant pris une livre d'un parfum de nard pur de grand prix, oignit les pieds de Jésus, et elle lui essuya les pieds avec ses cheveux ; et la maison fut remplie de l'odeur du parfum.

35     Jésus leur dit : La lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous. Marchez, pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point : celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va.

36     Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de lumière.

44     Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé ;

45     Et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé.

46     Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.

47     Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde.

49     Car je n'ai point parlé de moi-même ; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.

50     Et je sais que son commandement est la vie éternelle.

7. John 12 : 1-3, 35, 36 (to 1st .), 44 (He)-47, 49, 50 (to :)

1     Then Jesus six days before the passover came to Bethany, where Lazarus was which had been dead, whom he raised from the dead.

2     There they made him a supper; and Martha served: but Lazarus was one of them that sat at the table with him.

3     Then took Mary a pound of ointment of spikenard, very costly, and anointed the feet of Jesus, and wiped his feet with her hair: and the house was filled with the odour of the ointment.

35     Then Jesus said unto them, Yet a little while is the light with you. Walk while ye have the light, lest darkness come upon you: for he that walketh in darkness knoweth not whither he goeth.

36     While ye have light, believe in the light, that ye may be the children of light.

44     He that believeth on me, believeth not on me, but on him that sent me.

45     And he that seeth me seeth him that sent me.

46     I am come a light into the world, that whosoever believeth on me should not abide in darkness.

47     And if any man hear my words, and believe not, I judge him not: for I came not to judge the world, but to save the world.

49     For I have not spoken of myself; but the Father which sent me, he gave me a commandment, what I should say, and what I should speak.

50     And I know that his commandment is life everlasting:

8. Actes 9 : 36-41

36     Il y avait à Joppé, parmi les disciples, une femme nommée Tabitha, ce qui signifie Dorcas : elle faisait beaucoup de bonnes œuvres et d'aumônes.

37     Elle tomba malade en ce temps-là, et mourut. Après l'avoir lavée, on la déposa dans une chambre haute.

38     Comme Lydde est près de Joppé, les disciples, ayant appris que Pierre s'y trouvait, envoyèrent deux hommes vers lui, pour le prier de venir chez eux sans tarder.

39     Pierre se leva, et partit avec ces hommes. Lorsqu'il fut arrivé, on le conduisit dans la chambre haute. Toutes les veuves l'entourèrent en pleurant, et lui montrèrent les tuniques et les vêtements que faisait Dorcas pendant qu'elle était avec elles.

40     Pierre fit sortir tout le monde, se mit à genoux, et pria ; puis, se tournant vers le corps, il dit : Tabitha, lève-toi ! Elle ouvrit les yeux, et ayant vu Pierre, elle s'assit.

41     Il lui donna la main, et la fit lever. Il appela ensuite les saints et les veuves, et la leur présenta vivante.

8. Acts 9 : 36-41

36     Now there was at Joppa a certain disciple named Tabitha, which by interpretation is called Dorcas: this woman was full of good works and almsdeeds which she did.

37     And it came to pass in those days, that she was sick, and died: whom when they had washed, they laid her in an upper chamber.

38     And forasmuch as Lydda was nigh to Joppa, and the disciples had heard that Peter was there, they sent unto him two men, desiring him that he would not delay to come to them.

39     Then Peter arose and went with them. When he was come, they brought him into the upper chamber: and all the widows stood by him weeping, and shewing the coats and garments which Dorcas made, while she was with them.

40     But Peter put them all forth, and kneeled down, and prayed; and turning him to the body said, Tabitha, arise. And she opened her eyes: and when she saw Peter, she sat up.

41     And he gave her his hand, and lifted her up, and when he had called the saints and widows, presented her alive.

9. Psaume 92 : 13-15

13     Les justes croissent comme le palmier, ils s'élèvent comme le cèdre du Liban.

14     Plantés dans la maison de l'Éternel, ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu ;

15     Ils portent encore des fruits dans la vieillesse, ils sont pleins de sève et verdoyants.

9. Psalm 92 : 12-14

12     The righteous shall flourish like the palm tree: he shall grow like a cedar in Lebanon.

13     Those that be planted in the house of the Lord shall flourish in the courts of our God.

14     They shall still bring forth fruit in old age; they shall be fat and flourishing;



Science et Santé


1. 394 : 31-32

Nous devrions nous rappeler que la Vie est Dieu et que Dieu est omnipotent.

1. 394 : 28-29

We should remember that Life is God, and that God is omnipotent. 

2. 246 : 29-33

La Vie est éternelle. Nous devrions reconnaître ce fait et en commencer la démonstration. La Vie et la bonté sont immortelles. Modelons alors nos vues concernant l’existence sur la beauté, la fraîcheur et la continuité, plutôt que sur la vieillesse et la décrépitude.

2. 246 : 27-31

Life is eternal. We should find this out, and begin the demonstration thereof. Life and goodness are immortal. Let us then shape our views of existence into loveliness, freshness, and continuity, rather than into age and blight.

3. 249 : 20-22

Comme le Christ, la Vie est la « même hier, aujourd’hui et éternellement ». L’organisation et le temps n’ont aucun rapport avec la Vie.

3. 249 : 18-20 (to 1st .)

Life is, like Christ, "the same yesterday, and to-day, and forever." Organization and time have nothing to do with Life.

4. 584 : 1-2, 4-8

Jour. L’irradiation de la Vie ; lumière, l’idée spirituelle de la Vérité et de l’Amour.

Les objets du temps et des sens disparaissent dans l’illumination de la compréhension spirituelle, et l’Entendement mesure le temps d’après le bien qui se déroule. Ce déroulement est le jour de Dieu, et là « il n’y aura plus de nuit ».

4. 584 : 1-2, 4-8

DAY. The irradiance of Life; light, the spiritual idea of Truth and Love.

The objects of time and sense disappear in the illumination of spiritual understanding, and Mind measures time according to the good that is unfolded. This unfolding is God's day, and "there shall be no night there."

5. 245 : 35-6

L’infini ne commença jamais et ne finira jamais. L’Entendement et ses formations ne peuvent jamais être annihilés. L’homme n’est pas un pendule oscillant entre le mal et le bien, la joie et la peine, la maladie et la santé, la vie et la mort. La Vie et ses facultés ne se mesurent pas au calendrier. Le parfait et l’immortel sont la ressemblance éternelle de leur Créateur.

5. 245 : 32-6

The infinite never began nor will it ever end. Mind and its formations can never be annihilated. Man is not a pendulum, swinging between evil and good, joy and sorrow, sickness and health, life and death. Life and its faculties are not measured by calendars. The perfect and immortal are the eternal likeness of their Maker.

6. 246 : 11-28

Mesurer la vie aux années solaires, c’est spolier la jeunesse et revêtir de laideur la vieillesse. Le soleil radieux de la vertu et de la vérité coexiste avec l’être. L’état d’homme en est l’éternel midi dont l’éclat n’est jamais obscurci par un soleil couchant. A mesure que le sens physique et matériel, le sens éphémère de beauté, s’efface, la splendeur de l’Esprit devrait se lever sur le sens ravi, avec des magnificences resplendissantes et impérissables.

Ne faites jamais mention de l’âge. Les données chronologiques ne font pas partie de la vaste éternité. Les registres des naissances et des décès sont autant de conspirations contre l’homme et la femme. S’il ne commettait pas l’erreur de mesurer et de limiter tout ce qui est bon et beau, l’homme vivrait plus de soixante-dix ans tout en conservant sa vigueur, sa fraîcheur et sa promesse. L’homme, gouverné par l’Entendement immortel, est toujours beau et sublime. Chaque année succédant à une autre déroule la sagesse, la beauté et la sainteté.

6. 246 : 10-26

The measurement of life by solar years robs youth and gives ugliness to age. The radiant sun of virtue and truth coexists with being. Manhood is its eternal noon, undimmed by a declining sun. As the physical and material, the transient sense of beauty fades, the radiance of Spirit should dawn upon the enraptured sense with bright and imperishable glories.

Never record ages. Chronological data are no part of the vast forever. Time-tables of birth and death are so many conspiracies against manhood and womanhood. Except for the error of measuring and limiting all that is good and beautiful, man would enjoy more than threescore years and ten and still maintain his vigor, freshness, and promise. Man, governed by immortal Mind, is always beautiful and grand. Each succeeding year unfolds wisdom, beauty, and holiness.

7. 247 : 15-33

L’immortalité, exempte de vieillesse ou de décrépitude, a une gloire qui lui est propre, la splendeur de l’Ame. Les hommes et les femmes immortels sont des modèles de sens spirituel, façonnés par l’Entendement parfait, et reflétant ces conceptions plus hautes de beauté qui surpassent tout sens matériel.

Le charme et la grâce sont indépendants de la matière. L’être possède ses propres qualités avant qu’elles soient perçues humainement. La beauté est un élément de la vie ; elle demeure pour toujours dans l’Entendement éternel et reflète les charmes de Sa bonté en expression, en forme, en contour et en couleur. C’est l’Amour qui colore les pétales d’une variété infinie de teintes, qui étincelle dans le chaud rayon de soleil, qui trace sur le nuage son arc de beauté, qui orne la nuit de gemmes stellaires et revêt la terre de beauté.

Ce qui embellit une personne est un bien médiocre substitut des charmes de l’être qui, resplendissants et éternels, éclipsent la vieillesse et la décrépitude.

7. 247 : 13-30

Immortality, exempt from age or decay, has a glory of its own, — the radiance of Soul. Immortal men and women are models of spiritual sense, drawn by perfect Mind and reflecting those higher conceptions of loveliness which transcend all material sense.

Comeliness and grace are independent of matter. Being possesses its qualities before they are perceived humanly. Beauty is a thing of life, which dwells forever in the eternal Mind and reflects the charms of His goodness in expression, form, outline, and color. It is Love which paints the petal with myriad hues, glances in the warm sunbeam, arches the cloud with the bow of beauty, blazons the night with starry gems, and covers earth with loveliness.

The embellishments of the person are poor substitutes for the charms of being, shining resplendent and eternal over age and decay.

8. 243 : 32-7

La maladie, le péché et la mort ne sont pas les fruits de la Vie. Ce sont des inharmonies que la Vérité détruit. La perfection n’anime pas l’imperfection. Étant donné que Dieu est bon et qu’Il est la source de tout être, Il ne produit pas la difformité morale ou physique ; donc une telle difformité n’est pas réelle, mais elle est illusion, le mirage de l’erreur. La Science divine révèle ces grands faits. Sur leur base Jésus démontra la Vie, ne craignant jamais l’erreur et ne lui obéissant jamais, sous quelque forme qu’elle se présentât.

8. 243 : 30-6

Sickness, sin, and death are not the fruits of Life. They are inharmonies which Truth destroys. Perfection does not animate imperfection. Inasmuch as God is good and the fount of all being, He does not produce moral or physical deformity; therefore such deformity is not real, but is illusion, the mirage of error. Divine Science reveals these grand facts. On their basis Jesus demonstrated Life, never fearing nor obeying error in any form.

9. 245 : 33 (la décrépitude)-34

… la décrépitude n’est ni conforme à la loi ni une nécessité de la nature, mais une illusion.

9. 245 : 30 (decrepitude)-31

…decrepitude is not according to law, nor is it a necessity of nature, but an illusion.

10. 407 : 23-30

Si l’erreur dit : « J’ai perdu la mémoire », contredisez-la. Aucune faculté de l’Entendement ne se perd. Dans la Science, tout l’être est éternel, spirituel, parfait, harmonieux en toute action. Que le modèle parfait et non son opposé corrompu soit présent dans vos pensées. Cette spiritualisation de la pensée laisse pénétrer la lumière et vous rend conscient de l’Entendement divin, de la Vie, non de la mort.

10. 407 : 21-28

If delusion says, "I have lost my memory," contradict it. No faculty of Mind is lost. In Science, all being is eternal, spiritual, perfect, harmonious in every action. Let the perfect model be present in your thoughts instead of its demoralized opposite. This spiritualization of thought lets in the light, and brings the divine Mind, Life not death, into your consciousness.

11. 289 : 1-5, 16-22

La Vérité démontrée est la vie éternelle. L’homme mortel ne pourra jamais s’élever au-dessus des débris temporels de l’erreur, de la croyance au péché, à la maladie et à la mort, avant d’apprendre que Dieu est la seule Vie.

Le fait que le Christ, ou la Vérité, vainquit la mort et en triomphe encore, prouve que « la reine des épouvantes » n’est qu’une croyance mortelle, ou erreur, que la Vérité détruit avec les évidences spirituelles de la Vie ; et cela montre que ce qui, pour les sens, semble être la mort n’est qu’une illusion mortelle, car pour l’homme réel et l’univers réel le processus de la mort n’existe pas.

11. 289 : 1-4, 14-20

Truth demonstrated is eternal life. Mortal man can never rise from the temporal débris of error, belief in sin, sickness, and death, until he learns that God is the only Life. 

The fact that the Christ, or Truth, overcame and still overcomes death proves the "king of terrors" to be but a mortal belief, or error, which Truth destroys with the spiritual evidences of Life; and this shows that what appears to the senses to be death is but a mortal illusion, for to the real man and the real universe there is no death-process.

12. 214 : 6-8

Si la perception d’Hénoc s’était bornée au témoignage de ses sens matériels, il n’aurait jamais pu « marcher avec Dieu », ni être conduit à démontrer la vie éternelle.

12. 214 : 5-8

If Enoch's perception had been confined to the evidence before his material senses, he could never have "walked with God," nor been guided into the demonstration of life eternal.

13. 376 : 10-16

On devrait dire au malade au teint pâle qui, selon vous, dépérit d’une anémie du sang, que le sang n’a jamais donné la vie et qu’il ne pourra jamais l’ôter — que la Vie est Esprit et qu’il y a plus de vie et d’immortalité dans une bonne intention et une bonne action que dans tout le sang qui a jamais coulé dans les veines des mortels et simulé un sens corporel de vie.

13. 376 : 10-16

The pallid invalid, whom you declare to be wasting away with consumption of the blood, should be told that blood never gave life and can never take it away, — that Life is Spirit, and that there is more life and immortality in one good motive and act, than in all the blood, which ever flowed through mortal veins and simulated a corporeal sense of life.

14. 206 : 28-34

Peut-il y avoir naissance ou mort pour l’homme, l’image et la ressemblance spirituelles de Dieu ? Au lieu d’envoyer la maladie et la mort, Dieu les détruit et met l’immortalité en lumière. L’Entendement infini et omnipotent fit tout et embrasse tout. Cet Entendement ne commet pas d’erreurs et n’a donc pas à les corriger ensuite. Dieu n’est pas cause que l’homme puisse pécher, être malade ou mourir.

14. 206 : 25-31

Can there be any birth or death for man, the spiritual image and likeness of God? Instead of God sending sickness and death, He destroys them, and brings to light immortality. Omnipotent and infinite Mind made all and includes all. This Mind does not make mistakes and subsequently correct them. God does not cause man to sin, to be sick, or to die.

15. 492 : 3-4, 7-12

Pour bien raisonner on ne devrait considérer qu’un seul fait, savoir l’existence spirituelle.

L’être est sainteté, harmonie, immortalité. Il est déjà prouvé qu’une connaissance de ce fait, si minime soit-elle, élèvera la norme physique et morale des mortels, augmentera la longévité, purifiera et ennoblira le caractère. Ainsi le progrès détruira finalement toute erreur et mettra l’immortalité en lumière.

15. 492 : 3-4, 7-12

For right reasoning there should be but one fact before the thought, namely, spiritual existence.

Being is holiness, harmony, immortality. It is already proved that a knowledge of this, even in small degree, will uplift the physical and moral standard of mortals, will increase longevity, will purify and elevate character. Thus progress will finally destroy all error, and bring immortality to light.

16. 496 : 9-20

Nous devons tous apprendre que la Vie est Dieu. Posez-vous ces questions : Est-ce que je me conforme à la vie qui s’approche du souverain bien ? Est-ce que je démontre le pouvoir guérisseur de la Vérité et de l’Amour ? S’il en est ainsi, alors le sentier s’éclairera « jusqu’à ce que le jour soit dans sa splendeur ». Vos fruits prouveront ce que la compréhension de Dieu apporte à l’homme. Retenez perpétuellement cette pensée — que c’est l’idée spirituelle, le Saint-Esprit et le Christ, qui vous met à même de démontrer, avec une certitude scientifique, la règle de la guérison, basée sur son Principe divin, l’Amour, qui soutient, protège et environne tout l’être véritable.

16. 496 : 9-19

We all must learn that Life is God. Ask yourself: Am I living the life that approaches the supreme good? Am I demonstrating the healing power of Truth and Love? If so, then the way will grow brighter "unto the perfect day." Your fruits will prove what the understanding of God brings to man. Hold perpetually this thought, — that it is the spiritual idea, the Holy Ghost and Christ, which enables you to demonstrate, with scientific certainty, the rule of healing, based upon its divine Principle, Love, underlying, overlying, and encompassing all true being.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████