Dimanche 17 Octobre 2021 |

Dimanche 17 Octobre 2021



Sujet — Doctrine De L’Expiation

SubjectDoctrine of Atonement

Texte D’or : Psaume 25 : 8

« L'Éternel est bon et droit : c'est pourquoi il montre aux pécheurs la voie. »



Golden Text: Psalm 25 : 8

Good and upright is the Lord: therefore will he teach sinners in the way.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Psaume 103 : 1-5, 22


1.     Mon âme, bénis l'Éternel ! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom !

2.     Mon âme, bénis l'Éternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits !

3.     C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies ;

4.     C'est lui qui délivre ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et de miséricorde ;

5.     C'est lui qui rassasie de biens ta vieillesse, qui te fait rajeunir comme l'aigle.

22.     Bénissez l'Éternel, vous toutes ses œuvres, dans tous les lieux de sa domination !

Mon âme, bénis l'Éternel !

Responsive Reading: Psalm 103 : 1-5, 22

1.     Bless the Lord, O my soul: and all that is within me, bless his holy name.

2.     Bless the Lord, O my soul, and forget not all his benefits:

3.     Who forgiveth all thine iniquities; who healeth all thy diseases;

4.     Who redeemeth thy life from destruction; who crowneth thee with lovingkindness and tender mercies;

5.     Who satisfieth thy mouth with good things; so that thy youth is renewed like the eagle’s.

22.     Bless the Lord, all his works in all places of his dominion: bless the Lord, O my soul.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Psaume 25 : 1, 6-8

1     Éternel ! j'élève à toi mon âme.

6     Éternel ! souviens-toi de ta miséricorde et de ta bonté ; car elles sont éternelles.

7     Ne te souviens pas des fautes de ma jeunesse ni de mes transgressions ; souviens-toi de moi selon ta miséricorde, à cause de ta bonté, ô Éternel !

8     L'Éternel est bon et droit : c'est pourquoi il montre aux pécheurs la voie.

1. Psalm 25 : 1, 6-8

1     Unto thee, O Lord, do I lift up my soul.

6     Remember, O Lord, thy tender mercies and thy loving kindnesses; for they have been ever of old.

7     Remember not the sins of my youth, nor my transgressions: according to thy mercy remember thou me for thy goodness’ sake, O Lord.

8     Good and upright is the Lord: therefore will he teach sinners in the way.

2. Jean 9 : 1-3, 6-8, 10, 11

1 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.

2     Ses disciples lui firent cette question : Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ?

3     Jésus répondit : Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché ; mais c'est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui.

6     Après avoir dit cela, il cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l'aveugle,

7     Et lui dit : Va, et lave-toi au réservoir de Siloé (nom qui signifie envoyé). Il y alla, se lava, et s'en retourna voyant clair.

8     Ses voisins et ceux qui auparavant l'avaient connu comme un mendiant disaient : N'est-ce pas là celui qui se tenait assis et qui mendiait ?

10     Ils lui dirent donc : Comment tes yeux ont-ils été ouverts ?

11     Il répondit : L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m'a

dit : Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J'y suis allé, je me suis lavé, et j'ai recouvré la vue.

2. John 9 : 1 (as)-3, 6-8, 10, 11

1      …as Jesus passed by, he saw a man which was blind from his birth.

2     And his disciples asked him, saying, Master, who did sin, this man, or his parents, that he was born blind?

3     Jesus answered, Neither hath this man sinned, nor his parents: but that the works of God should be made manifest in him.

6     When he had thus spoken, he spat on the ground, and made clay of the spittle, and he anointed the eyes of the blind man with the clay,

7     And said unto him, Go, wash in the pool of Siloam, (which is by interpretation, Sent.) He went his way therefore, and washed, and came seeing.

8     The neighbours therefore, and they which before had seen him that he was blind, said, Is not this he that sat and begged?

10     Therefore said they unto him, How were thine eyes opened?

11     He answered and said, A man that is called Jesus made clay, and anointed mine eyes, and said unto me, Go to the pool of Siloam, and wash: and I went and washed, and I received sight.

3. Jean 13 : 1, 3-17

1     Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux.

3     Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu,

4     Se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit.

5     Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.

6     Il vint donc à Simon Pierre ; et Pierre lui dit : Toi, Seigneur, tu me laves les pieds !

7     Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.

8     Pierre lui dit : Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit : Si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi.

9     Simon Pierre lui dit : Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête.

10     Jésus lui dit : Celui qui est lavé n'a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur ; et vous êtes purs, mais non pas tous.

11     Car il connaissait celui qui le livrait ; c'est pourquoi il dit : Vous n'êtes pas tous purs.

12     Après qu'il leur eut lavé les pieds, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit : Comprenez-vous ce que je vous ai fait ?

13     Vous m'appelez Maître et Seigneur ; et vous dites bien, car je le suis.

14     Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres ;

15     Car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait.

16     En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé.

17     Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.

3. John 13 : 1, 3-17

1     Now before the feast of the passover, when Jesus knew that his hour was come that he should depart out of this world unto the Father, having loved his own which were in the world, he loved them unto the end.

3     Jesus knowing that the Father had given all things into his hands, and that he was come from God, and went to God;

4     He riseth from supper, and laid aside his garments; and took a towel, and girded himself.

5     After that he poureth water into a bason, and began to wash the disciples’ feet, and to wipe them with the towel wherewith he was girded.

6     Then cometh he to Simon Peter: and Peter saith unto him, Lord, dost thou wash my feet?

7     Jesus answered and said unto him, What I do thou knowest not now; but thou shalt know hereafter.

8     Peter saith unto him, Thou shalt never wash my feet. Jesus answered him, If I wash thee not, thou hast no part with me.

9     Simon Peter saith unto him, Lord, not my feet only, but also my hands and my head.

10     Jesus saith to him, He that is washed needeth not save to wash his feet, but is clean every whit: and ye are clean, but not all.

11     For he knew who should betray him; therefore said he, Ye are not all clean.

12     So after he had washed their feet, and had taken his garments, and was set down again, he said unto them, Know ye what I have done to you?

13     Ye call me Master and Lord: and ye say well; for so I am.

14     If I then, your Lord and Master, have washed your feet; ye also ought to wash one another’s feet.

15     For I have given you an example, that ye should do as I have done to you.

16     Verily, verily, I say unto you, The servant is not greater than his lord; neither he that is sent greater than he that sent him.

17     If ye know these things, happy are ye if ye do them.

4. Jean 19 : 1, 2, 6-11, 14-19

1     Alors Pilate prit Jésus, et le fit battre de verges.

2     Les soldats tressèrent une couronne d'épines qu'ils posèrent sur sa tête, et ils le revêtirent d'un manteau de pourpre ; puis, s'approchant de lui,

6     Lorsque les principaux sacrificateurs et les huissiers le virent, ils s'écrièrent :

Crucifie ! crucifie ! Pilate leur dit : Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le ; car moi, je ne trouve point de crime en lui.

7     Les Juifs lui répondirent : Nous avons une loi ; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu.

8     Quand Pilate entendit cette parole, sa frayeur augmenta.

9     Il rentra dans le prétoire, et il dit à Jésus : D'où es-tu ? Mais Jésus ne lui donna point de réponse.

10     Pilate lui dit : Est-ce à moi que tu ne parles pas ? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te crucifier, et que j'ai le pouvoir de te relâcher ?

11     Jésus répondit : Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait été donné d'en haut. C'est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché.

14     C'était la préparation de la Pâque, et environ la sixième heure. Pilate dit aux Juifs : Voici votre roi.

15     Mais ils s'écrièrent : Ote, ôte, crucifie-le ! Pilate leur dit : Crucifierai-je votre roi ? Les principaux sacrificateurs répondirent : Nous n'avons de roi que César.

16     Alors il le leur livra pour être crucifié. Ils prirent donc Jésus, et l'emmenèrent.

17     Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne, qui se nomme en hébreu Golgotha.

18     C'est là qu'il fut crucifié, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu.

19     Pilate fit une inscription, qu'il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue : Jésus de Nazareth, roi des Juifs.

4. John 19 : 1, 2, 6-11, 14-19

1     Then Pilate therefore took Jesus, and scourged him.

2     And the soldiers platted a crown of thorns, and put it on his head, and they put on him a purple robe,

6     When the chief priests therefore and officers saw him, they cried out, saying, Crucify him, crucify him. Pilate saith unto them, Take ye him, and crucify him: for I find no fault in him.

7     The Jews answered him, We have a law, and by our law he ought to die, because he made himself the Son of God.

8     When Pilate therefore heard that saying, he was the more afraid;

9     And went again into the judgment hall, and saith unto Jesus, Whence art thou? But Jesus gave him no answer.

10     Then saith Pilate unto him, Speakest thou not unto me? knowest thou not that I have power to crucify thee, and have power to release thee?

11     Jesus answered, Thou couldest have no power at all against me, except it were given thee from above: therefore he that delivered me unto thee hath the greater sin.

14     And it was the preparation of the passover, and about the sixth hour: and he saith unto the Jews, Behold your King!

15     But they cried out, Away with him, away with him, crucify him. Pilate saith unto them, Shall I crucify your King? The chief priests answered, We have no king but Cæsar.

16     Then delivered he him therefore unto them to be crucified. And they took Jesus, and led him away.

17     And he bearing his cross went forth into a place called the place of a skull, which is called in the Hebrew Golgotha:

18     Where they crucified him, and two other with him, on either side one, and Jesus in the midst.

19     And Pilate wrote a title, and put it on the cross. And the writing was, JESUS OF NAZARETH THE KING OF THE JEWS.

5. Romains 5 : 8 (Dieu), 10, 11

5     Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

10     Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.

11     Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.

5. Romans 5 : 8 (God), 10, 11

8     God commendeth his love toward us, in that, while we were yet sinners, Christ died for us.

10     For if, when we were enemies, we were reconciled to God by the death of his Son, much more, being reconciled, we shall be saved by his life.

11     And not only so, but we also joy in God through our Lord Jesus Christ, by whom we have now received the atonement.



Science et Santé


1. 18 : 1-14

L’expiation exemplifie l’unité de l’homme avec Dieu, en vertu de laquelle l’homme reflète la Vérité, la Vie et l’Amour divins. Jésus de Nazareth enseigna et démontra que l’homme et le Père ne font qu’un, et nous lui devons pour cela un hommage éternel. Sa mission fut à la fois individuelle et collective. Il accomplit parfaitement l’œuvre de la vie, non seulement pour être juste envers lui-même, mais aussi par miséricorde envers les mortels, afin de leur montrer comment accomplir la leur, mais non de l’accomplir à leur place, ni de leur épargner une seule responsabilité. Jésus agit hardiment, contre l’évidence accréditée des sens, contre les doctrines et les pratiques pharisaïques, et il réfuta tous ses adversaires par son pouvoir guérisseur.

1. 18 : 1-12

Atonement is the exemplification of man's unity with God, whereby man reflects divine Truth, Life, and Love. Jesus of Nazareth taught and demonstrated man's oneness with the Father, and for this we owe him endless homage. His mission was both individual and collective. He did life's work aright not only in justice to himself, but in mercy to mortals, — to show them how to do theirs, but not to do it for them nor to relieve them of a single responsibility. Jesus acted boldly, against the accredited evidence of the senses, against Pharisaical creeds and practices, and he refuted all opponents with his healing power.

2. 19 : 7-12, 17-28

Jésus aida à réconcilier l’homme avec Dieu en donnant à l’homme un sens plus vrai de l’Amour, le Principe divin des enseignements de Jésus, et ce sens plus vrai de l’Amour rachète l’homme de la loi de la matière, du péché et de la mort par la loi de l’Esprit, la loi de l’Amour divin.

Toute angoisse du repentir et de la souffrance, tout effort de réforme, toute bonne pensée et toute bonne action nous aideront à comprendre l’expiation de Jésus pour le péché et contribueront à la rendre efficace ; mais si le pécheur continue à prier et à se repentir, à commettre le péché et à le regretter, il participe peu à la réconciliation — à l’union avec Dieu — car il lui manque la repentance pratique qui réforme le cœur et permet à l’homme de faire la volonté de la sagesse. Ceux qui ne peuvent démontrer, au moins en partie, le Principe divin des enseignements et des œuvres de notre Maître n’ont aucune part en Dieu. Si nous Lui désobéissons constamment, nous ne devrions pas nous sentir en sécurité, bien que Dieu soit bon.

2. 19 : 6-11, 17-28

Jesus aided in reconciling man to God by giving man a truer sense of Love, the divine Principle of Jesus' teachings, and this truer sense of Love redeems man from the law of matter, sin, and death by the law of Spirit, — the law of divine Love.

Every pang of repentance and suffering, every effort for reform, every good thought and deed, will help us to understand Jesus' atonement for sin and aid its efficacy; but if the sinner continues to pray and repent, sin and be sorry, he has little part in the atonement, — in the at-one-ment with God, — for he lacks the practical repentance, which reforms the heart and enables man to do the will of wisdom. Those who cannot demonstrate, at least in part, the divine Principle of the teachings and practice of our Master have no part in God. If living in disobedience to Him, we ought to feel no security, although God is good.

3. 22 : 11-15, 24-29, 32-33

« Travaillez à votre salut », voilà ce qu’exigent la Vie et l’Amour, car à cette fin Dieu opère en vous. « Faites-les valoir [vos talents] jusqu’à ce que je revienne. » Attendez votre récompense et « ne vous lassez pas de faire le bien ».

Notre délivrance finale de l’erreur, grâce à laquelle nous jouissons de l’immortalité, d’une liberté sans bornes et d’un sens exempt de péché, ne s’obtient pas en suivant des sentiers fleuris, ni en mettant notre foi, sans les œuvres, dans l’effort qu’un autre aura fait pour nous.

La justice exige la réforme du pécheur. La miséricorde n’acquitte la dette que lorsque la justice y consent.

3. 22 : 11-14, 23-27, 30-31

"Work out your own salvation," is the demand of Life and Love, for to this end God worketh with you. "Occupy till I come!" Wait for your reward, and "be not weary in well doing."

Final deliverance from error, whereby we rejoice in immortality, boundless freedom, and sinless sense, is not reached through paths of flowers nor by pinning one's faith without works to another's vicarious effort.

Justice requires reformation of the sinner. Mercy cancels the debt only when justice approves.

4. 23 : 2-13

La sagesse et l’Amour peuvent exiger bien des sacrifices du moi pour nous sauver du péché. Un seul sacrifice, quelque grand qu’il soit, est insuffisant pour payer la dette du péché. La réconciliation exige une immolation constante du moi de la part du pécheur. Il serait divinement antinaturel que la colère de Dieu s’épanchât sur Son Fils bien-aimé. Une telle théorie a été imaginée par les hommes. En théologie, l’expiation est un problème difficile, mais son explication scientifique est que la souffrance est une erreur du sens pécheur que détruit la Vérité, et que finalement le péché et la souffrance tomberont tous deux aux pieds de l’Amour éternel.

4. 23 : 1-11

Wisdom and Love may require many sacrifices of self to save us from sin. One sacrifice, however great, is insufficient to pay the debt of sin. The atonement requires constant self-immolation on the sinner's part. That God's wrath should be vented upon His beloved Son, is divinely unnatural. Such a theory is man-made. The atonement is a hard problem in theology, but its scientific explanation is, that suffering is an error of sinful sense which Truth destroys, and that eventually both sin and suffering will fall at the feet of everlasting Love.

5. 48 : 11-18

Se rappelant la sueur de l’agonie qui tombait en une sainte bénédiction sur l’herbe de Gethsémané, le disciple le plus humble ou le plus puissant murmurera-t-il lorsqu’il boira à la même coupe, et aura-t-il la pensée, ou même le désir, d’échapper à l’épreuve exaltante causée par la vengeance du péché sur son destructeur ? La Vérité et l’Amour donnent peu de palmes jusqu’à ce que l’œuvre de toute une vie soit achevée.

5. 48 : 10-16

Remembering the sweat of agony which fell in holy benediction on the grass of Gethsemane, shall the humblest or mightiest disciple murmur when he drinks from the same cup, and think, or even wish, to escape the exalting ordeal of sin's revenge on its destroyer? Truth and Love bestow few palms until the consummation of a life-work.

6. 29 : 1-6

Il faut que les chrétiens prennent les armes contre l’erreur dans leur foyer et au-dehors. Ils doivent s’attaquer au péché en eux-mêmes et chez les autres, et continuer cette guerre jusqu’à ce qu’ils aient achevé leur course. S’ils gardent la foi, ils auront la couronne d’allégresse.

6. 29 : 1-6

Christians must take up arms against error at home and abroad. They must grapple with sin in themselves and in others, and continue this warfare until they have finished their course. If they keep the faith, they will have the crown of rejoicing.

7. 45 : 5-21

Notre Maître démontra pleinement et définitivement la Science divine dans sa victoire sur la mort et la tombe. L’œuvre de Jésus servit à éclairer les hommes et à sauver le monde entier du péché, de la maladie et de la mort. Paul écrit : « Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort [apparente] de Son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. » Trois jours après l’ensevelissement de son corps il parlait avec ses disciples. Les persécuteurs n’avaient pu cacher la Vérité et l’Amour immortels dans un sépulcre.

Gloire à Dieu et paix aux cœurs qui luttent ! Le Christ a enlevé la pierre de devant la porte de l’espérance et de la foi humaines et a élevé celles-ci, par la révélation et la démonstration de la vie en Dieu, jusqu’à la possibilité d’une union avec l’idée spirituelle de l’homme et son Principe divin, l’Amour.

7. 45 : 6-21

Our Master fully and finally demonstrated divine Science in his victory over death and the grave. Jesus' deed was for the enlightenment of men and for the salvation of the whole world from sin, sickness, and death. Paul writes: "For if, when we were enemies, we were reconciled to God by the [seeming] death of His Son, much more, being reconciled, we shall be saved by his life." Three days after his bodily burial he talked with his disciples. The persecutors had failed to hide immortal Truth and Love in a sepulchre.

Glory be to God, and peace to the struggling hearts! Christ hath rolled away the stone from the door of human hope and faith, and through the revelation and demonstration of life in God, hath elevated them to possible at-one-ment with the spiritual idea of man and his divine Principle, Love.

8. 228 : 27-35

Il n’y a pas de pouvoir en dehors de Dieu. L’omnipotence a tout pouvoir, et reconnaître quelque autre pouvoir c’est déshonorer Dieu. L’humble Nazaréen annula la supposition que le péché, la maladie et la mort ont du pouvoir. Il prouva qu’ils sont impuissants. L’orgueil des prêtres aurait dû être rabattu lorsqu’ils virent la démonstration du christianisme l’emporter sur l’influence de leur foi et de leurs cérémonies mortes.

8. 228 : 25-32

There is no power apart from God. Omnipotence has all-power, and to acknowledge any other power is to dishonor God. The humble Nazarene overthrew the supposition that sin, sickness, and death have power. He proved them powerless. It should have humbled the pride of the priests, when they saw the demonstration of Christianity excel the influence of their dead faith and ceremonies.

9. 8 : 21-33

Prier pour avoir l’humilité, quelle que soit la ferveur de nos paroles, n’indique pas toujours le désir d’être humbles. Si nous nous détournons des pauvres, nous ne sommes pas prêts à recevoir la récompense de Celui qui bénit les pauvres. Nous avouons que notre cœur est très pervers et nous demandons qu’il soit mis à découvert devant nous, mais n’en savons-nous pas déjà plus long sur ce cœur que nous n’en voudrions faire voir à notre prochain ?

Nous devrions nous examiner pour apprendre quelles sont les affections et les intentions du cœur, car c’est ainsi seulement que nous pouvons apprendre ce que nous sommes réellement.

9. 8 : 20-30

Praying for humility with whatever fervency of expression does not always mean a desire for it. If we turn away from the poor, we are not ready to receive the reward of Him who blesses the poor. We confess to having a very wicked heart and ask that it may be laid bare before us, but do we not already know more of this heart than we are willing to have our neighbor see?

We should examine ourselves and learn what is the affection and purpose of the heart, for in this way only can we learn what we honestly are.

10. 21 : 1-15

Si la Vérité est en voie de surmonter l’erreur dans votre vie et votre conduite quotidiennes, vous pourrez finalement dire : « J’ai combattu le bon combat... j’ai gardé la foi », parce que vous serez devenu meilleur. C’est ainsi que nous participons à l’union avec la Vérité et l’Amour. Les chrétiens ne continuent pas à travailler et à prier, dans l’espoir d’obtenir, grâce à la bonté, à la souffrance et au triomphe d’un autre, l’harmonie et la récompense que celui-ci s’est acquises.

Si le disciple avance spirituellement, il fait des efforts pour arriver. Il se détourne constamment du sens matériel et porte ses regards vers les choses impérissables de l’Esprit. S’il est sincère, il prendra la chose au sérieux dès le début et avancera chaque jour un peu dans la bonne direction, jusqu’à ce que finalement il achève sa course avec joie.

10. 21 : 1-14

If Truth is overcoming error in your daily walk and conversation, you can finally say, "I have fought a good fight ... I have kept the faith," because you are a better man. This is having our part in the at-one-ment with Truth and Love. Christians do not continue to labor and pray, expecting because of another's goodness, suffering, and triumph, that they shall reach his harmony and reward.

If the disciple is advancing spiritually, he is striving to enter in. He constantly turns away from material sense, and looks towards the imperishable things of Spirit. If honest, he will be in earnest from the start, and gain a little each day in the right direction, till at last he finishes his course with joy.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████