Dimanche 19 Décembre 2021 |

Dimanche 19 Décembre 2021



Sujet — L’Univers, Y Compris L’Homme, Est-Il Produit Par La Force Atomique ?

SubjectIs the Universe, Including Man, Evolved by Atomic Force?

Texte D’or : Psaume 103 : 19

« L'Éternel a établi son trône dans les cieux, et son règne domine sur toutes choses. »



Golden Text: Psalm 103 : 19

The Lord hath prepared his throne in the heavens; and his kingdom ruleth over all.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Job 12 : 7-9; Job 9 : 6-10


7.     Interroge les bêtes, elles t'instruiront, les oiseaux du ciel, ils te l'apprendront ;

8.     Parle à la terre, elle t'instruira ; et les poissons de la mer te le raconteront.

9.     Qui ne reconnaît chez eux la preuve que la main de l'Éternel a fait toutes choses ?

6.     Il secoue la terre sur sa base, et ses colonnes sont ébranlées.

7.     Il commande au soleil, et le soleil ne paraît pas ; il met un sceau sur les étoiles.

8.     Seul, il étend les cieux, il marche sur les hauteurs de la mer.

9.     Il a créé la Grande Ourse, l'Orion et les Pléiades, et les étoiles des régions australes.

10.     Il fait des choses grandes et insondables, des merveilles sans nombre.

Responsive Reading: Job 12 : 7-9; Job 9 : 6-10

7.     Ask now the beasts, and they shall teach thee; and the fowls of the air, and they shall tell thee:

8.     Or speak to the earth, and it shall teach thee: and the fishes of the sea shall declare unto thee.

9.     Who knoweth not in all these that the hand of the Lord hath wrought this?

6.     Which shaketh the earth out of her place, and the pillars thereof tremble.

7.     Which commandeth the sun, and it riseth not; and sealeth up the stars.

8.     Which alone spreadeth out the heavens, and treadeth upon the waves of the sea.

9.     Which maketh Arcturus, Orion, and Pleiades, and the chambers of the south.

10.     Which doeth great things past finding out; yea, and wonders without number.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Jean 1 : 1, 3

1     Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

3     Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.

1. John 1 : 1, 3

1     In the beginning was the Word, and the Word was with God, and the Word was God.

3     All things were made by him; and without him was not any thing made that was made.

2. Genèse 2 : 1

1     Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée.

2. Genesis 2 : 1

1     Thus the heavens and the earth were finished, and all the host of them.

3. Psaume 104 : 1, 2, 5, 19, 30

1     Mon âme, bénis l'Éternel ! Éternel, mon Dieu, tu es infiniment grand ! Tu es revêtu d'éclat et de magnificence !

2     Il s'enveloppe de lumière comme d'un manteau ; il étend les cieux comme un pavillon.

5     Il a établi la terre sur ses fondements, elle ne sera jamais ébranlée.

19     Il a fait la lune pour marquer les temps ; le soleil sait quand il doit se coucher.

30     Tu envoies ton souffle : ils sont créés, et tu renouvelles la face de la terre.

3. Psalm 104 : 1, 2, 5, 19, 30

1     Bless the Lord, O my soul. O Lord my God, thou art very great; thou art clothed with honour and majesty.

2     Who coverest thyself with light as with a garment: who stretchest out the heavens like a curtain:

5     Who laid the foundations of the earth, that it should not be removed for ever.

19     He appointed the moon for seasons: the sun knoweth his going down.

30     Thou sendest forth thy spirit, they are created: and thou renewest the face of the earth.

4. II Rois 20 : 1-5 (jusqu’au ;), 6 (jusqu’au 1er.), 8 (jusqu’à la ,), 9-11

1     En ce temps-là, Ézéchias fut malade à la mort. Le prophète Ésaïe, fils d'Amots, vint auprès de lui, et lui dit : Ainsi parle l'Éternel : Donne tes ordres à ta maison, car tu vas mourir, et tu ne vivras plus.

2     Ézéchias tourna son visage contre le mur, et fit cette prière à l'Éternel :

3     O Éternel ! souviens-toi que j'ai marché devant ta face avec fidélité et intégrité de cœur, et que j'ai fait ce qui est bien à tes yeux ! Et Ézéchias répandit d'abondantes larmes.

4     Ésaïe, qui était sorti, n'était pas encore dans la cour du milieu, lorsque la parole de l'Éternel lui fut adressée en ces termes :

5     Retourne, et dis à Ézéchias, chef de mon peuple : Ainsi parle l'Éternel, le Dieu de David, ton père : J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. Voici, je te guérirai ;

6     J'ajouterai à tes jours quinze années.

8     Ézéchias avait dit à Ésaïe : A quel signe connaîtrai-je que l'Éternel me guérira,

9     Et Ésaïe dit : Voici, de la part de l'Éternel, le signe auquel tu connaîtras que l'Éternel accomplira la parole qu'il a prononcée : L'ombre avancera-t-elle de dix degrés, ou reculera-t-elle de dix degrés ?

10     Ézéchias répondit : C'est peu de chose que l'ombre avance de dix degrés ; mais plutôt qu'elle recule de dix degrés.

11     Alors Ésaïe, le prophète, invoqua l'Éternel, qui fit reculer l'ombre de dix degrés sur les degrés d'Achaz, où elle était descendue.

4. II Kings 20 : 1-5 (to 2nd :), 6 (to 1st ;), 8 (to 2nd ,), 9-11

1     In those days was Hezekiah sick unto death. And the prophet Isaiah the son of Amoz came to him, and said unto him, Thus saith the Lord, Set thine house in order; for thou shalt die, and not live.

2     Then he turned his face to the wall, and prayed unto the Lord, saying,

3     I beseech thee, O Lord, remember now how I have walked before thee in truth and with a perfect heart, and have done that which is good in thy sight. And Hezekiah wept sore.

4     And it came to pass, afore Isaiah was gone out into the middle court, that the word of the Lord came to him, saying,

5     Turn again, and tell Hezekiah the captain of my people, Thus saith the Lord, the God of David thy father, I have heard thy prayer, I have seen thy tears: behold, I will heal thee:

6     And I will add unto thy days fifteen years;

8     And Hezekiah said unto Isaiah, What shall be the sign that the Lord will heal me,

9     And Isaiah said, This sign shalt thou have of the Lord, that the Lord will do the thing that he hath spoken: shall the shadow go forward ten degrees, or go back ten degrees?

10     And Hezekiah answered, It is a light thing for the shadow to go down ten degrees: nay, but let the shadow return backward ten degrees.

11     And Isaiah the prophet cried unto the Lord: and he brought the shadow ten degrees backward, by which it had gone down in the dial of Ahaz.

5. Job 22 : 12 (jusqu’au ?)

12     Dieu n'est-il pas en haut dans les cieux ?

5. Job 22 : 12 (to ?)

12     Is not God in the height of heaven?

6. Josué 10 : 1, 2 (jusqu’au ;), 3, 4, 6 (jusqu’à la 2ème,), 7-10 (jusqu’au ;), 11 (jusqu’au ;), 12, 13 (jusqu’au 1er.), 14 (jusqu’à la 2ème,)

1 Adoni Tsédek, roi de Jérusalem, apprit que Josué s'était emparé d'Aï et l'avait dévouée par interdit, qu'il avait traité Aï et son roi comme il avait traité Jéricho et son roi, et que les habitants de Gabaon avaient fait la paix avec Israël et étaient au milieu d'eux.

2     Il eut alors une forte crainte ;

3     Adoni Tsédek, roi de Jérusalem, fit dire à Hoham, roi d'Hébron, à Piream, roi de Jarmuth, à Japhia, roi de Lakis, et à Debir, roi d'Églon :

4     Montez vers moi, et aidez-moi, afin que nous frappions Gabaon, car elle a fait la paix avec Josué et avec les enfants d'Israël.

6     Les gens de Gabaon envoyèrent dire à Josué, au camp de Guilgal : N'abandonne pas tes serviteurs,

7     Josué monta de Guilgal, lui et tous les gens de guerre avec lui, et tous les vaillants hommes.

8     L'Éternel dit à Josué : Ne les crains point, car je les livre entre tes mains, et aucun d'eux ne tiendra devant toi.

9     Josué arriva subitement sur eux, après avoir marché toute la nuit depuis Guilgal.

10     L'Éternel les mit en déroute devant Israël ;

11     Comme ils fuyaient devant Israël, et qu'ils étaient à la descente de Beth Horon, l'Éternel fit tomber du ciel sur eux de grosses pierres jusqu'à Azéka, et ils périrent ;

12     Alors Josué parla à l'Éternel, le jour où l'Éternel livra les Amoréens aux enfants d'Israël, et il dit en présence d'Israël : Soleil, arrête-toi sur Gabaon, et toi, lune, sur la vallée d'Ajalon !

13     Et le soleil s'arrêta, et la lune suspendit sa course, jusqu'à ce que la nation eût tiré vengeance de ses ennemis.

14     Il n'y a point eu de jour comme celui-là, ni avant ni après.

6. Joshua 10 : 1, 2 (to 1st ,), 3, 4, 6 (to ;), 7-10 (to 1st ,), 11 (to :), 12, 13 (to 1st .), 14 (to ,)

1     Now it came to pass, when Adoni-zedek king of Jerusalem had heard how Joshua had taken Ai, and had utterly destroyed it; as he had done to Jericho and her king, so he had done to Ai and her king; and how the inhabitants of Gibeon had made peace with Israel, and were among them;

2     That they feared greatly,

3     Wherefore Adoni-zedek king of Jerusalem sent unto Hoham king of Hebron, and unto Piram king of Jarmuth, and unto Japhia king of Lachish, and unto Debir king of Eglon, saying,

4     Come up unto me, and help me, that we may smite Gibeon: for it hath made peace with Joshua and with the children of Israel.

6     And the men of Gibeon sent unto Joshua to the camp to Gilgal, saying, Slack not thy hand from thy servants;

7     So Joshua ascended from Gilgal, he, and all the people of war with him, and all the mighty men of valour.

8     And the Lord said unto Joshua, Fear them not: for I have delivered them into thine hand; there shall not a man of them stand before thee.

9     Joshua therefore came unto them suddenly, and went up from Gilgal all night.

10     And the Lord discomfited them before Israel,

11     And it came to pass, as they fled from before Israel, and were in the going down to Beth-horon, that the Lord cast down great stones from heaven upon them unto Azekah, and they died:

12     Then spake Joshua to the Lord in the day when the Lord delivered up the Amorites before the children of Israel, and he said in the sight of Israel, Sun, stand thou still upon Gibeon; and thou, Moon, in the valley of Ajalon.

13     And the sun stood still, and the moon stayed, until the people had avenged themselves upon their enemies.

14     And there was no day like that before it or after it,

7. Psaume 103 : 19

19     L'Éternel a établi son trône dans les cieux, et son règne domine sur toutes choses.

7. Psalm 103 : 19

19     The Lord hath prepared his throne in the heavens; and his kingdom ruleth over all.

8. Job 26 : 7-13 (jusqu’à la ,), 14 (qui)

7     Il étend le septentrion sur le vide, il suspend la terre sur le néant.

8     Il renferme les eaux dans ses nuages, et les nuages n'éclatent pas sous leur poids.

9     Il couvre la face de son trône, il répand sur lui sa nuée.

10     Il a tracé un cercle à la surface des eaux, comme limite entre la lumière et les ténèbres.

11     Les colonnes du ciel s'ébranlent, et s'étonnent à sa menace.

12     Par sa force il soulève la mer, par son intelligence il en brise l'orgueil.

13     Son souffle donne au ciel la sérénité.

14     … qui entendra le tonnerre de sa puissance ?

8. Job 26 : 7-13 (to ;), 14 (the)

7     He stretcheth out the north over the empty place, and hangeth the earth upon nothing.

8     He bindeth up the waters in his thick clouds; and the cloud is not rent under them.

9     He holdeth back the face of his throne, and spreadeth his cloud upon it.

10     He hath compassed the waters with bounds, until the day and night come to an end.

11     The pillars of heaven tremble and are astonished at his reproof.

12     He divideth the sea with his power, and by his understanding he smiteth through the proud.

13     By his spirit he hath garnished the heavens;

14     …the thunder of his power who can understand?

9. Apocalypse 20 : 11 (jusqu’à la 2ème,)

11     Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face.

9. Revelation 20 : 11 (to ;)

11     And I saw a great white throne, and him that sat on it, from whose face the earth and the heaven fled away;

10. Apocalypse 21 : 5 (jusqu’au 1er.), 6 (jusqu’au 1er.)

5     Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles.

6     Et il me dit : C'est fait ! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin.

10. Revelation 21 : 5 (to 1st .), 6 (to 2nd .)

5     And he that sat upon the throne said, Behold, I make all things new.

6     And he said unto me, It is done. I am Alpha and Omega, the beginning and the end.



Science et Santé


1. 135 : 8-9

Seule l’évolution spirituelle est digne de l’opération du pouvoir divin.

1. 135 : 9-10

Spiritual evolution alone is worthy of the exercise of divine power.

2. 275 : 25-30

La métaphysique divine, telle qu’elle est révélée à la compréhension spirituelle, montre clairement que tout est Entendement et que l’Entendement est Dieu, omnipotence, omniprésence, omniscience — c’est-à-dire, toute puissance, toute présence, toute Science.

2. 275 : 20-23

Divine metaphysics, as revealed to spiritual understanding, shows clearly that all is Mind, and that Mind is God, omnipotence, omnipresence, omniscience, — that is, all power, all presence, all Science.

3. 547 : 22-25

L’évolution matérielle implique que la grande Cause Première doit devenir matérielle et doit ensuite, soit retourner à l’Entendement, soit disparaître dans la poussière et le néant.

3. 547 : 19-22

Material evolution implies that the great First Cause must become material, and afterwards must either return to Mind or go down into dust and nothingness.

4. 555 : 18-26

Chercher à connaître l’origine de l’homme, qui est le reflet de Dieu, équivaut à sonder l’origine de Dieu, de Celui qui existe par Lui-même et qui est éternel. Seule l’erreur impuissante chercherait à unir l’Esprit à la matière, le bien au mal, l’immortalité à la mortalité, et donnerait le nom d'homme à ce simulacre d’unité, comme si l’homme était à la fois le produit de l’Entendement et de la matière, de la Divinité et de l’humanité. La création repose sur une base spirituelle.

4. 555 : 16-23

Searching for the origin of man, who is the reflection of God, is like inquiring into the origin of God, the self-existent and eternal. Only impotent error would seek to unite Spirit with matter, good with evil, immortality with mortality, and call this sham unity man, as if man were the offspring of both Mind and matter, of both Deity and humanity. Creation rests on a spiritual basis.

5. 317 : 2 (la connaissance)-5

…la connaissance matérielle avait usurpé le trône du divin Principe créateur, affirmé le pouvoir de la matière, la force de la fausseté, l’insignifiance de l’esprit, et proclamé un Dieu anthropomorphe.

5. 317 : 2 (material) -5

…material knowledge usurped the throne of the creative divine Principle, insisted on the might of matter, the force of falsity, the insignificance of spirit, and proclaimed an anthropomorphic God.

6. 257 : 18-25

Les sens matériels et les conceptions humaines voudraient transformer les idées spirituelles en croyances matérielles et déclarer qu’un Dieu anthropomorphe, au lieu du Principe infini — autrement dit, l’Amour divin — est le père de la pluie qui « fait naître les gouttes de la rosée », qui fait « paraître en leur temps les signes du zodiaque » et conduit « la Grande Ourse avec ses petits ».

6. 257 : 15-21

The material senses and human conceptions would translate spiritual ideas into material beliefs, and would say that an anthropomorphic God, instead of infinite Principle, — in other words, divine Love, — is the father of the rain, "who hath begotten the drops of dew," who bringeth "forth Mazzaroth in his season," and guideth "Arcturus with his sons."

7. 124 : 3-11 (jusqu’à la ,), 16-27, 29-34

La prétendue science physique est la connaissance humaine, une loi de l’entendement mortel, une croyance aveugle, un Samson dépouillé de ses forces. Quand cette croyance humaine manque d’organisation pour la soutenir, ses fondements s’écroulent. N’ayant ni puissance morale, ni base spirituelle, ni saint Principe qui lui soit propre, cette croyance prend l’effet pour la cause et recherche la vie et l’intelligence dans la matière.

L’univers, de même que l’homme, doit être interprété par la Science en partant de son Principe divin, Dieu, et alors il peut être compris ; mais expliqué sur la base du sens physique et représenté comme sujet à la croissance, à la maturité et à la décadence, l’univers, de même que l’homme, est, et doit continuer d’être une énigme.

L’adhésion, la cohésion et l’attraction sont des propriétés de l’Entendement. Elles appartiennent au Principe divin et maintiennent l’équilibre de cette pensée-force qui lança la terre dans son orbite et dit à la vague orgueilleuse : « Jusqu’ici, mais pas plus loin. »

7. 124 : 3-9 (to ,), 14-24, 26-31

Physical science (so-called) is human knowledge, — a law of mortal mind, a blind belief, a Samson shorn of his strength. When this human belief lacks organizations to support it, its foundations are gone. Having neither moral might, spiritual basis, nor holy Principle of its own, this belief mistakes effect for cause and seeks to find life and intelligence in matter,

The universe, like man, is to be interpreted by Science from its divine Principle, God, and then it can be understood; but when explained on the basis of physical sense and represented as subject to growth, maturity, and decay, the universe, like man, is, and must continue to be, an enigma.

Adhesion, cohesion, and attraction are properties of Mind. They belong to divine Principle, and support the equipoise of that thought-force, which launched the earth in its orbit and said to the proud wave, "Thus far and no farther."

We tread on forces. Withdraw them, and creation must collapse. Human knowledge calls them forces of matter; but divine Science declares that they belong wholly to divine Mind, are inherent in this Mind, and so restores them to their rightful home and classification.

8. 192 : 12-24

Le pouvoir erroné est une croyance matérielle, une prétendue force aveugle, le produit de la volonté non de la sagesse, de l’entendement mortel non de l’immortel. C’est la cataracte impétueuse, la flamme dévorante, le souffle de la tempête. C’est la foudre et l’ouragan, tout ce qui est égoïste, pervers, malhonnête et impur.

La puissance morale et la puissance spirituelle appartiennent à l’Esprit qui retient le « vent dans Ses mains » ; et cet enseignement est en accord avec la Science et l’harmonie. Dans la Science, il ne peut y avoir de pouvoir opposé à Dieu, et il faut que les sens physiques abandonnent leur faux témoignage.

8. 192 : 11-21

Erring power is a material belief, a blind miscalled force, the offspring of will and not of wisdom, of the mortal mind and not of the immortal. It is the headlong cataract, the devouring flame, the tempest's breath. It is lightning and hurricane, all that is selfish, wicked, dishonest, and impure.

Moral and spiritual might belong to Spirit, who holds the "wind in His fists;" and this teaching accords with Science and harmony. In Science, you can have no power opposed to God, and the physical senses must give up their false testimony.

9. 252 : 17-19, 28-8

La fausse évidence du sens matériel contraste de manière frappante avec le témoignage de l’Esprit. Le sens matériel élève la voix avec arrogance, comme s’il était réel, et dit :

Le monde est mon royaume. Je trône dans les splendeurs de la matière. Mais un coup, un accident, la loi de Dieu, peuvent d’un moment à l’autre annihiler ma paix, car toutes mes joies imaginées sont funestes. Comme la lave jaillissante je me répands, mais n’aboutis qu’à mon propre désespoir, et je brille de l’éclat d’un feu qui se consume.

L’Esprit, portant un témoignage contraire, dit :

Je suis Esprit. L’homme, dont les sens sont spirituels, est ma ressemblance. Il reflète l’intelligence infinie, car Je suis Infinité. La beauté de la sainteté, la perfection de l’être, la gloire impérissable, tout est à Moi, car Je suis Dieu. Je donne l’immortalité à l’homme, car Je suis Vérité. Je renferme et communique toute félicité, car Je suis Amour. Je donne la vie, sans commencement et sans fin, car Je suis Vie. Je suis suprême et donne tout, car Je suis Entendement. Je suis la substance de tout, parce que Je suis celui qui dit : Je suis.

9. 252 : 15-17, 24-8

The false evidence of material sense contrasts strikingly with the testimony of Spirit. Material sense lifts its voice with the arrogance of reality and says:

The world is my kingdom. I am enthroned in the gorgeousness of matter. But a touch, an accident, the law of God, may at any moment annihilate my peace, for all my fancied joys are fatal. Like bursting lava, I expand but to my own despair, and shine with the resplendency of consuming fire.

Spirit, bearing opposite testimony, saith:

I am Spirit. Man, whose senses are spiritual, is my likeness. He reflects the infinite understanding, for I am Infinity. The beauty of holiness, the perfection of being, imperishable glory, — all are Mine, for I am God. I give immortality to man, for I am Truth. I include and impart all bliss, for I am Love. I give life, without beginning and without end, for I am Life. I am supreme and give all, for I am Mind. I am the substance of all, because I am that I am.

10. 524 : 30-3

L’Esprit pouvait-il produire son opposé, la matière, et donner à la matière la faculté de pécher et de souffrir ? L’Esprit, Dieu, peut-il être injecté dans la poussière et en être expulsé finalement sur l’ordre de la matière ? L’Esprit entre-t-il dans la poussière et y perd-il la nature et l’omnipotence divines ? L’Entendement, Dieu, entre-t-il dans la matière pour y devenir un pécheur mortel, animé par le souffle de Dieu ?

10. 524 : 28-3

Could Spirit evolve its opposite, matter, and give matter ability to sin and suffer? Is Spirit, God, injected into dust, and eventually ejected at the demand of matter? Does Spirit enter dust, and lose therein the divine nature and omnipotence? Does Mind, God, enter matter to become there a mortal sinner, animated by the breath of God?

11. 195 : 12-16

Ce que chacun doit décider, c’est de savoir si c’est l’entendement mortel ou l’Entendement immortel qui est la causation. Nous devrions abandonner la matière comme base et adopter la Science métaphysique et son Principe divin.

11. 195 : 11-14

The point for each one to decide is, whether it is mortal mind or immortal Mind that is causative. We should forsake the basis of matter for metaphysical Science and its divine Principle.

12. 306 : 27-31

Calme au milieu du témoignage discordant des sens matériels, la Science, toujours souveraine, révèle aux mortels le Principe divin, immuable et harmonieux — elle révèle la Vie et l’univers, toujours présents et éternels.

12. 306 : 25-29

Undisturbed amid the jarring testimony of the material senses, Science, still enthroned, is unfolding to mortals the immutable, harmonious, divine Principle, — is unfolding Life and the universe, ever present and eternal.

13. 520 : 3-6, 23-24 (jusqu’à matière)

L’Entendement insondable est exprimé. La profondeur, l’étendue, la hauteur, la puissance, la majesté et la gloire de l’Amour infini remplissent tout l’espace. Que peut-il y avoir de plus !

Telle est la déclaration formelle que Dieu crée tout par l’Entendement, non par la matière.

13. 520 : 3-5 (to !), 23-24 (to 2nd ,)

Unfathomable Mind is expressed. The depth, breadth, height, might, majesty, and glory of infinite Love fill all space. That is enough!

Here is the emphatic declaration that God creates all through Mind, not through matter,

14. 471 : 19-21

Dieu est infini, par conséquent toujours présent, et il n’y a pas d’autre pouvoir ni d’autre présence. Donc la spiritualité de l’univers est le seul fait de la création.

14. 471 : 18-20

God is infinite, therefore ever present, and there is no other power nor presence. Hence the spirituality of the universe is the only fact of creation.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████