Dimanche 2 Août 2020 |

Dimanche 2 Août 2020



Sujet — Amour

SubjectLove

Texte D’or : I Jean 4 : 16 • Jean 6 : 37

« Dieu est amour. Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi. »



Golden Text: I John 4 : 16; John 6 : 37

God is love. Him that cometh to me I will in no wise cast out.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée:


27     Je vous dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent,

31     Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.

32     Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment.

33     Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi agissent de même.

35     Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants.

36     Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux.

Responsive Reading: Luke 6 : 27, 31-33, 35, 36

27.     I say unto you which hear, Love your enemies, do good to them which hate you,

31.     And as ye would that men should do to you, do ye also to them likewise.

32.     For if ye love them which love you, what thank have ye? for sinners also love those that love them.

33.     And if ye do good to them which do good to you, what thank have ye? for sinners also do even the same.

35.     But love ye your enemies, and do good, and lend, hoping for nothing again; and your reward shall be great, and ye shall be the children of the Highest: for he is kind unto the unthankful and to the evil.

36.     Be ye therefore merciful, as your Father also is merciful.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Psaume 103 : 1-4

1     Mon âme, bénis l'Éternel ! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom !

2     Mon âme, bénis l'Éternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits !

3     C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies ;

4     C'est lui qui délivre ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et de miséricorde ;

1. Psalm 103 : 1-4

1     Bless the Lord, O my soul: and all that is within me, bless his holy name.

2     Bless the Lord, O my soul, and forget not all his benefits:

3     Who forgiveth all thine iniquities; who healeth all thy diseases;

4     Who redeemeth thy life from destruction; who crowneth thee with lovingkindness and tender mercies;

2. Ésaïe 38 : 1-6

1     En ce temps-là, Ézéchias fut malade à la mort. Le prophète Ésaïe, fils d'Amots, vint auprès de lui, et lui dit : Ainsi parle l'Éternel : Donne tes ordres à ta maison, car tu vas mourir, et tu ne vivras plus.

2     Ézéchias tourna son visage contre le mur, et fit cette prière à l'Éternel :

3     O Éternel ! souviens-toi que j'ai marché devant ta face avec fidélité et intégrité de cœur, et que j'ai fait ce qui est bien à tes yeux ! Et Ézéchias répandit d'abondantes larmes.

4     Puis la parole de l'Éternel fut adressée à Ésaïe, en ces mots :

5     Va, et dis à Ézéchias : Ainsi parle l'Éternel, le Dieu de David, ton père : J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. Voici, j'ajouterai à tes jours quinze années.

6     Je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d'Assyrie ; je protégerai cette ville.

2. Isaiah 38 : 1-6

1     In those days was Hezekiah sick unto death. And Isaiah the prophet the son of Amoz came unto him, and said unto him, Thus saith the Lord, Set thine house in order: for thou shalt die, and not live.

2     Then Hezekiah turned his face toward the wall, and prayed unto the Lord,

3     And said, Remember now, O Lord, I beseech thee, how I have walked before thee in truth and with a perfect heart, and have done that which is good in thy sight. And Hezekiah wept sore.

4     Then came the word of the Lord to Isaiah, saying,

5     Go, and say to Hezekiah, Thus saith the Lord, the God of David thy father, I have heard thy prayer, I have seen thy tears: behold, I will add unto thy days fifteen years.

6     And I will deliver thee and this city out of the hand of the king of Assyria: and I will defend this city.

Matthieu 4 : 23

23     Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple.

3. Matthew 4 : 23

23     And Jesus went about all Galilee, teaching in their synagogues, and preaching the gospel of the kingdom, and healing all manner of sickness and all manner of disease among the people.

Matthieu 9 : 18-25

18     Tandis qu'il leur adressait ces paroles, voici, un chef arriva, se prosterna devant lui, et dit : Ma fille est morte il y a un instant ; mais viens, impose-lui les mains, et elle vivra.

19     Jésus se leva, et le suivit avec ses disciples.

20     Et voici, une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans s'approcha par derrière, et toucha le bord de son vêtement.

21     Car elle disait en elle-même : Si je puis seulement toucher son vêtement, je serai guérie.

22     Jésus se retourna, et dit, en la voyant : Prends courage, ma fille, ta foi t'a guérie. Et cette femme fut guérie à l'heure même.

23     Lorsque Jésus fut arrivé à la maison du chef, et qu'il vit les joueurs de flûte et la foule bruyante,

24     Il leur dit : Retirez-vous ; car la jeune fille n'est pas morte, mais elle dort. Et ils se moquaient de lui.

25     Quand la foule eut été renvoyée, il entra, prit la main de la jeune fille, et la jeune fille se leva.

4. Matthew 9 : 18-25

18     While he spake these things unto them, behold, there came a certain ruler, and worshipped him, saying, My daughter is even now dead: but come and lay thy hand upon her, and she shall live.

19     And Jesus arose, and followed him, and so did his disciples.

20     And, behold, a woman, which was diseased with an issue of blood twelve years, came behind him, and touched the hem of his garment:

21     For she said within herself, If I may but touch his garment, I shall be whole.

22     But Jesus turned him about, and when he saw her, he said, Daughter, be of good comfort; thy faith hath made thee whole. And the woman was made whole from that hour.

23     And when Jesus came into the ruler’s house, and saw the minstrels and the people making a noise,

24     He said unto them, Give place: for the maid is not dead, but sleepeth. And they laughed him to scorn.

25     But when the people were put forth, he went in, and took her by the hand, and the maid arose.

5. Jean 8 : 1-11

1     Jésus se rendit à la montagne des oliviers.

2     Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S'étant assis, il les enseignait.

3     Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère ;

4     Et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.

5     Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ?

6     Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.

7     Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit : Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.

8     Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.

9     Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers ; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.

10     Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit : Femme, où sont ceux qui t'accusaient ? Personne ne t'a-t-il condamnée ?

11     Elle répondit : Non, Seigneur. Et Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus.

5. John 8 : 1-11

1     Jesus went unto the mount of Olives.

2     And early in the morning he came again into the temple, and all the people came unto him; and he sat down, and taught them.

3     And the scribes and Pharisees brought unto him a woman taken in adultery; and when they had set her in the midst,

4     They say unto him, Master, this woman was taken in adultery, in the very act.

5     Now Moses in the law commanded us, that such should be stoned: but what sayest thou?

6     This they said, tempting him, that they might have to accuse him. But Jesus stooped down, and with his finger wrote on the ground, as though he heard them not.

7     So when they continued asking him, he lifted up himself, and said unto them, He that is without sin among you, let him first cast a stone at her.

8     And again he stooped down, and wrote on the ground.

9     And they which heard it, being convicted by their own conscience, went out one by one, beginning at the eldest, even unto the last: and Jesus was left alone, and the woman standing in the midst.

10     When Jesus had lifted up himself, and saw none but the woman, he said unto her, Woman, where are those thine accusers? hath no man condemned thee?

11     She said, No man, Lord. And Jesus said unto her, Neither do I condemn thee: go, and sin no more.

6. Luc 15 : 1-10

1     Tous les publicains et les gens de mauvaise vie s'approchaient de Jésus pour l'entendre.

2     Et les pharisiens et les scribes murmuraient, disant : Cet homme accueille des gens de mauvaise vie, et mange avec eux.

3     Mais il leur dit cette parabole :

4     Quel homme d'entre vous, s'il a cent brebis, et qu'il en perde une, ne laisse les quatre- vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il la retrouve ?

5     Lorsqu'il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules,

6     Et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit : Réjouissez- vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis qui était perdue.

7     De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance.

8     Ou quelle femme, si elle a dix drachmes, et qu'elle en perde une, n'allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin, jusqu'à ce qu'elle la retrouve ?

9     Lorsqu'elle l'a retrouvée, elle appelle ses amies et ses voisines, et dit : Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé la drachme que j'avais perdue.

10     De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent.

6. Luke 15 : 1-10

1     Then drew near unto him all the publicans and sinners for to hear him.

2     And the Pharisees and scribes murmured, saying, This man receiveth sinners, and eateth with them.

3     And he spake this parable unto them, saying,

4     What man of you, having an hundred sheep, if he lose one of them, doth not leave the ninety and nine in the wilderness, and go after that which is lost, until he find it?

5     And when he hath found it, he layeth it on his shoulders, rejoicing.

6     And when he cometh home, he calleth together his friends and neighbours, saying unto them, Rejoice with me; for I have found my sheep which was lost.

7     I say unto you, that likewise joy shall be in heaven over one sinner that repenteth, more than over ninety and nine just persons, which need no repentance.

8     Either what woman having ten pieces of silver, if she lose one piece, doth not light a candle, and sweep the house, and seek diligently till she find it?

9     And when she hath found it, she calleth her friends and her neighbours together, saying, Rejoice with me; for I have found the piece which I had lost.

10     Likewise, I say unto you, there is joy in the presence of the angels of God over one sinner that repenteth.

7. Hébreux 10 : 23, 24

23     Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle.

24     Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à la charité et aux bonnes œuvres.

7. Hebrews 10 : 23, 24

23     Let us hold fast the profession of our faith without wavering; (for he is faithful that promised;)

24     And let us consider one another to provoke unto love and to good works.



Science et Santé


1. 2 : 24 (jusqu’au 1er.)

Dieu est Amour.

1. 2 : 23 (God is Love.) only

God is Love.

2. 13 : 2-5

L’Amour est impartial et universel dans son adaptation et dans ses dispensations. C’est la fontaine jaillissante qui crie : « O vous tous qui êtes altérés, venez à la source des eaux ! »

2. 13 : 2-4

Love is impartial and universal in its adaptation and bestowals. It is the open fount which cries, "Ho, every one that thirsteth, come ye to the waters."

3. 566 : 30-13

L’Ancien Testament assigne aux anges, messages divins de Dieu, des missions différentes. La caractéristique de Michel est la force spirituelle. Il conduit les armées des cieux contre le pouvoir du péché, de Satan, et fait les guerres saintes. Gabriel a la tâche plus tranquille de communiquer le sens de la présence constante de l’Amour secourable. Ces anges nous délivrent de l’abîme. La Vérité et l’Amour viennent plus près à l’heure de la détresse, quand la foi puissante ou force spirituelle lutte et prévaut au moyen de la compréhension de Dieu. Pour le Gabriel de Sa présence il n’est pas de conflit. Pour l’Amour infini, toujours présent, tout est Amour, et il n’y a ni erreur, ni péché, ni maladie, ni mort. Contre l’Amour, le dragon ne lutte pas longtemps, car il est tué par le Principe divin. La Vérité et l’Amour triomphent du dragon parce que le dragon ne peut lutter avec eux. Ainsi se termine le conflit entre la chair et l’Esprit.

3. 566 : 29-13

The Old Testament assigns to the angels, God's divine messages, different offices. Michael's characteristic is spiritual strength. He leads the hosts of heaven against the power of sin, Satan, and fights the holy wars. Gabriel has the more quiet task of imparting a sense of the ever-presence of ministering Love. These angels deliver us from the depths. Truth and Love come nearer in the hour of woe, when strong faith or spiritual strength wrestles and prevails through the understanding of God. The Gabriel of His presence has no contests. To infinite, ever-present Love, all is Love, and there is no error, no sin, sickness, nor death. Against Love, the dragon warreth not long, for he is killed by the divine Principle. Truth and Love prevail against the dragon because the dragon cannot war with them. Thus endeth the conflict between the flesh and Spirit.

4. 454 : 19-23

L’amour pour Dieu et pour l’homme est le vrai mobile à la fois pour guérir et pour enseigner. L’Amour révèle le chemin, l’illumine, le désigne, et nous y guide. Les bons motifs donnent des ailes à la pensée, de la force et de la liberté à la parole et à l’action.

4. 454 : 17-21

Love for God and man is the true incentive in both healing and teaching. Love inspires, illumines, designates, and leads the way. Right motives give pinions to thought, and strength and freedom to speech and action.

5. 19 : 7-12

Jésus aida à réconcilier l’homme avec Dieu en donnant à l’homme un sens plus vrai de l’Amour, le Principe divin des enseignements de Jésus, et ce sens plus vrai de l’Amour rachète l’homme de la loi de la matière, du péché et de la mort par la loi de l’Esprit, la loi de l’Amour divin.

5. 19 : 6-11

Jesus aided in reconciling man to God by giving man a truer sense of Love, the divine Principle of Jesus' teachings, and this truer sense of Love redeems man from the law of matter, sin, and death by the law of Spirit, — the law of divine Love.

6. 52 : 21-26

L’« homme de douleur » comprenait mieux que personne le néant de la vie et de l’intelligence matérielles, et la puissante réalité de Dieu, le bien, qui renferme tout en Lui. Ce sont là les deux points cardinaux de la guérison-Entendement, ou Science Chrétienne, qui lui donnèrent pour arme l’Amour.

6. 52 : 19-23

The "man of sorrows" best understood the nothingness of material life and intelligence and the mighty actuality of all-inclusive God, good. These were the two cardinal points of Mind-healing, or Christian Science, which armed him with Love.

7. 359 : 20-28

C’est de parents puritains que le découvreur de la Science Chrétienne reçut sa première éducation religieuse. Dans son enfance, elle écoutait souvent avec joie ces paroles prononcées par sa sainte mère : « Dieu peut vous relever de maladie » ; et elle méditait sur la signification de ce passage de l’Écriture qu’elle cite si souvent : « Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : ... ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris. »

7. 359 : 20-28

From Puritan parents, the discoverer of Christian Science early received her religious education. In childhood, she often listened with joy to these words, falling from the lips of her saintly mother, "God is able to raise you up from sickness;" and she pondered the meaning of that Scripture she so often quotes: "And these signs shall follow them that believe; … they shall lay hands on the sick, and they shall recover."

8. 26 : 5 (Jésus)-10, 22-29

Jésus ne nous épargne pas une seule expérience individuelle si nous suivons fidèlement ses commandements ; et tous auront à boire la coupe de douloureux efforts en proportion de leur démonstration de son amour, jusqu’à ce que tous soient rachetés par l’Amour divin.

L’enseignement de la Vérité et l’application de cette Vérité par Jésus impliquaient un tel sacrifice que nous sommes forcés d’admettre que c’est l’Amour qui en était le Principe. C’était là la précieuse signification de la carrière sans péché de notre Maître et de sa démonstration de puissance sur la mort. Il prouva par ses œuvres que la Science Chrétienne détruit la maladie, le péché et la mort.

8. 26 : 5 (Jesus)-9, 21-27

Jesus spares us not one individual experience, if we follow his commands faithfully; and all have the cup of sorrowful effort to drink in proportion to their demonstration of his love, till all are redeemed through divine Love.

Jesus' teaching and practice of Truth involved such a sacrifice as makes us admit its Principle to be Love. This was the precious import of our Master's sinless career and of his demonstration of power over death. He proved by his deeds that Christian Science destroys sickness, sin, and death.

9. 365 : 17-20

Si le Scientiste atteint son patient par l’Amour divin, l’œuvre de guérison sera accomplie en une seule visite et la maladie s’évanouira en son néant primitif, comme la rosée disparaît au soleil du matin.

9. 365 : 15-19

If the Scientist reaches his patient through divine Love, the healing work will be accomplished at one visit, and the disease will vanish into its native nothingness like dew before the morning sunshine.

10. 366 : 12-21

Le médecin qui manque de sympathie à l’égard de son semblable est dépourvu d’affection humaine, et nous avons l’autorité apostolique pour demander : « Celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ? » Dépourvu de cette affection spirituelle, le médecin manque de foi en l’Entendement divin et il n’a pas cette récognition de l’Amour infini qui seule confère le pouvoir guérisseur. De tels soi-disant Scientistes couleront les moucherons, tandis qu’ils avaleront les chameaux de la pédanterie bigote.

10. 366 : 12-21

The physician who lacks sympathy for his fellow-being is deficient in human affection, and we have the apostolic warrant for asking: "He that loveth not his brother whom he hath seen, how can he love God whom he hath not seen?" Not having this spiritual affection, the physician lacks faith in the divine Mind and has not that recognition of infinite Love which alone confers the healing power. Such so-called Scientists will strain out gnats, while they swallow the camels of bigoted pedantry.

11. 367 : 2-9

Un mot de tendresse et d’encouragement chrétien adressé à un malade, une patience compatissante à l’égard de ses craintes et la suppression de celles-ci valent mieux que des hécatombes d’abondantes théories, des discours empruntés et stéréotypés, et la distribution d’arguments qui ne sont qu’autant de parodies de la vraie Science Chrétienne, embrasée d’Amour divin.

11. 367 : 3-9

The tender word and Christian encouragement of an invalid, pitiful patience with his fears and the removal of them, are better than hecatombs of gushing theories, stereotyped borrowed speeches, and the doling of arguments, which are but so many parodies on legitimate Christian Science, aflame with divine Love.

12. 454 : 12-15

L’Amour est intronisé. La doctrine de la Science Chrétienne absolue est que le mal, ou la matière, n’a ni intelligence ni pouvoir, et c’est là la grande vérité qui arrache tout déguisement à l’erreur.

12. 454 : 10-13

Love is enthroned. That evil or matter has neither intelligence nor power, is the doctrine of absolute Christian Science, and this is the great truth which strips all disguise from error.

13. 337 : 9-15

Pour être vraiment heureux, il faut que l’homme s’harmonise avec son Principe, l’Amour divin ; il faut que le Fils soit en harmonie avec le Père, qu’il soit conforme au Christ. Selon la Science divine, l’homme est dans un état aussi parfait que l’Entendement qui le forme. La vérité de l’être rend l’homme harmonieux et immortel, tandis que l’erreur est mortelle et discordante.

13. 337 : 7-13

For true happiness, man must harmonize with his Principle, divine Love; the Son must be in accord with the Father, in conformity with Christ. According to divine Science, man is in a degree as perfect as the Mind that forms him. The truth of being makes man harmonious and immortal, while error is mortal and discordant.

14. 570 : 14-19

Des millions d’esprits sans préjugés — humbles chercheurs de la Vérité, voyageurs fatigués et altérés dans le désert — attendent et veillent pour obtenir le repos et le boire. Donnez-leur un verre d’eau froide au nom du Christ, et ne craignez nullement les conséquences de votre bonne action.

14. 570 : 14-18

Millions of unprejudiced minds — simple seekers for Truth, weary wanderers, athirst in the desert — are waiting and watching for rest and drink. Give them a cup of cold water in Christ's name, and never fear the consequences.

15. 57 : 23-31

L’amour enrichit la nature de l’homme, l’élargissant, la purifiant et l’élevant. Les rafales hivernales de la terre peuvent déraciner les fleurs de l’affection et les éparpiller aux vents ; mais cette rupture des liens de la chair sert à rattacher plus étroitement la pensée à Dieu, car l’Amour soutient le cœur qui lutte jusqu’à ce qu’il cesse de soupirer après le monde et commence à déployer ses ailes pour prendre son vol vers le ciel.

15. 57 : 23-30

Love enriches the nature, enlarging, purifying, and elevating it. The wintry blasts of earth may uproot the flowers of affection, and scatter them to the winds; but this severance of fleshly ties serves to unite thought more closely to God, for Love supports the struggling heart until it ceases to sigh over the world and begins to unfold its wings for heaven.

16. 577 : 33-18

Dans le Psaume suivant un mot indique, bien que faiblement, la lumière que la Science Chrétienne projette sur les Écritures en substituant au sens corporel le sens incorporel ou spirituel de la Divinité :

PSAUME XXIII

[L’AMOUR DIVIN] est mon berger : je ne manquerai de rien.

[L’AMOUR] me fait reposer dans de verts pâturages, [LAMOUR] me dirige près des eaux paisibles. [L’AMOUR] restaure mon âme [sens spirituel], [LAMOUR] me conduit dans les sentiers de la

justice, à cause de Son nom.

Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car [LAMOUR] est avec moi : la houlette [de LAMOUR] et le bâton [de LAMOUR] me rassurent.

[L’AMOUR] dresse devant moi une table, en face de mes adversaires ; [LAMOUR] oint d’huile ma tête, et ma coupe déborde.

Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront tous les jours de ma vie, et j’habiterai dans la maison [la conscience] de [LAMOUR] pour toujours*.

* Bible anglaise

16. 577 : 32-18

In the following Psalm one word shows, though faintly, the light which Christian Science throws on the Scriptures by substituting for the corporeal sense, the incorporeal or spiritual sense of Deity: —

PSALM XXIII

[Divine Love] is my shepherd; I shall not want.

[Love] maketh me to lie down in green pastures:

[Love] leadeth me beside the still waters.

[Love] restoreth my soul [spiritual sense]: [Love] lead-

eth me in the paths of righteousness for His name's sake.

Yea, though I walk through the valley of the shadow of

death, I will fear no evil: for [love] is with me; [love's]

rod and [love's] staff they comfort me.

[Love] prepareth a table before me in the presence of

mine enemies: [love] anointeth my head with oil; my cup

runneth over.

Surely goodness and mercy shall follow me all the days of

my life; and I will dwell in the house [the consciousness] of

[love] for ever.

17. 248 : 3 (jusqu’au 1er.)

L’Amour ne perd jamais de vue la beauté.

17. 248 : 3 only

Love never loses sight of loveliness.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████