DIMANCHE 20 FÉVRIER 2022 |

DIMANCHE 20 FÉVRIER 2022



Sujet — Entendement

SubjectMind

Texte D’or : Jacques 1 : 5

« Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il l'a demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. »



Golden Text: James 1 : 5

If any of you lack wisdom, let him ask of God, that giveth to all men liberally, and upbraideth not; and it shall be given him.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Job 28 : 12-15, 20, 23, 28


12.     Mais la sagesse, où se trouve-t-elle ? Où est la demeure de l'intelligence ?

13.     L'homme n'en connaît point le prix ; elle ne se trouve pas dans la terre des vivants.

14.     L'abîme dit : Elle n'est point en moi ; et la mer dit : Elle n'est point avec moi.

15.     Elle ne se donne pas contre de l'or pur, elle ne s'achète pas au poids de l'argent ;

20.     D'où vient donc la sagesse ? Où est la demeure de l'intelligence ?

23.     C'est Dieu qui en sait le chemin, c'est lui qui en connaît la demeure ;

28.     Puis il dit à l'homme : Voici, la crainte du Seigneur, c'est la sagesse ; s'éloigner du mal, c'est l'intelligence.

Responsive Reading: Job 28 : 12-15, 20, 23, 28

12.     Where shall wisdom be found? and where is the place of understanding?

13.     Man knoweth not the price thereof; neither is it found in the land of the living.

14.     The depth saith, It is not in me: and the sea saith, It is not with me.

15.     It cannot be gotten for gold, neither shall silver be weighed for the price thereof.

20.     Whence then cometh wisdom? and where is the place of understanding?

23.     God understandeth the way thereof, and he knoweth the place thereof.

28.     And unto man he said, Behold, the fear of the Lord, that is wisdom; and to depart from evil is understanding.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Psaume 119 : 33, 34

33     Enseigne-moi, Éternel, la voie de tes statuts, pour que je la retienne jusqu'à la fin !

34     Donne-moi l'intelligence, pour que je garde ta loi et que je l'observe de tout mon

cœur !

1. Psalm 119 : 33, 34

33     Teach me, O Lord, the way of thy statutes; and I shall keep it unto the end.

34     Give me understanding, and I shall keep thy law; yea, I shall observe it with my whole heart.

2. Proverbes 2 : 1-7

1     Mon fils, si tu reçois mes paroles, et si tu gardes avec toi mes préceptes,

2     Si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, et si tu inclines ton cœur à l'intelligence ;

3     Oui, si tu appelles la sagesse, et si tu élèves ta voix vers l'intelligence,

4     Si tu la cherches comme l'argent, si tu la poursuis comme un trésor,

5     Alors tu comprendras la crainte de l'Éternel, et tu trouveras la connaissance de Dieu.

6     Car l'Éternel donne la sagesse ; de sa bouche sortent la connaissance et

l'intelligence ;

7     Il tient en réserve le salut pour les hommes droits, un bouclier pour ceux qui marchent dans l'intégrité.

2. Proverbs 2 : 1-7

1     My son, if thou wilt receive my words, and hide my commandments with thee;

2     So that thou incline thine ear unto wisdom, and apply thine heart to understanding;

3     Yea, if thou criest after knowledge, and liftest up thy voice for understanding;

4     If thou seekest her as silver, and searchest for her as for hid treasures;

5     Then shalt thou understand the fear of the Lord, and find the knowledge of God.

6     For the Lord giveth wisdom: out of his mouth cometh knowledge and understanding.

7     He layeth up sound wisdom for the righteous: he is a buckler to them that walk uprightly.

3. I Rois 3 : 3 (jusqu’au 1er.), 5-7, 9-12 (jusqu’à la 2ème,)

3     Salomon aimait l'Éternel, et suivait les coutumes de David, son père.

5     A Gabaon, l'Éternel apparut en songe à Salomon pendant la nuit, et Dieu lui dit : Demande ce que tu veux que je te donne.

6     Salomon répondit : Tu as traité avec une grande bienveillance ton serviteur David, mon père, parce qu'il marchait en ta présence dans la fidélité, dans la justice, et dans la droiture de cœur envers toi ; tu lui as conservé cette grande bienveillance, et tu lui as donné un fils qui est assis sur son trône, comme on le voit aujourd'hui.

7     Maintenant, Éternel mon Dieu, tu as fait régner ton serviteur à la place de David, mon père ; et moi je ne suis qu'un jeune homme, je n'ai point d'expérience.

9     Accorde donc à ton serviteur un cœur intelligent pour juger ton peuple, pour discerner le bien du mal ! Car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux ?

10     Cette demande de Salomon plut au Seigneur.

11     Et Dieu lui dit : Puisque c'est là ce que tu demandes, puisque tu ne demandes pour toi ni une longue vie, ni les richesses, ni la mort de tes ennemis, et que tu demandes de l'intelligence pour exercer la justice,

12     Voici, j'agirai selon ta parole. Je te donnerai un cœur sage et intelligent.

3. I Kings 3 : 3 (to :), 5-7, 9-12 (to ;)

3     And Solomon loved the Lord, walking in the statutes of David his father:

5     In Gibeon the Lord appeared to Solomon in a dream by night: and God said, Ask what I shall give thee.

6     And Solomon said, Thou hast shewed unto thy servant David my father great mercy, according as he walked before thee in truth, and in righteousness, and in uprightness of heart with thee; and thou hast kept for him this great kindness, that thou hast given him a son to sit on his throne, as it is this day.

7     And now, O Lord my God, thou hast made thy servant king instead of David my father: and I am but a little child: I know not how to go out or come in.

9     Give therefore thy servant an understanding heart to judge thy people, that I may discern between good and bad: for who is able to judge this thy so great a people?

10     And the speech pleased the Lord, that Solomon had asked this thing.

11     And God said unto him, Because thou hast asked this thing, and hast not asked for thyself long life; neither hast asked riches for thyself, nor hast asked the life of thine enemies; but hast asked for thyself understanding to discern judgment;

12     Behold, I have done according to thy words: lo, I have given thee a wise and an understanding heart;

4. Ésaïe 11 : 1-5

1     Puis un rameau sortira du tronc d'Isaï, et un rejeton naîtra de ses racines.

2     L'Esprit de l'Éternel reposera sur lui : Esprit de sagesse et d'intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l'Éternel.

3     Il respirera la crainte de l'Éternel ; il ne jugera point sur l'apparence, il ne prononcera point sur un ouï-dire.

4     Mais il jugera les pauvres avec équité, et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre ; il frappera la terre de sa parole comme d'une verge, et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.

5     La justice sera la ceinture de ses flancs, et la fidélité la ceinture de ses reins.

4. Isaiah 11 : 1-5

1     And there shall come forth a rod out of the stem of Jesse, and a Branch shall grow out of his roots:

2     And the spirit of the Lord shall rest upon him, the spirit of wisdom and understanding, the spirit of counsel and might, the spirit of knowledge and of the fear of the Lord;

3     And shall make him of quick understanding in the fear of the Lord: and he shall not judge after the sight of his eyes, neither reprove after the hearing of his ears:

4     But with righteousness shall he judge the poor, and reprove with equity for the meek of the earth: and he shall smite the earth with the rod of his mouth, and with the breath of his lips shall he slay the wicked.

5     And righteousness shall be the girdle of his loins, and faithfulness the girdle of his reins.

5. Matthieu 2 : 1 (jusqu’à la 2ème,)

1     Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode,

5. Matthew 2 : 1 (Jesus) (to 1st ,)

1     Jesus was born in Bethlehem of Judæa in the days of Herod the king,

6. Luc 2 : 40-43 (jusqu’au 1er.), 46, 47, 52

40     Or, l'enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

41     Les parents de Jésus allaient chaque année à Jérusalem, à la fête de Pâque.

42     Lorsqu'il fut âgé de douze ans, ils y montèrent, selon la coutume de la fête.

43     Puis, quand les jours furent écoulés, et qu'ils s'en retournèrent, l'enfant Jésus resta à Jérusalem.

46     Au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant.

47     Tous ceux qui l'entendaient étaient frappés de son intelligence et de ses réponses.

52     Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

6. Luke 2 : 40-43 (to ;), 46, 47, 52

40     And the child grew, and waxed strong in spirit, filled with wisdom: and the grace of God was upon him.

41     Now his parents went to Jerusalem every year at the feast of the passover.

42     And when he was twelve years old, they went up to Jerusalem after the custom of the feast.

43     And when they had fulfilled the days, as they returned, the child Jesus tarried behind in Jerusalem;

46     And it came to pass, that after three days they found him in the temple, sitting in the midst of the doctors, both hearing them, and asking them questions.

47     And all that heard him were astonished at his understanding and answers.

52     And Jesus increased in wisdom and stature, and in favour with God and man.

7. Matthieu 12 : 22-28

22     Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait.

23     Toute la foule étonnée disait : N'est-ce point là le Fils de David ?

24     Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons.

25     Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister.

26     Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même ; comment donc son royaume subsistera-t-il ?

27     Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.

28     Mais, si c'est par l'Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.

7. Matthew 12 : 22-28

22     Then was brought unto him one possessed with a devil, blind, and dumb: and he healed him, insomuch that the blind and dumb both spake and saw.

23     And all the people were amazed, and said, Is not this the son of David?

24     But when the Pharisees heard it, they said, This fellow doth not cast out devils, but by Beelzebub the prince of the devils.

25     And Jesus knew their thoughts, and said unto them, Every kingdom divided against itself is brought to desolation; and every city or house divided against itself shall not stand:

26     And if Satan cast out Satan, he is divided against himself; how shall then his kingdom stand?

27     And if I by Beelzebub cast out devils, by whom do your children cast them out? therefore they shall be your judges.

28     But if I cast out devils by the Spirit of God, then the kingdom of God is come unto you.

8. I Corinthiens 2 : 9 (comme), 10, 12

9     … comme il est écrit, ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment.

10     Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.

12     Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

8. I Corinthians 2 : 9 (as), 10, 12

9     …as it is written, Eye hath not seen, nor ear heard, neither have entered into the heart of man, the things which God hath prepared for them that love him.

10     But God hath revealed them unto us by his Spirit: for the Spirit searcheth all things, yea, the deep things of God.

12     Now we have received, not the spirit of the world, but the spirit which is of God; that we might know the things that are freely given to us of God.

9. Philippiens 2 : 5

5     Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ.

9. Philippians 2 : 5

5     Let this mind be in you, which was also in Christ Jesus:



Science et Santé


1. 275 : 7-10 (jusqu’à Entendement), 16-31

Le point de départ de la Science divine est que Dieu, l’Esprit, est Tout-en-tout, et qu’il n’y a pas d’autre puissance ni d’autre Entendement.

Toute substance, toute intelligence, toute sagesse, tout être, toute immortalité, toute cause et tout effet appartiennent à Dieu. Ce sont là Ses attributs, les manifestations éternelles de l’infini Principe divin, l’Amour. Nulle sagesse n’est sage hormis Sa sagesse ; nulle vérité n’est vraie que la Vérité divine, nul amour n’est aimable que l’Amour divin, nulle vie n’est Vie que la divine ; nul bien n’existe, sauf le bien que Dieu accorde.

La métaphysique divine, telle qu’elle est révélée à la compréhension spirituelle, montre clairement que tout est Entendement et que l’Entendement est Dieu, omnipotence, omniprésence, omniscience — c’est-à-dire, toute puissance, toute présence, toute Science. Donc tout est en réalité la manifestation de l’Entendement.

1. 275 : 6-8 (to 1st ,), 14-24

The starting-point of divine Science is that God, Spirit, is All-in-all, and that there is no other might nor Mind,

All substance, intelligence, wisdom, being, immortality, cause, and effect belong to God. These are His attributes, the eternal manifestations of the infinite divine Principle, Love. No wisdom is wise but His wisdom; no truth is true, no love is lovely, no life is Life but the divine; no good is, but the good God bestows.

Divine metaphysics, as revealed to spiritual understanding, shows clearly that all is Mind, and that Mind is God, omnipotence, omnipresence, omniscience, — that is, all power, all presence, all Science. Hence all is in reality the manifestation of Mind.

2. 591 : 17-22

Entendement. Le seul Je, ou Nous ; l’unique Esprit, l’unique Ame, l’unique Principe divin, la seule substance, la seule Vie, la seule Vérité, le seul Amour ; l’unique Dieu ; non ce qui est dans l’homme, mais le Principe divin, ou Dieu, dont l’homme est la pleine et parfaite expression ; la Divinité, qui délimite mais n’est pas délimitée.

2. 591 : 16-20

Mind. The only I, or Us; the only Spirit, Soul, divine Principle, substance, Life, Truth, Love; the one God; not that which is in man, but the divine Principle, or God, of whom man is the full and perfect expression; Deity, which outlines but is not outlined.

3. 204 : 30 (dans)-32

… dans la Science on ne peut jamais affirmer que l’homme a un entendement qui lui est propre, en dehors de Dieu, le tout Entendement.

3. 204 : 27 (in)-29

…in Science it can never be said that man has a mind of his own, distinct from God, the all Mind.

4. 478 : 14-17, 20-27

Question. — Le cerveau pense-t-il, les nerfs sont-ils sensibles, et y a-t-il intelligence dans la matière ?

Réponse. — Non, si Dieu est vrai et l’homme mortel menteur. … Comment l’intelligence peut-elle résider dans la matière, alors que la matière est inintelligente et que les lobes du cerveau ne peuvent penser ? La matière ne peut remplir les fonctions de l’Entendement. L’erreur dit : « Je suis homme » ; mais cette croyance est mortelle et loin d’être vraie. Du commencement à la fin, tout ce qui est mortel est composé de croyances matérielles humaines et de rien d’autre.

4. 478 : 14-17, 20-26

Question. — Does brain think, and do nerves feel, and is there intelligence in matter?

Answer. — No, not if God is true and mortal man a liar. … How can intelligence dwell in matter when matter is non-intelligent and brain-lobes cannot think? Matter cannot perform the functions of Mind. Error says, "I am man;" but this belief is mortal and far from actual. From beginning to end, whatever is mortal is composed of material human beliefs and of nothing else.

5. 2 : 23 (Dieu)-25

Dieu est intelligence. Pouvons-nous informer l’Entendement infini de quelque chose qu’Il ne comprenne déjà ?

5. 2 : 23 (God is intelligence)-25

God is intelligence. Can we inform the infinite Mind of anything He does not already comprehend?

6. 151 : 23-34

Toute fonction de l’homme réel est gouvernée par l’Entendement divin. L’entendement humain n’a pas le pouvoir de tuer ni de guérir et il n’a aucun empire sur l’homme de Dieu. L’Entendement divin qui fit l’homme maintient Sa propre image et ressemblance. L’entendement humain s’oppose à Dieu et doit être dépouillé, ainsi que le déclare saint Paul. Tout ce qui existe réellement est l’Entendement divin et son idée, et dans cet Entendement l’être intégral est révélé harmonieux et éternel. Le chemin droit et resserré, c’est voir et reconnaître ce fait, céder à cette puissance et suivre les directives de la vérité.

6. 151 : 20-30

Every function of the real man is governed by the divine Mind. The human mind has no power to kill or to cure, and it has no control over God's man. The divine Mind that made man maintains His own image and likeness. The human mind is opposed to God and must be put off, as St. Paul declares. All that really exists is the divine Mind and its idea, and in this Mind the entire being is found harmonious and eternal. The straight and narrow way is to see and acknowledge this fact, yield to this power, and follow the leadings of truth.

7. 206 : 8-16

C’est le propre du sens spirituel de gouverner l’homme. La pensée humaine, matérielle et erronée, agit d’une manière préjudiciable sur le corps comme par le corps.

La force de volonté est capable de tout mal. Elle ne peut jamais guérir les malades, car elle est la prière de l’injuste ; tandis que la mise en pratique des sentiments — espérance, foi, amour — est la prière du juste. Cette prière, régie par la Science, non par les sens, guérit les malades.

7. 206 : 6-14

It is the province of spiritual sense to govern man. Material, erring, human thought acts injuriously both upon the body and through it.

Will-power is capable of all evil. It can never heal the sick, for it is the prayer of the unrighteous; while the exercise of the sentiments — hope, faith, love — is the prayer of the righteous. This prayer, governed by Science instead of the senses, heals the sick.

8. 315 : 3-11

Cette parole de notre Maître : « Moi et le Père nous sommes un », le séparait de la théologie scolastique des rabbins. Sa compréhension plus claire de Dieu était pour eux un blâme. Il ne connaissait qu’un seul Entendement et ne prétendait à aucun autre. Il savait que l’Ego est l’Entendement, non le corps, et que la matière, le péché et le mal ne sont pas l’Entendement ; et sa compréhension de cette Science divine lui attira les anathèmes de son époque.

8. 315 : 3-10

That saying of our Master, "I and my Father are one," separated him from the scholastic theology of the rabbis. His better understanding of God was a rebuke to them. He knew of but one Mind and laid no claim to any other. He knew that the Ego was Mind instead of body and that matter, sin, and evil were not Mind; and his understanding of this divine Science brought upon him the anathemas of the age.

9. 216 : 12-20

La compréhension que l’Ego est Entendement, et qu’il n’y a qu’un Entendement ou intelligence, commence immédiatement à détruire les erreurs du sens mortel et à donner la vérité du sens immortel. Cette compréhension rend le corps harmonieux ; elle fait des nerfs, des os, du cerveau, etc., des serviteurs, au lieu d’en faire des maîtres. Si l’homme est gouverné par la loi de l’Entendement divin, son corps est soumis à la Vie, à la Vérité et à l’Amour éternels.

9. 216 : 11-18

The understanding that the Ego is Mind, and that there is but one Mind or intelligence, begins at once to destroy the errors of mortal sense and to supply the truth of immortal sense. This understanding makes the body harmonious; it makes the nerves, bones, brain, etc., servants, instead of masters. If man is governed by the law of divine Mind, his body is in submission to everlasting Life and Truth and Love.

10. 128 : 11-20

L’entendement humain, pénétré de cette compréhension spirituelle, devient plus souple, est capable de plus d’endurance, est moins prisonnier de lui-même et a besoin de moins de repos. Une connaissance de la Science de l’être développe les facultés et les possibilités latentes de l’homme. Elle donne plus d’étendue à l’atmosphère de la pensée, accordant aux mortels l’accès à des domaines plus larges et plus élevés. Elle élève le penseur à son élément natif de pénétration et de perspicacité.

10. 128 : 11-19

The human mind, imbued with this spiritual understanding, becomes more elastic, is capable of greater endurance, escapes somewhat from itself, and requires less repose. A knowledge of the Science of being develops the latent abilities and possibilities of man. It extends the atmosphere of thought, giving mortals access to broader and higher realms. It raises the thinker into his native air of insight and perspicacity.

11. 191 : 5-15, 18-23

A mesure que les mortels renonceront à l’illusion qu’il y a plus d’un Entendement, plus d’un Dieu, l’homme à la ressemblance de Dieu apparaîtra, et cet homme éternel n’inclura aucun élément matériel dans cette ressemblance.

A mesure que l’on découvre qu’une base de vie matérielle et théorique est une fausse conception de l’existence, le Principe spirituel et divin de l’homme commence à poindre dans la pensée humaine, et la conduit là « où était le petit enfant » — c’est-à-dire à la naissance d’une idée nouvelle bien qu’ancienne, au sens spirituel de l’être et de ce que renferme la Vie.

La pensée humaine doit se libérer de la matérialité et de la servitude qu’elle s’est elle-même imposées. Elle ne devrait plus demander à la tête, au cœur ou aux poumons : Quelle perspective de vie l’homme a-t-il ? L’Entendement n’est pas impuissant. L’intelligence n’est pas muette devant l’inintelligence.

11. 191 : 4-13, 16-20

As mortals give up the delusion that there is more than one Mind, more than one God, man in God's likeness will appear, and this eternal man will include in that likeness no material element.

As a material, theoretical life-basis is found to be a misapprehension of existence, the spiritual and divine Principle of man dawns upon human thought, and leads it to "where the young child was," — even to the birth of a new-old idea, to the spiritual sense of being and of what Life includes.

The human thought must free itself from self-imposed materiality and bondage. It should no longer ask of the head, heart, or lungs: What are man's prospects for life? Mind is not helpless. Intelligence is not mute before non-intelligence.

12. 180 : 25-30

Lorsqu’il est gouverné par Dieu, l’Entendement toujours présent qui comprend toutes choses, l’homme sait que tout est possible à Dieu. Le seul chemin menant à cette Vérité vivante qui guérit les malades se trouve dans la Science de l’Entendement divin telle qu’elle fut enseignée et démontrée par Christ Jésus.

12. 180 : 25-30

When man is governed by God, the ever-present Mind who understands all things, man knows that with God all things are possible. The only way to this living Truth, which heals the sick, is found in the Science of divine Mind as taught and demonstrated by Christ Jesus.

13. 276 : 1-12

Avoir un seul Dieu, un seul Entendement, développe le pouvoir qui guérit les malades, et accomplit ces paroles de l’Écriture : « Je suis l’Éternel, qui te guérit », et : « J’ai trouvé une rançon ! » Lorsque les préceptes divins sont compris, ils révèlent la base de la fraternité dans laquelle un entendement n’est pas en conflit avec un autre, mais où tous ont un seul Esprit, Dieu, une seule source intelligente, conformément au commandement de la Bible : « Ayez en vous cet Entendement qui était aussi en Christ Jésus. »* L’homme et son Créateur sont corrélatifs en Science divine, et la vraie conscience n’a connaissance que des choses de Dieu.

* Bible anglaise

13. 276 : 1-11

Having one God, one Mind, unfolds the power that heals the sick, and fulfils these sayings of Scripture, "I am the Lord that healeth thee," and "I have found a ransom." When the divine precepts are understood, they unfold the foundation of fellowship, in which one mind is not at war with another, but all have one Spirit, God, one intelligent source, in accordance with the Scriptural command: "Let this Mind be in you, which was also in Christ Jesus." Man and his Maker are correlated in divine Science, and real consciousness is cognizant only of the things of God.

14. 231 : 34-2

L’homme, gouverné par son Créateur, n’ayant aucun autre Entendement — établi sur l’affirmation de l’Évangéliste que « toutes choses ont été faites par Elle [la Parole de Dieu], et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans Elle » — peut triompher du péché, de la maladie et de la mort.

14. 231 : 30-2

Man, governed by his Maker, having no other Mind, — planted on the Evangelist's statement that "all things were made by Him [the Word of God]; and without Him was not anything made that was made," — can triumph over sin, sickness, and death.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████