Dimanche 21 Juin 2020 |

Dimanche 21 Juin 2020



Sujet — L’Univers, Y Compris L’Homme, Est-Il Produit Par La Force Atomique ?

SubjectIs the Universe, Including Man, Evolved by Atomic Force?

Texte D’or : Matthieu 23 : 9

« Et n'appelez personne sur la terre votre père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. »



Golden Text: Matthew 23 : 9

And call no man your father upon the earth: for one is your Father, which is in heaven.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée:


22     Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit : Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux.

23     Car, en parcourant votre ville et en considérant les objets de votre dévotion, j'ai même découvert un autel avec cette inscription : A un dieu inconnu ! Ce que vous révérez sans le connaître, c'est ce que je vous annonce.

24     Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme ;

25     Il n'est point servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.

26     Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ;

27     Il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous,

28     Car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être. C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes : De lui nous sommes la race...

Responsive Reading: Acts 17 : 22-28

22.     Then Paul stood in the midst of Mars’ hill, and said, Ye men of Athens, I perceive that in all things ye are too superstitious.

23.     For as I passed by, and beheld your devotions, I found an altar with this inscription, TO THE UNKNOWN GOD. Whom therefore ye ignorantly worship, him declare I unto you.

24.     God that made the world and all things therein, seeing that he is Lord of heaven and earth, dwelleth not in temples made with hands;

25.     Neither is worshipped with men’s hands, as though he needed any thing, seeing he giveth to all life, and breath, and all things;

26.     And hath made of one blood all nations of men for to dwell on all the face of the earth, and hath determined the times before appointed, and the bounds of their habitation;

27.     That they should seek the Lord, if haply they might feel after him, and find him, though he be not far from every one of us:

28.     For in him we live, and move, and have our being; as certain also of your own poets have said, For we are also his offspring.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Job 33 : 4

4     L'esprit de Dieu m'a créé, et le souffle du Tout Puissant m'anime.

1. Job 33 : 4

4     The Spirit of God hath made me, and the breath of the Almighty hath given me life.

2. Ésaïe 44 : 23, 24

23     Cieux, réjouissez-vous ! car l'Éternel a agi ; profondeurs de la terre, retentissez d'allégresse ! Montagnes, éclatez en cris de joie ! Vous aussi, forêts, avec tous vos arbres ! Car l'Éternel a racheté Jacob, il a manifesté sa gloire en Israël.

24     Ainsi parle l'Éternel, ton rédempteur, celui qui t'a formé dès ta naissance : Moi, l'Éternel, j'ai fait toutes choses, seul j'ai déployé les cieux, seul j'ai étendu la terre.

2. Isaiah 44 : 23, 24

23     Sing, O ye heavens; for the Lord hath done it: shout, ye lower parts of the earth: break forth into singing, ye mountains, O forest, and every tree therein: for the Lord hath redeemed Jacob, and glorified himself in Israel.

24     Thus saith the Lord, thy redeemer, and he that formed thee from the womb, I am the Lord that maketh all things; that stretcheth forth the heavens alone; that spreadeth abroad the earth by myself;

3. Ésaïe 45 : 2 (je marcherai), 3, 12, 13 (jusqu’au ;)

2     … je marcherai devant toi, j'aplanirai les chemins montueux, je romprai les portes d'airain, et je briserai les verrous de fer.

3     Je te donnerai des trésors cachés, des richesses enfouies, afin que tu saches que je suis l'Éternel qui t'appelle par ton nom, le Dieu d'Israël.

12     C'est moi qui ai fait la terre, et qui sur elle ai créé l'homme ; c'est moi, ce sont mes mains qui ont déployé les cieux, et c'est moi qui ai disposé toute leur armée.

13     C'est moi qui ai suscité Cyrus dans ma justice, et j'aplanirai toutes ses voies ;

3. Isaiah 45 : 2, 3, 12, 13 (to :)

2     I will go before thee, and make the crooked places straight: I will break in pieces the gates of brass, and cut in sunder the bars of iron:

3     And I will give thee the treasures of darkness, and hidden riches of secret places, that thou mayest know that I, the Lord, which call thee by thy name, am the God of Israel.

12     I have made the earth, and created man upon it: I, even my hands, have stretched out the heavens, and all their host have I commanded.

13     I have raised him up in righteousness, and I will direct all his ways:

4. Genèse 16 : 1 (jusqu’au 1er.)

1     Saraï, femme d'Abram, ne lui avait point donné d'enfants.

4. Genesis 16 : 1 (to :)

1     Now Sarai Abram’s wife bare him no children:

5. Genèse 17 : 1, 2, 5, 6, 15-17, 19, 21

1     Lorsque Abram fut âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, l'Éternel apparut à Abram, et lui dit : Je suis le Dieu tout puissant. Marche devant ma face, et sois intègre.

2     J'établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai à l'infini.

5     On ne t'appellera plus Abram ; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d'une multitude de nations.

6     Je te rendrai fécond à l'infini, je ferai de toi des nations ; et des rois sortiront de toi.

15     Dieu dit à Abraham : Tu ne donneras plus à Saraï, ta femme, le nom de Saraï ; mais son nom sera Sara.

16     Je la bénirai, et je te donnerai d'elle un fils ; je la bénirai, et elle deviendra des nations ; des rois de peuples sortiront d'elle.

17     Abraham tomba sur sa face ; il rit, et dit en son cœur : Naîtrait-il un fils à un homme de cent ans ? et Sara, âgée de quatre-vingt-dix ans, enfanterait-elle ?

19     Dieu dit : Certainement Sara, ta femme, t'enfantera un fils ; et tu l'appelleras du nom d'Isaac. J'établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui.

21     J'établirai mon alliance avec Isaac, que Sara t'enfantera à cette époque-ci de l'année prochaine.

5. Genesis 17 : 1, 2, 5, 6, 15-17, 19, 21 (my)

1     And when Abram was ninety years old and nine, the Lord appeared to Abram, and said unto him, I am the Almighty God; walk before me, and be thou perfect.

2     And I will make my covenant between me and thee, and will multiply thee exceedingly.

5     Neither shall thy name any more be called Abram, but thy name shall be Abraham; for a father of many nations have I made thee.

6     And I will make thee exceeding fruitful, and I will make nations of thee, and kings shall come out of thee.

15     And God said unto Abraham, As for Sarai thy wife, thou shalt not call her name Sarai, but Sarah shall her name be.

16     And I will bless her, and give thee a son also of her: yea, I will bless her, and she shall be a mother of nations; kings of people shall be of her.

17     Then Abraham fell upon his face, and laughed, and said in his heart, Shall a child be born unto him that is an hundred years old? and shall Sarah, that is ninety years old, bear?

19     And God said, Sarah thy wife shall bear thee a son indeed; and thou shalt call his name Isaac: and I will establish my covenant with him for an everlasting covenant, and with his seed after him.

21     …my covenant will I establish with Isaac, which Sarah shall bear unto thee at this set time in the next year.

6. Genèse 21 : 1-3, 5

1     L'Éternel se souvint de ce qu'il avait dit à Sara, et l'Éternel accomplit pour Sara ce qu'il avait promis.

2     Sara devint enceinte, et elle enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu lui avait parlé.

3     Abraham donna le nom d'Isaac au fils qui lui était né, que Sara lui avait enfanté.

5     Abraham était âgé de cent ans, à la naissance d'Isaac, son fils.

6. Genesis 21 : 1-3, 5

1     And the Lord visited Sarah as he had said, and the Lord did unto Sarah as he had spoken.

2     For Sarah conceived, and bare Abraham a son in his old age, at the set time of which God had spoken to him.

3     And Abraham called the name of his son that was born unto him, whom Sarah bare to him, Isaac.

5     And Abraham was an hundred years old, when his son Isaac was born unto him.

7. Job 38 : 3-7, 31, 32

3     Ceins tes reins comme un vaillant homme ; je t'interrogerai, et tu m'instruiras.

4     Où étais-tu quand je fondais la terre ? Dis-le, si tu as de l'intelligence.

5     Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ?

6     Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire,

7     Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ?

31     Noues-tu les liens des Pléiades, ou détaches-tu les cordages de l'Orion ?

32     Fais-tu paraître en leur temps les signes du zodiaque, et conduis-tu la Grande Ourse avec ses petits ?

7. Job 38 : 3-7, 31, 32

3     Gird up now thy loins like a man; for I will demand of thee, and answer thou me.

4     Where wast thou when I laid the foundations of the earth? declare, if thou hast understanding.

5     Who hath laid the measures thereof, if thou knowest? or who hath stretched the line upon it?

6     Whereupon are the foundations thereof fastened? or who laid the corner stone thereof;

7     When the morning stars sang together, and all the sons of God shouted for joy?

31     Canst thou bind the sweet influences of Pleiades, or loose the bands of Orion?

32     Canst thou bring forth Mazzaroth in his season? or canst thou guide Arcturus with his sons?

8. Job 37 : 16, 17, 23

16     Comprends-tu le balancement des nuées, les merveilles de celui dont la science est parfaite ?

17     Sais-tu pourquoi tes vêtements sont chauds quand la terre se repose par le vent du midi ?

23     Nous ne saurions parvenir jusqu'au Tout Puissant, grand par la force, par la justice, par le droit souverain : il ne répond pas !

8. Job 37 : 16, 17, 23

16     Dost thou know the balancings of the clouds, the wondrous works of him which is perfect in knowledge?

17     How thy garments are warm, when he quieteth the earth by the south wind?

23     Touching the Almighty, we cannot find him out: he is excellent in power, and in judgment, and in plenty of justice: he will not afflict.

9. Marc 3 : 7, 8

7     Jésus se retira vers la mer avec ses disciples. Une grande multitude le suivit de la Galilée ;

8     Et de la Judée, et de Jérusalem, et de l'Idumée, et d'au delà du Jourdain, et des environs de Tyr et de Sidon, une grande multitude, apprenant tout ce qu'il faisait, vint à lui.

9. Mark 3 : 7 (Jesus), 8

7     Jesus withdrew himself with his disciples to the sea: and a great multitude from Galilee followed him, and from Judæa,

8     And from Jerusalem, and from Idumæa, and from beyond Jordan; and they about Tyre and Sidon, a great multitude, when they had heard what great things he did, came unto him.

10. Marc 4 : 35-41

35     Ce même jour, sur le soir, Jésus leur dit : Passons à l'autre bord.

36     Après avoir renvoyé la foule, ils l'emmenèrent dans la barque où il se trouvait ; il y avait aussi d'autres barques avec lui.

37     Il s'éleva un grand tourbillon, et les flots se jetaient dans la barque, au point qu'elle se remplissait déjà.

38     Et lui, il dormait à la poupe sur le coussin. Ils le réveillèrent, et lui dirent : Maître, ne t'inquiètes-tu pas de ce que nous périssons ?

39     S'étant réveillé, il menaça le vent, et dit à la mer : Silence ! tais-toi ! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme.

40     Puis il leur dit : Pourquoi avez-vous ainsi peur ? Comment n'avez-vous point de foi ?

41     Ils furent saisis d'une grande frayeur, et ils se dirent les uns aux autres : Quel est donc celui-ci, à qui obéissent même le vent et la mer ?

10. Mark 4 : 35-41

35     And the same day, when the even was come, he saith unto them, Let us pass over unto the other side.

36     And when they had sent away the multitude, they took him even as he was in the ship. And there were also with him other little ships.

37     And there arose a great storm of wind, and the waves beat into the ship, so that it was now full.

38     And he was in the hinder part of the ship, asleep on a pillow: and they awake him, and say unto him, Master, carest thou not that we perish?

39     And he arose, and rebuked the wind, and said unto the sea, Peace, be still. And the wind ceased, and there was a great calm.

40     And he said unto them, Why are ye so fearful? how is it that ye have no faith?

41     And they feared exceedingly, and said one to another, What manner of man is this, that even the wind and the sea obey him?

11. Amos 5 : 1 (jusqu’à parole), 8

1     Écoutez cette parole…

8     Il a créé les Pléiades et l'Orion, il change les ténèbres en aurore, il obscurcit le jour pour en faire la nuit, il appelle les eaux de la mer, et les répand à la surface de la terre : L'Éternel est son nom.

11. Amos 5 : 1 (to word), 8

1     Hear ye this word…

8     Seek him that maketh the seven stars and Orion, and turneth the shadow of death into the morning, and maketh the day dark with night: that calleth for the waters of the sea, and poureth them out upon the face of the earth: The Lord is his name:



Science et Santé


1. 516 : 9-24

Dieu façonne toutes choses selon Sa propre ressemblance. La Vie se réfléchit dans l’existence, la Vérité dans la véracité, Dieu dans la bonté, qui communiquent leur propre paix et leur propre permanence. L’Amour, exhalant l’altruisme, inonde tout de beauté et de lumière. L’herbe sous nos pieds s’écrie silencieusement : « Les humbles posséderont la

terre. » Le modeste arbutus rampant fait monter vers le ciel sa douce haleine. Le grand rocher donne son ombre et son abri. Le soleil rayonne du dôme de l’église, darde ses rayons dans le cachot du prisonnier, se glisse dans la chambre du malade, donne de l’éclat à la fleur, embellit le paysage et bénit la terre. L’homme, fait à Sa ressemblance, possède et reflète la domination de Dieu sur toute la terre. L’homme et la femme, coexistant avec Dieu et éternels comme Lui, reflètent à jamais, en qualité glorifiée, l’infini Père-Mère Dieu.

1. 516 : 9-23

God fashions all things, after His own likeness. Life is reflected in existence, Truth in truthfulness, God in goodness, which impart their own peace and permanence. Love, redolent with unselfishness, bathes all in beauty and light. The grass beneath our feet silently exclaims, "The meek shall inherit the earth." The modest arbutus sends her sweet breath to heaven. The great rock gives shadow and shelter. The sunlight glints from the church-dome, glances into the prison-cell, glides into the sick-chamber, brightens the flower, beautifies the landscape, blesses the earth. Man, made in His likeness, possesses and reflects God's dominion over all the earth. Man and woman as coexistent and eternal with God forever reflect, in glorified quality, the infinite Father-Mother God.

2. 509 : 15-28

Dieu forme et peuple l’univers. La lumière de la compréhension spirituelle donne seulement des lueurs de l’infini, de même que les nébuleuses indiquent l’immensité de l’espace.

Les prétendues substances minérales, végétales et animales ne dépendent pas plus maintenant du temps ou de la structure matérielle que lorsque « les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse ». L’Entendement fit « l’herbe des champs avant qu’elle ne fût sur la terre »*.

Les périodes de l’ascension spirituelle sont les jours et les saisons de la création de l’Entendement, dans laquelle la beauté, la sublimité, la pureté et la sainteté — voire la nature divine — apparaissent en l’homme et l’univers pour ne jamais disparaître.

* Bible anglaise

2. 509 : 16-28

God forms and peoples the universe. The light of spiritual understanding gives gleams of the infinite only, even as nebulæ indicate the immensity of space.

So-called mineral, vegetable, and animal substances are no more contingent now on time or material structure than they were when "the morning stars sang together." Mind made the "plant of the field before it was in the earth." The periods of spiritual ascension are the days and seasons of Mind's creation, in which beauty, sublimity, purity, and holiness — yea, the divine nature — appear in man and the universe never to disappear.

3. 295 : 7-9

L’univers est rempli d’idées spirituelles que Dieu développe, et elles obéissent à l’Entendement qui les crée.

3. 295 : 6-8

The universe is filled with spiritual ideas, which He evolves, and they are obedient to the Mind that makes them.

4. 332 : 4 (Père-Mère)-8

Père-Mère est le nom de la Divinité, nom qui indique Sa tendre relation à Sa création spirituelle. Comme l’exprima l’apôtre qui cita en les approuvant ces paroles d’un poète classique : « Nous sommes de Sa race. »

4. 332 : 4 (Father-Mother)-8

Father-Mother is the name for Deity, which indicates His tender relationship to His spiritual creation. As the apostle expressed it in words which he quoted with approbation from a classic poet: "For we are also His offspring."

5. 257 : 15-25

L’Entendement crée Sa propre ressemblance en idées, et la substance d’une idée est bien loin d’être la substance supposée de la matière inintelligente. Donc, l’Entendement-Père n’est pas le père de la matière. Les sens matériels et les conceptions humaines voudraient transformer les idées spirituelles en croyances matérielles et déclarer qu’un Dieu anthropomorphe, au lieu du Principe infini — autrement dit, l’Amour divin — est le père de la pluie qui « fait naître les gouttes de la rosée », qui fait « paraître en leur temps les signes du zodiaque » et conduit « la Grande Ourse avec ses petits ».

5. 257 : 12-21

Mind creates His own likeness in ideas, and the substance of an idea is very far from being the supposed substance of non-intelligent matter. Hence the Father Mind is not the father of matter. The material senses and human conceptions would translate spiritual ideas into material beliefs, and would say that an anthropomorphic God, instead of infinite Principle, — in other words, divine Love, — is the father of the rain, "who hath begotten the drops of dew," who bringeth "forth Mazzaroth in his season," and guideth "Arcturus with his sons."

6. 547 : 29-1

La vraie théorie de l’univers, y compris l’homme, n’est pas dans l’histoire matérielle, mais dans le développement spirituel. La pensée inspirée renonce à la théorie matérielle, sensuelle et mortelle de l’univers, et adopte le spirituel et l’immortel.

C’est cette perception spirituelle de l’Écriture qui élève l’humanité au-dessus de la maladie et de la mort, et qui inspire la foi.

6. 547 : 25-32

The true theory of the universe, including man, is not in material history but in spiritual development. Inspired thought relinquishes a material, sensual, and mortal theory of the universe, and adopts the spiritual and immortal.

It is this spiritual perception of Scripture, which lifts humanity out of disease and death and inspires faith.

7. 119 : 1-22

Lorsque nous douons la matière d’un vague pouvoir spirituel — c’est-à-dire lorsque nous le faisons dans nos théories, car il est évident que nous ne pouvons réellement douer la matière de ce qu’elle ne possède pas et ne saurait posséder — nous désavouons le Tout-Puissant, car de telles théories mènent à l’une de ces deux propositions : ou bien elles présupposent la propre évolution et le propre gouvernement de la matière, ou bien elles supposent que la matière est le produit de l’Esprit. Accepter la première proposition de ce dilemme et considérer la matière comme un pouvoir en elle-même et dérivant d’elle-même, c’est exclure le créateur de Son propre univers ; tandis qu’accepter la seconde proposition du dilemme et considérer Dieu comme le créateur de la matière, c’est non seulement Le rendre responsable de tous les désastres physiques et moraux, mais aussi Le représenter comme en étant la source, Lui imputant ainsi le désordre perpétuel qu’il maintiendrait sous la forme et sous le nom de loi naturelle.

Dans un certain sens Dieu est identique à la nature, mais cette nature est spirituelle et n’est pas exprimée dans la matière.

7. 119 : 1-18

When we endow matter with vague spiritual power, — that is, when we do so in our theories, for of course we cannot really endow matter with what it does not and cannot possess, — we disown the Almighty, for such theories lead to one of two things. They either presuppose the self-evolution and self-government of matter, or else they assume that matter is the product of Spirit. To seize the first horn of this dilemma and consider matter as a power in and of itself, is to leave the creator out of His own universe; while to grasp the other horn of the dilemma and regard God as the creator of matter, is not only to make Him responsible for all disasters, physical and moral, but to announce Him as their source, thereby making Him guilty of maintaining perpetual misrule in the form and under the name of natural law.

In one sense God is identical with nature, but this nature is spiritual and is not expressed in matter.

8. 171 : 13-18

L’empire de l’Entendement sur l’univers, y compris l’homme, n’est plus une question à débattre, mais c’est la Science démontrable. Jésus illustra le Principe divin et le pouvoir de l’Entendement immortel en guérissant la maladie et le péché et en détruisant les bases de la mort.

8. 171 : 12-16

Mind's control over the universe, including man, is no longer an open question, but is demonstrable Science. Jesus illustrated the divine Principle and the power of immortal Mind by healing sickness and sin and destroying the foundations of death.

9. 151 : 26-27

L’Entendement divin qui fit l’homme maintient Sa propre image et ressemblance.

9. 151 : 23-24

The divine Mind that made man maintains His own image and likeness.

10. 134 : 27-31

Jésus dit : « Je savais que Tu m’exauces toujours » ; et il ressuscita Lazare d’entre les morts, apaisa la tempête, guérit les malades et marcha sur les flots. Nous sommes divinement autorisés à croire à la suprématie du pouvoir spirituel sur la résistance matérielle.

10. 134 : 26-30

Jesus said: "I knew that Thou hearest me always;" and he raised Lazarus from the dead, stilled the tempest, healed the sick, walked on the water. There is divine authority for believing in the superiority of spiritual power over material resistance.

11. 124 : 16-34

L’univers, de même que l’homme, doit être interprété par la Science en partant de son Principe divin, Dieu, et alors il peut être compris ; mais expliqué sur la base du sens physique et représenté comme sujet à la croissance, à la maturité et à la décadence, l’univers, de même que l’homme, est, et doit continuer d’être une énigme.

L’adhésion, la cohésion et l’attraction sont des propriétés de l’Entendement. Elles appartiennent au Principe divin et maintiennent l’équilibre de cette pensée-force qui lança la terre dans son orbite et dit à la vague orgueilleuse : « Jusqu’ici, mais pas plus loin. »

L’Esprit est la vie, la substance et la continuité de toutes choses. Nous foulons des forces. Retirez-les et la création s’écroulera forcément. La connaissance humaine les appelle forces de la matière ; mais la Science divine déclare qu’elles appartiennent entièrement à l’Entendement divin, qu’elles sont inhérentes à cet Entendement, et elle les remet ainsi à leur juste place et dans la classification qui leur convient.

11. 124 : 14-31

The universe, like man, is to be interpreted by Science from its divine Principle, God, and then it can be understood; but when explained on the basis of physical sense and represented as subject to growth, maturity, and decay, the universe, like man, is, and must continue to be, an enigma.

Adhesion, cohesion, and attraction are properties of Mind. They belong to divine Principle, and support the equipoise of that thought-force, which launched the earth in its orbit and said to the proud wave, "Thus far and no farther."

Spirit is the life, substance, and continuity of all things. We tread on forces. Withdraw them, and creation must collapse. Human knowledge calls them forces of matter; but divine Science declares that they belong wholly to divine Mind, are inherent in this Mind, and so restores them to their rightful home and classification.

12. 121 : 28-36

Le soleil est l’immobilité centrale en ce qui concerne notre système solaire, et la terre accomplit sa révolution autour du soleil une fois par an, tout en tournant journellement sur son axe.

Ce qui précède indique que l’ordre astronomique imite l’action du Principe divin ; et l’univers, le reflet de Dieu, est ainsi rapproché du fait spirituel et allié à la Science divine telle qu’elle est manifestée dans le gouvernement éternel de l’univers.

12. 121 : 24-32

The sun is the central stillness, so far as our solar system is concerned, and the earth revolves about the sun once a year, besides turning daily on its own axis.

As thus indicated, astronomical order imitates the action of divine Principle; and the universe, the reflection of God, is thus brought nearer the spiritual fact, and is allied to divine Science as displayed in the everlasting government of the universe.

13. 503 : 8-16

Le Principe divin et l’idée constituent l’harmonie spirituelle — les cieux et l’éternité. Dans l’univers de la Vérité, la matière est inconnue. Aucune supposition d’erreur n’y pénètre. La Science divine, la Parole de Dieu, dit aux ténèbres à la surface de l’erreur : « Dieu est Tout- en-tout », et la lumière de l’Amour toujours présent illumine l’univers. D’où la merveille éternelle, que l’espace infini est peuplé des idées de Dieu qui Le reflètent en d’innombrables formes spirituelles.

13. 503 : 9-17

The divine Principle and idea constitute spiritual harmony, — heaven and eternity. In the universe of Truth, matter is unknown. No supposition of error enters there. Divine Science, the Word of God, saith to the darkness upon the face of error, "God is All-in-all," and the light of ever-present Love illumines the universe. Hence the eternal wonder, — that infinite space is peopled with God's ideas, reflecting Him in countless spiritual forms.

14. 331 : 16-17

Tout dans l’univers de Dieu exprime Dieu.

14. 331 : 16-17

Everything in God's universe expresses Him.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████