Dimanche 22 Mars 2020 |

Dimanche 22 Mars 2020



Sujet — La Matière

SubjectMatter

Texte D’or : Zacharie 2 : 13

« Que toute chair fasse silence devant l'Éternel ! »



Golden Text: Zechariah 2 : 13

Be silent, O all flesh, before the Lord.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée:


9.     Comme il est écrit, ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment.

10.     Dieu nous les a révélées par l'Esprit.

12.     Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

13.     Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.

14.     Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.

Responsive Reading: I Corinthians 2 : 9, 10, 12-14

9.     As it is written, Eye hath not seen, nor ear heard, neither have entered into the heart of man, the things which God hath prepared for them that love him.

10.     But God hath revealed them unto us by his Spirit.

12.     Now we have received, not the spirit of the world, but the spirit which is of God; that we might know the things that are freely given to us of God.

13.     Which things also we speak, not in the words which man’s wisdom teacheth, but which the Holy Ghost teacheth; comparing spiritual things with spiritual.

14.     But the natural man receiveth not the things of the Spirit of God: for they are foolishness unto him: neither can he know them, because they are spiritually discerned.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Ésaïe 60 : 1-4 (jusqu’au :)

1     Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, et la gloire de l'Éternel se lève sur toi.

2     Voici, les ténèbres couvrent la terre, et l'obscurité les peuples ; mais sur toi l'Éternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît.

3     Des nations marchent à ta lumière, et des rois à la clarté de tes rayons.

4     Porte tes yeux alentour, et regarde :

1. Isaiah 60 : 1-4 (to 1st :)

1     Arise, shine; for thy light is come, and the glory of the Lord is risen upon thee.

2     For, behold, the darkness shall cover the earth, and gross darkness the people: but the Lord shall arise upon thee, and his glory shall be seen upon thee.

3     And the Gentiles shall come to thy light, and kings to the brightness of thy rising.

4     Lift up thine eyes round about, and see:

2. II Rois 6 : 8-17

8     Le roi de Syrie était en guerre avec Israël, et, dans un conseil qu'il tint avec ses serviteurs, il dit : Mon camp sera dans un tel lieu.

9     Mais l'homme de Dieu fit dire au roi d'Israël : Garde-toi de passer dans ce lieu, car les Syriens y descendent.

10     Et le roi d'Israël envoya des gens, pour s'y tenir en observation, vers le lieu que lui avait mentionné et signalé l'homme de Dieu. Cela arriva non pas une fois ni deux fois.

11     Le roi de Syrie en eut le cœur agité ; il appela ses serviteurs, et leur dit : Ne voulez- vous pas me déclarer lequel de nous est pour le roi d'Israël ?

12     L'un de ses serviteurs répondit : Personne ! ô roi mon seigneur; mais Élisée, le prophète, qui est en Israël, rapporte au roi d'Israël les paroles que tu prononces dans ta chambre à coucher.

13     Et le roi dit : Allez et voyez où il est, et je le ferai prendre. On vint lui dire : Voici, il est à Dothan.

14     Il y envoya des chevaux, des chars et une forte troupe, qui arrivèrent de nuit et qui enveloppèrent la ville.

15     Le serviteur de l'homme de Dieu se leva de bon matin et sortit ; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l'homme de Dieu : Ah ! mon seigneur, comment ferons-nous ?

16     Il répondit : Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux.

17     Élisée pria, et dit : Éternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. Et l'Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Élisée.

2. II Kings 6 : 8-17

8     Then the king of Syria warred against Israel, and took counsel with his servants, saying, In such and such a place shall be my camp.

9     And the man of God sent unto the king of Israel, saying, Beware that thou pass not such a place; for thither the Syrians are come down.

10     And the king of Israel sent to the place which the man of God told him and warned him of, and saved himself there, not once nor twice.

11     Therefore the heart of the king of Syria was sore troubled for this thing; and he called his servants, and said unto them, Will ye not shew me which of us is for the king of Israel?

12     And one of his servants said, None, my lord, O king: but Elisha, the prophet that is in Israel, telleth the king of Israel the words that thou speakest in thy bedchamber.

13     And he said, Go and spy where he is, that I may send and fetch him. And it was told him, saying, Behold, he is in Dothan.

14     Therefore sent he thither horses, and chariots, and a great host: and they came by night, and compassed the city about.

15     And when the servant of the man of God was risen early, and gone forth, behold, an host compassed the city both with horses and chariots. And his servant said unto him, Alas, my master! how shall we do?

16     And he answered, Fear not: for they that be with us are more than they that be with them.

17     And Elisha prayed, and said, Lord, I pray thee, open his eyes, that he may see. And the Lord opened the eyes of the young man; and he saw: and, behold, the mountain was full of horses and chariots of fire round about Elisha.

3. Ésaïe 17 : 7, 8

7     En ce jour, l'homme regardera vers son créateur, et ses yeux se tourneront vers le Saint d'Israël ;

8     Il ne regardera plus vers les autels, ouvrage de ses mains, et il ne contemplera plus ce que ses doigts ont fabriqué, les idoles d'Astarté et les statues du soleil.

3. Isaiah 17 : 7, 8

7     At that day shall a man look to his Maker, and his eyes shall have respect to the Holy One of Israel.

8     And he shall not look to the altars, the work of his hands, neither shall respect that which his fingers have made, either the groves, or the images.

4. Matthieu 13 : 1-3 (jusqu’à la ,), 10-17

1     Ce même jour, Jésus sortit de la maison, et s'assit au bord de la mer.

2     Une grande foule s'étant assemblée auprès de lui, il monta dans une barque, et il s'assit. Toute la foule se tenait sur le rivage.

3     Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses,

10     Les disciples s'approchèrent, et lui dirent : Pourquoi leur parles-tu en paraboles ?

11     Jésus leur répondit : Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné.

12     Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.

13     C'est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu'en voyant ils ne voient point, et qu'en entendant ils n'entendent ni ne comprennent.

14     Et pour eux s'accomplit cette prophétie d'Ésaïe : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point ; vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.

15     Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu'ils ne voient de leurs yeux, qu'ils n'entendent de leurs oreilles, qu'ils ne comprennent de leur cœur, qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

16     Mais heureux sont vos yeux, parce qu'ils voient, et vos oreilles, parce qu'elles entendent !

17     Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu.

4. Matthew 13 : 1-3 (to 1st ,), 10-17

1     The same day went Jesus out of the house, and sat by the sea side.

2     And great multitudes were gathered together unto him, so that he went into a ship, and sat; and the whole multitude stood on the shore.

3     And he spake many things unto them in parables,

10     And the disciples came, and said unto him, Why speakest thou unto them in parables?

11     He answered and said unto them, Because it is given unto you to know the mysteries of the kingdom of heaven, but to them it is not given.

12     For whosoever hath, to him shall be given, and he shall have more abundance: but whosoever hath not, from him shall be taken away even that he hath.

13     Therefore speak I to them in parables: because they seeing see not; and hearing they hear not, neither do they understand.

14     And in them is fulfilled the prophecy of Esaias, which saith, By hearing ye shall hear, and shall not understand; and seeing ye shall see, and shall not perceive:

15     For this people’s heart is waxed gross, and their ears are dull of hearing, and their eyes they have closed; lest at any time they should see with their eyes, and hear with their ears, and should understand with their heart, and should be converted, and I should heal them.

16     But blessed are your eyes, for they see: and your ears, for they hear.

17     For verily I say unto you, That many prophets and righteous men have desired to see those things which ye see, and have not seen them; and to hear those things which ye hear, and have not heard them.

5. Luc 10: 21

21     En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint Esprit, et il dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l'as voulu ainsi.

5. Luke 10: 21

21     In that hour Jesus rejoiced in spirit, and said, I thank thee, O Father, Lord of heaven and earth, that thou hast hid these things from the wise and prudent, and hast revealed them unto babes: even so, Father; for so it seemed good in thy sight.

6. Galates 6 : 7-9

7     Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi.

8     Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l'Esprit moissonnera de l'Esprit la vie éternelle.

9     Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas.

6. Galatians 6 : 7-9

7     Be not deceived; God is not mocked: for whatsoever a man soweth, that shall he also reap.

8     For he that soweth to his flesh shall of the flesh reap corruption; but he that soweth to the Spirit shall of the Spirit reap life everlasting.

9     And let us not be weary in well doing: for in due season we shall reap, if we faint not.

7. I Jean 2 : 15-17

15     N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui ;

16     Car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

17     Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

7. I John 2 : 15-17

15     Love not the world, neither the things that are in the world. If any man love the world, the love of the Father is not in him.

16     For all that is in the world, the lust of the flesh, and the lust of the eyes, and the pride of life, is not of the Father, but is of the world.

17     And the world passeth away, and the lust thereof: but he that doeth the will of God abideth for ever.



Science et Santé


1. 335 : 8 (L’Esprit)-16

L’Esprit, Dieu, a tout créé en Lui-même et de Lui-même. L’Esprit ne créa jamais la matière. Il n’y a rien dans l’Esprit dont puisse être créée la matière, car, comme le déclare la Bible, sans le Logos, Eon ou Parole de Dieu, « rien de ce qui a été fait n’a été fait ». L’Esprit est la seule substance, l’infini Dieu invisible et indivisible. Les choses spirituelles et éternelles sont substantielles. Les choses matérielles et temporelles sont insubstantielles.

1. 335 : 7 (Spirit)-15

Spirit, God, has created all in and of Himself. Spirit never created matter. There is nothing in Spirit out of which matter could be made, for, as the Bible declares, without the Logos, the Æon or Word of God, "was not anything made that was made." Spirit is the only substance, the in-visible and indivisible infinite God. Things spiritual and eternal are substantial. Things material and temporal are insubstantial.

2. 292 : 14-28

La matière est la croyance initiale de l’entendement mortel parce que ce prétendu entendement n’a aucune connaissance de l’Esprit. Pour l’entendement mortel, la matière est substantielle et le mal est réel. Les prétendus sens des mortels sont matériels. Par conséquent la prétendue vie des mortels dépend de la matière.

Jésus, expliquant l’origine de l’homme matériel et de l’entendement mortel, dit : « Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole. Vous avez pour père le diable [le mal], et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge. »

2. 292 : 13-26

Matter is the primitive belief of mortal mind, because this so-called mind has no cognizance of Spirit. To mortal mind, matter is substantial, and evil is real. The so-called senses of mortals are material. Hence the so-called life of mortals is dependent on matter.

Explaining the origin of material man and mortal mind, Jesus said: "Why do ye not understand my speech? Even because ye cannot hear my word. Ye are of your father, the devil [evil], and the lusts of your father ye will do. He was a murderer from the beginning, and abode not in the truth, because there is no truth in him. When he speaketh a lie, he speaketh of his own: for he is a liar, and the father of it."

3. 591 : 8-10 (jusqu’au ;), 13 (l’opposé de la Vérité) seulement

MATIERE. Mythologie ; mortalité ; un autre nom pour l’entendement mortel ; illusion ; intelligence, substance et vie dans l’inintelligence et la mortalité ; … l’opposé de la Vérité.

3. 591 : 8-10 (to ;), 12 (the opposite of Truth) only

Matter. Mythology; mortality; another name for mortal mind; illusion; intelligence, substance, and life in non-intelligence and mortality; … the opposite of Truth;

4. 38 : 26-34

Jésus traça le chemin pour les autres. Il dévoila le Christ, l’idée spirituelle de l’Amour divin. A ceux qui étaient ensevelis dans la croyance au péché et au moi, qui ne vivaient que pour les plaisirs ou pour les satisfactions des sens, il dit en substance : Ayant des yeux vous ne voyez pas ; ayant des oreilles vous n’entendez pas ; de peur que vous ne compreniez et ne soyez convertis, et que je ne vous guérisse. Il enseigna que les sens matériels excluent la Vérité et son pouvoir guérisseur.

4. 38 : 24-32

Jesus mapped out the path for others. He unveiled the Christ, the spiritual idea of divine Love. To those buried in the belief of sin and self, living only for pleasure or the gratification of the senses, he said in substance: Having eyes ye see not, and having ears ye hear not; lest ye should understand and be converted, and I might heal you. He taught that the material senses shut out Truth and its healing power.

5. 284 : 17-21, 24-27, 31-1

La Divinité peut-Elle être perçue par les sens matériels ? Les sens matériels, qui ne reçoivent aucune évidence positive de l’Esprit, peuvent-ils être des témoins véridiques de la vie, de la vérité et de l’amour spirituels ?

Les sens physiques ne peuvent obtenir aucune preuve de Dieu. Ils ne peuvent voir l’Esprit au moyen des yeux ni l’entendre au moyen des oreilles, et ne peuvent toucher, goûter ni sentir l’Esprit.

Selon la Science Chrétienne, les seuls sens véritables de l’homme sont spirituels, émanant de l’Entendement divin. La pensée passe de Dieu à l’homme, mais ni sensation ni communication ne passent du corps matériel à l’Entendement. L’intercommunication se fait toujours de Dieu à Son idée, l’homme.

5. 284 : 15-18, 21-23, 28-32

Can Deity be known through the material senses? Can the material senses, which receive no direct evidence of Spirit, give correct testimony as to spiritual life, truth, and love?

The physical senses can obtain no proof of God. They can neither see Spirit through the eye nor hear it through the ear, nor can they feel, taste, or smell Spirit.

According to Christian Science, the only real senses of man are spiritual, emanating from divine Mind. Thought passes from God to man, but neither sensation nor report goes from material body to Mind. The intercommunication is always from God to His idea, man.

6. 209 : 34-35

Le sens spirituel est la faculté consciente et constante de comprendre Dieu.

6. 209 : 31-32

Spiritual sense is a conscious, constant capacity to understand God.

7. 210 : 5-11

Le Principe et la preuve du christianisme sont discernés par le sens spirituel. Ils sont mis en évidence dans les démonstrations de Jésus, démonstrations qui prouvent — du fait qu’il guérit les malades, chassa les maux et détruisit la mort, « le dernier ennemi qui sera détruit » — son mépris de la matière et de ses prétendues lois.

7. 210 : 5-10

The Principle and proof of Christianity are discerned by spiritual sense. They are set forth in Jesus' demonstrations, which show — by his healing the sick, casting out evils, and destroying death, "the last enemy that shall be destroyed," — his disregard of matter and its so-called laws.

8. 294 : 9-20

La croyance que la matière pense, voit, ou sent n’est pas plus réelle que la croyance que la matière jouit et souffre. Cette croyance mortelle, nommée à tort homme, est l’erreur, qui dit :

« La matière possède intelligence et sensation. Les nerfs sont sensibles. Le cerveau pense et pèche. L’estomac peut provoquer chez l’homme la mauvaise humeur. Un accident peut estropier l’homme et la matière peut le tuer. » Les mortels sont les victimes de ce verdict des prétendus sens matériels, car la physiologie et la pathologie leur apprennent à respecter le faux témoignage, savoir les erreurs que la Vérité détruit au moyen du sens spirituel et de la Science.

8. 294 : 9-18

The belief that matter thinks, sees, or feels is not more real than the belief that matter enjoys and suffers. This mortal belief, misnamed man, is error, saying: “Matter has intelligence and sensation. Nerves feel. Brain thinks and sins. The stomach can make a man cross. Injury can cripple and matter can kill man." This verdict of the so-called material senses victimizes mortals, taught, as they are by physiology and pathology, to revere false testimony, even the errors that are destroyed by Truth through spiritual sense and Science.

9. 122 : 1-15

Le témoignage des sens physiques renverse souvent la vraie Science de l’être et crée ainsi un règne de discorde, assignant un semblant de pouvoir au péché, à la maladie et à la mort ; mais les grands faits de la Vie, bien compris, détruisent cette triade d’erreurs, contredisent leurs faux témoins, et révèlent le royaume des cieux — le règne véritable de l’harmonie sur la terre. Il y a dix-neuf cents ans, les démonstrations de Jésus dévoilèrent de façon pratique le fait que les sens matériels inversent la Science de l’Ame ; cependant ces prétendus sens rendent encore l’entendement mortel tributaire du corps mortel et désignent certaines parties de la matière, telles que le cerveau et les nerfs, comme siège de la douleur et du plaisir, d’où la matière fait part à ce prétendu entendement de son état de bonheur ou de détresse.

9. 122 : 1-14

The evidence of the physical senses often reverses the real Science of being, and so creates a reign of discord, — assigning seeming power to sin, sickness, and death; but the great facts of Life, rightly understood, defeat this triad of errors, contradict their false witnesses, and reveal the kingdom of heaven, — the actual reign of harmony on earth. The material senses' reversal of the Science of Soul was practically exposed nineteen hundred years ago by the demonstrations of Jesus; yet these so-called senses still make mortal mind tributary to mortal body, and ordain certain sections of matter, such as brain and nerves, as the seats of pain and pleasure, from which matter reports to this so-called mind its status of happiness or misery.

10. 120 : 7-9, 17-28

La Science renverse le faux témoignage des sens physiques, et en vertu de ce renversement les mortels parviennent aux faits fondamentaux de l’être.

La santé n’est pas un état de la matière, mais de l’Entendement ; et les sens matériels ne peuvent rendre un témoignage bien fondé au sujet de la santé. La Science de la guérison- Entendement montre qu’il est impossible à quoi que ce soit, sauf à l’Entendement, de rendre un témoignage véridique ou de mettre en lumière le véritable état de l’homme. Donc le Principe divin de la Science, renversant le témoignage des sens physiques, révèle l’homme comme existant harmonieusement dans la Vérité qui est l’unique base de la santé ; et ainsi la Science nie toute maladie, guérit les malades, renverse la fausse évidence et réfute la logique matérialiste.

10. 120 : 7-9, 15-24

Science reverses the false testimony of the physical senses, and by this reversal mortals arrive at the fundamental facts of being.

Health is not a condition of matter, but of Mind; nor can the material senses bear reliable testimony on the subject of health. The Science of Mind-healing shows it to be impossible for aught but Mind to testify truly or to exhibit the real status of man. Therefore the divine Principle of Science, reversing the testimony of the physical senses, reveals man as harmoniously existent in Truth, which is the only basis of health; and thus Science denies all disease, heals the sick, overthrows false evidence, and refutes materialistic logic.

11. 84 : 21-26

Comprendre que l’Entendement est infini, non limité par la corporalité, qu’il n’a besoin ni de l’œil pour voir, ni de l’oreille pour entendre, ni de muscles ni d’os pour se mouvoir, c’est faire un pas vers la Science de l’Entendement par laquelle nous discernons la nature et l’existence de l’homme.

11. 84 : 19-23

To understand that Mind is infinite, not bounded by corporeality, not dependent upon the ear and eye for sound or sight nor upon muscles and bones for locomotion, is a step towards the Mind-science by which we discern man's nature and existence.

12. 227 : 7 (il faut)-15, 27-32

… il faut aussi nier et annihiler les prétentions des sens qui asservissent. La loi de l’Entendement divin devra mettre fin à l’esclavage humain, sinon les mortels continueront à ignorer les droits inaliénables de l’homme et resteront assujettis à un esclavage irrémédiable, parce que certains éducateurs officiels laissent subsister l’ignorance relative au pouvoir divin — ignorance qui est la base de la servitude continue et de la souffrance humaine.

Citoyens du monde, acceptez la « liberté glorieuse des enfants de Dieu », et soyez libres ! Tel est votre droit divin. C’est l’illusion du sens matériel, non la loi divine, qui vous a liés, qui a entravé la liberté de vos membres, paralysé vos facultés, affaibli votre corps et défiguré la table de votre être.

12. 227 : 5 (the)-13, 24-29

…the claims of the enslaving senses must be denied and superseded. The law of the divine Mind must end human bondage, or mortals will continue unaware of man's inalienable rights and in subjection to hopeless slavery, because some public teachers permit an ignorance of divine power, — an ignorance that is the foundation of continued bondage and of human suffering.

Citizens of the world, accept the "glorious liberty of the children of God," and be free! This is your divine right. The illusion of material sense, not divine law, has bound you, entangled your free limbs, crippled your capacities, enfeebled your body, and defaced the tablet of your being.

13. 393 : 11-18

L’Entendement est maître des sens corporels et peut vaincre la maladie, le péché et la mort. Exercez cette autorité que Dieu a donnée. Prenez possession de votre corps et dominez-en la sensation et l’action. Élevez-vous dans la force de l’Esprit pour résister à tout ce qui est dissemblable au bien. Dieu en a rendu l’homme capable, et rien ne saurait invalider les capacités et le pouvoir dont l’homme est divinement doué.

13. 393 : 8-15

Mind is the master of the corporeal senses, and can conquer sickness, sin, and death. Exercise this God-given authority. Take possession of your body, and govern its feeling and action. Rise in the strength of Spirit to resist all that is unlike good. God has made man capable of this, and nothing can vitiate the ability and power divinely bestowed on man.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████