Dimanche 24 Mai 2020 |

Dimanche 24 Mai 2020



Sujet — L’Âme Et Le Corps

SubjectSoul and Body

Texte D’or : Psaume 62 : 1

« Oui, c'est en Dieu que mon âme se confie ; de lui vient mon salut. »



Golden Text: Psalm 62 : 1

Truly my soul waiteth upon God: from him cometh my salvation.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée:


1     Je lève mes yeux vers les montagnes... d'où me viendra le secours ?

2     Le secours me vient de l'Éternel, qui a fait les cieux et la terre.

3     Il ne permettra point que ton pied chancelle ; celui qui te garde ne sommeillera point.

4     Voici, il ne sommeille ni ne dort, celui qui garde Israël.

5     L'Éternel est celui qui te garde, l'Éternel est ton ombre à ta main droite.

6     Pendant le jour le soleil ne te frappera point, ni la lune pendant la nuit.

7     L'Éternel te gardera de tout mal, il gardera ton âme ;

8     L'Éternel gardera ton départ et ton arrivée, dès maintenant et à jamais.

Responsive Reading: Psalm 121 : 1-8

1.     I will lift up mine eyes unto the hills, from whence cometh my help.

2.     My help cometh from the Lord, which made heaven and earth.

3.     He will not suffer thy foot to be moved: he that keepeth thee will not slumber.

4.     Behold, he that keepeth Israel shall neither slumber nor sleep.

5.     The Lord is thy keeper: the Lord is thy shade upon thy right hand.

6.     The sun shall not smite thee by day, nor the moon by night.

7.     The Lord shall preserve thee from all evil: he shall preserve thy soul.

8.     The Lord shall preserve thy going out and thy coming in from this time forth, and even for evermore.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Psaume 34 : 23

23     L'Éternel délivre l'âme de ses serviteurs, et tous ceux qui l'ont pour refuge échappent au châtiment.

1. Psalm 34 : 22

22     The Lord redeemeth the soul of his servants: and none of them that trust in him shall be desolate.

2. Psaume 35 : 9 (mon)

9     … mon âme aura de la joie en l'Éternel, de l'allégresse en son salut.

2. Psalm 35 : 9 (my)

9      …my soul shall be joyful in the Lord: it shall rejoice in his salvation.

3. I Rois 17 : 1, 8, 9, 17-24

1     Élie, le Thischbite, l'un des habitants de Galaad, dit à Achab : L'Éternel est vivant, le Dieu d'Israël, dont je suis le serviteur ! il n'y aura ces années-ci ni rosée ni pluie, sinon à ma parole.

8     Alors la parole de l'Éternel lui fut adressée en ces mots :

9     Lève-toi, va à Sarepta, qui appartient à Sidon, et demeure là. Voici, j'y ai ordonné à une femme veuve de te nourrir.

17     Après ces choses, le fils de la femme, maîtresse de la maison, devint malade, et sa maladie fut si violente qu'il ne resta plus en lui de respiration.

18     Cette femme dit alors à Élie : Qu'y a-t-il entre moi et toi, homme de Dieu ? Es-tu venu chez moi pour rappeler le souvenir de mon iniquité, et pour faire mourir mon fils ?

19     Il lui répondit : Donne-moi ton fils. Et il le prit du sein de la femme, le monta dans la chambre haute où il demeurait, et le coucha sur son lit.

20     Puis il invoqua l'Éternel, et dit : Éternel, mon Dieu, est-ce que tu affligerais, au point de faire mourir son fils, même cette veuve chez qui j'ai été reçu comme un hôte ?

21     Et il s'étendit trois fois sur l'enfant, invoqua l'Éternel, et dit : Éternel, mon Dieu, je t'en prie, que l'âme de cet enfant revienne au dedans de lui !

22     L'Éternel écouta la voix d'Élie, et l'âme de l'enfant revint au dedans de lui, et il fut rendu à la vie.

23     Élie prit l'enfant, le descendit de la chambre haute dans la maison, et le donna à sa mère. Et Élie dit : Vois, ton fils est vivant.

24     Et la femme dit à Élie : Je reconnais maintenant que tu es un homme de Dieu, et que la parole de l'Éternel dans ta bouche est vérité.

3. I Kings 17 : 1, 8, 9, 17-24

1     And Elijah the Tishbite, who was of the inhabitants of Gilead, said unto Ahab, As the Lord God of Israel liveth, before whom I stand, there shall not be dew nor rain these years, but according to my word.

8     And the word of the Lord came unto him, saying,

9     Arise, get thee to Zarephath, which belongeth to Zidon, and dwell there: behold, I have commanded a widow woman there to sustain thee.

17     And it came to pass after these things, that the son of the woman, the mistress of the house, fell sick; and his sickness was so sore, that there was no breath left in him.

18     And she said unto Elijah, What have I to do with thee, O thou man of God? art thou come unto me to call my sin to remembrance, and to slay my son?

19     And he said unto her, Give me thy son. And he took him out of her bosom, and carried him up into a loft, where he abode, and laid him upon his own bed.

20     And he cried unto the Lord, and said, O Lord my God, hast thou also brought evil upon the widow with whom I sojourn, by slaying her son?

21     And he stretched himself upon the child three times, and cried unto the Lord, and said, O Lord my God, I pray thee, let this child’s soul come into him again.

22     And the Lord heard the voice of Elijah; and the soul of the child came into him again, and he revived.

23     And Elijah took the child, and brought him down out of the chamber into the house, and delivered him unto his mother: and Elijah said, See, thy son liveth.

24     And the woman said to Elijah, Now by this I know that thou art a man of God, and that the word of the Lord in thy mouth is truth.

4. Psaume 116 : 1, 3, 4, 7, 8

1     J'aime l'Éternel, car il entend ma voix, mes supplications ;

3     Les liens de la mort m'avaient environné, et les angoisses du sépulcre m'avaient saisi ; j'étais en proie à la détresse et à la douleur.

4     Mais j'invoquerai le nom de l'Éternel : O Éternel, sauve mon âme !

7     Mon âme, retourne à ton repos, car l'Éternel t'a fait du bien.

8     Oui, tu as délivré mon âme de la mort, mes yeux des larmes, mes pieds de la chute.

4. Psalm 116 : 1, 3, 4, 7, 8

1     I love the Lord, because he hath heard my voice and my supplications.

3     The sorrows of death compassed me, and the pains of hell gat hold upon me: I found trouble and sorrow.

4     Then called I upon the name of the Lord; O Lord, I beseech thee, deliver my soul.

7     Return unto thy rest, O my soul; for the Lord hath dealt bountifully with thee.

8     For thou hast delivered my soul from death, mine eyes from tears, and my feet from falling.

5. Matthieu 16 : 13-18, 20, 21, 24-28

13     Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples : Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'homme ?

14     Ils répondirent : Les uns disent que tu es Jean Baptiste ; les autres, Élie ; les autres, Jérémie, ou l'un des prophètes.

15     Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ?

16     Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

17     Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.

18     Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

20     Alors il recommanda aux disciples de ne dire à personne qu'il était le Christ.

21     Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour.

24     Alors Jésus dit à ses disciples : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui- même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive.

25     Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.

26     Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme ? ou, que donnerait un homme en échange de son âme ?

27     Car le Fils de l'homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges ; et alors il rendra à chacun selon ses œuvres.

28     Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu'ils n'aient vu le Fils de l'homme venir dans son règne.

5. Matthew 16 : 13-18, 20, 21, 24-28

13     When Jesus came into the coasts of Cæsarea Philippi, he asked his disciples, saying, Whom do men say that I the Son of man am?

14     And they said, Some say that thou art John the Baptist: some, Elias; and others, Jeremias, or one of the prophets.

15     He saith unto them, But whom say ye that I am?

16     And Simon Peter answered and said, Thou art the Christ, the Son of the living God.

17     And Jesus answered and said unto him, Blessed art thou, Simon Barjona: for flesh and blood hath not revealed it unto thee, but my Father which is in heaven.

18     And I say also unto thee, That thou art Peter, and upon this rock I will build my church; and the gates of hell shall not prevail against it.

20     Then charged he his disciples that they should tell no man that he was Jesus the Christ.

21     From that time forth began Jesus to shew unto his disciples, how that he must go unto Jerusalem, and suffer many things of the elders and chief priests and scribes, and be killed, and be raised again the third day.

24     Then said Jesus unto his disciples, If any man will come after me, let him deny himself, and take up his cross, and follow me.

25     For whosoever will save his life shall lose it: and whosoever will lose his life for my sake shall find it.

26     For what is a man profited, if he shall gain the whole world, and lose his own soul? or what shall a man give in exchange for his soul?

27     For the Son of man shall come in the glory of his Father with his angels; and then he shall reward every man according to his works.

28     Verily I say unto you, There be some standing here, which shall not taste of death, till they see the Son of man coming in his kingdom.

6. I Corinthiens 6 : 19, 20

19     Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ?

20     Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.

6. I Corinthians 6 : 19 (know), 20

19     …know ye not that your body is the temple of the Holy Ghost which is in you, which ye have of God, and ye are not your own?

20     For ye are bought with a price: therefore glorify God in your body, and in your spirit, which are God’s.

7. Psaume 103 : 1 (Mon)-4

1     Mon âme, bénis l'Éternel ! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom !

2     Mon âme, bénis l'Éternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits !

3     C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies ;

4     C'est lui qui délivre ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et de miséricorde ;

7. Psalm 103 : 1-4

1     Bless the Lord, O my soul: and all that is within me, bless his holy name.

2     Bless the Lord, O my soul, and forget not all his benefits:

3     Who forgiveth all thine iniquities; who healeth all thy diseases;

4     Who redeemeth thy life from destruction; who crowneth thee with lovingkindness and tender mercies;

8. I Thessaloniciens 5 : 23

23     Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ!

8. I Thessalonians 5 : 23 (the)

23     …the very God of peace sanctify you wholly; and I pray God your whole spirit and soul and body be preserved blameless unto the coming of our Lord Jesus Christ.



Science et Santé


1. 210 : 12-18

Sachant que l’Ame et ses attributs sont pour toujours manifestés par l’homme, le Maître guérit les malades, donna la vue aux aveugles, l’ouïe aux sourds, la marche aux boiteux, mettant ainsi en lumière l’action scientifique de l’Entendement divin sur les entendements et les corps humains, et donnant une meilleure compréhension de l’Ame et du salut.

1. 210 : 11-16

Knowing that Soul and its attributes were forever manifested through man, the Master healed the sick, gave sight to the blind, hearing to the deaf, feet to the lame, thus bringing to light the scientific action of the divine Mind on human minds and bodies and giving a better understanding of Soul and salvation.

2. 114 : 26-32

La Science Chrétienne explique toute cause et tout effet comme étant mentaux, non physiques. Elle lève le voile de mystère qui couvre l’Ame et le corps. Elle montre la relation scientifique de l’homme à Dieu, démêle les ambiguïtés enchevêtrées de l’être et libère la pensée emprisonnée. En Science divine, l’univers, y compris l’homme, est spirituel, harmonieux et éternel.

2. 114 : 23-29

Christian Science explains all cause and effect as mental, not physical. It lifts the veil of mystery from Soul and body. It shows the scientific relation of man to God, disentangles the interlaced ambiguities of being, and sets free the imprisoned thought. In divine Science, the universe, including man, is spiritual, harmonious, and eternal.

3. 477 : 21-27

Question. — Que sont le corps et l’Ame ?

Réponse. — L’identité est le reflet de l’Esprit, le reflet sous des formes multiples et variées du Principe vivant, l’Amour. L’Ame est la substance, la Vie et l’intelligence de l’homme ; elle est individualisée, mais non dans la matière. L’Ame ne peut rien réfléchir qui soit inférieur à l’Esprit.

3. 477 : 19-25

Question. — What are body and Soul?

Answer. — Identity is the reflection of Spirit, the reflection in multifarious forms of the living Principle, Love. Soul is the substance, Life, and intelligence of man, which is individualized, but not in matter. Soul can never reflect anything inferior to Spirit.

4. 338 : 1-8

La Science Chrétienne, bien comprise, mène à l’harmonie éternelle. Elle met en lumière le seul vrai Dieu vivant et l’homme fait à Sa ressemblance ; tandis que la croyance contraire — que l’homme a son origine dans la matière et qu’il a un commencement et une fin, qu’il est à la fois âme et corps, bon et mauvais, spirituel et matériel — aboutit à la discordance et à la mortalité, à l’erreur que la Vérité devra détruire.

4. 338 : 1-8

Christian Science, rightly understood, leads to eternal harmony. It brings to light the only living and true God and man as made in His likeness; whereas the opposite belief — that man originates in matter and has beginning and end, that he is both soul and body, both good and evil, both spiritual and material — terminates in discord and mortality, in the error which must be destroyed by Truth.

5. 119 : 28-6

En observant le lever du soleil, on s’aperçoit que la croyance à la mobilité de la terre et à l’immobilité du soleil est en contradiction avec le témoignage des sens. De même que l’astronomie renverse la perception humaine du mouvement du système solaire, ainsi la Science Chrétienne renverse l’apparente relation entre l’Ame et le corps et rend le corps tributaire de l’Entendement. Il en est ainsi de l’homme, qui n’est que l’humble serviteur de l’Entendement paisible, bien qu’il paraisse en être autrement au sens fini. Mais nous ne comprendrons jamais cela tant que nous admettrons que l’âme est dans le corps ou que l’entendement est dans la matière, et que l’homme est inclus dans l’inintelligence. L’Ame, ou l’Esprit, est Dieu, immuable et éternelle ; et l’homme coexiste avec l’Ame, Dieu, et la reflète, car l’homme est l’image de Dieu.

5. 119 : 25-6

In viewing the sunrise, one finds that it contradicts the evidence before the senses to believe that the earth is in motion and the sun at rest. As astronomy reverses the human perception of the movement of the solar system, so Christian Science reverses the seeming relation of Soul and body and makes body tributary to Mind. Thus it is with man, who is but the humble servant of the restful Mind, though it seems otherwise to finite sense. But we shall never understand this while we admit that soul is in body or mind in matter, and that man is included in non-intelligence. Soul, or Spirit, is God, unchangeable and eternal; and man coexists with and reflects Soul, God, for man is God's image.

6. 223 : 2-6

Paul dit : « Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. » Tôt ou tard nous apprendrons que les entraves des facultés finies de l’homme sont forgées par l’illusion qu’il vit dans le corps non dans l’Ame, dans la matière non dans l’Esprit.

6. 223 : 2-6

Paul said, "Walk in the Spirit, and ye shall not fulfil the lust of the flesh." Sooner or later we shall learn that the fetters of man's finite capacity are forged by the illusion that he lives in body instead of in Soul, in matter instead of in Spirit.

7. 122 : 29-10

Nos théories font, au sujet de l’Ame et du corps, la même méprise que fit Ptolémée au sujet du système solaire. Elles soutiennent que l’âme est dans le corps et que, par conséquent, l’entendement est tributaire de la matière. La science de l’astronomie a détruit la fausse théorie concernant les rapports des corps célestes entre eux, et la Science Chrétienne détruira certainement l’erreur plus grande concernant nos corps terrestres. L’idée vraie et le Principe de l’homme apparaîtront alors. La bévue de Ptolémée ne pouvait affecter l’harmonie de l’être comme le fait l’erreur concernant l’âme et le corps, erreur qui renverse l’ordre de la Science et attribue à la matière le pouvoir et la prérogative de l’Esprit, de sorte que l’homme devient la créature la plus absolument faible et inharmonieuse de tout l’univers.

7. 122 : 29-10

Our theories make the same mistake regarding Soul and body that Ptolemy made regarding the solar system. They insist that soul is in body and mind therefore tributary to matter. Astronomical science has destroyed the false theory as to the relations of the celestial bodies, and Christian Science will surely destroy the greater error as to our terrestrial bodies. The true idea and Principle of man will then appear. The Ptolemaic blunder could not affect the harmony of being as does the error relating to soul and body, which reverses the order of Science and assigns to matter the power and prerogative of Spirit, so that man becomes the most absolutely weak and inharmonious creature in the universe.

8. 39 : 11-19

La croyance due à l’éducation et selon laquelle l’Ame est dans le corps, fait que les mortels considèrent la mort comme une amie, comme le marchepied permettant de passer de la mortalité a l’immortalité et à la félicité. La Bible appelle la mort une ennemie, et Jésus vainquit la mort et le sépulcre au lieu de s’y soumettre. Il était « le chemin ». Donc, la mort n’était pas pour lui le seuil qu’il devait franchir pour entrer dans la gloire vivante.

8. 39 : 10-17

The educated belief that Soul is in the body causes mortals to regard death as a friend, as a stepping-stone out of mortality into immortality and bliss. The Bible calls death an enemy, and Jesus overcame death and the grave instead of yielding to them. He was "the way." To him, therefore, death was not the threshold over which he must pass into living glory.

9. 311 : 17-30

Par suite de la fausse idée que l’on se fait de l’âme comme résidant dans les sens et de l’entendement comme résidant dans la matière, la croyance s’égare jusqu’à tomber dans un sens de perte momentanée ou absence de l’âme, la vérité spirituelle. Cet état d’erreur est le rêve mortel de la vie et de la substance paraissant exister dans la matière, et il est diamétralement opposé à la réalité immortelle de l’être. Tant que nous croirons que l’âme peut pécher ou que l’Ame immortelle est dans un corps mortel, nous ne pourrons jamais comprendre la Science de l’être. Quand l’humanité comprendra vraiment cette Science, celle- ci deviendra pour l’homme la loi de la Vie, voire la loi supérieure de l’Ame, qui triomphe du sens matériel par l’harmonie et l’immortalité.

9. 311 : 14-25

Through false estimates of soul as dwelling in sense and of mind as dwelling in matter, belief strays into a sense of temporary loss or absence of soul, spiritual truth. This state of error is the mortal dream of life and substance as existent in matter, and is directly opposite to the immortal reality of being. So long as we believe that soul can sin or that immortal Soul is in mortal body, we can never understand the Science of being. When humanity does understand this Science, it will become the law of Life to man, — even the higher law of Soul, which prevails over material sense through harmony and immortality.

10. 280 : 27-6

L’homme, bien compris, au lieu de posséder un corps matériel sensible, a un corps insensible ; et Dieu, l’Ame de l’homme et de toute existence, étant perpétuel dans l’individualité, l’harmonie et l’immortalité qui Lui sont propres, communique ces qualités à l’homme et les perpétue en lui par l’Entendement, non par la matière. La seule excuse que nous ayons pour nourrir des opinions humaines et rejeter la Science de l’être est notre ignorance mortelle de l’Esprit — ignorance qui ne cède qu’à la compréhension de la Science divine, compréhension par laquelle nous avons accès au royaume de la Vérité sur la terre et apprenons que l’Esprit est infini et suprême. L’Esprit et la matière ne se confondent pas plus que la lumière et les ténèbres. Lorsque l’un apparaît, l’autre disparaît.

10. 280 : 25-6

Rightly understood, instead of possessing a sentient material form, man has a sensationless body; and God, the Soul of man and of all existence, being perpetual in His own individuality, harmony, and immortality, imparts and perpetuates these qualities in man, — through Mind, not matter. The only excuse for entertaining human opinions and rejecting the Science of being is our mortal ignorance of Spirit, — ignorance which yields only to the understanding of divine Science, the understanding by which we enter into the kingdom of Truth on earth and learn that Spirit is infinite and supreme. Spirit and matter no more commingle than light and darkness. When one appears, the other disappears.

11. 467 : 19-27

La Science révèle l’Esprit, l’Ame, comme n’étant pas dans le corps et Dieu comme n’étant pas dans l’homme, mais comme reflété par l’homme. Le plus grand ne peut être dans le moindre. La croyance que le plus grand peut être dans le moindre est une erreur qui produit le mal. Un point capital de la Science de l’Ame est que le Principe n’est pas dans son idée. L’Esprit, l’Ame, n’est pas renfermé dans l’homme et n’est jamais dans la matière.

11. 467 : 17-23

Science reveals Spirit, Soul, as not in the body, and God as not in man but as reflected by man. The greater cannot be in the lesser. The belief that the greater can be in the lesser is an error that works ill. This is a leading point in the Science of Soul, that Principle is not in its idea. Spirit, Soul, is not confined in man, and is never in matter.

12. 335 : 17 (L’Ame)-20, 24-27

L’Ame et l’Esprit étant un, Dieu et l’Ame sont un, et cet « un » n’est jamais inclus dans un entendement limité ou dans un corps limité. L’Esprit est éternel, divin. … Ce n’est qu’en perdant le faux sens de l’Ame que nous pouvons atteindre à la révélation éternelle de la Vie en tant qu’immortalité mise en lumière.

12. 335 : 16 (Soul)-18 (to 2nd .), 22-24

Soul and Spirit being one, God and Soul are one, and this one never included in a limited mind or a limited body. Spirit is eternal, divine. … Only by losing the false sense of Soul can we gain the eternal unfolding of Life as immortality brought to light.

13. 477 : 28 seulement

L’homme est l’expression de l’Ame.

13. 477 : 26 only

Man is the expression of Soul.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████