Dimanche 25 Août 2019 |

Dimanche 25 Août 2019



Sujet — Entendement

SubjectMind

Texte D’or : 2 Timothée 1 : 7

« Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse. »



Golden Text: II Timothy 1 : 7

For God hath not given us the spirit of fear; but of power, and of love, and of a sound mind.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée:


1.     Ainsi parle maintenant l'Éternel, qui t'a créé, ô Jacob ! Celui qui t'a formé, ô Israël ! Ne crains rien, car je te rachète, je t'appelle par ton nom : tu es à moi !

2.     Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; et les fleuves, ils ne te submergeront point ; si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, et la flamme ne t'embrasera pas.

3.     Car je suis l'Éternel, ton Dieu, le Saint d'Israël, ton sauveur ;

4.     Parce que tu as du prix à mes yeux, parce que tu es honoré et que je t'aime,

5.     Ne crains rien, car je suis avec toi ;

7.     [Et] tous ceux qui s'appellent de mon nom, et que j'ai créés pour ma gloire, que j'ai formés et que j'ai faits.

Responsive Reading: Isaiah 43 : 1-5, 7

1.     Thus saith the Lord that created thee, Fear not: for I have redeemed thee, I have called thee by thy name; thou art mine.

2.     When thou passest through the waters, I will be with thee; and through the rivers, they shall not overflow thee: when thou walkest through the fire, thou shalt not be burned; neither shall the flame kindle upon thee.

3.     For I am the Lord thy God, the Holy One of Israel, thy Saviour:

4.     Since thou wast precious in my sight, thou hast been honourable, and I have loved thee:

5.     Fear not: for I am with thee:

7.     Even every one that is called by my name: for I have created him for my glory, I have formed him; yea, I have made him.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Psaume 34 : 18, 23

18     Quand les justes crient, l'Éternel entend, et il les délivre de toutes leurs détresses ;

23     L'Éternel délivre l'âme de ses serviteurs, et tous ceux qui l'ont pour refuge échappent au châtiment.

1. Psalm 34 : 17, 22

17     The righteous cry, and the Lord heareth, and delivereth them out of all their troubles.

22     The Lord redeemeth the soul of his servants: and none of them that trust in him shall be desolate.

2. Jérémie 29 : 11-13

11     Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance.

12     Vous m'invoquerez, et vous partirez ; vous me prierez, et je vous exaucerai.

13     Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur.

2. Jeremiah 29 : 11-13

11     For I know the thoughts that I think toward you, saith the Lord, thoughts of peace, and not of evil, to give you an expected end.

12     Then shall ye call upon me, and ye shall go and pray unto me, and I will hearken unto you.

13     And ye shall seek me, and find me, when ye shall search for me with all your heart.

3. I Corinthiens 10 : 13

13     Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

3. I Corinthians 10 : 13

13     There hath no temptation taken you but such as is common to man: but God is faithful, who will not suffer you to be tempted above that ye are able; but will with the temptation also make a way to escape, that ye may be able to bear it.

4. Matthieu 4 : 23 (jusqu’à la 1ère,), 24

23     Jésus parcourait toute la Galilée, …

24     Sa renommée se répandit dans toute la Syrie, et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des lunatiques, des paralytiques ; et il les guérissait.

4. Matthew 4 : 23 (to 1st ,), 24

23     And Jesus went about all Galilee,

24     And his fame went throughout all Syria: and they brought unto him all sick people that were taken with divers diseases and torments, and those which were possessed with devils, and those which were lunatick, and those that had the palsy; and he healed them.

5. Luc 8 : 26 (jusqu’à la 1ère,), 27-33, 35 (jusqu’au ;)

26     Ils abordèrent dans le pays des Géraséniens, …

27     Lorsque Jésus fut descendu à terre, il vint au-devant de lui un homme de la ville, qui était possédé de plusieurs démons. Depuis longtemps il ne portait point de vêtement, et avait sa demeure non dans une maison, mais dans les sépulcres.

28     Ayant vu Jésus, il poussa un cri, se jeta à ses pieds, et dit d'une voix forte : Qu'y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très Haut ? Je t'en supplie, ne me tourmente pas.

29     Car Jésus commandait à l'esprit impur de sortir de cet homme, dont il s'était emparé depuis longtemps ; on le gardait lié de chaînes et les fers aux pieds, mais il rompait les liens, et il était entraîné par le démon dans les déserts.

30     Jésus lui demanda : Quel est ton nom ? Légion, répondit-il. Car plusieurs démons étaient entrés en lui.

31     Et ils priaient instamment Jésus de ne pas leur ordonner d'aller dans l'abîme.

32     Il y avait là, dans la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. Et les démons supplièrent Jésus de leur permettre d'entrer dans ces pourceaux. Il le leur permit.

33     Les démons sortirent de cet homme, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans le lac, et se noya.

35     Les gens allèrent voir ce qui était arrivé. Ils vinrent auprès de Jésus, et ils trouvèrent l'homme de qui étaient sortis les démons, assis à ses pieds, vêtu, et dans son bon sens ;

5. Luke 8 : 26 (to 1st ,), 27-33, 35 (to :)

26     And they arrived at the country of the Gadarenes,

27     And when he went forth to land, there met him out of the city a certain man, which had devils long time, and ware no clothes, neither abode in any house, but in the tombs.

28     When he saw Jesus, he cried out, and fell down before him, and with a loud voice said, What have I to do with thee, Jesus, thou Son of God most high? I beseech thee, torment me not.

29     (For he had commanded the unclean spirit to come out of the man. For oftentimes it had caught him: and he was kept bound with chains and in fetters; and he brake the bands, and was driven of the devil into the wilderness.)

30     And Jesus asked him, saying, What is thy name? And he said, Legion: because many devils were entered into him.

31     And they besought him that he would not command them to go out into the deep.

32     And there was there an herd of many swine feeding on the mountain: and they besought him that he would suffer them to enter into them. And he suffered them.

33     Then went the devils out of the man, and entered into the swine: and the herd ran violently down a steep place into the lake, and were choked.

35     Then they went out to see what was done; and came to Jesus, and found the man, out of whom the devils were departed, sitting at the feet of Jesus, clothed, and in his right mind:

6. Matthieu 17 : 14-21

14     Lorsqu'ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se jeter à genoux devant Jésus, et dit :

15     Seigneur, aie pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre cruellement ; il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l'eau.

16     Je l'ai amené à tes disciples, et ils n'ont pas pu le guérir.

17     Race incrédule et perverse, répondit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous ? jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici.

18     Jésus parla sévèrement au démon, qui sortit de lui, et l'enfant fut guéri à l'heure même.

19     Alors les disciples s'approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier : Pourquoi n'avons-nous pu chasser ce démon ?

20     C'est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d'ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible.

21     Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.

6. Matthew 17 : 14-21

14     And when they were come to the multitude, there came to him a certain man, kneeling down to him, and saying,

15     Lord, have mercy on my son: for he is lunatick, and sore vexed: for ofttimes he falleth into the fire, and oft into the water.

16     And I brought him to thy disciples, and they could not cure him.

17     Then Jesus answered and said, O faithless and perverse generation, how long shall I be with you? how long shall I suffer you? bring him hither to me.

18     And Jesus rebuked the devil; and he departed out of him: and the child was cured from that very hour.

19     Then came the disciples to Jesus apart, and said, Why could not we cast him out?

20     And Jesus said unto them, Because of your unbelief: for verily I say unto you, If ye have faith as a grain of mustard seed, ye shall say unto this mountain, Remove hence to yonder place; and it shall remove; and nothing shall be impossible unto you.

21     Howbeit this kind goeth not out but by prayer and fasting.

7. Jean 8 : 31, 32

31     Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ;

32     Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

7. John 8 : 31, 32

31     Then said Jesus to those Jews which believed on him, If ye continue in my word, then are ye my disciples indeed;

32     And ye shall know the truth, and the truth shall make you free.

8. I Corinthiens 6 : 19, 20

19     Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?

20     Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.

8. I Corinthians 6 : 19 (know), 20

19     …know ye not that your body is the temple of the Holy Ghost which is in you, which ye have of God, and ye are not your own?

20     For ye are bought with a price: therefore glorify God in your body, and in your spirit, which are God’s.

9. Romains 12 : 1, 2

1     Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.

2     Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

9. Romans 12 : 1, 2

1     I beseech you therefore, brethren, by the mercies of God, that ye present your bodies a living sacrifice, holy, acceptable unto God, which is your reasonable service.

2     And be not conformed to this world: but be ye transformed by the renewing of your mind, that ye may prove what is that good, and acceptable, and perfect, will of God.

10. II Corinthiens 5 : 17

17     Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

10. II Corinthians 5 : 17

17     Therefore if any man be in Christ, he is a new creature: old things are passed away; behold, all things are become new.



Science et Santé


1. 209 : 6-10

L’Entendement, souverain sur toutes ses formations et les gouvernant toutes, est le soleil central de ses propres systèmes d’idées, la vie et la lumière de toute sa vaste création ; et l’homme est tributaire de l’Entendement divin.

1. 209 : 5-8

Mind, supreme over all its formations and governing them all, is the central sun of its own systems of ideas, the life and light of all its own vast creation; and man is tributary to divine Mind.

2. 475 : 5 seulement, 7-9, 14-24

Question. — Qu’est-ce que l’homme ?

Les Écritures nous apprennent que l’homme est fait à l’image et à la ressemblance de Dieu.

… Il est l’idée composée de Dieu, incluant toutes les idées justes ; le terme générique pour tout ce qui reflète l’image et la ressemblance de Dieu ; l’identité consciente de l’être telle qu’elle est révélée dans la Science, où l’homme est le reflet de Dieu, l’Entendement, et par conséquent est éternel ; ce qui n’a pas d’entendement séparé de Dieu ; ce qui n’a pas une seule qualité qui ne dérive de la Divinité ; ce qui ne possède ni vie, ni intelligence, ni pouvoir créateur qui lui soient propres, mais reflète spirituellement tout ce qui appartient à son Créateur.

2. 475 : 5 only, 7-9, 14-22

Question. — What is man?

The Scriptures inform us that man is made in the image and likeness of God. … He is the compound idea of God, including all right ideas; the generic term for all that reflects God’s image and likeness; the conscious identity of being as found in Science, in which man is the reflection of God, or Mind, and therefore is eternal; that which has no separate mind from God; that which has not a single quality underived from Deity; that which possesses no life, intelligence, nor creative power of his own, but reflects spiritually all that belongs to his Maker.

3. 429 : 14-15

La Science déclare que l’homme est soumis à l’Entendement.

3. 429 : 12-13

Science declares that man is subject to Mind.

4. 480 : 10-19

La conscience, de même que l’action, est gouvernée par l’Entendement, elle est en Dieu, l’origine et le gouverneur de tout ce que révèle la Science. Le sens matériel a son royaume en dehors de la Science, dans l’irréel. L’action harmonieuse procède de l’Esprit, Dieu. La discordance n’a pas de Principe ; son action est erronée et présuppose que l’homme existe dans la matière. La discordance voudrait faire de la matière la cause aussi bien que l’effet de l’intelligence, l’Ame, s’efforçant ainsi de séparer l’Entendement d’avec Dieu.

4. 480 : 10-18

Consciousness, as well as action, is governed by Mind, — is in God, the origin and governor of all that Science reveals. Material sense has its realm apart from Science in the unreal. Harmonious action proceeds from Spirit, God. Inharmony has no Principle; its action is erroneous and presupposes man to be in matter. Inharmony would make matter the cause as well as the effect of intelligence, or Soul, thus attempting to separate Mind from God.

5. 400 : 30-32

Il faut que l’action du prétendu entendement mortel soit détruite par l’Entendement divin pour que l’harmonie de l’être se révèle.

5. 400 : 26-28

The action of so-called mortal mind must be destroyed by the divine Mind to bring out the harmony of being.

6. 147 : 34-6

Jésus ne disait jamais que la maladie était dangereuse ou difficile à guérir. Ses disciples lui ayant amené un cas qu’ils n’avaient pu guérir eux-mêmes, il leur dit : « Race incrédule », impliquant que le pouvoir requis pour guérir était dans l’Entendement. Il ne prescrivait aucun médicament, ne recommandait aucune obéissance aux lois matérielles, mais il agissait en désobéissant complètement à ces lois.

6. 147 : 32-6

Jesus never spoke of disease as dangerous or as difficult to heal. When his students brought to him a case they had failed to heal, he said to them, “O faithless generation,” implying that the requisite power to heal was in Mind. He prescribed no drugs, urged no obedience to material laws, but acted in direct disobedience to them.

7. 411 : 15-21

Il est écrit qu’un jour Jésus demanda le nom d’une maladie — maladie que l’on appellerait aujourd’hui la démence. Le démon, ou le mal, répliqua que son nom était Légion. Là-dessus Jésus chassa le mal, et le dément fut transformé et guéri immédiatement. L’Écriture semble impliquer par là que Jésus obligea le mal à se reconnaître lui-même et ainsi à se détruire.

7. 411 : 13-19

It is recorded that once Jesus asked the name of a disease, — a disease which moderns would call dementia. The demon, or evil, replied that his name was Legion. Thereupon Jesus cast out the evil, and the insane man was changed and straightway became whole. The Scripture seems to import that Jesus caused the evil to be self-seen and so destroyed.

8. 414 : 4-16

Le traitement de la folie est particulièrement intéressant. Quelque rebelle que soit le cas, il cède plus naturellement que la plupart des maladies à l’action salutaire de la vérité qui neutralise l’erreur. Les arguments à employer pour guérir la folie sont les mêmes que ceux dont on se sert pour d’autres maladies : savoir l’impossibilité pour la matière, le cerveau, de gouverner ou de déranger l’entendement, de souffrir ou de causer la souffrance, et aussi le fait que la vérité et l’amour établiront un bon état de santé, guideront et gouverneront l’entendement mortel ou la pensée du patient et détruiront toute erreur, qu’on l’appelle démence, haine ou du nom de quelque autre inharmonie.

8. 414 : 4-14

The treatment of insanity is especially interesting. However obstinate the case, it yields more readily than do most diseases to the salutary action of truth, which counteracts error. The arguments to be used in curing insanity are the same as in other diseases: namely, the impossibility that matter, brain, can control or derange mind, can suffer or cause suffering; also the fact that truth and love will establish a healthy state, guide and govern mortal mind or the thought of the patient, and destroy all error, whether it is called dementia, hatred, or any other discord,

9. 143 : 28-29, 34-6 (jusqu’à la ,)

L’Entendement est le grand créateur, et il ne peut y avoir de pouvoir sauf celui qui dérive de l’Entendement. … Des méthodes de guérison inférieures et non spirituelles chercheront peut- être à faire fusionner l’Entendement et la médecine, mais les deux ne peuvent se mélanger scientifiquement. Pourquoi voudrions-nous les mélanger, puisqu’il ne peut rien en résulter de bon ?

Si l’Entendement est au premier rang et supérieur, ayons confiance en l’Entendement, qui n’a pas besoin de la coopération de puissances inférieures.

9. 143 : 26-27, 31-4 (to ,)

Mind is the grand creator, and there can be no power except that which is derived from Mind. … Inferior and unspiritual methods of healing may try to make Mind and drugs coalesce, but the two will not mingle scientifically. Why should we wish to make them do so, since no good can come of it?

If Mind is foremost and superior, let us rely upon Mind, which needs no cooperation from lower powers,

10. 408 : 15-28

La supposition que l’on puisse guérir la folie par des purgatifs et des narcotiques est en elle- même une forme bénigne de folie. Les médicaments peuvent-ils, de leur propre gré, aller au cerveau, supprimer la prétendue inflammation des facultés dérangées, et arriver ainsi à l’entendement mortel par la matière ? Les médicaments n’agissent pas sur un cadavre, et la Vérité ne les fait pas circuler dans le sang pour produire quelque effet supposé sur l’intelligence et la sensibilité. Une dislocation du tarse produirait la folie aussi manifestement que le ferait la congestion du cerveau, si l’entendement mortel ne croyait pas que le tarse a moins de rapport avec l’entendement que n’en a le cerveau. Inversez la croyance, et les résultats seront sensiblement différents.

10. 408 : 14-27

The supposition that we can correct insanity by the use of purgatives and narcotics is in itself a mild species of insanity. Can drugs go of their own accord to the brain and destroy the so-called inflammation of disordered functions, thus reaching mortal mind through matter? Drugs do not affect a corpse, and Truth does not distribute drugs through the blood, and from them derive a supposed effect on intelligence and sentiment. A dislocation of the tarsal joint would produce insanity as perceptibly as would congestion of the brain, were it not that mortal mind thinks that the tarsal joint is less intimately connected with the mind than is the brain. Reverse the belief, and the results would be perceptibly different.

11. 169 : 19-30

Non seulement la Science révèle que l’origine de toute maladie est mentale, mais elle déclare aussi que toute maladie est guérie par l’Entendement divin. Il ne peut s’effectuer de guérison que par cet Entendement, quelle que soit la confiance que nous mettions en un médicament ou en tout autre moyen vers lequel la foi ou les efforts humains sont dirigés. C’est l’entendement mortel, non la matière, qui procure aux malades tout le bien qu’ils semblent recevoir de la matérialité. Mais les malades ne sont jamais réellement guéris que grâce à la puissance divine. Seule l’action de la Vérité, de la Vie et de l’Amour peut donner l’harmonie.

11. 169 : 18-28

Science not only reveals the origin of all disease as mental, but it also declares that all disease is cured by divine Mind. There can be no healing except by this Mind, however much we trust a drug or any other means towards which human faith or endeavor is directed. It is mortal mind, not matter, which brings to the sick whatever good they may seem to receive from materiality. But the sick are never really healed except by means of the divine power. Only the action of Truth, Life, and Love can give harmony.

12. 371 : 30-35

De la nécessité d’améliorer la race découle le fait que l’Entendement peut l’améliorer ; car l’Entendement peut substituer la pureté à l’impureté, la force à la faiblesse et la santé à la maladie. La Vérité transforme tout l’organisme et peut le guérir « tout entier ».

12. 371 : 27-32

The necessity for uplifting the race is father to the fact that Mind can do it; for Mind can impart purity instead of impurity, strength instead of weakness, and health instead of disease. Truth is an alterative in the entire system, and can make it “every whit whole.”

13. 201 : 9-13

La Vérité fait une nouvelle créature, dans laquelle les choses vieilles passent et « toutes choses sont devenues nouvelles ». Les passions, l’égoïsme, les faux appétits, la haine, la crainte, toute sensualité, cèdent à la spiritualité, et la surabondance de l’être est du côté de Dieu, le bien.

13. 201 : 7 (Truth)-12

Truth makes a new creature, in whom old things pass away and “all things are become new.” Passions, selfishness, false appetites, hatred, fear, all sensuality, yield to spirituality, and the superabundance of being is on the side of God, good.

14. 417 : 10-19

Maintenez les faits de la Science Chrétienne — que l’Esprit est Dieu, et par conséquent ne peut être malade ; que ce que l’on appelle matière ne peut être malade ; que toute causation est l’Entendement, agissant par la loi spirituelle. Puis soutenez votre cause avec l’inébranlable compréhension de la Vérité et de l’Amour, et vous remporterez la victoire.

Lorsque vous réduisez au silence le témoignage contre votre plaidoyer, vous détruisez l’évidence, car la maladie disparaît.

14. 417 : 10-18

Maintain the facts of Christian Science, — that Spirit is God, and therefore cannot be sick; that what is termed matter cannot be sick; that all causation is Mind, acting through spiritual law. Then hold your ground with the unshaken understanding of Truth and Love, and you will win. When you silence the witness against your plea, you destroy the evidence, for the disease disappears.

15. 205 : 34-4

Quand nous comprenons pleinement notre relation au Divin, nous ne pouvons avoir d’autre Entendement que le Sien, ni d’autre Amour, sagesse ou Vérité, ni d’autre sens de Vie, et nous ne pouvons avoir aucune conscience de l’existence de la matière ou erreur.

15. 205 : 32-3

When we fully understand our relation to the Divine, we can have no other Mind but His, — no other Love, wisdom, or Truth, no other sense of Life, and no consciousness of the existence of matter or error.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████