Dimanche 25 Avril 2021 |

Dimanche 25 Avril 2021



Sujet — Période Probatoire Après La Mort

SubjectProbation After Death

Texte D’or : Éphésiens 5 : 14

« Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d'entre les morts, et Christ t'éclairera. »



Golden Text:

Ephesians 5 : 14

Awake thou that sleepest, and arise from the dead, and Christ shall give thee light.




PDF Downloads:


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: I Corinthiens 15 : 50-54


50     Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité.

51     Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

52     En un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

53     Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.

54     Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire.

Responsive Reading:

I Corinthians 15 : 50-54

50.     Now this I say, brethren, that flesh and blood cannot inherit the kingdom of God; neither doth corruption inherit incorruption.

51.     Behold, I shew you a mystery; We shall not all sleep, but we shall all be changed,

52.     In a moment, in the twinkling of an eye, at the last trump: for the trumpet shall sound, and the dead shall be raised incorruptible, and we shall be changed.

53.     For this corruptible must put on incorruption, and this mortal must put on immortality.

54.     So when this corruptible shall have put on incorruption, and this mortal shall have put on immortality, then shall be brought to pass the saying that is written, Death is swallowed up in victory.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Psaume 17 : 1 (jusqu’au 1er !, puis sois), 15

1     Éternel ! … sois attentif à mes cris, prête l'oreille à ma prière faite avec des lèvres sans tromperie !

15     Pour moi, dans mon innocence, je verrai ta face ; dès le réveil, je me rassasierai de ton image.

1. Psalm 17 : 1 (O Lord), 15

1     O Lord, attend unto my cry, give ear unto my prayer, that goeth not out of feigned lips.

15     As for me, I will behold thy face in righteousness: I shall be satisfied, when I awake, with thy likeness.

2. Psaume 68 : 21

21     Dieu est pour nous le Dieu des délivrances, et l'Éternel, le Seigneur, peut nous garantir de la mort.

2. Psalm 68 : 20

20     He that is our God is the God of salvation; and unto God the Lord belong the issues from death.

3. Osée 13 : 4 (je), 9, 14 (jusqu’au 2ème ?)

4     Je suis l'Éternel, ton Dieu, dès le pays d'Égypte. Tu ne connais d'autre Dieu que moi, et il n'y a de sauveur que moi.

9     Ce qui cause ta ruine, Israël, c'est que tu as été contre moi, contre celui qui pouvait te secourir.

14     Je les rachèterai de la puissance du séjour des morts, je les délivrerai de la mort. O mort, où est ta peste ? Séjour des morts, où est ta destruction ?

3. Hosea 13 : 4 (I), 9, 14 (to 2nd :)

4     I am the Lord thy God from the land of Egypt, and thou shalt know no god but me: for there is no saviour beside me.

9     O Israel, thou hast destroyed thyself; but in me is thine help.

14     I will ransom them from the power of the grave; I will redeem them from death: O death, I will be thy plagues; O grave, I will be thy destruction:

4. Luc 4 : 1 (jusqu’à la 3ème,)

1     Jésus, rempli du Saint Esprit, revint du Jourdain,

4. Luke 4 : 1 (to 1st ,)

1     And Jesus being full of the Holy Ghost returned from Jordan,

5. Luc 8 : 40-42 (jusqu’au 1er.), 49-56 (jusqu’à la ,)

40     A son retour, Jésus fut reçu par la foule, car tous l'attendaient.

41     Et voici, il vint un homme, nommé Jaïrus, qui était chef de la synagogue. Il se jeta à ses pieds, et le supplia d'entrer dans sa maison,

42     Parce qu'il avait une fille unique d'environ douze ans qui se mourait.

49     Comme il parlait encore, survint de chez le chef de la synagogue quelqu'un disant : Ta fille est morte ; n'importune pas le maître.

50     Mais Jésus, ayant entendu cela, dit au chef de la synagogue : Ne crains pas, crois seulement, et elle sera sauvée.

51     Lorsqu'il fut arrivé à la maison, il ne permit à personne d'entrer avec lui, si ce n'est à Pierre, à Jean et à Jacques, et au père et à la mère de l'enfant.

52     Tous pleuraient et se lamentaient sur elle. Alors Jésus dit : Ne pleurez pas ; elle n'est pas morte, mais elle dort.

53     Et ils se moquaient de lui, sachant qu'elle était morte.

54     Mais il la saisit par la main, et dit d'une voix forte : Enfant, lève-toi.

55     Et son esprit revint en elle, et à l'instant elle se leva ; et Jésus ordonna qu'on lui donnât à manger.

56     Les parents de la jeune fille furent dans l'étonnement.

5. Luke 8 : 40-42 (to 1st .), 49-56 (to :)

40     And it came to pass, that, when Jesus was returned, the people gladly received him: for they were all waiting for him.

41     And, behold, there came a man named Jairus, and he was a ruler of the synagogue: and he fell down at Jesus’ feet, and besought him that he would come into his house:

42     For he had one only daughter, about twelve years of age, and she lay a dying.

49     While he yet spake, there cometh one from the ruler of the synagogue’s house, saying to him, Thy daughter is dead; trouble not the Master.

50     But when Jesus heard it, he answered him, saying, Fear not: believe only, and she shall be made whole.

51     And when he came into the house, he suffered no man to go in, save Peter, and James, and John, and the father and the mother of the maiden.

52     And all wept, and bewailed her: but he said, Weep not; she is not dead, but sleepeth.

53     And they laughed him to scorn, knowing that she was dead.

54     And he put them all out, and took her by the hand, and called, saying, Maid, arise.

55     And her spirit came again, and she arose straightway: and he commanded to give her meat.

56     And her parents were astonished:

6. Luc 17 : 20, 21

20     Les pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le royaume de Dieu. Il leur répondit : Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards.

21     On ne dira point : Il est ici, ou : Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous.

6. Luke 17 : 20, 21

20     And when he was demanded of the Pharisees, when the kingdom of God should come, he answered them and said, The kingdom of God cometh not with observation:

21     Neither shall they say, Lo here! or, lo there! for, behold, the kingdom of God is within you.

7. Romains 6 : 16-18, 22, 23

16     Ne savez-vous pas qu'en vous livrant à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice ?

17     Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits.

18     Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. –

22     Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle.

23     Car le salaire du péché, c'est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur.

7. Romans 6 : 16-18, 22, 23

16     Know ye not, that to whom ye yield yourselves servants to obey, his servants ye are to whom ye obey; whether of sin unto death, or of obedience unto righteousness?

17     But God be thanked, that ye were the servants of sin, but ye have obeyed from the heart that form of doctrine which was delivered you.

18     Being then made free from sin, ye became the servants of righteousness.

22     But now being made free from sin, and become servants to God, ye have your fruit unto holiness, and the end everlasting life.

23     For the wages of sin is death; but the gift of God is eternal life through Jesus Christ our Lord.

8. I Pierre 1 : 3-6 (jusqu’à la 1ère,), 7-9, 13-16

3     Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus Christ d'entre les morts,

4     Pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux,

5     À vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps !

6     C'est là ce qui fait votre joie,

7     Afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra,

8     Lui que vous aimez sans l'avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d'une joie ineffable et glorieuse,

9     Parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi.

13     C'est pourquoi, ceignez les reins de votre entendement, soyez sobres, et ayez une entière espérance dans la grâce qui vous sera apportée, lorsque Jésus Christ apparaîtra.

14     Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l'ignorance.

15     Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu'il est écrit :

16     Vous serez saints, car je suis saint.

8. I Peter 1 : 3-6 (to 1st ,), 7-9, 13-16

3     Blessed be the God and Father of our Lord Jesus Christ, which according to his abundant mercy hath begotten us again unto a lively hope by the resurrection of Jesus Christ from the dead,

4     To an inheritance incorruptible, and undefiled, and that fadeth not away, reserved in heaven for you,

5     Who are kept by the power of God through faith unto salvation ready to be revealed in the last time.

6     Wherein ye greatly rejoice,

7     That the trial of your faith, being much more precious than of gold that perisheth, though it be tried with fire, might be found unto praise and honour and glory at the appearing of Jesus Christ:

8     Whom having not seen, ye love; in whom, though now ye see him not, yet believing, ye rejoice with joy unspeakable and full of glory:

9     Receiving the end of your faith, even the salvation of your souls.

13     Wherefore gird up the loins of your mind, be sober, and hope to the end for the grace that is to be brought unto you at the revelation of Jesus Christ;

14     As obedient children, not fashioning yourselves according to the former lusts in your ignorance:

15     But as he which hath called you is holy, so be ye holy in all manner of conversation;

16     Because it is written, Be ye holy; for I am holy.

9. II Corinthiens 5 : 1, 4-10 (jusqu’à la 1ère,)

1     Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l'ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n'a pas été faite de main d'homme.

4     Car tandis que nous sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.

5     Et celui qui nous a formés pour cela, c'est Dieu, qui nous a donné les arrhes de l'Esprit.

6     Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu'en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur-

7     Car nous marchons par la foi et non par la vue,

8     Nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.

9     C'est pour cela aussi que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous le quittions.

10     Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ.

9. II Corinthians 5 : 1, 4-10 (to ;)

1     For we know that if our earthly house of this tabernacle were dissolved, we have a building of God, an house not made with hands, eternal in the heavens.

4     For we that are in this tabernacle do groan, being burdened: not for that we would be unclothed, but clothed upon, that mortality might be swallowed up of life.

5     Now he that hath wrought us for the selfsame thing is God, who also hath given unto us the earnest of the Spirit.

6     Therefore we are always confident, knowing that, whilst we are at home in the body, we are absent from the Lord:

7     (For we walk by faith, not by sight:)

8     We are confident, I say, and willing rather to be absent from the body, and to be present with the Lord.

9     Wherefore we labour, that, whether present or absent, we may be accepted of him.

10     For we must all appear before the judgment seat of Christ;



Science et Santé


1. 470 : 22-25

Dieu est le créateur de l’homme, et, le Principe divin de l’homme demeurant parfait, l’idée divine ou reflet, l’homme, reste parfaite. L’homme est l’expression de l’être de Dieu.

1. 470 : 21-24

God is the creator of man, and, the divine Principle of man remaining perfect, the divine idea or reflection, man, remains perfect. Man is the expression of God's being.

2. 242 : 10-15

Il n’y a qu’un chemin qui mène au ciel, à l’harmonie, et en Science divine le Christ nous montre ce chemin. Ce chemin consiste à ne connaître aucune autre réalité — à n’avoir aucune autre conscience de vie — que le bien, Dieu et Son reflet, et à nous élever au-dessus des prétendus douleurs et plaisirs des sens.

2. 242 : 9-14

There is but one way to heaven, harmony, and Christ in divine Science shows us this way. It is to know no other reality — to have no other consciousness of life — than good, God and His reflection, and to rise superior to the so-called pain and pleasure of the senses.

3. 324 : 5-19

La purification des sens et du moi est une preuve de progrès. « Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu ! »

A moins que l’harmonie et l’immortalité de l’homme ne deviennent plus évidentes, nous n’obtenons pas la vraie idée de Dieu ; et le corps reflétera ce qui le gouverne, que ce soit la Vérité ou l’erreur, la compréhension ou la croyance, l’Esprit ou la matière. Donc,

« connais-Le dès maintenant, et sois en paix »*. Veillez, soyez sobre et vigilant. Le chemin qui mène à la compréhension que Dieu est la seule Vie est droit et resserré. C’est un combat avec la chair dans lequel il nous faut vaincre le péché, la maladie et la mort, soit ici-bas soit dans l’au-delà — certainement avant de pouvoir atteindre le but de l’Esprit, la vie en Dieu.

3. 324 : 4-18

The purification of sense and self is a proof of progress. "Blessed are the pure in heart: for they shall see God."

Unless the harmony and immortality of man are becoming more apparent, we are not gaining the true idea of God; and the body will reflect what governs it, whether it be Truth or error, understanding or belief, Spirit or matter. Therefore "acquaint now thyself with Him, and be at peace." Be watchful, sober, and vigilant. The way is straight and narrow, which leads to the understanding that God is the only Life. It is a warfare with the flesh, in which we must conquer sin, sickness, and death, either here or hereafter, — certainly before we can reach the goal of Spirit, or life in God.

4. 291 : 12-20, 24-27, 31-35

Le salut universel repose sur le progrès et le temps d’épreuve, sans lesquels on ne peut l’atteindre. Le ciel n’est pas une localité mais un état divin de l’Entendement dans lequel toutes les manifestations de l’Entendement sont harmonieuses et immortelles, parce que le péché ne s’y trouve pas et qu’on y découvre que l’homme n’a pas de justice qui lui soit propre mais qu’il possède « l’esprit du Seigneur »*, ainsi que le dit l’Écriture.

Tel est l’homme mortel lorsque la mort le surprend, tel il sera après la mort, jusqu’à ce que le temps d’épreuve et le progrès aient opéré le changement nécessaire.

* Bible anglaise

Aucun jugement dernier n’attend les mortels, car le jour du jugement, celui de la sagesse, vient d’heure en heure et continuellement, le jugement par lequel l’homme mortel est dépouillé de toute erreur matérielle.

4. 291 : 12-18, 23-25 (to 1st .), 28-31

Universal salvation rests on progression and probation, and is unattainable without them. Heaven is not a locality, but a divine state of Mind in which all the manifestations of Mind are harmonious and immortal, because sin is not there and man is found having no righteousness of his own, but in possession of "the mind of the Lord," as the Scripture says.

As death findeth mortal man, so shall he be after death, until probation and growth shall effect the needed change.

No final judgment awaits mortals, for the judgment-day of wisdom comes hourly and continually, even the judgment by which mortal man is divested of all material error.

5. 46 : 21-25

L’état physique inchangé de Jésus après ce qui semblait être la mort fut suivi de son élévation au-dessus de toutes conditions matérielles ; et cette élévation expliqua son ascension et révéla incontestablement un état d’épreuve et de progression au-delà de la tombe.

5. 46 : 20-24

Jesus' unchanged physical condition after what seemed to be death was followed by his exaltation above all material conditions; and this exaltation explained his ascension, and revealed unmistakably a probationary and progressive state beyond the grave.

6. 290 : 19-11

Si le changement appelé la mort détruisait la croyance au péché, à la maladie et à la mort, c’est à ce moment même que l’on atteindrait au bonheur, et ce bonheur serait à jamais permanent ; mais il n’en est pas ainsi. La perfection n’est acquise que par la perfection. Ceux qui sont injustes seront encore injustes, jusqu’à ce que, en Science divine, le Christ, la Vérité, fasse disparaître toute ignorance et tout péché.

Le péché et l’erreur auxquels nous sommes asservis à l’instant de la mort ne cessent pas à ce moment-là, mais continuent jusqu’à la mort de ces erreurs. Pour être entièrement spirituel, il faut que l’homme soit impeccable, et il ne le devient que lorsqu’il arrive à la perfection. Le meurtrier, même s’il est tué au moment du crime, n’abandonne pas le péché pour autant. Il n’est pas plus spirituel parce qu’il croit que son corps est mort et apprend que son entendement cruel, lui, n’est pas mort. Ses pensées ne seront pas plus pures tant que le mal ne sera pas désarmé par le bien. Son corps est aussi matériel que son entendement et vice versa.

C’est une grave erreur de supposer que le péché est pardonné alors qu’on n’y a pas renoncé, que le bonheur peut être réel au sein du péché, que la prétendue mort du corps nous affranchit du péché, et que le pardon de Dieu est autre chose que la destruction du péché.

Nous savons que tout sera changé « en un clin d’œil », quand sonnera la dernière trompette ; mais ce dernier appel de la sagesse ne peut venir avant que les mortels n’aient répondu à chaque appel moindre pendant que se développe le caractère chrétien. Les mortels ne doivent pas s’imaginer que la croyance à l’expérience de la mort les réveillera à l’être glorifié.

6. 290 : 16-11

If the change called death destroyed the belief in sin, sickness, and death, happiness would be won at the moment of dissolution, and be forever permanent; but this is not so. Perfection is gained only by perfection. They who are unrighteous shall be unrighteous still, until in divine Science Christ, Truth, removes all ignorance and sin.

The sin and error which possess us at the instant of death do not cease at that moment, but endure until the death of these errors. To be wholly spiritual, man must be sinless, and he becomes thus only when he reaches perfection. The murderer, though slain in the act, does not thereby forsake sin. He is no more spiritual for believing that his body died and learning that his cruel mind died not. His thoughts are no purer until evil is disarmed by good. His body is as material as his mind, and vice versa.

The suppositions that sin is pardoned while unforsaken, that happiness can be genuine in the midst of sin, that the so-called death of the body frees from sin, and that God's pardon is aught but the destruction of sin, — these are grave mistakes. We know that all will be changed "in the twinkling of an eye," when the last trump shall sound; but this last call of wisdom cannot come till mortals have already yielded to each lesser call in the growth of Christian character. Mortals need not fancy that belief in the experience of death will awaken them to glorified being.

7. 569 : 3-6

Un jour ou l’autre tout mortel, soit ici-bas, soit dans l’au-delà, devra combattre et vaincre la croyance mortelle à une puissance qui s’oppose à Dieu.

7. 569 : 3-5

Every mortal at some period, here or hereafter, must grapple with and overcome the mortal belief in a power opposed to God.

8. 77 : 9-11

La mort aura lieu sur le prochain plan d’existence comme sur celui-ci, jusqu’à ce que l’on atteigne à la compréhension spirituelle de la Vie.

8. 77 : 9-11

Death will occur on the next plane of existence as on this, until the spiritual understanding of Life is reached.

9. 409 : 30-8

Nous n’avons pas le droit de dire que la vie dépend maintenant de la matière, mais qu’elle n’en dépendra pas après la mort. Nous ne pouvons passer nos jours ici-bas dans l’ignorance de la Science de la Vie, et nous attendre à trouver au-delà de la tombe une récompense pour cette ignorance. La mort ne nous rendra pas harmonieux et immortels comme prix de l’ignorance. Si dès ici-bas nous ne tenons pas compte de la Science Chrétienne, qui est spirituelle et éternelle, nous ne serons pas prêts pour la Vie spirituelle dans l’au-delà.

« Voici ce qu’est la vie éternelle »*, dit Jésus — ce qu’est, non ce que sera ; et ensuite il définit la vie éternelle comme une connaissance présente de son Père et de lui-même — la connaissance de l’Amour, de la Vérité et de la Vie.

* Bible anglaise

9. 409 : 27-7

We have no right to say that life depends on matter now, but will not depend on it after death. We cannot spend our days here in ignorance of the Science of Life, and expect to find beyond the grave a reward for this ignorance. Death will not make us harmonious and immortal as a recompense for ignorance. If here we give no heed to Christian Science, which is spiritual and eternal, we shall not be ready for spiritual Life hereafter.

"This is life eternal," says Jesus, — is, not shall be; and then he defines everlasting life as a present knowledge of his Father and of himself, — the knowledge of Love, Truth, and Life.

10. 427 : 33-14

Le rêve de la mort doit être vaincu par l’Entendement ici-bas ou dans l’au-delà. La pensée se réveillera de sa propre déclaration matérielle : « Je suis mort », pour saisir cette parole claironnante de la Vérité : « Il n’y a pas de mort, pas d’inaction, d’action morbide, d’action excessive ni de réaction. »

La Vie est réelle, et la mort est l’illusion. Une démonstration des faits de l’Ame selon la méthode de Jésus résout en harmonie et en immortalité les sombres visions du sens matériel. Le privilège de l’homme en ce moment suprême est de prouver ces paroles de notre Maître :

« Si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. » Dépouiller la pensée des faux appuis et des manifestations matérielles afin que les faits spirituels de l’être apparaissent, telle est la grande réalisation grâce à laquelle nous ferons disparaître le faux pour faire place au vrai. C’est ainsi que nous pourrons établir en vérité le temple, le corps, « dont Dieu est l’architecte et le constructeur ».

10. 427 : 29-14

The dream of death must be mastered by Mind here or hereafter. Thought will waken from its own material declaration, "I am dead," to catch this trumpet-word of Truth, "There is no death, no inaction, diseased action, overaction, nor reaction."

Life is real, and death is the illusion. A demonstration of the facts of Soul in Jesus' way resolves the dark visions of material sense into harmony and immortality. Man's privilege at this supreme moment is to prove the words of our Master: "If a man keep my saying, he shall never see death." To divest thought of false trusts and material evidences in order that the spiritual facts of being may appear, — this is the great attainment by means of which we shall sweep away the false and give place to the true. Thus we may establish in truth the temple, or body, "whose builder and maker is God."

11. 74 : 9-12

Lorsque, ici-bas ou dans l’au-delà, la croyance à la vie dans la matière disparaît, l’erreur qui maintenait la croyance se dissout avec cette croyance, et ne retourne jamais à son état antérieur.

11. 74 : 10-12

When here or hereafter the belief of life in matter is extinct, the error which has held the belief dissolves with the belief, and never returns to the old condition.

12. 296 : 4-13

Le progrès naît de l’expérience. C’est la maturation de l’homme mortel, par laquelle il abandonne le mortel pour l’immortel. Soit ici-bas, soit dans l’au-delà, la souffrance ou la Science devra détruire toute illusion concernant la vie et l’entendement et régénérer le sens matériel et le moi matériel. Il faut se dépouiller du vieil homme avec ses œuvres. Ce qui est sensuel ou peccable n’est pas immortel. La mort d’un faux sens matériel et du péché, non la mort de la matière organique, est ce qui révêle l’homme et la Vie harmonieux, réels et éternels.

12. 296 : 4-13

Progress is born of experience. It is the ripening of mortal man, through which the mortal is dropped for the immortal. Either here or hereafter, suffering or Science must destroy all illusions regarding life and mind, and regenerate material sense and self. The old man with his deeds must be put off. Nothing sensual or sinful is immortal. The death of a false material sense and of sin, not the death of organic matter, is what reveals man and Life, harmonious, real, and eternal.

13. 492 : 11-12

Ainsi le progrès détruira finalement toute erreur et mettra l’immortalité en lumière.

13. 492 : 11-12

Thus progress will finally destroy all error, and bring immortality to light.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████