Dimanche 25 Juillet 2021 |

Dimanche 25 Juillet 2021



Sujet — Vérité

SubjectTruth

Texte D’or : Psaume 25 : 10

« Tous les sentiers de l'Éternel sont miséricorde et fidélité, pour ceux qui gardent son alliance et ses commandements. »



Golden Text: Psalm 25 : 10

All the paths of the Lord are mercy and truth unto such as keep his covenant and his testimonies.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: I Jean 5 : 3-6, 20, 21


3     Car l'amour de Dieu consiste a garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles,

4     Parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde ; et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi.

5     Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?

6     C'est lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l'eau et du sang ; non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang ; et c'est l'Esprit qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité.

20     Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable ; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus Christ.

21     C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.

Responsive Reading: I John 5 : 3-6, 20

3.     For this is the love of God, that we keep his commandments: and his commandments are not grievous.

4.     For whatsoever is born of God overcometh the world: and this is the victory that overcometh the world, even our faith.

5.     Who is he that overcometh the world, but he that believeth that Jesus is the Son of God?

6.     This is he that came by water and blood, even Jesus Christ; not by water only, but by water and blood. And it is the Spirit that beareth witness, because the Spirit is truth.

20.     And we know that the Son of God is come, and hath given us an understanding, that we may know him that is true, and we are in him that is true, even in his Son Jesus Christ. This is the true God, and eternal life.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Deutéronome 32 : 1-4

1      Cieux ! prêtez l'oreille, et je parlerai ; terre ! écoute les paroles de ma bouche.

2     Que mes instructions se répandent comme la pluie, que ma parole tombe comme la rosée, comme des ondées sur la verdure, comme des gouttes d'eau sur l'herbe !

3     Car je proclamerai le nom de l'Éternel. Rendez gloire à notre Dieu !

4     Il est le rocher ; ses œuvres sont parfaites, car toutes ses voies sont justes ; c'est un Dieu fidèle et sans iniquité, il est juste et droit.

1. Deuteronomy 32 : 1-4

1 Give ear, O ye heavens, and I will speak; and hear, O earth, the words of my mouth.

2     My doctrine shall drop as the rain, my speech shall distil as the dew, as the small rain upon the tender herb, and as the showers upon the grass:

3     Because I will publish the name of the Lord: ascribe ye greatness unto our God.

4     He is the Rock, his work is perfect: for all his ways are judgment: a God of truth and without iniquity, just and right is he.

2. Ésaïe 28 : 16, 17

16     C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Voici, j'ai mis pour fondement en Sion une pierre, une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée ; celui qui la prendra pour appui n'aura point hâte de fuir.

17     Je ferai de la droiture une règle, et de la justice un niveau ; et la grêle emportera le refuge de la fausseté, et les eaux inonderont l'abri du mensonge.

2. Isaiah 28 : 16, 17

16     Therefore thus saith the Lord God, Behold, I lay in Zion for a foundation a stone, a tried stone, a precious corner stone, a sure foundation: he that believeth shall not make haste.

17     Judgment also will I lay to the line, and righteousness to the plummet: and the hail shall sweep away the refuge of lies, and the waters shall overflow the hiding place.

3. Proverbes 12 : 19

19     La lèvre véridique est affermie pour toujours, mais la langue fausse ne subsiste qu'un instant.

3. Proverbs 12 : 19

19     The lip of truth shall be established for ever: but a lying tongue is but for a moment.

4. Jean 1 : 6-8, 14, 16, 17

6     Il y eut un homme envoyé de Dieu : son nom était Jean.

7     Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.

8     Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière.

14     Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

16     Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce ;

17     Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

4. John 1 : 6-8, 14, 16, 17

6     There was a man sent from God, whose name was John.

7     The same came for a witness, to bear witness of the Light, that all men through him might believe.

8     He was not that Light, but was sent to bear witness of that Light.

14     And the Word was made flesh, and dwelt among us, (and we beheld his glory, the glory as of the only begotten of the Father,) full of grace and truth.

16     And of his fulness have all we received, and grace for grace.

17     For the law was given by Moses, but grace and truth came by Jesus Christ.

5. Marc 5 : 25-30, 32-34

25     Or, il y avait une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans.

26     Elle avait beaucoup souffert entre les mains de plusieurs médecins, elle avait dépensé tout ce qu'elle possédait, et elle n'avait éprouvé aucun soulagement, mais était allée plutôt en empirant.

27     Ayant entendu parler de Jésus, elle vint dans la foule par derrière, et toucha son vêtement.

28     Car elle disait : Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie.

29     Au même instant la perte de sang s'arrêta, et elle sentit dans son corps qu'elle était guérie de son mal.

30     Jésus connut aussitôt en lui-même qu'une force était sortie de lui ; et, se retournant au milieu de la foule, il dit : Qui a touché mes vêtements ?

32     Et il regardait autour de lui, pour voir celle qui avait fait cela.

33     La femme, effrayée et tremblante, sachant ce qui s'était passé en elle, vint se jeter à ses pieds, et lui dit toute la vérité.

34     Mais Jésus lui dit : Ma fille, ta foi t'a sauvée ; va en paix, et sois guérie de ton mal.

5. Mark 5 : 25-30, 32-34

25     And a certain woman, which had an issue of blood twelve years,

26     And had suffered many things of many physicians, and had spent all that she had, and was nothing bettered, but rather grew worse,

27     When she had heard of Jesus, came in the press behind, and touched his garment.

28     For she said, If I may touch but his clothes, I shall be whole.

29     And straightway the fountain of her blood was dried up; and she felt in her body that she was healed of that plague.

30     And Jesus, immediately knowing in himself that virtue had gone out of him, turned him about in the press, and said, Who touched my clothes?

32     And he looked round about to see her that had done this thing.

33     But the woman fearing and trembling, knowing what was done in her, came and fell down before him, and told him all the truth.

34     And he said unto her, Daughter, thy faith hath made thee whole; go in peace, and be whole of thy plague.

6. Matthieu 5 : 1, 2, 6, 17

1     Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne ; et, après qu'il se fut assis, ses disciples s'approchèrent de lui.

2     Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit :

6     Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés !

17     Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

6. Matthew 5 : 1, 2, 6, 17

1     And seeing the multitudes, he went up into a mountain: and when he was set, his disciples came unto him:

2     And he opened his mouth, and taught them, saying,

6     Blessed are they which do hunger and thirst after righteousness: for they shall be filled.

17     Think not that I am come to destroy the law, or the prophets: I am not come to destroy, but to fulfil.

Matthieu 7 : 24-27

24     C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.

25     La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc.

26     Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.

27     La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée, et sa ruine a été grande.

7. Matthew 7 : 24-27

24     Therefore whosoever heareth these sayings of mine, and doeth them, I will liken him unto a wise man, which built his house upon a rock:

25     And the rain descended, and the floods came, and the winds blew, and beat upon that house; and it fell not: for it was founded upon a rock.

26     And every one that heareth these sayings of mine, and doeth them not, shall be likened unto a foolish man, which built his house upon the sand:

27     And the rain descended, and the floods came, and the winds blew, and beat upon that house; and it fell: and great was the fall of it.

8. Hébreux 4 : 12

12     Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.

8. Hebrews 4 : 12

12     For the word of God is quick, and powerful, and sharper than any twoedged sword, piercing even to the dividing asunder of soul and spirit, and of the joints and marrow, and is a discerner of the thoughts and intents of the heart.

9. Matthieu 16 : 13-18

13     Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples : Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'homme ?

14     Ils répondirent : Les uns disent que tu es Jean Baptiste ; les autres, Élie ; les autres, Jérémie, ou l'un des prophètes.

15     Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ?

16     Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

17     Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.

18     Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

9. Matthew 16 : 13-18

13     When Jesus came into the coasts of Caesarea Philippi, he asked his disciples, saying, Whom do men say that I the Son of man am?

14     And they said, Some say that thou art John the Baptist: some, Elias; and others, Jeremias, or one of the prophets.

15     He saith unto them, But whom say ye that I am?

16     And Simon Peter answered and said, Thou art the Christ, the Son of the living God.

17     And Jesus answered and said unto him, Blessed art thou, Simon Bar-jona: for flesh and blood hath not revealed it unto thee, but my Father which is in heaven.

18     And I say also unto thee, That thou art Peter, and upon this rock I will build my church; and the gates of hell shall not prevail against it.

10. Jean 8 : 12-16, 31, 32

12     Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

13     Là-dessus, les pharisiens lui dirent : Tu rends témoignage de toi-même ; ton témoignage n'est pas vrai.

14     Jésus leur répondit : Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d'où je suis venu et où je vais ; mais vous, vous ne savez d'où je viens ni où je vais.

15     Vous jugez selon la chair ; moi, je ne juge personne.

16     Et si je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul ; mais le Père qui m'a envoyé est avec moi.

31     Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ;

32     Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

10. John 8 : 12-16, 31, 32

12     Then spake Jesus again unto them, saying, I am the light of the world: he that followeth me shall not walk in darkness, but shall have the light of life.

13     The Pharisees therefore said unto him, Thou bearest record of thyself; thy record is not true.

14     Jesus answered and said unto them, Though I bear record of myself, yet my record is true: for I know whence I came, and whither I go; but ye cannot tell whence I come, and whither I go.

15     Ye judge after the flesh; I judge no man.

16     And yet if I judge, my judgment is true: for I am not alone, but I and the Father that sent me.

31     Then said Jesus to those Jews which believed on him, If ye continue in my word, then are ye my disciples indeed;

32     And ye shall know the truth, and the truth shall make you free.



Science et Santé


1. vii : 13-21

L’heure des penseurs a sonné. La Vérité, indépendante des doctrines et des systèmes consacrés par le temps, frappe à la porte de l’humanité. La satisfaction dans le passé et le froid formalisme du matérialisme sont en train de disparaître. L’ignorance concernant Dieu n’est plus le marchepied de la foi. La seule garantie d’obéissance est de bien comprendre Celui dont la connaissance exacte est la Vie éternelle. Bien que les empires tombent, « l’Éternel règne éternellement ».

1. vii : 13-21

The time for thinkers has come. Truth, independent of doctrines and time-honored systems, knocks at the portal of humanity. Contentment with the past and the cold conventionality of materialism are crumbling away. Ignorance of God is no longer the steppingstone to faith. The only guarantee of obedience is a right apprehension of Him whom to know aright is Life eternal. Though empires fall, "the Lord shall reign forever."

2. 254 : 12-14

Quand nous nous attendons patiemment à Dieu et que nous recherchons la Vérité avec droiture, Il nous indique le chemin.

2. 254 : 10-12

When we wait patiently on God and seek Truth righteously, He directs our path.

3. 224 : 30-34

La Vérité apporte les éléments de la liberté. Sa bannière porte cette devise inspirée par l’Ame : « L’esclavage est aboli. » La puissance de Dieu apporte la délivrance aux captifs. Aucune puissance ne peut résister à l’Amour divin.

3. 224 : 28-31

Truth brings the elements of liberty. On its banner is the Soul-inspired motto, "Slavery is abolished." The power of God brings deliverance to the captive. No power can withstand divine Love.

4. 136 : 1-2, 32-13

Jésus établit son église et maintint sa mission sur un fondement spirituel de guérison-Christ. Les disciples comprenaient mieux leur Maître que ne le faisaient les autres ; mais ils ne saisissaient pas tout ce qu’il disait et faisait, autrement ils ne l’auraient pas si souvent interrogé. Jésus persistait patiemment à enseigner et à démontrer la vérité de l’être. Ses disciples constataient que ce pouvoir de la Vérité guérit les malades, chasse le mal et ressuscite les morts ; mais le but ultime de cette œuvre merveilleuse ne fut pas discerné spirituellement, même par eux, si ce n’est après le crucifiement, lorsque leur Maître immaculé parut devant eux, vainqueur de la maladie, du péché, des infirmités, de la mort et de la tombe.

Désirant ardemment être compris, le Maître réitéra sa question : « Et vous... qui dites-vous que je suis ? » Cette question renouvelée signifiait : Qui ou qu’est-ce qui est donc capable de faire cette œuvre, si mystérieuse pour l’entendement populaire ?

4. 136 : 1-2, 29-11

Jesus established his church and maintained his mission on a spiritual foundation of Christ-healing.

The disciples apprehended their Master better than did others; but they did not comprehend all that he said and did, or they would not have questioned him so often. Jesus patiently persisted in teaching and demonstrating the truth of being. His students saw this power of Truth heal the sick, cast out evil, raise the dead; but the ultimate of this wonderful work was not spiritually discerned, even by them, until after the crucifixion, when their immaculate Teacher stood before them, the victor over sickness, sin, disease, death, and the grave.

Yearning to be understood, the Master repeated, "But whom say ye that I am?" This renewed inquiry meant: Who or what is it that is able to do the work, so mysterious to the popular mind?

5. 137 : 18-12

Avec son impétuosité habituelle, Simon répondit pour ses frères, et sa réponse mit en lumière une grande vérité : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » C’est-à-dire, le Messie est ce que tu as déclaré : Le Christ, l’esprit de Dieu, de Vérité, de Vie et d’Amour, qui guérit mentalement. Cette assertion lui valut cette bénédiction de Jésus : « Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux » ; c’est-à-dire, l’Amour t’a montré le chemin de la Vie !

Jusqu’alors le disciple impétueux n’avait été appelé que par ses noms ordinaires de Simon Bar-Jonas, ou fils de Jonas ; mais dès cet instant le Maître lui donna un nom spirituel en ces termes : « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre [en grec petros] je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts [l’hadès, les enfers ou la tombe] ne prévaudront point contre elle. » En d’autres termes, Jésus se proposait de fonder sa société, non sur le Pierre personnel en tant que mortel, mais sur la puissance de Dieu sur laquelle reposait la confession que fit Pierre du vrai Messie.

Dès lors il était évident pour Pierre que la Vie, la Vérité et l’Amour divins, non une personnalité humaine, était le guérisseur des malades, un roc, une fondation solide dans le royaume de l’harmonie. C’est en se basant sur ce fait spirituellement scientifique que Jésus expliqua ses guérisons, qui semblaient miraculeuses aux profanes.

5. 137 : 16-11

With his usual impetuosity, Simon replied for his brethren, and his reply set forth a great fact: "Thou art the Christ, the Son of the living God!" That is: The Messiah is what thou hast declared, — Christ, the spirit of God, of Truth, Life, and Love, which heals mentally. This assertion elicited from Jesus the benediction, "Blessed art thou, Simon Bar-jona: for flesh and blood hath not revealed it unto thee, but my Father which is in heaven;" that is, Love hath shown thee the way of Life!

Before this the impetuous disciple had been called only by his common names, Simon Bar-jona, or son of Jona; but now the Master gave him a spiritual name in these words: "And I say also unto thee, That thou art Peter; and upon this rock [the meaning of the Greek word petros, or stone] I will build my church; and the gates of hell [hades, the underworld, or the grave] shall not prevail against it." In other words, Jesus purposed founding his society, not on the personal Peter as a mortal, but on the God-power which lay behind Peter's confession of the true Messiah.

It was now evident to Peter that divine Life, Truth, and Love, and not a human personality, was the healer of the sick and a rock, a firm foundation in the realm of harmony. On this spiritually scientific basis Jesus explained his cures, which appeared miraculous to outsiders.

6. 380 : 6-8, 22-24

La Vérité est le rocher des siècles, la pierre angulaire, mais « celui sur qui elle tombera sera écrasé ».

Seul, le pouvoir de la Vérité peut empêcher la crainte de l’erreur et prouver la domination de l’homme sur l’erreur.

6. 380 : 5-7, 19-21

Truth is the rock of ages, the headstone of the corner, "but on whomsoever it shall fall, it will grind him to powder."

Nothing but the power of Truth can prevent the fear of error, and prove man's dominion over error.

7. 269 : 21-28

Le témoignage des sens matériels n’est ni absolu ni divin. Je m’appuie donc sans restrictions sur les enseignements de Jésus, de ses apôtres, des prophètes, et sur le témoignage de la Science de l’Entendement. Il n’y a pas d’autres fondements. Tous les autres systèmes — systèmes fondés entièrement ou en partie sur le savoir acquis par les sens matériels — sont des roseaux agités par le vent, non des maisons bâties sur le roc.

7. 269 : 21-28

The testimony of the material senses is neither absolute nor divine. I therefore plant myself unreservedly on the teachings of Jesus, of his apostles, of the prophets, and on the testimony of the Science of Mind. Other foundations there are none. All other systems — systems based wholly or partly on knowledge gained through the material senses — are reeds shaken by the wind, not houses built on the rock.

8. 542 : 8-14

La Vérité, par ses lois éternelles, dévoile l’erreur. La Vérité contraint le péché à se trahir et met sur l’erreur la marque de la bête. Même la disposition à excuser ce qui est coupable ou à le cacher est punie. Éviter la justice et nier la vérité tend à perpétuer le péché, à inciter au crime, à compromettre la maîtrise de soi et à se jouer de la miséricorde divine.

8. 542 : 7-13

Truth, through her eternal laws, unveils error. Truth causes sin to betray itself, and sets upon error the mark of the beast. Even the disposition to excuse guilt or to conceal it is punished. The avoidance of justice and the denial of truth tend to perpetuate sin, invoke crime, jeopardize self-control, and mock divine mercy.

9. 368 : 2-20

La confiance qu’inspire la Science repose sur le fait que la Vérité est réelle et l’erreur irréelle. L’erreur est une lâche devant la Vérité. La Science divine soutient qu’avec le temps tout cela sera prouvé. Les mortels perçoivent, mieux que jamais auparavant, la vérité et l’erreur, et la vérité apparaîtra encore plus clairement à mesure que l’erreur se détruira.

Même l’espoir de nous affranchir de l’esclavage de la maladie et du péché ne renferme que peu d’inspiration pour nous pousser à combattre courageusement les croyances funestes que l’erreur est aussi réelle que la Vérité, que le mal a un pouvoir égal, sinon supérieur, à celui du bien, et que la discordance est aussi normale que l’harmonie. Quand nous parvenons à avoir plus de foi dans la vérité de l’être que dans l’erreur, plus de foi en l’Esprit qu’en la matière, plus de foi dans le fait de vivre que dans celui de mourir, plus de foi en Dieu qu’en l’homme, alors aucune supposition matérielle ne peut nous empêcher de guérir les malades et de détruire l’erreur.

9. 368 : 2-19

The confidence inspired by Science lies in the fact that Truth is real and error is unreal. Error is a coward before Truth. Divine Science insists that time will prove all this. Both truth and error have come nearer than ever before to the apprehension of mortals, and truth will become still clearer as error is self-destroyed.

Against the fatal beliefs that error is as real as Truth, that evil is equal in power to good if not superior, and that discord is as normal as harmony, even the hope of freedom from the bondage of sickness and sin has little inspiration to nerve endeavor. When we come to have more faith in the truth of being than we have in error, more faith in Spirit than in matter, more faith in living than in dying, more faith in God than in man, then no material suppositions can prevent us from healing the sick and destroying error.

10. 191 : 9-17

A mesure que l’on découvre qu’une base de vie matérielle et théorique est une fausse conception de l’existence, le Principe spirituel et divin de l’homme commence à poindre dans la pensée humaine, et la conduit là « où était le petit enfant » — c’est-à-dire à la naissance d’une idée nouvelle bien qu’ancienne, au sens spirituel de l’être et de ce que renferme la Vie. Ainsi la terre entière sera transformée par la Vérité qui, déployant ses ailes de lumière, chasse les ténèbres de l’erreur.

10. 191 : 8-15

As a material, theoretical life-basis is found to be a misapprehension of existence, the spiritual and divine Principle of man dawns upon human thought, and leads it to "where the young child was," — even to the birth of a new-old idea, to the spiritual sense of being and of what Life includes. Thus the whole earth will be transformed by Truth on its pinions of light, chasing away the darkness of error.

11. 225 : 5-14

Quand pour la première fois la Vérité guide, on peut le reconnaître au petit nombre et à la fidélité de ceux qui la suivent. C’est ainsi que la marche du temps porte en avant la bannière de la liberté. Les puissances de ce monde combattront et donneront à leurs sentinelles ordre de ne pas laisser passer la vérité qu’elle n’ait souscrit à leurs systèmes ; mais la Science, sans tenir compte de la baïonnette menaçante, continue d’avancer. Il y a toujours quelque tumulte, mais il y a aussi un ralliement autour de l’étendard de la vérité.

11. 225 : 5-13

You may know when first Truth leads by the fewness and faithfulness of its followers. Thus it is that the march of time bears onward freedom's banner. The powers of this world will fight, and will command their sentinels not to let truth pass the guard until it subscribes to their systems; but Science, heeding not the pointed bayonet, marches on. There is always some tumult, but there is a rallying to truth's standard.

12. 450 : 17-28

Certaines personnes cèdent lentement à l’appel de la Vérité. Peu cèdent sans avoir lutté, et beaucoup sont peu disposées à reconnaître qu’elles ont cédé ; mais tant qu’elles ne l’auront pas admis, le mal se vantera d’être plus fort que le bien. Le Scientiste Chrétien s’est engagé à faire diminuer le mal, la maladie et la mort ; et il en triomphera en comprenant leur néant et la totalité de Dieu, le bien. Pour lui, la maladie n’est pas moins une tentation que le péché, et il les guérit tous deux en comprenant le pouvoir que Dieu exerce sur eux. Le Scientiste Chrétien sait que ce sont là des erreurs de croyance que la Vérité peut détruire et qu’elle détruira.

12. 450 : 15-26

Some people yield slowly to the touch of Truth. Few yield without a struggle, and many are reluctant to acknowledge that they have yielded; but unless this admission is made, evil will boast itself above good. The Christian Scientist has enlisted to lessen evil, disease, and death; and he will overcome them by understanding their nothingness and the allness of God, or good. Sickness to him is no less a temptation than is sin, and he heals them both by understanding God's power over them. The Christian Scientist knows that they are errors of belief, which Truth can and will destroy.

13. 380 : 5 seulement

La Vérité est toujours victorieuse.

13. 380 : 4 only

Truth is always the victor.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████