Dimanche 26 Avril 2020 |

Dimanche 26 Avril 2020



Sujet — Période Probatoire Après La Mort

SubjectProbation After Death

Texte D’or : Psaume 17 : 15

« Pour moi, dans mon innocence, je verrai ta face ; dès le réveil, je me rassasierai de ton image. »



Golden Text: Psalm 17 : 15

As for me, I will behold thy face in righteousness: I shall be satisfied, when I awake, with thy likeness.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée:


1     Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée,

2     En toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité,

3     Vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix.

13     Jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,

21     C'est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller,

22     Eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses,

23     À être renouvelés dans l'esprit de votre intelligence,

24     Et à revêtir l'homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité.

14     C'est pour cela qu'il est dit : Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d'entre les morts, et Christ t'éclairera.

Responsive Reading: Ephesians 4 : 1-3, 13, 22-24 • Ephesians 5 : 14

1.     I therefore, the prisoner of the Lord, beseech you that ye walk worthy of the vocation wherewith ye are called,

2.     With all lowliness and meekness, with longsuffering, forbearing one another in love;

3.     Endeavoring to keep the unity of the Spirit in the bond of peace.

13.     Till we all come in the unity of the faith, and of the knowledge of the Son of God, unto a perfect man, unto the measure of the stature of the fulness of Christ:

22.     That ye put off concerning the former conversation the old man, which is corrupt according to the deceitful lusts;

23.     And be renewed in the spirit of your mind;

24.     And that ye put on the new man, which after God is created in righteousness and true holiness.

14.     Wherefore he saith, Awake thou that sleepest, and arise from the dead, and Christ shall give thee light.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Psaume 23 : 1, 4, 6

1     L'Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien.

4     Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton me rassurent.

6     Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront tous les jours de ma vie, et j'habiterai dans la maison de l'Éternel jusqu'à la fin de mes jours.

1. Psalm 23 : 1, 4, 6

1     The Lord is my shepherd; I shall not want.

4     Yea, though I walk through the valley of the shadow of death, I will fear no evil: for thou art with me; thy rod and thy staff they comfort me.

6     Surely goodness and mercy shall follow me all the days of my life: and I will dwell in the house of the Lord for ever.

2. Jean 6 : 1 (Jésus)

1     Après cela, Jésus s'en alla de l'autre côté de la mer de Galilée, de Tibériade.

2. John 6 : 1 (Jesus)

1     Jesus went over the sea of Galilee, which is the sea of Tiberias.

3. Jean 11 : 1, 3, 4, 7, 11 (Lazare)-14, 17, 21-26 (jusqu’au .), 32-34, 38-44

1     Il y avait un homme malade, Lazare, de Béthanie, village de Marie et de Marthe, sa sœur.

3     Les sœurs envoyèrent dire à Jésus : Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade.

4     Après avoir entendu cela, Jésus dit : Cette maladie n'est point à la mort ; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle.

7     Et il dit ensuite aux disciples : Retournons en Judée.

11     Lazare, notre ami, dort ; mais je vais le réveiller.

12     Les disciples lui dirent : Seigneur, s'il dort, il sera guéri.

13     Jésus avait parlé de sa mort, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil.

14     Alors Jésus leur dit ouvertement : Lazare est mort.

17     Jésus, étant arrivé, trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours dans le sépulcre.

21     Marthe dit à Jésus : Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.

22     Mais, maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l'accordera.

23     Jésus lui dit : Ton frère ressuscitera.

24     Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.

25     Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ;

26     Et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais.

32     Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit : Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.

33     Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému.

34     Et il dit : Où l'avez-vous mis ? Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois.

38     Jésus frémissant de nouveau en lui-même, se rendit au sépulcre. C'était une grotte, et une pierre était placée devant.

39     Jésus dit : Otez la pierre. Marthe, la sœur du mort, lui dit : Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu'il est là.

40     Jésus lui dit : Ne t'ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ?

41     Ils ôtèrent donc la pierre. Et Jésus leva les yeux en haut, et dit : Père, je te rends grâces de ce que tu m'as exaucé.

42     Pour moi, je savais que tu m'exauces toujours ; mais j'ai parlé à cause de la foule qui m'entoure, afin qu'ils croient que c'est toi qui m'as envoyé.

43     Ayant dit cela, il cria d'une voix forte : Lazare, sors !

44     Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d'un linge. Jésus leur dit : Déliez-le, et laissez-le aller.

3. John 11 : 1, 3, 4, 7, 11 (Our)-14, 17, 21-26 (to .), 32-34, 38-44

1     Now a certain man was sick, named Lazarus, of Bethany, the town of Mary and her sister Martha.

3     Therefore his sisters sent unto him, saying, Lord, behold, he whom thou lovest is sick.

4     When Jesus heard that, he said, This sickness is not unto death, but for the glory of God, that the Son of God might be glorified thereby.

7     Then after that saith he to his disciples, Let us go into Judæa again.

11     Our friend Lazarus sleepeth; but I go, that I may awake him out of sleep.

12     Then said his disciples, Lord, if he sleep, he shall do well.

13     Howbeit Jesus spake of his death: but they thought that he had spoken of taking of rest in sleep.

14     Then said Jesus unto them plainly, Lazarus is dead.

17     Then when Jesus came, he found that he had lain in the grave four days already.

21     Then said Martha unto Jesus, Lord, if thou hadst been here, my brother had not died.

22     But I know, that even now, whatsoever thou wilt ask of God, God will give it thee.

23     Jesus saith unto her, Thy brother shall rise again.

24     Martha saith unto him, I know that he shall rise again in the resurrection at the last day.

25     Jesus said unto her, I am the resurrection, and the life: he that believeth in me, though he were dead, yet shall he live:

26     And whosoever liveth and believeth in me shall never die.

32     Then when Mary was come where Jesus was, and saw him, she fell down at his feet, saying unto him, Lord, if thou hadst been here, my brother had not died.

33     When Jesus therefore saw her weeping, and the Jews also weeping which came with her, he groaned in the spirit, and was troubled,

34     And said, Where have ye laid him? They said unto him, Lord, come and see.

38     Jesus therefore again groaning in himself cometh to the grave. It was a cave, and a stone lay upon it.

39     Jesus said, Take ye away the stone. Martha, the sister of him that was dead, saith unto him, Lord, by this time he stinketh: for he hath been dead four days.

40     Jesus saith unto her, Said I not unto thee, that, if thou wouldest believe, thou shouldest see the glory of God?

41     Then they took away the stone from the place where the dead was laid. And Jesus lifted up his eyes, and said, Father, I thank thee that thou hast heard me.

42     And I knew that thou hearest me always: but because of the people which stand by I said it, that they may believe that thou hast sent me.

43     And when he thus had spoken, he cried with a loud voice, Lazarus, come forth.

44     And he that was dead came forth, bound hand and foot with graveclothes: and his face was bound about with a napkin. Jesus saith unto them, Loose him, and let him go.

4. Jean 5 : 24

24     En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.

4. John 5 : 24

24     Verily, verily, I say unto you, He that heareth my word, and believeth on him that sent me, hath everlasting life, and shall not come into condemnation; but is passed from death unto life.

5. I Corinthiens 15 : 51-54

51     Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

52     En un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

53     Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.

54     Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire.

5. I Corinthians 15 : 51-54

51     Behold, I shew you a mystery; We shall not all sleep, but we shall all be changed,

52     In a moment, in the twinkling of an eye, at the last trump: for the trumpet shall sound, and the dead shall be raised incorruptible, and we shall be changed.

53     For this corruptible must put on incorruption, and this mortal must put on immortality.

54     So when this corruptible shall have put on incorruption, and this mortal shall have put on immortality, then shall be brought to pass the saying that is written, Death is swallowed up in victory.

6. Romains 13 : 11 (c’est l’heure)

11     … c'est l'heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru.

6. Romans 13 : 11 (now it)

11     …now it is high time to awake out of sleep: for now is our salvation nearer than when we believed.

7. Colossiens 3 : 1-4

1     Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu.

2     Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre.

3     Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu.

4     Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.

7. Colossians 3 : 1-4

1     If ye then be risen with Christ, seek those things which are above, where Christ sitteth on the right hand of God.

2     Set your affection on things above, not on things on the earth.

3     For ye are dead, and your life is hid with Christ in God.

4     When Christ, who is our life, shall appear, then shall ye also appear with him in glory.

8. I Pierre 1 : 3-5, 23

3     Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus Christ d'entre les morts,

4     Pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux,

5     À vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps !

23     Puisque vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu.

8. I Peter 1 : 3-5, 23

3     Blessed be the God and Father of our Lord Jesus Christ, which according to his abundant mercy hath begotten us again unto a lively hope by the resurrection of Jesus Christ from the dead,

4     To an inheritance incorruptible, and undefiled, and that fadeth not away, reserved in heaven for you,

5     Who are kept by the power of God through faith unto salvation ready to be revealed in the last time.

23     Being born again, not of corruptible seed, but of incorruptible, by the word of God, which liveth and abideth for ever.



Science et Santé


1. 410 : 4-8

« Voici ce qu’est la vie éternelle »*, dit Jésus — ce qu’est, non ce que sera ; et ensuite il définit la vie éternelle comme une connaissance présente de son Père et de lui-même — la connaissance de l’Amour, de la Vérité et de la Vie.

* Bible anglaise

1. 410 : 4-7

"This is life eternal," says Jesus, — is, not shall be; and then he defines everlasting life as a present knowledge of his Father and of himself, — the knowledge of Love, Truth, and Life.

2. 242 : 10-15

Il n’y a qu’un chemin qui mène au ciel, à l’harmonie, et en Science divine le Christ nous montre ce chemin. Ce chemin consiste à ne connaître aucune autre réalité — à n’avoir aucune autre conscience de vie — que le bien, Dieu et Son reflet, et à nous élever au-dessus des prétendus douleurs et plaisirs des sens.

2. 242 : 9-14

There is but one way to heaven, harmony, and Christ in divine Science shows us this way. It is to know no other reality — to have no other consciousness of life — than good, God and His reflection, and to rise superior to the so-called pain and pleasure of the senses.

3. 587 : 27-30

CIEL. Harmonie ; le règne de l’Esprit ; gouvernement par le Principe divin ; spiritualité ; félicité ; l’atmosphère de l’Ame.

3. 587 : 25-27

Heaven. Harmony; the reign of Spirit; government by divine Principle; spirituality; bliss; the atmosphere of Soul.

4. 266 : 22-23

Le pécheur crée son propre enfer en faisant le mal et le saint son propre ciel en faisant le bien.

4. 266 : 20-21

The sinner makes his own hell by doing evil, and the saint his own heaven by doing right.

5. 6 : 16-17

Pour atteindre au ciel, l’harmonie de l’être, il nous faut comprendre le Principe divin de l’être.

5. 6 : 14-16

To reach heaven, the harmony of being, we must understand the divine Principle of being.

6. 568 : 32-6

L’abnégation de soi, par la quelle nous renonçons à tout pour la Vérité, ou le Christ, dans notre combat contre l’erreur, est une règle en Science Chrétienne. Cette règle interprète clairement Dieu en tant que Principe divin — en tant que Vie, représentée par le Père ; en tant que Vérité, représentée par le Fils ; en tant qu’Amour, représenté par la Mère. Un jour ou l’autre tout mortel, soit ici-bas, soit dans l’au-delà, devra combattre et vaincre la croyance mortelle à une puissance qui s’oppose à Dieu.

6. 568 : 30-5

Self-abnegation, by which we lay down all for Truth, or Christ, in our warfare against error, is a rule in Christian Science. This rule clearly interprets God as divine Principle, — as Life, represented by the Father; as Truth, represented by the Son; as Love, represented by the Mother. Every mortal at some period, here or hereafter, must grapple with and overcome the mortal belief in a power opposed to God.

7. 290 : 4-12, 19-29

Si les mortels ne comprennent nullement le Principe, la règle et la démonstration de l’être de l’homme avant d’être surpris par ce qui est appelé la mort, ils ne monteront pas plus haut spirituellement sur l’échelle de l’existence en raison de cette seule expérience, mais demeureront aussi matériels qu’avant cette transition, cherchant encore le bonheur au moyen du sens matériel au lieu du sens spirituel de la vie, et poussés par des mobiles égoïstes et inférieurs.

Si le changement appelé la mort détruisait la croyance au péché, à la maladie et à la mort, c’est à ce moment même que l’on atteindrait au bonheur, et ce bonheur serait à jamais permanent ; mais il n’en est pas ainsi. La perfection n’est acquise que par la perfection. Ceux qui sont injustes seront encore injustes, jusqu’à ce que, en Science divine, le Christ, la Vérité, fasse disparaître toute ignorance et tout péché.

Le péché et l’erreur auxquels nous sommes asservis à l’instant de la mort ne cessent pas à ce moment-là, mais continuent jusqu’à la mort de ces erreurs.

7. 290 : 3-10, 16-25

If the Principle, rule, and demonstration of man's being are not in the least understood before what is termed death overtakes mortals, they will rise no higher spiritually in the scale of existence on account of that single experience, but will remain as material as before the transition, still seeking happiness through a material, instead of through a spiritual sense of life, and from selfish and inferior motives.

If the change called death destroyed the belief in sin, sickness, and death, happiness would be won at the moment of dissolution, and be forever permanent; but this is not so. Perfection is gained only by perfection. They who are unrighteous shall be unrighteous still, until in divine Science Christ, Truth, removes all ignorance and sin.

The sin and error which possess us at the instant of death do not cease at that moment, but endure until the death of these errors.

8. 291 : 5-20, 31-35

Nous savons que tout sera changé « en un clin d’œil », quand sonnera la dernière trompette ; mais ce dernier appel de la sagesse ne peut venir avant que les mortels n’aient répondu à chaque appel moindre pendant que se développe le caractère chrétien. Les mortels ne doivent pas s’imaginer que la croyance à l’expérience de la mort les réveillera à l’être glorifié.

Le salut universel repose sur le progrès et le temps d’épreuve, sans lesquels on ne peut l’atteindre. Le ciel n’est pas une localité mais un état divin de l’Entendement dans lequel toutes les manifestations de l’Entendement sont harmonieuses et immortelles, parce que le péché ne s’y trouve pas et qu’on y découvre que l’homme n’a pas de justice qui lui soit propre mais qu’il possède « l’esprit du Seigneur »*, ainsi que le dit l’Écriture.

Aucun jugement dernier n’attend les mortels, car le jour du jugement, celui de la sagesse, vient d’heure en heure et continuellement, le jugement par lequel l’homme mortel est dépouillé de toute erreur matérielle.

* Bible anglaise

8. 291 : 5-18, 28-31

We know that all will be changed "in the twinkling of an eye," when the last trump shall sound; but this last call of wisdom cannot come till mortals have already yielded to each lesser call in the growth of Christian character. Mortals need not fancy that belief in the experience of death will awaken them to glorified being.

Universal salvation rests on progression and probation, and is unattainable without them. Heaven is not a locality, but a divine state of Mind in which all the manifestations of Mind are harmonious and immortal, because sin is not there and man is found having no righteousness of his own, but in possession of "the mind of the Lord," as the Scripture says.

No final judgment awaits mortals, for the judgment-day of wisdom comes hourly and continually, even the judgment by which mortal man is divested of all material error.

9. 36 : 22-32

Il est tout aussi impossible que les pécheurs reçoivent leur plein châtiment de ce côté-ci de la tombe qu’il l’est à ce monde de donner aux justes leur pleine récompense. Il est inutile de supposer que les méchants puissent se complaire dans leurs offenses jusqu’au dernier moment et être ensuite soudainement pardonnés et poussés dans le ciel, ou de supposer que la main de l’Amour se contente de ne nous donner que travail, sacrifice, croix à porter, épreuves multipliées et raillerie de nos mobiles en retour de nos efforts pour bien faire.

9. 36 : 21-29

It is quite as impossible for sinners to receive their full punishment this side of the grave as for this world to bestow on the righteous their full reward. It is useless to suppose that the wicked can gloat over their offences to the last moment and then be suddenly pardoned and pushed into heaven, or that the hand of Love is satisfied with giving us only toil, sacrifice, cross-bearing, multiplied trials, and mockery of our motives in return for our efforts at well doing.

10. 75 : 13-20

Jésus, parlant de Lazare, dit : « Lazare, notre ami, dort ; mais je vais le réveiller. » Jésus ressuscita Lazare grâce à sa compréhension que Lazare n’était pas mort, non en admettant que son corps était mort et était ensuite revenu à la vie. Si Jésus avait cru que Lazare avait vécu dans son corps ou qu’il y était mort, le Maître eût été sur le même plan de croyance que ceux qui avaient enseveli le corps et il n’eût pu le ressusciter.

10. 75 : 12-20

Jesus said of Lazarus: "Our friend Lazarus sleepeth; but I go, that I may awake him out of sleep." Jesus restored Lazarus by the understanding that Lazarus had never died, not by an admission that his body had died and then lived again. Had Jesus believed that Lazarus had lived or died in his body, the Master would have stood on the same plane of belief as those who buried the body, and he could not have resuscitated it.

11. 46 : 21-30

L’état physique inchangé de Jésus après ce qui semblait être la mort fut suivi de son élévation au-dessus de toutes conditions matérielles ; et cette élévation expliqua son ascension et révéla incontestablement un état d’épreuve et de progression au-delà de la tombe. Jésus était « le chemin » ; c’est-à-dire qu’il traça le chemin pour tous les hommes. Dans sa démonstration finale, appelée l’ascension, qui mit fin à sa carrière terrestre, Jésus s’éleva au-dessus de la perception physique de ses disciples, et les sens matériels ne le revirent plus.

11. 46 : 20-29

Jesus' unchanged physical condition after what seemed to be death was followed by his exaltation above all material conditions; and this exaltation explained his ascension, and revealed unmistakably a probationary and progressive state beyond the grave. Jesus was "the way;" that is, he marked the way for all men. In his final demonstration, called the ascension, which closed the earthly record of Jesus, he rose above the physical knowledge of his disciples, and the material senses saw him no more.

12. 76 : 6-24

Lorsque l’être sera compris, on reconnaîtra que la Vie n’est ni matérielle ni finie, mais qu’elle est infinie, qu’elle est Dieu, le bien universel ; et la croyance que la vie, ou l’entendement, a jamais été dans une forme finie, ou le bien dans le mal, sera détruite. On comprendra alors que l’Esprit n’est jamais entré dans la matière et par conséquent n’a jamais été ressuscité de la matière. Quand l’homme sera parvenu à l’être spirituel et à la compréhension de Dieu, il ne pourra plus communiquer avec la matière ni y retourner, pas plus qu’un arbre ne peut retourner dans sa graine. L’homme ne semblera pas non plus être corporel, mais il sera une conscience individuelle, caractérisée par l’Esprit divin en tant qu’idée, non en tant que matière.

Les croyances à la souffrance, au péché et à la mort sont irréelles. Lorsque la Science divine sera universellement comprise, ces croyances n’auront aucun pouvoir sur l’homme, car l’homme est immortel et vit de par l’autorité divine.

12. 76 : 6-21

When being is understood, Life will be recognized as neither material nor finite, but as infinite, — as God, universal good; and the belief that life, or mind, was ever in a finite form, or good in evil, will be destroyed. Then it will be understood that Spirit never entered matter and was therefore never raised from matter. When advanced to spiritual being and the understanding of God, man can no longer commune with matter; neither can he return to it, any more than a tree can return to its seed. Neither will man seem to be corporeal, but he will be an individual consciousness, characterized by the divine Spirit as idea, not matter.

Suffering, sinning, dying beliefs are unreal. When divine Science is universally understood, they will have no power over man, for man is immortal and lives by divine authority.

13. 254 : 19-27

Pendant les siècles de sensualisme, il se peut que nous n’acquérions pas la Science Chrétienne absolue avant de passer par le changement appelé la mort, car nous n’avons pas le pouvoir de démontrer ce que nous ne comprenons pas. Mais il faut que le moi humain soit évangélisé. Dieu nous demande d’accepter aujourd’hui même cette tâche avec amour, d’abandonner aussi vite que possible le matériel, et de travailler au spirituel qui détermine ce qui est extérieur et réel.

13. 254 : 16-23

During the sensual ages, absolute Christian Science may not be achieved prior to the change called death, for we have not the power to demonstrate what we do not understand. But the human self must be evangelized. This task God demands us to accept lovingly to-day, and to abandon so fast as practical the material, and to work out the spiritual which determines the outward and actual.

14. 264 : 32-36

Lorsque nous trouverons le chemin en Science Chrétienne et que nous reconnaîtrons l’être spirituel de l’homme, nous verrons et comprendrons la création de Dieu — toutes les splendeurs de la terre et des cieux et de l’homme.

14. 264 : 28-31

When we learn the way in Christian Science and recognize man's spiritual being, we shall behold and understand God's creation, — all the glories of earth and heaven and man.

15. 548 : 17-20

C’est là la nouvelle naissance qui continue d’heure en heure, par laquelle les hommes peuvent avoir pour hôtes des anges, les vraies idées de Dieu, le sens spirituel de l’être.

15. 548 : 15-17

This is the new birth going on hourly, by which men may entertain angels, the true ideas of God, the spiritual sense of being.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████