DIMANCHE 27 FÉVRIER 2022 |

DIMANCHE 27 FÉVRIER 2022



Sujet — Christ Jésus

SubjectChrist Jesus

Texte D’or : Jean 8 : 58

« Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. »Christ Jésus



Golden Text: John 8 : 58

Verily, verily, I say unto you, Before Abraham was, I am.”— Christ Jesus




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Jean 1 : 1, 4, 5, 11-14, 16, 17


1.     Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

4.     En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.

5.     La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue.

11.     Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue.

12.     Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés,

13.     Non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.

14.     Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

16.     Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce ;

17.     Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

Responsive Reading: John 1 : 1, 4, 5, 11-14, 16, 17

1.     In the beginning was the Word, and the Word was with God, and the Word was God.

4.     In him was life; and the life was the light of men.

5.     And the light shineth in darkness; and the darkness comprehended it not.

11.     He came unto his own, and his own received him not.

12.     But as many as received him, to them gave he power to become the sons of God, even to them that believe on his name:

13.     Which were born, not of blood, nor of the will of the flesh, nor of the will of man, but of God.

14.     And the Word was made flesh, and dwelt among us, (and we beheld his glory, the glory as of the only begotten of the Father,) full of grace and truth.

16.     And of his fulness have all we received, and grace for grace.

17.     For the law was given by Moses, but grace and truth came by Jesus Christ.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Ésaïe 9 : 5, 6 (jusqu’au :)

5     Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son

épaule ; on l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

6     Donner à l'empire de l'accroissement, et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l'affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et à toujours.

1. Isaiah 9 : 6, 7 (to 1st .)

6     For unto us a child is born, unto us a son is given: and the government shall be upon his shoulder: and his name shall be called Wonderful, Counseller, The mighty God, The everlasting Father, The Prince of Peace.

7     Of the increase of his government and peace there shall be no end, upon the throne of David, and upon his kingdom, to order it, and to establish it with judgment and with justice from henceforth even for ever.

2. Luc 4 : 1 (jusqu’à la 1ère,), 16-19, 21 (Aujourd’hui)

1     Jésus, rempli du Saint Esprit, revint du Jourdain,

16     Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture,

17     Et on lui remit le livre du prophète Ésaïe. L'ayant déroulé, il trouva l'endroit où il était écrit :

18     L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé,

19     Pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur.

21     Aujourd'hui cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, est accomplie.

2. Luke 4 : 1 (to 1st ,), 16-19, 21 (This)

1     And Jesus being full of the Holy Ghost returned from Jordan,

16     And he came to Nazareth, where he had been brought up: and, as his custom was, he went into the synagogue on the sabbath day, and stood up for to read.

17     And there was delivered unto him the book of the prophet Esaias. And when he had opened the book, he found the place where it was written,

18     The Spirit of the Lord is upon me, because he hath anointed me to preach the gospel to the poor; he hath sent me to heal the brokenhearted, to preach deliverance to the captives, and recovering of sight to the blind, to set at liberty them that are bruised,

19     To preach the acceptable year of the Lord.

21     This day is this scripture fulfilled in your ears.

3. Luc 5 : 27-32

27     Après cela, Jésus sortit, et il vit un publicain, nommé Lévi, assis au lieu des péages. Il lui dit : Suis-moi.

28     Et, laissant tout, il se leva, et le suivit.

29     Lévi lui donna un grand festin dans sa maison, et beaucoup de publicains et d'autres personnes étaient à table avec eux.

30     Les pharisiens et les scribes murmurèrent, et dirent à ses disciples : Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les gens de mauvaise vie ?

31     Jésus, prenant la parole, leur dit : Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.

32     Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs.

3. Luke 5 : 27-32

27     And after these things he went forth, and saw a publican, named Levi, sitting at the receipt of custom: and he said unto him, Follow me.

28     And he left all, rose up, and followed him.

29     And Levi made him a great feast in his own house: and there was a great company of publicans and of others that sat down with them.

30     But their scribes and Pharisees murmured against his disciples, saying, Why do ye eat and drink with publicans and sinners?

31     And Jesus answering said unto them, They that are whole need not a physician; but they that are sick.

32     I came not to call the righteous, but sinners to repentance.

4. Matthieu 9 : 18 (un chef), 19, 23-25, 27 (jusqu’à la 2ème,), 28-30 (jusqu’au 1er.), 35

18     … un chef arriva, se prosterna devant lui, et dit : Ma fille est morte il y a un instant ; mais viens, impose-lui les mains, et elle vivra.

19     Jésus se leva, et le suivit avec ses disciples.

23     Lorsque Jésus fut arrivé à la maison du chef, et qu'il vit les joueurs de flûte et la foule bruyante,

24     Il leur dit : Retirez-vous ; car la jeune fille n'est pas morte, mais elle dort. Et ils se moquaient de lui.

25     Quand la foule eut été renvoyée, il entra, prit la main de la jeune fille, et la jeune fille se leva.

27     Étant parti de là, Jésus fut suivi par deux aveugles,

28     Lorsqu'il fut arrivé à la maison, les aveugles s'approchèrent de lui, et Jésus leur dit : Croyez-vous que je puisse faire cela ? Oui, Seigneur, lui répondirent-ils.

29     Alors il leur toucha leurs yeux, en disant : Qu'il vous soit fait selon votre foi.

30     Et leurs yeux s'ouvrirent.

35     Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité.

4. Matthew 9 : 18 (there), 19, 23-25, 27 (to 2nd ,), 28-30 (to ;), 35

18     …there came a certain ruler, and worshipped him, saying, My daughter is even now dead: but come and lay thy hand upon her, and she shall live.

19     And Jesus arose, and followed him, and so did his disciples.

23     And when Jesus came into the ruler’s house, and saw the minstrels and the people making a noise,

24     He said unto them, Give place: for the maid is not dead, but sleepeth. And they laughed him to scorn.

25     But when the people were put forth, he went in, and took her by the hand, and the maid arose.

27     And when Jesus departed thence, two blind men followed him,

28     And when he was come into the house, the blind men came to him: and Jesus saith unto them, Believe ye that I am able to do this? They said unto him, Yea, Lord.

29     Then touched he their eyes, saying, According to your faith be it unto you.

30     And their eyes were opened;

35     And Jesus went about all the cities and villages, teaching in their synagogues, and preaching the gospel of the kingdom, and healing every sickness and every disease among the people.

5. Matthieu 11 : 2-6

2     Jean, ayant entendu parler dans sa prison des œuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples :

3     Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?

4     Jésus leur répondit : Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous

voyez :

5     Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.

6     Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute !

5. Matthew 11 : 2-6

2     Now when John had heard in the prison the works of Christ, he sent two of his disciples,

3     And said unto him, Art thou he that should come, or do we look for another?

4     Jesus answered and said unto them, Go and shew John again those things which ye do hear and see:

5     The blind receive their sight, and the lame walk, the lepers are cleansed, and the deaf hear, the dead are raised up, and the poor have the gospel preached to them.

6     And blessed is he, whosoever shall not be offended in me.

6. Luc 9 : 28 (Jésus)-36

28 … Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il monta sur la montagne pour prier.

29     Pendant qu'il priait, l'aspect de son visage changea, et son vêtement devint d'une éclatante blancheur.

30     Et voici, deux hommes s'entretenaient avec lui : c'étaient Moïse et Élie,

31     Qui, apparaissant dans la gloire, parlaient de son départ qu'il allait accomplir à Jérusalem.

32     Pierre et ses compagnons étaient appesantis par le sommeil ; mais, s'étant tenus éveillés, ils virent la gloire de Jésus et les deux hommes qui étaient avec lui.

33     Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : Maître, il est bon que nous soyons ici ; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. Il ne savait ce qu'il disait.

34     Comme il parlait ainsi, une nuée vint les couvrir ; et les disciples furent saisis de frayeur en les voyant entrer dans la nuée.

35     Et de la nuée sortit une voix, qui dit : Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le !

36     Quand la voix se fit entendre, Jésus se trouva seul. Les disciples gardèrent le silence, et ils ne racontèrent à personne, en ce temps-là, rien de ce qu'ils avaient vu.

6. Luke 9 : 28 (And) only, 28 (he)-36

28 And … he took Peter and John and James, and went up into a mountain to pray.

29     And as he prayed, the fashion of his countenance was altered, and his raiment was white and glistering.

30     And, behold, there talked with him two men, which were Moses and Elias:

31     Who appeared in glory, and spake of his decease which he should accomplish at Jerusalem.

32     But Peter and they that were with him were heavy with sleep: and when they were awake, they saw his glory, and the two men that stood with him.

33     And it came to pass, as they departed from him, Peter said unto Jesus, Master, it is good for us to be here: and let us make three tabernacles; one for thee, and one for Moses, and one for Elias: not knowing what he said.

34     While he thus spake, there came a cloud, and overshadowed them: and they feared as they entered into the cloud.

35     And there came a voice out of the cloud, saying, This is my beloved Son: hear him.

36     And when the voice was past, Jesus was found alone. And they kept it close, and told no man in those days any of those things which they had seen.

7. Matthieu 28 : 16, 18-20

16     Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée.

18     Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre.

19     Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,

20     Et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.

7. Matthew 28 : 16 (the), 18-20

16     …the eleven disciples went away into Galilee, into a mountain where Jesus had appointed them.

18     And Jesus came and spake unto them, saying, All power is given unto me in heaven and in earth.

19     Go ye therefore, and teach all nations, baptizing them in the name of the Father, and of the Son, and of the Holy Ghost:

20     Teaching them to observe all things whatsoever I have commanded you: and, lo, I am with you alway, even unto the end of the world. Amen.



Science et Santé


1. vii : 1-14

Pour ceux qui s’appuient sur l’infini, soutien constant, aujourd’hui est riche en bienfaits. Le berger vigilant voit les premières faibles lueurs de l’aube, avant que ne paraisse toute la splendeur d’un jour nouveau. Ainsi brillait la pâle étoile pour les bergers-prophètes ; cependant elle traversa la nuit et vint à l’endroit où, dans l’obscure crèche, était couché le petit enfant de Bethléhem, le héraut humain du Christ, la Vérité, qui devait rendre clair à la compréhension enténébrée le chemin du salut par Christ Jésus, jusqu’à ce que, traversant une nuit d’erreur, se lève la lumière du matin et brille l’étoile conductrice de l’être. Les Mages furent conduits à voir et à suivre cette étoile du matin de la Science divine, qui éclaire le chemin menant à l’harmonie éternelle.

1. vii : 1-12

To those leaning on the sustaining infinite, to-day is big with blessings. The wakeful shepherd beholds the first faint morning beams, ere cometh the full radiance of a risen day. So shone the pale star to the prophet-shepherds; yet it traversed the night, and came where, in cradled obscurity, lay the Bethlehem babe, the human herald of Christ, Truth, who would make plain to benighted understanding the way of salvation through Christ Jesus, till across a night of error should dawn the morning beams and shine the guiding star of being. The Wisemen were led to behold and to follow this daystar of divine Science, lighting the way to eternal harmony.

2. 482 : 15 (Christ)-16, 19-22, 23-26

Christ est « le chemin » et la vérité chassant toute erreur. … Jésus était le plus haut concept humain de l’homme parfait. Il était inséparable du Christ, le Messie — l’idée divine de Dieu en dehors de la chair. … Des anges annoncèrent aux Mages d’autrefois la dualité de cette apparition, et des anges l’annoncent tout bas, par la foi, au cœur affamé dans tous les âges.

2. 482 : 15 (Christ)-16, 19-22, 23-25

Christ is "the way" and the truth casting out all error. … Jesus was the highest human concept of the perfect man. He was inseparable from Christ, the Messiah, — the divine idea of God outside the flesh. … Angels announced to the Wisemen of old this dual appearing, and angels whisper it, through faith, to the hungering heart in every age.

3. 332 : 23 (Jésus)-26

Jésus était le fils d’une vierge. Il fut choisi pour énoncer la parole de Dieu et pour apparaître aux mortels sous une forme d’humanité qu’ils pouvaient comprendre aussi bien que percevoir.

3. 332 : 23 (Jesus)-26

Jesus was the son of a virgin. He was appointed to speak God's word and to appear to mortals in such a form of humanity as they could understand as well as perceive.

4. 26 : 15-19

La Vérité, la Vie et l’Amour divins donnaient à Jésus l’empire sur le péché, la maladie et la mort. Sa mission était de révéler la Science de l’être céleste, de prouver ce qu’est Dieu et ce qu’Il fait pour l’homme.

4. 26 : 14-18

Divine Truth, Life, and Love gave Jesus authority over sin, sickness, and death. His mission was to reveal the Science of celestial being, to prove what God is and what He does for man.

5. 146 : 27-31

Ce pouvoir guérisseur de la Vérité a dû exister bien antérieurement à l’époque où vivait Jésus. Il est aussi ancien que « l’Ancien des jours ». Il vit tout au long de la Vie et s’étend à travers tout l’espace.

5. 146 : 26-30

This healing power of Truth must have been far anterior to the period in which Jesus lived. It is as ancient as "the Ancient of days." It lives through all Life, and extends throughout all space.

6. 333 : 16 (L’avènement)-31, 32 (Par)-9

L’avènement de Jésus de Nazareth marqua le premier siècle de l’ère chrétienne, mais le Christ est sans commencement d’années ni fin de jours. A travers toutes les générations, tant avant qu’après l’ère chrétienne, le Christ, l’idée spirituelle — le reflet de Dieu — est venu avec quelque mesure de puissance et de grâce à tous ceux qui étaient prêts à recevoir le Christ, la Vérité. Abraham, Jacob, Moïse et les prophètes entrevirent de glorieuses lueurs du Messie, le Christ, qui les baptisèrent dans la nature divine, l’essence de l’Amour. L’image divine, idée, ou le Christ, était, est, et sera à jamais inséparable du Principe divin, Dieu. Jésus fit allusion à cette unité de son identité spirituelle en ces termes : « Avant qu’Abraham fût, je suis » ; « Moi et le Père nous sommes un » ; « Le Père est plus grand que moi. » L’unique Esprit renferme toutes les identités.

Par ces affirmations Jésus entendait, non pas que le Jésus humain était ou est éternel, mais que l’idée divine ou le Christ était, et est, éternelle et par conséquent antérieure à Abraham ; non pas que le Jésus corporel était un avec le Père, mais que l’idée spirituelle, le Christ, demeure pour toujours dans le sein du Père, Dieu, d’où elle illumine le ciel et la terre ; non pas que le Père est plus grand que l’Esprit, qui est Dieu, mais qu’Il est plus grand, infiniment plus grand, que le Jésus corporel dont la carrière terrestre fut brève.

6. 333 : 16 (The advent)-31, 32 (By)-9

The advent of Jesus of Nazareth marked the first century of the Christian era, but the Christ is without beginning of years or end of days. Throughout all generations both before and after the Christian era, the Christ, as the spiritual idea, — the reflection of God, — has come with some measure of power and grace to all prepared to receive Christ, Truth. Abraham, Jacob, Moses, and the prophets caught glorious glimpses of the Messiah, or Christ, which baptized these seers in the divine nature, the essence of Love. The divine image, idea, or Christ was, is, and ever will be inseparable from the divine Principle, God. Jesus referred to this unity of his spiritual identity thus: "Before Abraham was, I am;" "I and my Father are one;" "My Father is greater than I." The one Spirit includes all identities.

By these sayings Jesus meant, not that the human Jesus was or is eternal, but that the divine idea or Christ was and is so and therefore antedated Abraham; not that the corporeal Jesus was one with the Father, but that the spiritual idea, Christ, dwells forever in the bosom of the Father, God, from which it illumines heaven and earth; not that the Father is greater than Spirit, which is God, but greater, infinitely greater, than the fleshly Jesus, whose earthly career was brief.

7. 30 : 20-27

En tant qu’idéal individuel de la Vérité, Christ Jésus vint pour réprouver l’erreur des rabbins et tout péché, toute maladie et la mort — pour montrer le chemin de la Vérité et de la Vie. Cet idéal fut démontré tout au long de la carrière terrestre de Jésus, ce qui marque la différence entre le rejeton de l’Ame et celui du sens matériel, entre le rejeton de la Vérité et celui de l’erreur.

7. 30 : 19-25

As the individual ideal of Truth, Christ Jesus came to rebuke rabbinical error and all sin, sickness, and death, — to point out the way of Truth and Life. This ideal was demonstrated throughout the whole earthly career of Jesus, showing the difference between the offspring of Soul and of material sense, of Truth and of error.

8. 259 : 8-16

La nature divine fut le mieux exprimée en Christ Jésus, qui projeta sur les mortels le reflet plus vrai de Dieu et éleva leur vie plus haut que ne le permettaient leurs pauvres modèles de pensées — pensées qui représentaient l’homme comme déchu, malade, pécheur et mourant. La compréhension, semblable à celle de Christ, de l’être scientifique et de la guérison divine renferme un Principe parfait et une idée parfaite — Dieu parfait et homme parfait — comme base de la pensée et de la démonstration.

8. 259 : 6 (The)-14

The divine nature was best expressed in Christ Jesus, who threw upon mortals the truer reflection of God and lifted their lives higher than their poor thought-models would allow, — thoughts which presented man as fallen, sick, sinning, and dying. The Christlike understanding of scientific being and divine healing includes a perfect Principle and idea, — perfect God and perfect man, — as the basis of thought and demonstration.

9. 230 : 4 (à notre)-10

… à notre réveil de ce songe mortel, ou illusion, nous nous trouverons dans la santé, la sainteté et l’immortalité. Ce réveil est la venue éternelle du Christ, c’est le précurseur de la Vérité qui chasse l’erreur et guérit les malades. C’est là le salut qui vient par Dieu, le Principe divin, l’Amour, ainsi que le démontra Jésus.

9. 230 : 4 (the)-10

…the awakening from this mortal dream, or illusion, will bring us into health, holiness, and immortality. This awakening is the forever coming of Christ, the advanced appearing of Truth, which casts out error and heals the sick. This is the salvation which comes through God, the divine Principle, Love, as demonstrated by Jesus.

10. 26 : 35-9

Jésus envoya à Jean-Baptiste un message qui devait prouver incontestablement que le Christ était venu : « Allez rapporter à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. » En d’autres termes : Rapportez à Jean ce qu’est la démonstration du pouvoir divin, et il verra aussitôt que Dieu est le pouvoir dans l’œuvre messianique.

10. 27 : 1-9

Jesus sent a message to John the Baptist, which was intended to prove beyond a question that the Christ had come: "Go your way, and tell John what things ye have seen and heard; how that the blind see, the lame walk, the lepers are cleansed, the deaf hear, the dead are raised, to the poor the gospel is preached." In other words: Tell John what the demonstration of divine power is, and he will at once perceive that God is the power in the Messianic work.

11. 25 : 22-27

Bien qu’il démontrât son empire sur le péché et la maladie, le grand Maître ne dispensa nullement les autres de donner les preuves indispensables de leur propre piété. Il travaillait pour leur servir d’exemple, afin qu’ils pussent démontrer comme lui ce pouvoir et en comprendre le Principe divin.

11. 25 : 22-26

Though demonstrating his control over sin and disease, the great Teacher by no means relieved others from giving the requisite proofs of their own piety. He worked for their guidance, that they might demonstrate this power as he did and understand its divine Principle.

12. 28 : 4-8

Si le Maître n’avait pas eu de disciples ni enseigné les vérités invisibles de Dieu, il n’aurait pas été crucifié. La détermination de tenir l’Esprit dans l’étreinte de la matière persécute la Vérité et l’Amour.

12. 28 : 4-8

If the Master had not taken a student and taught the unseen verities of God, he would not have been crucified. The determination to hold Spirit in the grasp of matter is the persecutor of Truth and Love.

13. 334 : 10 (Le Christ)-20

Le Christ invisible n’était pas perceptible aux prétendus sens personnels, tandis que Jésus apparut en tant qu’existence corporelle. Ce double caractère de l’invisible et du visible, du spirituel et du matériel, du Christ éternel et du Jésus corporel manifesté dans la chair, subsista jusqu’à l’ascension du Maître, au moment où le concept humain matériel, ou Jésus, disparut, tandis que le moi spirituel, le Christ, continue d’exister dans l’ordre éternel de la Science divine, ôtant les péchés du monde, ainsi que l’a toujours fait le Christ, avant même que le Jésus humain apparût dans la chair aux yeux des mortels.

13. 334 : 10 (The invisible)-20

The invisible Christ was imperceptible to the so-called personal senses, whereas Jesus appeared as a bodily existence. This dual personality of the unseen and the seen, the spiritual and material, the eternal Christ and the corporeal Jesus manifest in flesh, continued until the Master's ascension, when the human, material concept, or Jesus, disappeared, while the spiritual self, or Christ, continues to exist in the eternal order of divine Science, taking away the sins of the world, as the Christ has always done, even before the human Jesus was incarnate to mortal eyes.

14. 565 : 14-19

La personnification de l’idée spirituelle fut de courte durée dans la vie terrestre de notre Maître ; mais « son règne n’aura point de fin », car le Christ, l’idée de Dieu, régira finalement toutes les nations et tous les peuples — impérativement, absolument, définitivement — par la Science divine.

14. 565 : 13-18

The impersonation of the spiritual idea had a brief history in the earthly life of our Master; but "of his kingdom there shall be no end," for Christ, God's idea, will eventually rule all nations and peoples — imperatively, absolutely, finally — with divine Science.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████