DIMANCHE 28 AOÛT 2022 |

DIMANCHE 28 AOÛT 2022



Sujet — Christ Jésus

SubjectChrist Jesus

Texte D’or : Apocalypse 22 : 16

« Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin. »



Golden Text: Revelation 22 : 16

I Jesus am the root and the offspring of David, and the bright and morning star.




PDF Downloads:


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Apocalypse 19 : 11-16


11.     Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice.

12.     Ses yeux étaient comme une flamme de feu ; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes ; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est lui-même ;

13.     Et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu.

14.     Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d'un fin lin, blanc, pur.

15.     De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations ; il les paîtra avec une verge de fer ; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout puissant.

16.     Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

Responsive Reading: Revelation 19 : 11-16

11.     And I saw heaven opened, and behold a white horse; and he that sat upon him was called Faithful and True, and in righteousness he doth judge and make war.

12.     His eyes were as a flame of fire, and on his head were many crowns; and he had a name written, that no man knew, but he himself.

13.     And he was clothed with a vesture dipped in blood: and his name is called The Word of God.

14.     And the armies which were in heaven followed him upon white horses, clothed in fine linen, white and clean.

15.     And out of his mouth goeth a sharp sword, that with it he should smite the nations: and he shall rule them with a rod of iron: and he treadeth the winepress of the fierceness and wrath of Almighty God.

16.     And he hath on his vesture and on his thigh a name written, KING OF KINGS, AND LORD of LORDS.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Ésaïe 11 : 1-6, 9

1     Puis un rameau sortira du tronc d'Isaï, et un rejeton naîtra de ses racines.

2     L'Esprit de l'Éternel reposera sur lui : esprit de sagesse et d'intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte de l'Éternel.

3     Il respirera la crainte de l'Éternel ; il ne jugera point sur l'apparence, il ne prononcera point sur un ouï-dire.

4     Mais il jugera les pauvres avec équité, et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre ; il frappera la terre de sa parole comme d'une verge, et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.

5     La justice sera la ceinture de ses flancs, et la fidélité la ceinture de ses reins.

6     Le loup habitera avec l'agneau, et la panthère se couchera avec le chevreau ; le veau, le lionceau, et le bétail qu'on engraisse, seront ensemble, et un petit enfant les conduira.

9     Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte ; car la terre sera remplie de la connaissance de l'Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent.

1. Isaiah 11 : 1-6, 9

1     And there shall come forth a rod out of the stem of Jesse, and a Branch shall grow out of his roots:

2     And the spirit of the Lord shall rest upon him, the spirit of wisdom and understanding, the spirit of counsel and might, the spirit of knowledge and of the fear of the Lord;

3     And shall make him of quick understanding in the fear of the Lord: and he shall not judge after the sight of his eyes, neither reprove after the hearing of his ears:

4     But with righteousness shall he judge the poor, and reprove with equity for the meek of the earth: and he shall smite the earth with the rod of his mouth, and with the breath of his lips shall he slay the wicked.

5     And righteousness shall be the girdle of his loins, and faithfulness the girdle of his reins.

6     The wolf also shall dwell with the lamb, and the leopard shall lie down with the kid; and the calf and the young lion and the fatling together; and a little child shall lead them.

9     They shall not hurt nor destroy in all my holy mountain: for the earth shall be full of the knowledge of the Lord, as the waters cover the sea.

2. Marc 1 : 1, 9-11

1     Commencement de l'Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu.

9     En ce temps-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.

10     Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe.

11     Et une voix fit entendre des cieux ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis toute mon affection.

2. Mark 1 : 1, 9-11

1     The beginning of the gospel of Jesus Christ, the Son of God;

9     And it came to pass in those days, that Jesus came from Nazareth of Galilee, and was baptized of John in Jordan.

10     And straightway coming up out of the water, he saw the heavens opened, and the Spirit like a dove descending upon him:

11     And there came a voice from heaven, saying, Thou art my beloved Son, in whom I am well pleased.

3. Jean 1 : 43-49

43     Le lendemain, Jésus voulut se rendre en Galilée, et il rencontra Philippe. Il lui dit : Suis-moi.

44     Philippe était de Bethsaïda, de la ville d'André et de Pierre.

45     Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit : Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph.

46     Nathanaël lui dit : Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon ? Philippe lui répondit : Viens, et vois.

47     Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui : Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n'y a point de fraude.

48     D'où me connais-tu ? lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit : Avant que Philippe t'appelât, quand tu étais sous le figuier, je t'ai vu.

49     Nathanaël répondit et lui dit : Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d'Israël.

3. John 1 : 43-49

43     The day following Jesus would go forth into Galilee, and findeth Philip, and saith unto him, Follow me.

44     Now Philip was of Bethsaida, the city of Andrew and Peter.

45     Philip findeth Nathanael, and saith unto him, We have found him, of whom Moses in the law, and the prophets, did write, Jesus of Nazareth, the son of Joseph.

46     And Nathanael said unto him, Can there any good thing come out of Nazareth? Philip saith unto him, Come and see.

47     Jesus saw Nathanael coming to him, and saith of him, Behold an Israelite indeed, in whom is no guile!

48     Nathanael saith unto him, Whence knowest thou me? Jesus answered and said unto him, Before that Philip called thee, when thou wast under the fig tree, I saw thee.

49     Nathanael answered and saith unto him, Rabbi, thou art the Son of God; thou art the King of Israel.

4. Jean 2 : 1-11, 13-16

1     Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là,

2     Et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples.

3     Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit : Ils n'ont plus de vin.

4     Jésus lui répondit : Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n'est pas encore venue.

5     Sa mère dit aux serviteurs : Faites ce qu'il vous dira.

6     Or, il y avait là six vases de pierre, destinés aux purifications des Juifs, et contenant chacun deux ou trois mesures.

7     Jésus leur dit : Remplissez d'eau ces vases. Et ils les remplirent jusqu'au bord.

8     Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l'ordonnateur du repas. Et ils en portèrent.

9     Quand l'ordonnateur du repas eut goûté l'eau changée en vin, -ne sachant d'où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l'eau, le savaient bien, -il appela l'époux,

10     Et lui dit: Tout homme sert d'abord le bon vin, puis le moins bon après qu'on s'est enivré ; toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent.

11     Tel fut, à Cana en Galilée, le premier des miracles que fit Jésus. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.

13     La Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem.

14     Il trouva dans le temple les vendeurs de bœufs, de brebis et de pigeons, et les changeurs assis.

15     Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables ;

16     Et il dit aux vendeurs de pigeons : Otez cela d'ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.

4. John 2 : 1-11, 13-16

1     And the third day there was a marriage in Cana of Galilee; and the mother of Jesus was there:

2     And both Jesus was called, and his disciples, to the marriage.

3     And when they wanted wine, the mother of Jesus saith unto him, They have no wine.

4     Jesus saith unto her, Woman, what have I to do with thee? mine hour is not yet come.

5     His mother saith unto the servants, Whatsoever he saith unto you, do it.

6     And there were set there six waterpots of stone, after the manner of the purifying of the Jews, containing two or three firkins apiece.

7     Jesus saith unto them, Fill the waterpots with water. And they filled them up to the brim.

8     And he saith unto them, Draw out now, and bear unto the governor of the feast. And they bare it.

9     When the ruler of the feast had tasted the water that was made wine, and knew not whence it was: (but the servants which drew the water knew;) the governor of the feast called the bridegroom,

10     And saith unto him, Every man at the beginning doth set forth good wine; and when men have well drunk, then that which is worse: but thou hast kept the good wine until now.

11     This beginning of miracles did Jesus in Cana of Galilee, and manifested forth his glory; and his disciples believed on him.

13     And the Jews’ passover was at hand, and Jesus went up to Jerusalem,

14     And found in the temple those that sold oxen and sheep and doves, and the changers of money sitting:

15     And when he had made a scourge of small cords, he drove them all out of the temple, and the sheep, and the oxen; and poured out the changers’ money, and overthrew the tables;

16     And said unto them that sold doves, Take these things hence; make not my Father’s house an house of merchandise.

5. Marc 1 : 32-39

32     Le soir, après le coucher du soleil, on lui amena tous les malades et les démoniaques.

33     Et toute la ville était rassemblée devant sa porte.

34     Il guérit beaucoup de gens qui avaient diverses maladies ; il chassa aussi beaucoup de démons, et il ne permettait pas aux démons de parler, parce qu'ils le connaissaient.

35     Vers le matin, pendant qu'il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria.

36     Simon et ceux qui étaient avec lui se mirent à sa recherche ;

37     Et, quand ils l'eurent trouvé, ils lui dirent : Tous te cherchent.

38     Il leur répondit : Allons ailleurs, dans les bourgades voisines, afin que j'y prêche aussi ; car c'est pour cela que je suis sorti.

39     Et il alla prêcher dans les synagogues, par toute la Galilée, et il chassa les démons.

5. Mark 1 : 32-39

32     And at even, when the sun did set, they brought unto him all that were diseased, and them that were possessed with devils.

33     And all the city was gathered together at the door.

34     And he healed many that were sick of divers diseases, and cast out many devils; and suffered not the devils to speak, because they knew him.

35     And in the morning, rising up a great while before day, he went out, and departed into a solitary place, and there prayed.

36     And Simon and they that were with him followed after him.

37     And when they had found him, they said unto him, All men seek for thee.

38     And he said unto them, Let us go into the next towns, that I may preach there also: for therefore came I forth.

39     And he preached in their synagogues throughout all Galilee, and cast out devils.

6. Matthieu 11 : 2-6

2     Jean, ayant entendu parler dans sa prison des œuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples :

3     Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?

4     Jésus leur répondit : Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez :

5     Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.

6     Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute !

6. Matthew 11 : 2-6

2     Now when John had heard in the prison the works of Christ, he sent two of his disciples,

3     And said unto him, Art thou he that should come, or do we look for another?

4     Jesus answered and said unto them, Go and shew John again those things which ye do hear and see:

5     The blind receive their sight, and the lame walk, the lepers are cleansed, and the deaf hear, the dead are raised up, and the poor have the gospel preached to them.

6     And blessed is he, whosoever shall not be offended in me.

7. Jean 21 : 25

25     Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu'on écrirait.

7. John 21 : 25

25     And there are also many other things which Jesus did, the which, if they should be written every one, I suppose that even the world itself could not contain the books that should be written. Amen.



Science et Santé


1. 583 : 12-13

Christ. La manifestation divine de Dieu, qui vient à la chair pour détruire l’erreur incarnée.

1. 583 : 10-11

Christ. The divine manifestation of God, which comes to the flesh to destroy incarnate error.

2. 589 : 16-18

JÉsus. Le concept corporel et humain le plus élevé de l’idée divine, réprouvant et détruisant l’erreur et mettant en lumière l’immortalité de l’homme.

2. 589 : 16-18

Jesus. The highest human corporeal concept of the divine idea, rebuking and destroying error and bringing to light man's immortality.

3. 26 : 11-19, 30-9

Le Christ était l’Esprit auquel Jésus faisait allusion dans ses déclarations : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie » ; « Moi et le Père nous sommes un. » Ce Christ, ou la divinité de l’homme Jésus, était sa nature divine, la sainteté qui l’animait. La Vérité, la Vie et l’Amour divins donnaient à Jésus l’empire sur le péché, la maladie et la mort. Sa mission était de révéler la Science de l’être céleste, de prouver ce qu’est Dieu et ce qu’Il fait pour l’homme.

Notre Maître n’enseignait pas simplement une théorie, une doctrine ou une croyance. C’était le Principe divin de tout être réel qu’il enseignait et mettait en pratique. La preuve qu’il donna du christianisme n’était ni une forme ni un système de religion et de culte, mais la Science Chrétienne, réalisant l’harmonie de la Vie et de l’Amour. Jésus envoya à Jean-Baptiste un message qui devait prouver incontestablement que le Christ était venu : « Allez rapporter à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. » En d’autres termes : Rapportez à Jean ce qu’est la démonstration du pouvoir divin, et il verra aussitôt que Dieu est le pouvoir dans l’œuvre messianique.

3. 26 : 10-18, 28-9

The Christ was the Spirit which Jesus implied in his own statements: "I am the way, the truth, and the life;" "I and my Father are one." This Christ, or divinity of the man Jesus, was his divine nature, the godliness which animated him. Divine Truth, Life, and Love gave Jesus authority over sin, sickness, and death. His mission was to reveal the Science of celestial being, to prove what God is and what He does for man.

Our Master taught no mere theory, doctrine, or belief. It was the divine Principle of all real being which he taught and practised. His proof of Christianity was no form or system of religion and worship, but Christian Science, working out the harmony of Life and Love. Jesus sent a message to John the Baptist, which was intended to prove beyond a question that the Christ had come: "Go your way, and tell John what things ye have seen and heard; how that the blind see, the lame walk, the lepers are cleansed, the deaf hear, the dead are raised, to the poor the gospel is preached." In other words: Tell John what the demonstration of divine power is, and he will at once perceive that God is the power in the Messianic work.

4. 31 : 13-18

Jésus enseigna à ses disciples que l’application du pouvoir guérisseur de la Vérité et de l’Amour est le premier des devoirs chrétiens. Il n’attachait aucune importance aux cérémonies mortes. C’est le Christ vivant, la Vérité pratique, qui fait de Jésus « la résurrection et la vie » pour tous ceux qui le suivent dans leurs actes.

4. 31 : 12-17

First in the list of Christian duties, he taught his followers the healing power of Truth and Love. He attached no importance to dead ceremonies. It is the living Christ, the practical Truth, which makes Jesus "the resurrection and the life" to all who follow him in deed.

5. 473 : 8-26

Le Dieu-principe est omniprésent et omnipotent. Dieu est partout, et rien en dehors de Lui n’est présent ni puissant. Le Christ est la Vérité idéale qui vient guérir la maladie et le péché par la Science Chrétienne et attribue tout pouvoir à Dieu. Jésus est le nom de l’homme qui, plus que tous les autres hommes, a présenté le Christ, la vraie idée de Dieu, guérissant les malades et les pécheurs et détruisant le pouvoir de la mort. Jésus est l’homme humain, et le Christ est l’idée divine ; d’où la dualité de Jésus le Christ.

Dans un siècle de despotisme ecclésiastique, Jésus introduisit l’enseignement et la pratique du christianisme, fournissant la preuve de la vérité et de l’amour du christianisme ; mais pour arriver à suivre son exemple et en expérimenter la Science infaillible selon la règle de Jésus, en guérissant la maladie, le péché et la mort, il est nécessaire de mieux comprendre que Dieu est le Principe divin, l’Amour, plutôt qu’une personnalité ou l’homme Jésus.

5. 473 : 7-25

The God-principle is omnipresent and omnipotent. God is everywhere, and nothing apart from Him is present or has power. Christ is the ideal Truth, that comes to heal sickness and sin through Christian Science, and attributes all power to God. Jesus is the name of the man who, more than all other men, has presented Christ, the true idea of God, healing the sick and the sinning and destroying the power of death. Jesus is the human man, and Christ is the divine idea; hence the duality of Jesus the Christ.

In an age of ecclesiastical despotism, Jesus introduced the teaching and practice of Christianity, affording the proof of Christianity's truth and love; but to reach his example and to test its unerring Science according to his rule, healing sickness, sin, and death, a better understanding of God as divine Principle, Love, rather than personality or the man Jesus, is required.

6. 53 : 4 (il n’a)-8

… il n’a jamais existé d’homme aussi éloigné des appétits et des passions que le Nazaréen. Il réprouvait les pécheurs directement et fermement, parce qu’il était leur ami ; d’où vint qu’il eut à boire la coupe.

6. 53 : 4 (there)-7

… there never lived a man so far removed from appetites and passions as the Nazarene. He rebuked sinners pointedly and unflinchingly, because he was their friend; hence the cup he drank.

7. 7 : 1-8

La seule expression courtoise qu’il adressa jamais à l’erreur fut : « Arrière de moi, Satan ! » Les paroles que prononçait Jésus, lorsqu’il chassait les démons et guérissait les malades et les pécheurs, prouvent de façon encore plus convaincante que sa réprobation était acérée et mordante, et montrent la nécessité d’un langage aussi énergique. Renoncer à l’erreur, c’est priver le sens matériel de ses fausses prétentions.

7. 7 : 1-7

The only civil sentence which he had for error was, "Get thee behind me, Satan." Still stronger evidence that Jesus' reproof was pointed and pungent is found in his own words, — showing the necessity for such forcible utterance, when he cast out devils and healed the sick and sinning. The relinquishment of error deprives material sense of its false claims.

8. 51 : 19-25, 30-9

Son exemple parfait nous fut donné pour notre salut à tous, mais seulement à la condition que nous accomplissions les œuvres qu’il fit et enseigna aux autres à faire. Son intention en guérissant était de démontrer son Principe divin, et non pas uniquement de restaurer la santé. Il était inspiré par Dieu, par la Vérité et l’Amour, en tout ce qu’il disait et faisait.

Jésus était sans égoïsme. Sa spiritualité le séparait du sensualisme, et lui valut la haine du matérialiste égoïste ; mais c’était cette spiritualité qui permit à Jésus de guérir les malades, de chasser le mal et de ressusciter les morts.

Dès sa plus tendre jeunesse il était occupé « des affaires de [son] Père ». Ses occupations étaient bien différentes de celles de ses persécuteurs. Son maître était l’Esprit ; leur maître était la matière. Il servait Dieu ; eux servaient mammon. Ses affections étaient pures ; les leurs étaient charnelles. Ses sens s’abreuvaient de l’évidence spirituelle de la santé, de la renom et de la vie ; leurs sens témoignaient du contraire, et se pénétraient de l’évidence matérielle du péché, de la maladie et de la mort.

8. 51 : 19-24, 28-8

His consummate example was for the salvation of us all, but only through doing the works which he did and taught others to do. His purpose in healing was not alone to restore health, but to demonstrate his divine Principle. He was inspired by God, by Truth and Love, in all that he said and did.

Jesus was unselfish. His spirituality separated him from sensuousness, and caused the selfish materialist to hate him; but it was this spirituality which enabled Jesus to heal the sick, cast out evil, and raise the dead.

From early boyhood he was about his "Father's business." His pursuits lay far apart from theirs. His master was Spirit; their master was matter. He served God; they served mammon. His affections were pure; theirs were carnal. His senses drank in the spiritual evidence of health, holiness, and life; their senses testified oppositely, and absorbed the material evidence of sin, sickness, and death.

9. 52 : 21-32

L’« homme de douleur » comprenait mieux que personne le néant de la vie et de l’intelligence matérielles, et la puissante réalité de Dieu, le bien, qui renferme tout en Lui. Ce sont là les deux points cardinaux de la guérison-Entendement, ou Science Chrétienne, qui lui donnèrent pour arme l’Amour. Le plus haut représentant terrestre de Dieu, parlant de la faculté humaine de refléter le pouvoir divin, dit prophétiquement à ses disciples, faisant allusion non seulement à leur siècle mais à tous les siècles : « Celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais » et : « Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru. »

9. 52 : 19-28

The "man of sorrows" best understood the nothingness of material life and intelligence and the mighty actuality of all-inclusive God, good. These were the two cardinal points of Mind-healing, or Christian Science, which armed him with Love. The highest earthly representative of God, speaking of human ability to reflect divine power, prophetically said to his disciples, speaking not for their day only but for all time: "He that believeth on me, the works that I do shall he do also;" and "These signs shall follow them that believe."

10. 40 : 26-31

Notre Père céleste, l’Amour divin, exige de tous les hommes qu’ils suivent l’exemple de notre Maître et de ses apôtres, et ne se bornent pas à adorer sa personnalité. Il est triste que l’on soit arrivé à donner si généralement à l’expression service divin le sens de culte public au lieu d’œuvres quotidiennes.

10. 40 : 25-30

Our heavenly Father, divine Love, demands that all men should follow the example of our Master and his apostles and not merely worship his personality. It is sad that the phrase divine service has come so generally to mean public worship instead of daily deeds.

11. 41 : 5-6

De même que notre Maître, il nous faut passer du sens matériel au sens spirituel de l’être.

11. 41 : 6-7

Like our Master, we must depart from material sense into the spiritual sense of being.

12. 28 : 15-24

Ni l’origine, ni le caractère, ni l’œuvre de Jésus ne furent généralement compris. Le monde matériel n’apprécia pas à sa juste valeur un seul élément de sa nature. Même sa droiture et sa pureté n’empêchèrent qui égarent pas les hommes de dire : C’est un amateur de bonne chère, un ami des débauchés, et Béelzébul est son patron.

Rappelle-toi, ô martyr chrétien, qu’il te suffit d’être jugé digne de délier la courroie des sandales de ton Maître !

12. 28 : 15-24

Neither the origin, the character, nor the work of Jesus was generally understood. Not a single component part of his nature did the material world measure aright. Even his righteousness and purity did not hinder men from saying: He is a glutton and a friend of the impure, and Beelzebub is his patron.

Remember, thou Christian martyr, it is enough if thou art found worthy to unloose the sandals of thy Master's feet!

13. 55 : 15-26

L’idée immortelle de la Vérité dans son vol rapide traverse tous les siècles, rassemblant sous ses ailes les malades et les pécheurs. Mon espérance lassée tâche de discerner le jour bienheureux où l’homme reconnaîtra la Science du Christ et aimera son prochain comme lui-même — où il percevra clairement l’omnipotence de Dieu et le pouvoir guérisseur de l’Amour divin dans ce qu’il a fait et ce qu’il fait actuellement pour l’humanité. Les promesses seront accomplies. Le temps de la réapparition de la guérison divine est de tous les âges ; et quiconque met son tout terrestre sur l’autel de la Science divine, boit dès à présent de la coupe du Christ, et est doué de l’esprit et du pouvoir de la guérison chrétienne.

13. 55 : 15-26

Truth's immortal idea is sweeping down the centuries, gathering beneath its wings the sick and sinning. My weary hope tries to realize that happy day, when man shall recognize the Science of Christ and love his neighbor as himself, — when he shall realize God's omnipotence and the healing power of the divine Love in what it has done and is doing for mankind. The promises will be fulfilled. The time for the reappearing of the divine healing is throughout all time; and whosoever layeth his earthly all on the altar of divine Science, drinketh of Christ's cup now, and is endued with the spirit and power of Christian healing.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████