Dimanche 3 Octobre 2021 |

Dimanche 3 Octobre 2021



Sujet — L'Irréalité

SubjectUnreality

Texte D’or : Jean 7 : 24

« Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice. »



Golden Text: John 7 : 24

Judge not according to the appearance, but judge righteous judgment.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: II Corinthiens 10 : 3-7


3.     Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair.

4.     Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles ; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses.

5.     Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ.

6.     Nous sommes prêts aussi à punir toute désobéissance, lorsque votre obéissance sera complète.

7.     Vous regardez à l'apparence ! Si quelqu'un se persuade qu'il est de Christ, qu'il se dise bien en lui-même que, comme il est de Christ, nous aussi nous sommes de Christ.

Responsive Reading: II Corinthians 10 : 3-7

3.     For though we walk in the flesh, we do not war after the flesh:

4.     (For the weapons of our warfare are not carnal, but mighty through God to the pulling down of strong holds;)

5.     Casting down imaginations, and every high thing that exalteth itself against the knowledge of God, and bringing into captivity every thought to the obedience of Christ;

6.     And having in a readiness to revenge all disobedience, when your obedience is fulfilled.

7.     Do ye look on things after the outward appearance? If any man trust to himself that he is Christ’s, let him of himself think this again, that, as he is Christ’s, even so are we Christ’s.



La Leçon Sermon



La Bible


1. I Samuel 16 : 7 (L’Éternel ne considère pas)

7     L'Éternel ne considère pas ce que l'homme considère ; l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Éternel regarde au cœur.

1. I Samuel 16 : 7 (the Lord seeth)

7     …the Lord seeth not as man seeth; for man looketh on the outward appearance, but the Lord looketh on the heart.

2. Jérémie 17 : 5-8, 13, 14

5     Ainsi parle l'Éternel : Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme, qui prend la chair pour son appui, et qui détourne son cœur de l'Éternel !

6     Il est comme un misérable dans le désert, et il ne voit point arriver le bonheur ; il habite les lieux brûlés du désert, une terre salée et sans habitants.

7     Béni soit l'homme qui se confie dans l'Éternel, et dont l'Éternel est l'espérance !

8     Il est comme un arbre planté près des eaux, et qui étend ses racines vers le courant ; il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, et son feuillage reste vert ; dans l'année de la sécheresse, il n'a point de crainte, et il ne cesse de porter du fruit.

13     Toi qui es l'espérance d'Israël, ô Éternel ! Tous ceux qui t'abandonnent seront confondus. -Ceux qui se détournent de moi seront inscrits sur la terre, car ils abandonnent la source d'eau vive, l'Éternel.

14     Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri ; sauve-moi, et je serai sauvé ; car tu es ma gloire.

2. Jeremiah 17 : 5-8, 13, 14

5     Thus saith the Lord; Cursed be the man that trusteth in man, and maketh flesh his arm, and whose heart departeth from the Lord.

6     For he shall be like the heath in the desert, and shall not see when good cometh; but shall inhabit the parched places in the wilderness, in a salt land and not inhabited.

7     Blessed is the man that trusteth in the Lord, and whose hope the Lord is.

8     For he shall be as a tree planted by the waters, and that spreadeth out her roots by the river, and shall not see when heat cometh, but her leaf shall be green; and shall not be careful in the year of drought, neither shall cease from yielding fruit.

13     O Lord, the hope of Israel, all that forsake thee shall be ashamed, and they that depart from me shall be written in the earth, because they have forsaken the Lord, the fountain of living waters.

14     Heal me, O Lord, and I shall be healed; save me, and I shall be saved: for thou art my praise.

3. Matthieu 8 : 5-10, 13

5     Comme Jésus entrait dans Capernaüm, un centenier l'aborda,

6     Le priant et disant : Seigneur, mon serviteur est couché à la maison, atteint de paralysie et souffrant beaucoup.

7     Jésus lui dit : J'irai, et je le guérirai.

8     Le centenier répondit : Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit ; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri.

9     Car, moi qui suis soumis à des supérieurs, j'ai des soldats sous mes ordres ; et je dis à l'un : Va ! et il va ; à l'autre : Viens ! et il vient ; et à mon serviteur : Fais cela ! et il le fait.

10     Après l'avoir entendu, Jésus fut dans l'étonnement, et il dit à ceux qui le suivaient : Je vous le dis en vérité, même en Israël je n'ai pas trouvé une aussi grande foi.

13     Puis Jésus dit au centenier : Va, qu'il te soit fait selon ta foi. Et à l'heure même le serviteur fut guéri.

3. Matthew 8 : 5-10, 13

5     And when Jesus was entered into Capernaum, there came unto him a centurion, beseeching him,

6     And saying, Lord, my servant lieth at home sick of the palsy, grievously tormented.

7     And Jesus saith unto him, I will come and heal him.

8     The centurion answered and said, Lord, I am not worthy that thou shouldest come under my roof: but speak the word only, and my servant shall be healed.

9     For I am a man under authority, having soldiers under me: and I say to this man, Go, and he goeth; and to another, Come, and he cometh; and to my servant, Do this, and he doeth it.

10     When Jesus heard it, he marvelled, and said to them that followed, Verily I say unto you, I have not found so great faith, no, not in Israel.

13     And Jesus said unto the centurion, Go thy way; and as thou hast believed, so be it done unto thee. And his servant was healed in the selfsame hour.

4. Jean 12 : 37-46

37     Malgré tant de miracles qu'il avait faits en leur présence, ils ne croyaient pas en lui,

38     Afin que s'accomplît la parole qu'Ésaïe, le prophète, a prononcée : Seigneur, qui a cru à notre prédication ? Et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé ?

39     Aussi ne pouvaient-ils croire, parce qu'Ésaïe a dit encore :

40     Il a aveuglé leurs yeux ; et il a endurci leur cœur, de peur qu'ils ne voient des yeux, qu'ils ne comprennent du cœur, qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

41     Ésaïe dit ces choses, lorsqu'il vit sa gloire, et qu'il parla de lui.

42     Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui ; mais, à cause des pharisiens, ils n'en faisaient pas l'aveu, dans la crainte d'être exclus de la synagogue.

43     Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.

44     Or, Jésus s'était écrié : Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé ;

45     Et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé.

46     Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.

4. John 12 : 37-46

37     But though he had done so many miracles before them, yet they believed not on him:

38     That the saying of Esaias the prophet might be fulfilled, which he spake, Lord, who hath believed our report? and to whom hath the arm of the Lord been revealed?

39     Therefore they could not believe, because that Esaias said again,

40     He hath blinded their eyes, and hardened their heart; that they should not see with their eyes, nor understand with their heart, and be converted, and I should heal them.

41     These things said Esaias, when he saw his glory, and spake of him.

42     Nevertheless among the chief rulers also many believed on him; but because of the Pharisees they did not confess him, lest they should be put out of the synagogue:

43     For they loved the praise of men more than the praise of God.

44     Jesus cried and said, He that believeth on me, believeth not on me, but on him that sent me.

45     And he that seeth me seeth him that sent me.

46     I am come a light into the world, that whosoever believeth on me should not abide in darkness.

5. Matthieu 23 : 1-3, 23, 24, 26, 27 (parce que), 28

1     Alors Jésus, parlant à la foule et à ses disciples, dit :

2     Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse.

3     Faites donc et observez tout ce qu'ils vous disent ; mais n'agissez pas selon leurs œuvres. Car ils disent, et ne font pas.

23     Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité : c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses.

24     Conducteurs aveugles ! qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau.

26     Pharisien aveugle ! nettoie premièrement l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne net.

27     … parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute espèce d'impuretés.

28     Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité.

5. Matthew 23 : 1-3, 23, 24, 26, 27 (for), 28

1     Then spake Jesus to the multitude, and to his disciples,

2     Saying, The scribes and the Pharisees sit in Moses’ seat:

3     All therefore whatsoever they bid you observe, that observe and do; but do not ye after their works: for they say, and do not.

23     Woe unto you, scribes and Pharisees, hypocrites! for ye pay tithe of mint and anise and cummin, and have omitted the weightier matters of the law, judgment, mercy, and faith: these ought ye to have done, and not to leave the other undone.

24     Ye blind guides, which strain at a gnat, and swallow a camel.

26     Thou blind Pharisee, cleanse first that which is within the cup and platter, that the outside of them may be clean also.

27     …for ye are like unto whited sepulchres, which indeed appear beautiful outward, but are within full of dead men’s bones, and of all uncleanness.

28     Even so ye also outwardly appear righteous unto men, but within ye are full of hypocrisy and iniquity.

6. II Corinthiens 5 : 6-8, 16-18 (jusqu’à la 2ème,)

6     Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu'en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur-

7     Car nous marchons par la foi et non par la vue,

8     Nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.

16     Ainsi, dès maintenant, nous ne connaissons personne selon la chair ; et si nous avons connu Christ selon la chair, maintenant nous ne le connaissons plus de cette manière.

17     Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

18     Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ.

6. II Corinthians 5 : 6-8, 16-18 (to 2nd ,)

6     Therefore we are always confident, knowing that, whilst we are at home in the body, we are absent from the Lord:

7     (For we walk by faith, not by sight:)

8     We are confident, I say, and willing rather to be absent from the body, and to be present with the Lord.

16     Wherefore henceforth know we no man after the flesh: yea, though we have known Christ after the flesh, yet now henceforth know we him no more.

17     Therefore if any man be in Christ, he is a new creature: old things are passed away; behold, all things are become new.

18     And all things are of God, who hath reconciled us to himself by Jesus Christ,

7. II Corinthiens 6 : 14-18

14     Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les

ténèbres ?

15     Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle ?

16     Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit : J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

17     C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux, et séparez-vous, dit le Seigneur ; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai.

18     Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout puissant.

7. II Corinthians 6 : 14-18

14     Be ye not unequally yoked together with unbelievers: for what fellowship hath righteousness with unrighteousness? and what communion hath light with darkness?

15     And what concord hath Christ with Belial? or what part hath he that believeth with an infidel?

16     And what agreement hath the temple of God with idols? for ye are the temple of the living God; as God hath said, I will dwell in them, and walk in them; and I will be their God, and they shall be my people.

17     Wherefore come out from among them, and be ye separate, saith the Lord, and touch not the unclean thing; and I will receive you,

18     And will be a Father unto you, and ye shall be my sons and daughters, saith the Lord Almighty.



Science et Santé


1. 472 : 24 (Toute)-26, 31-3

Toute réalité est en Dieu et Sa création, harmonieuse et éternelle. Ce qu’Il crée est bon, et II fait tout ce qui est fait. … Nous apprenons en Science Chrétienne que toute inharmonie de l’entendement mortel ou du corps mortel est une illusion, ne possédant ni réalité ni identité, bien que paraissant réelle et identique.

1. 472 : 24 (All)-26, 30-3

All reality is in God and His creation, harmonious and eternal. That which He creates is good, and He makes all that is made. … We learn in Christian Science that all inharmony of mortal mind or body is illusion, possessing neither reality nor identity though seeming to be real and identical.

2. 243 : 34-7

Étant donné que Dieu est bon et qu’Il est la source de tout être, Il ne produit pas la difformité morale ou physique ; donc une telle difformité n’est pas réelle, mais elle est illusion, le mirage de l’erreur. La Science divine révèle ces grands faits. Sur leur base Jésus démontra la Vie, ne craignant jamais l’erreur et ne lui obéissant jamais, sous quelque forme qu’elle se présentât.

2. 243 : 32-6

Inasmuch as God is good and the fount of all being, He does not produce moral or physical deformity; therefore such deformity is not real, but is illusion, the mirage of error. Divine Science reveals these grand facts. On their basis Jesus demonstrated Life, never fearing nor obeying error in any form.

3. 250 : 8-16

L’existence mortelle est un songe ; l’existence mortelle n’a pas d’entité réelle, mais elle dit : « Je suis. » L’Esprit est l’Ego qui ne rêve jamais, mais qui comprend toutes choses ; qui ne se trompe jamais, et qui est toujours conscient ; qui ne croit jamais, mais qui sait ; qui n’est jamais né et ne meurt jamais. L’homme spirituel est la ressemblance de cet Ego. L’homme n’est pas Dieu, mais, tel un rayon de lumière qui vient du soleil, l’homme, l’émanation de Dieu, reflète Dieu.

3. 250 : 6-13

Mortal existence is a dream; mortal existence has no real entity, but saith "It is I." Spirit is the Ego which never dreams, but understands all things; which never errs, and is ever conscious; which never believes, but knows; which is never born and never dies. Spiritual man is the likeness of this Ego. Man is not God, but like a ray of light which comes from the sun, man, the outcome of God, reflects God.

4. 512 : 23-27

Toute forme, toute couleur, toute qualité et toute quantité émanent des éléments infinis de l’unique Entendement et sont mentales, originairement et secondairement. Leur nature spirituelle ne se discerne que par les sens spirituels.

4. 512 : 21-25

From the infinite elements of the one Mind emanate all form, color, quality, and quantity, and these are mental, both primarily and secondarily. Their spiritual nature is discerned only through the spiritual senses.

5. 21 : 26-10

L’homme qui aime les choses du monde, en raison de sa sympathie pour la matière, est aux ordres de l’erreur et sera attiré par elle. Il ressemble au voyageur allant vers l’ouest pour faire un voyage d’agrément. La société est attrayante et les distractions passionnantes. Après avoir suivi le soleil pendant six jours, il retourne vers l’est le septième jour, satisfait pour peu qu’il s’imagine être entraîné dans la bonne direction. Peu après, honteux de sa course en zigzag, il voudrait emprunter le passeport de quelque pèlerin plus avisé, espérant par ce moyen trouver et suivre le bon chemin.

Si nous oscillons comme un pendule entre le péché et l’espoir du pardon — l’égoïsme et la sensualité nous faisant rétrograder constamment — notre progrès moral sera lent. S’éveillant aux exigences du Christ, les mortels éprouvent de la souffrance. Alors, comme des hommes qui se noient, ils font de vigoureux efforts pour être sauvés ; et grâce à l’amour précieux du Christ leurs efforts sont couronnés de succès.

5. 21 : 25-10

Being in sympathy with matter, the worldly man is at the beck and call of error, and will be attracted thitherward. He is like a traveller going westward for a pleasure-trip. The company is alluring and the pleasures exciting. After following the sun for six days, he turns east on the seventh, satisfied if he can only imagine himself drifting in the right direction. By-and-by, ashamed of his zigzag course, he would borrow the passport of some wiser pilgrim, thinking with the aid of this to find and follow the right road.

Vibrating like a pendulum between sin and the hope of forgiveness, — selfishness and sensuality causing constant retrogression, — our moral progress will be slow. Waking to Christ's demand, mortals experience suffering. This causes them, even as drowning men, to make vigorous efforts to save themselves; and through Christ's precious love these efforts are crowned with success.

6. 298 : 10-28

Ce que l’on appelle sens matériel ne peut témoigner que d’un sens mortel et temporaire des choses, tandis que le sens spirituel ne peut témoigner que de la Vérité. Pour le sens matériel l’irréel est le réel jusqu’à ce que ce sens soit corrigé par la Science Chrétienne.

Le sens spirituel, en contradiction avec les sens matériels, implique l’intuition, l’espérance, la foi, la compréhension, la réalisation, la réalité. Le sens matériel exprime la croyance que l’entendement est dans la matière. Cette croyance humaine qui oscille entre un sens de plaisir et un sens de douleur, un sens d’espérance et un sens de crainte, un sens de vie et un sens de mort, ne dépasse jamais les limites du mortel ou de l’irréel. Lorsqu’on atteint au réel annoncé par la Science, la joie ne tremble plus, l’espérance ne trompe plus. Les idées spirituelles, comme les nombres et les notes, partent du Principe et n’admettent aucune croyance matérialiste. Les idées spirituelles conduisent à leur origine divine, Dieu, et au sens spirituel de l’être.

6. 298 : 8-24

What is termed material sense can report only a mortal temporary sense of things, whereas spiritual sense can bear witness only to Truth. To material sense, the unreal is the real until this sense is corrected by Christian Science.

Spiritual sense, contradicting the material senses, involves intuition, hope, faith, understanding, fruition, reality. Material sense expresses the belief that mind is in matter. This human belief, alternating between a sense of pleasure and pain, hope and fear, life and death, never reaches beyond the boundary of the mortal or the unreal. When the real is attained, which is announced by Science, joy is no longer a trembler, nor is hope a cheat. Spiritual ideas, like numbers and notes, start from Principle, and admit no materialistic beliefs. Spiritual ideas lead up to their divine origin, God, and to the spiritual sense of being.

7. 359 : 29-23

Un Scientiste Chrétien et un adversaire de la Science Chrétienne peuvent être comparés à deux artistes. L’un dit : « J’ai des idéaux spirituels, indestructibles et admirables. Lorsque d’autres les verront comme je les vois, sous leur vrai jour et dans toute leur beauté — et qu’ils sauront que ces idéaux sont réels et éternels, parce qu’ils sont formés d’après la Vérité — ils découvriront qu’on ne perd rien mais qu’on gagne tout par une juste appréciation de ce qui est réel. »

L’autre artiste réplique : « Vous allez à l’encontre de mon expérience. Ma pensée ne forme que des idéaux à la fois mentaux et matériels. Il est vrai que la matérialité rend ces idéaux imparfaits et destructibles ; cependant je ne voudrais pas échanger les miens contre les vôtres, car les miens me procurent beaucoup de plaisir personnel, et ils ne sont pas si exagérément transcendentaux. Ils exigent moins d’abnégation de soi et tiennent l’Ame bien cachée. D’ailleurs, je n’ai pas la moindre intention d’abandonner mes anciennes doctrines ou mes opinions humaines. »

Cher lecteur, quelle image mentale ou pensée extériorisée accepterez-vous comme réelle, la matérielle ou la spirituelle ? Vous ne pouvez avoir les deux. Vous manifestez votre propre idéal. Cet idéal est soit temporel soit éternel. C’est l’Esprit ou la matière qui vous sert de modèle. Si vous cherchez à avoir deux modèles, pratiquement vous n’en aurez aucun. Comme le pendule d’une horloge, vous serez jeté de droite à gauche, frappant les parois de la matière, oscillant entre le réel et l’irréel.

7. 359 : 29-21

A Christian Scientist and an opponent are like two artists. One says: "I have spiritual ideals, indestructible and glorious. When others see them as I do, in their true light and loveliness, — and know that these ideals are real and eternal because drawn from Truth, — they will find that nothing is lost, and all is won, by a right estimate of what is real."

The other artist replies: "You wrong my experience. I have no mind-ideals except those which are both mental and material. It is true that materiality renders these ideals imperfect and destructible; yet I would not exchange mine for thine, for mine give me such personal pleasure, and they are not so shockingly transcendental. They require less self-abnegation, and keep Soul well out of sight. Moreover, I have no notion of losing my old doctrines or human opinions."

Dear reader, which mind-picture or externalized thought shall be real to you, — the material or the spiritual? Both you cannot have. You are bringing out your own ideal. This ideal is either temporal or eternal. Either Spirit or matter is your model. If you try to have two models, then you practically have none. Like a pendulum in a clock, you will be thrown back and forth, striking the ribs of matter and swinging between the real and the unreal.

8. 227 : 24-11

La Science Chrétienne lève l’étendard de la liberté et crie : « Suivez-moi ! Échappez à l’esclavage de la maladie, du péché et de la mort ! » Jésus traça le chemin. Citoyens du monde, acceptez la « liberté glorieuse des enfants de Dieu », et soyez libres ! Tel est votre droit divin. C’est l’illusion du sens matériel, non la loi divine, qui vous a liés, qui a entravé la liberté de vos membres, paralysé vos facultés, affaibli votre corps et défiguré la table de votre être.

Si, pour gouverner l’homme, Dieu avait institué des lois matérielles, dont la transgression aurait rendu l’homme malade, Jésus ne les eût pas enfreintes et n’eût pas guéri en opposition directe avec ces lois et au mépris de toutes conditions matérielles.

La transmission de la maladie ou de certains traits caractéristiques de l’entendement mortel serait impossible si ce grand fait de l’être était compris, savoir que rien d’inharmonieux ne saurait pénétrer l’être, car la Vie est Dieu. L’hérédité est un sujet fécond sur lequel la croyance mortelle peut épingler ses théories ; mais si nous apprenons que rien n’est réel que le bien, nous ne ferons pas de néfastes héritages, et les maux de la chair disparaîtront.

8. 227 : 21-10

Christian Science raises the standard of liberty and cries: "Follow me! Escape from the bondage of sickness, sin, and death!" Jesus marked out the way. Citizens of the world, accept the "glorious liberty of the children of God," and be free! This is your divine right. The illusion of material sense, not divine law, has bound you, entangled your free limbs, crippled your capacities, enfeebled your body, and defaced the tablet of your being.

If God had instituted material laws to govern man, disobedience to which would have made man ill, Jesus would not have disregarded those laws by healing in direct opposition to them and in defiance of all material conditions.

The transmission of disease or of certain idiosyncrasies of mortal mind would be impossible if this great fact of being were learned, — namely, that nothing inharmonious can enter being, for Life is God. Heredity is a prolific subject for mortal belief to pin theories upon; but if we learn that nothing is real but the right, we shall have no dangerous inheritances, and fleshly ills will disappear.

9. 403 : 16-23

Vous êtes maître de la situation si vous comprenez que l’existence mortelle est un état d’illusion produit par soi-même et non la vérité de l’être. L’entendement mortel produit constamment sur le corps mortel les effets de fausses opinions ; et il en sera ainsi jusqu’à ce que l’erreur mortelle soit privée de ses pouvoirs imaginaires par la Vérité qui balaie les fils diaphanes de l’illusion mortelle.

9. 403 : 14-20

You command the situation if you understand that mortal existence is a state of self-deception and not the truth of being. Mortal mind is constantly producing on mortal body the results of false opinions; and it will continue to do so, until mortal error is deprived of its imaginary powers by Truth, which sweeps away the gossamer web of mortal illusion.

10. 208 : 22-26

Apprenons à connaître le réel et l’éternel, et préparons-nous pour le règne de l’Esprit, le royaume des cieux — le règne et le gouvernement de l’harmonie universelle, harmonie qui ne peut être perdue ni demeurer à jamais invisible.

10. 208 : 20-24

Let us learn of the real and eternal, and prepare for the reign of Spirit, the kingdom of heaven, — the reign and rule of universal harmony, which cannot be lost nor remain forever unseen.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████