Dimanche 31 Mai 2020 |

Dimanche 31 Mai 2020



Sujet — La Nécromancie Ancienne Et La Moderne, Autrement Dit Le Mesmérisme Et L'Hypnotisme, Dénoncées

SubjectAncient and Modern Necromancy, Alias Mesmerism and Hypnotism, Denounced

Texte D’or : Jacques 4 : 8

« Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. »



Golden Text: James 4 : 8

Draw nigh to God, and he will draw nigh to you.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée:


1     Rejetant donc toute malice et toute ruse, la dissimulation, l'envie, et toute médisance,

2     Désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut,

9     Vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière,

10     Vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu.

11     Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme.

12     Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes œuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera.

15. Car c'est la volonté de Dieu qu'en pratiquant le bien vous réduisiez au silence les hommes ignorants et insensés.

Responsive Reading: I Peter 2 : 1, 2, 9-12, 15

1.     Wherefore laying aside all malice, and all guile, and hypocrisies, and envies, and all evil speakings,

2.     As newborn babes, desire the sincere milk of the word, that ye may grow thereby.

9.     Ye are a chosen generation, a royal priesthood, an holy nation, a peculiar people; that ye should shew forth the praises of him who hath called you out of darkness into his marvellous light:

10.     Which in time past were not a people, but are now the people of God.

11.     Dearly beloved, I beseech you as strangers and pilgrims, abstain from fleshly lusts, which war against the soul;

12.     Having your conversation honest among the Gentiles: that, whereas they speak against you as evildoers, they may by your good works, which they shall behold, glorify God in the day of visitation.

15.     For so is the will of God, that with well-doing ye may put to silence the ignorance of foolish men.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Exode 20 : 1-3

1     Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant :

2     Je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.

3     Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.

1. Exodus 20 : 1-3

1     And God spake all these words, saying,

2     I am the Lord thy God, which have brought thee out of the land of Egypt, out of the house of bondage.

3     Thou shalt have no other gods before me.

2. I Samuel 28 : 3-8, 11, 12 (jusqu’à la 2ème,), 14 (Saül)-20 (jusqu’au ;)

3     Samuel était mort ; tout Israël l'avait pleuré, et on l'avait enterré à Rama, dans sa ville. Saül avait ôté du pays ceux qui évoquaient les morts et ceux qui prédisaient l'avenir.

4     Les Philistins se rassemblèrent, et vinrent camper à Sunem ; Saül rassembla tout Israël, et ils campèrent à Guilboa.

5     A la vue du camp des Philistins, Saül fut saisi de crainte, et un violent tremblement s'empara de son cœur.

6     Saül consulta l'Éternel ; et l'Éternel ne lui répondit point, ni par des songes, ni par l'urim, ni par les prophètes.

7     Et Saül dit à ses serviteurs : Cherchez-moi une femme qui évoque les morts, et j'irai la consulter. Ses serviteurs lui dirent : Voici, à En Dor il y a une femme qui évoque les morts.

8     Alors Saül se déguisa et prit d'autres vêtements, et il partit avec deux hommes. Ils arrivèrent de nuit chez la femme. Saül lui dit : Prédis-moi l'avenir en évoquant un mort, et fais-moi monter celui que je te dirai.

11     La femme dit : Qui veux-tu que je te fasse monter ? Et il répondit : Fais moi monter Samuel.

12     Lorsque la femme vit Samuel, elle poussa un grand cri,

14     [Et] Saül comprit que c'était Samuel, et il s'inclina le visage contre terre et se prosterna.

15     Samuel dit à Saül : Pourquoi m'as-tu troublé, en me faisant monter ? Saül répondit : Je suis dans une grande détresse : les Philistins me font la guerre, et Dieu s'est retiré de moi ; il ne m'a répondu ni par les prophètes ni par des songes. Et je t'ai appelé pour que tu me fasses connaître ce que je dois faire.

16     Samuel dit : Pourquoi donc me consultes-tu, puisque l'Éternel s'est retiré de toi et qu'il est devenu ton ennemi ?

17     L'Éternel te traite comme je te l'avais annoncé de sa part ; l'Éternel a déchiré la royauté d'entre tes mains, et l'a donnée à un autre, à David.

18     Tu n'as point obéi à la voix de l'Éternel, et tu n'as point fait sentir à Amalek l'ardeur de sa colère : voilà pourquoi l'Éternel te traite aujourd'hui de cette manière.

19     Et même l'Éternel livrera Israël avec toi entre les mains des Philistins. Demain, toi et tes fils, vous serez avec moi, et l'Éternel livrera le camp d'Israël entre les mains des Philistins.

20     Aussitôt Saül tomba à terre de toute sa hauteur, et les paroles de Samuel le remplirent d'effroi ;

2. I Samuel 28 : 3-8, 11, 12 (to :), 14 (And Saul)-20 (to :)

3     Now Samuel was dead, and all Israel had lamented him, and buried him in Ramah, even in his own city. And Saul had put away those that had familiar spirits, and the wizards, out of the land.

4     And the Philistines gathered themselves together, and came and pitched in Shunem: and Saul gathered all Israel together, and they pitched in Gilboa.

5     And when Saul saw the host of the Philistines, he was afraid, and his heart greatly trembled.

6     And when Saul inquired of the Lord, the Lord answered him not, neither by dreams, nor by Urim, nor by prophets.

7     Then said Saul unto his servants, Seek me a woman that hath a familiar spirit, that I may go to her, and inquire of her. And his servants said to him, Behold, there is a woman that hath a familiar spirit at Endor.

8     And Saul disguised himself, and put on other raiment, and he went, and two men with him, and they came to the woman by night: and he said, I pray thee, divine unto me by the familiar spirit, and bring me him up, whom I shall name unto thee.

11     Then said the woman, Whom shall I bring up unto thee? And he said, Bring me up Samuel.

12     And when the woman saw Samuel, she cried with a loud voice:

14     And Saul perceived that it was Samuel, and he stooped with his face to the ground, and bowed himself.

15     And Samuel said to Saul, Why hast thou disquieted me, to bring me up? And Saul answered, I am sore distressed; for the Philistines make war against me, and God is departed from me, and answereth me no more, neither by prophets, nor by dreams: therefore I have called thee, that thou mayest make known unto me what I shall do.

16     Then said Samuel, Wherefore then dost thou ask of me, seeing the Lord is departed from thee, and is become thine enemy?

17     And the Lord hath done to him, as he spake by me: for the Lord hath rent the kingdom out of thine hand, and given it to thy neighbour, even to David:

18     Because thou obeyedst not the voice of the Lord, nor executedst his fierce wrath upon Amalek, therefore hath the Lord done this thing unto thee this day.

19     Moreover the Lord will also deliver Israel with thee into the hand of the Philistines: and to morrow shalt thou and thy sons be with me: the Lord also shall deliver the host of Israel into the hand of the Philistines.

20     Then Saul fell straightway all along on the earth, and was sore afraid, because of the words of Samuel:

3. Ésaïe 8 : 19 (jusqu’au 1er ?)

19     Si l'on vous dit : Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, qui poussent des sifflements et des soupirs, répondez : Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu ?

3. Isaiah 8 : 19 (to 1st ?)

19     And when they shall say unto you, Seek unto them that have familiar spirits, and unto wizards that peep, and that mutter: should not a people seek unto their God?

4. Exode 20 : 5 (car), 6

5     … car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,

6     Et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.

4. Exodus 20 : 5 (for), 6

5     …for I the Lord thy God am a jealous God, visiting the iniquity of the fathers upon the children unto the third and fourth generation of them that hate me;

6     And shewing mercy unto thousands of them that love me, and keep my commandments.

5. Matthieu 24 : 1, 2 (jusqu’au :), 4 (Prenez)-7, 10-14 (jusqu’au 1er .)

1     Comme Jésus s'en allait, au sortir du temple, ses disciples s'approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions.

2     [Et] il leur dit :

4     Prenez garde que personne ne vous séduise.

5     Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens.

6     Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

7     Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

10     Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres.

11     Plusieurs faux prophètes s'élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens.

12     Et, parce que l'iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira.

13     Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé.

14     Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations.

5. Matthew 24 : 1, 2 (to 1st ,), 4 (Take)-7, 10-14 (to ;)

1     And Jesus went out, and departed from the temple: and his disciples came to him for to shew him the buildings of the temple.

2     And Jesus said unto them,

4     Take heed that no man deceive you.

5     For many shall come in my name, saying, I am Christ; and shall deceive many.

6     And ye shall hear of wars and rumours of wars: see that ye be not troubled: for all these things must come to pass, but the end is not yet.

7     For nation shall rise against nation, and kingdom against kingdom: and there shall be famines, and pestilences, and earthquakes, in divers places.

10     And then shall many be offended, and shall betray one another, and shall hate one another.

11     And many false prophets shall rise, and shall deceive many.

12     And because iniquity shall abound, the love of many shall wax cold.

13     But he that shall endure unto the end, the same shall be saved.

14     And this gospel of the kingdom shall be preached in all the world for a witness unto all nations;

6. II Thessaloniciens 2 : 1-3 (jusqu’à la 1ère,)

1     Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères,

2     De ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.

3     Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant,

6. II Thessalonians 2 : 1-3 (to 2nd ,)

1     Now we beseech you, brethren, by the coming of our Lord Jesus Christ, and by our gathering together unto him,

2     That ye be not soon shaken in mind, or be troubled, neither by spirit, nor by word, nor by letter as from us, as that the day of Christ is at hand.

3     Let no man deceive you by any means: for that day shall not come, except there come a falling away first,

7. II Timothée 3 : 1-5, 14-17

1     Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles.

2     Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux,

3     Insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien,

4     Traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu,

5     Ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là.

14     Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises ;

15     Dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus Christ.

16     Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,

17     Afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre.

7. II Timothy 3 : 1-5, 14-17

1     This know also, that in the last days perilous times shall come.

2     For men shall be lovers of their own selves, covetous, boasters, proud, blasphemers, disobedient to parents, unthankful, unholy,

3     Without natural affection, trucebreakers, false accusers, incontinent, fierce, despisers of those that are good,

4     Traitors, heady, highminded, lovers of pleasures more than lovers of God;

5     Having a form of godliness, but denying the power thereof: from such turn away.

14     But continue thou in the things which thou hast learned and hast been assured of, knowing of whom thou hast learned them;

15     And that from a child thou hast known the holy scriptures, which are able to make thee wise unto salvation through faith which is in Christ Jesus.

16     All scripture is given by inspiration of God, and is profitable for doctrine, for reproof, for correction, for instruction in righteousness:

17     That the man of God may be perfect, throughly furnished unto all good works.



Science et Santé


1. 102 : 10-13

Il n’y a qu’une attraction réelle, celle de l’Esprit. L’aiguille aimantée se tournant vers le pôle symbolise ce pouvoir qui embrasse tout, cette attraction de Dieu, l’Entendement divin.

1. 102 : 9-11

There is but one real attraction, that of Spirit. The pointing of the needle to the pole symbolizes this all-embracing power or the attraction of God, divine Mind.

2. 213 : 12-17

Chaque pas vers la bonté nous éloigne de la matérialité et nous rapproche de Dieu, Esprit. Les théories matérielles paralysent en partie cette attraction vers le bien infini et éternel par une attraction contraire vers le fini, le temporaire et le discordant.

2. 213 : 11-15

Every step towards goodness is a departure from materiality, and is a tendency towards God, Spirit. Material theories partially paralyze this attraction towards infinite and eternal good by an opposite attraction towards the finite, temporary, and discordant.

3. 536 : 11-32

Si la gravitation et l’attraction spirituelles de l’homme vers le seul Père, en qui « nous avons la vie, le mouvement, et l’être », se perdaient, et si l’homme était gouverné par la corporalité au lieu de l’être par le Principe divin, par le corps au lieu de l’Ame, l’homme serait annihilé. S’il était créé par la chair au lieu de l’être par l’Esprit, s’il provenait de la matière au lieu d’émaner de Dieu, l’homme mortel serait gouverné par lui-même. Si un aveugle conduisait un autre aveugle, tous deux tomberaient.

Les passions et les appétits aboutissent forcément à la souffrance. Ils ont « la vie courte et... sont abreuvés d’angoisses ». Leurs prétendues joies sont un leurre. Leurs limites étroites amoindrissent leurs jouissances et entourent d’épines tout ce qu’ils font.

L’entendement mortel accepte la conception erronée et matérielle de la vie et de la joie, mais l’idée véritable provient de la conception immortelle. Que gagnent les mortels par le labeur, la lutte et le chagrin ? Ils abandonnent leur croyance à la vie et au bonheur périssables ; le mortel et le matériel retournent à la poussière et l’immortel est atteint.

3. 536 : 11-29

If man's spiritual gravitation and attraction to one Father, in whom we "live, and move, and have our being," should be lost, and if man should be governed by corporeality instead of divine Principle, by body instead of by Soul, man would be annihilated. Created by flesh instead of by Spirit, starting from matter instead of from God, mortal man would be governed by himself. The blind leading the blind, both would fall.

Passions and appetites must end in pain. They are "of few days, and full of trouble." Their supposed joys are cheats. Their narrow limits belittle their gratifications, and hedge about their achievements with thorns.

Mortal mind accepts the erroneous, material conception of life and joy, but the true idea is gained from the immortal side. Through toil, struggle, and sorrow, what do mortals attain? They give up their belief in perishable life and happiness; the mortal and material return to dust, and the immortal is reached.

4. 183 : 18-28

Les prétendues lois d’où résultent la fatigue et la maladie ne sont pas les lois de Dieu, car l’action légitime de la Vérité, et la seule possible, est de produire l’harmonie. Les lois de la nature sont les lois de l’Esprit ; mais les mortels reconnaissent généralement comme loi ce qui cache le pouvoir de l’Esprit. L’Entendement divin exige à juste titre de l’homme toute son obéissance, toute son affection et toute sa force. Aucune restriction n’est faite en faveur d’une fidélité moindre. L’obéissance à la Vérité donne à l’homme pouvoir et force. La soumission à l’erreur entraîne la perte du pouvoir.

4. 183 : 16-25

The supposed laws which result in weariness and disease are not His laws, for the legitimate and only possible action of Truth is the production of harmony. Laws of nature are laws of Spirit; but mortals commonly recognize as law that which hides the power of Spirit. Divine Mind rightly demands man's entire obedience, affection, and strength. No reservation is made for any lesser loyalty. Obedience to Truth gives man power and strength. Submission to error superinduces loss of power.

5. 537 : 7-8

Une connaissance du mal ne fut jamais l’essence ni de la divinité ni de l’homme.

5. 537 : 9-10

A knowledge of evil was never the essence of divinity or manhood.

6. 102 : 33-35

Il faut que le genre humain apprenne que le mal n’est pas pouvoir. Son prétendu despotisme n’est qu’une phase du néant.

6. 102 : 30-31

Mankind must learn that evil is not power. Its so-called despotism is but a phase of nothingness.

7. 103 : 20-28, 33-2

Ainsi qu’on l’appelle en Science Chrétienne, le magnétisme animal ou hypnotisme est le terme spécifique désignant l’erreur, ou entendement mortel. C’est la fausse croyance que l’entendement est dans la matière et qu’il est à la fois mauvais et bon ; que le mal est aussi réel que le bien et plus puissant. Cette croyance n’a pas une seule qualité de la Vérité. Elle est, ou ignorante, ou maligne. La forme maligne de l’hypnotisme aboutit à l’idiotie morale.

En réalité il n’y a pas d’entendement mortel, et par conséquent pas de transmission de la pensée mortelle ni de la force de volonté. La vie et l’être émanent de Dieu. En Science Chrétienne, l’homme ne peut pas faire de mal, car les pensées scientifiques sont des pensées vraies passant de Dieu à l’homme.

7. 103 : 18-24, 29-2

As named in Christian Science, animal magnetism or hypnotism is the specific term for error, or mortal mind. It is the false belief that mind is in matter, and is both evil and good; that evil is as real as good and more powerful. This belief has not one quality of Truth. It is either ignorant or malicious. The malicious form of hypnotism ultimates in moral idiocy.

In reality there is no mortal mind, and consequently no transference of mortal thought and will-power. Life and being are of God. In Christian Science, man can do no harm, for scientific thoughts are true thoughts, passing from God to man.

8. 104 : 12-18

La Science Chrétienne va jusqu’au fond de l’action mentale et révèle la théodicée qui indique la justesse de toute action divine en tant qu’émanation de l’Entendement divin, et par conséquent la fausseté de la prétendue action contraire — le mal, l’occultisme, la nécromancie, le mesmérisme, le magnétisme animal, l’hypnotisme.

8. 104 : 13-18

Christian Science goes to the bottom of mental action, and reveals the theodicy which indicates the rightness of all divine action, as the emanation of divine Mind, and the consequent wrongness of the opposite so-called action, — evil, occultism, necromancy, mesmerism, animal magnetism, hypnotism.

9. 72 : 9-12, 21-32

De même que la lumière détruit les ténèbres et qu’à la place des ténèbres tout est lumière, ainsi (dans la Science absolue) seule l’Ame, ou Dieu, communique la vérité à l’homme.

Dieu, le bien, étant toujours présent, il s’ensuit dans la logique divine que le mal, le contraire supposé du bien, n’est jamais présent. Dans la Science, le bien individuel provenant de Dieu, l’infini Tout-en-tout, peut passer des défunts aux mortels ; mais le mal n’est ni communicable ni scientifique. Un mortel pécheur et terrestre n’est pas la réalité de la Vie ni l’intermédiaire par lequel la vérité est transmise à la terre. Si le mal et la souffrance peuvent se transmettre, la joie de l’intercommunication devient la risée du péché. Ce n’est pas la communion entre les personnes, mais la loi divine qui communique à la terre et à l’humanité la vérité, la santé et l’harmonie.

9. 72 : 9 (As)-12, 21-32

As light destroys darkness and in the place of darkness all is light, so (in absolute Science) Soul, or God, is the only truth-giver to man.

God, good, being ever present, it follows in divine logic that evil, the suppositional opposite of good, is never present. In Science, individual good derived from God, the infinite All-in-all, may flow from the departed to mortals; but evil is neither communicable nor scientific. A sinning, earthly mortal is not the reality of Life nor the medium through which truth passes to earth. The joy of intercourse becomes the jest of sin, when evil and suffering are communicable. Not personal intercommunion but divine law is the communicator of truth, health, and harmony to earth and humanity.

10. 73 : 9-16

La croyance qu’un homme, en tant qu’esprit, peut gouverner un autre homme, en tant que matière, renverse à la fois l’individualité et la Science de l’homme, car l’homme est image. Dieu gouverne l’homme, et Dieu est l’unique Esprit. Toute autre domination ou attraction d’un prétendu esprit est une croyance mortelle, que l’on devrait connaître à son fruit — la répétition du mal.

10. 73 : 8-14

The belief that one man, as spirit, can control another man, as matter, upsets both the individuality and the Science of man, for man is image. God controls man, and God is the only Spirit. Any other control or attraction of so-called spirit is a mortal belief, which ought to be known by its fruit, — the repetition of evil.

11. 74 : 31-35

En Science Chrétienne, il n’y a pas de rétrogression ni de retour à un point de vue dépassé. Les vivants et ceux que l’on appelle les morts ne peuvent communiquer entre eux, car ils sont dans des états différents d’existence, ou de conscience.

11. 74 : 29-32

In Christian Science there is never a retrograde step, never a return to positions outgrown. The so-called dead and living cannot commune together, for they are in separate states of existence, or consciousness.

12. 82 : 35-9

Dans un monde de péché et de sensualité marchant rapidement vers un plus grand développement de pouvoir, il est sage de considérer sérieusement si c’est l’entendement humain ou l’Entendement divin qui nous influence. Là où les prophètes de Jéhovah réussirent, les adorateurs de Baal échouèrent ; cependant l’artifice et les moyens délusoires prétendaient pouvoir égaler l’œuvre de la sagesse.

Seule la Science peut expliquer les éléments incroyables — bons et mauvais — qui aujourd’hui viennent à la surface. Les mortels doivent trouver un refuge dans la Vérité afin d’échapper à l’erreur de ces derniers temps.

12. 82 : 31-9

In a world of sin and sensuality hastening to a greater development of power, it is wise earnestly to consider whether it is the human mind or the divine Mind which is influencing one. What the prophets of Jehovah did, the worshippers of Baal failed to do; yet artifice and delusion claimed that they could equal the work of wisdom.

Science only can explain the incredible good and evil elements now coming to the surface. Mortals must find refuge in Truth in order to escape the error of these latter days.

13. 96 : 13-15, 22-25

Ce monde matériel devient dès à présent l’arène où luttent des forces en conflit. D’un côté il y aura la discorde et l’effroi ; de l’autre il y aura la Science et la paix.

L’erreur mortelle s’évanouira dans une chimicalisation morale. Cette fermentation mentale a déjà commencé et elle continuera jusqu’à ce que toute erreur de croyance cède à la compréhension.

13. 96 : 12-15, 21-23

This material world is even now becoming the arena for conflicting forces. On one side there will be discord and dismay; on the other side there will be Science and peace.

Mortal error will vanish in a moral chemicalization. This mental fermentation has begun, and will continue until all errors of belief yield to understanding.

14. 97 : 5-25

En réalité, plus l’erreur simule exactement la vérité et plus la prétendue matière ressemble à son essence, l’entendement mortel, plus impuissante devient l’erreur en tant que croyance. Selon la croyance humaine, la foudre est terrible et le courant électrique rapide ; cependant en Science Chrétienne la vitesse de l’un et le choc de l’autre deviendront inoffensifs. Plus la matière deviendra destructive, plus son néant sera révélé, jusqu’à ce que la matière atteigne son zénith mortel dans l’illusion et disparaisse pour toujours. Plus une fausse croyance approche de la vérité sans franchir les limites où, ayant été détruite par l’Amour divin, elle cesse d’exister, même en tant qu’illusion, plus elle devient mûre pour la destruction. Plus la croyance est matérielle, plus l’erreur en est évidente, jusqu’à ce que l’Esprit divin, suprême en son domaine, domine toute matière, et que l’homme se trouve être à la ressemblance de l’Esprit, son être originel.

Les faits les plus manifestes dressent contre eux-mêmes le plus de contre-vérités, car ils font sortir l’erreur de son abri. Il faut du courage pour proclamer la vérité ; car plus la Vérité élève la voix, plus l’erreur crie fort, jusqu’à ce que le son inarticulé de sa voix se perde à jamais dans l’oubli.

14. 97 : 5-25

In reality, the more closely error simulates truth and so-called matter resembles its essence, mortal mind, the more impotent error becomes as a belief. According to human belief, the lightning is fierce and the electric current swift, yet in Christian Science the flight of one and the blow of the other will become harmless. The more destructive matter becomes, the more its nothingness will appear, until matter reaches its mortal zenith in illusion and forever disappears. The nearer a false belief approaches truth without passing the boundary where, having been destroyed by divine Love, it ceases to be even an illusion, the riper it becomes for destruction. The more material the belief, the more obvious its error, until divine Spirit, supreme in its domain, dominates all matter, and man is found in the likeness of Spirit, his original being.

The broadest facts array the most falsities against themselves, for they bring error from under cover. It requires courage to utter truth; for the higher Truth lifts her voice, the louder will error scream, until its inarticulate sound is forever silenced in oblivion.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████