Dimanche 4 Juillet 2021 |

Dimanche 4 Juillet 2021



Sujet — Dieu

SubjectGod

Texte D’or : Psaume 19 : 2

« Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l'étendue manifeste l'œuvre de ses mains. »



Golden Text: Psalm 19 : 1

The heavens declare the glory of God; and the firmament sheweth his handiwork.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Psaume 18 : 31-36


31     Les voies de Dieu sont parfaites, la parole de l'Éternel est éprouvée ; il est un bouclier pour tous ceux qui se confient en lui.

32     Car qui est Dieu, si ce n'est l'Éternel ; et qui est un rocher, si ce n'est notre Dieu ?

33     C'est Dieu qui me ceint de force, et qui me conduit dans la voie droite.

34     Il rend mes pieds semblables à ceux des biches, et il me place sur mes lieux élevés.

35     Il exerce mes mains au combat, et mes bras tendent l'arc d'airain.

36     Tu me donnes le bouclier de ton salut, ta droite me soutient, et je deviens grand par ta bonté.

Responsive Reading: Psalm 18 : 30-35

30.     As for God, his way is perfect: the word of the Lord is tried: he is a buckler to all those that trust in him.

31.     For who is God save the Lord? or who is a rock save our God?

32.     It is God that girdeth me with strength, and maketh my way perfect.

33.     He maketh my feet like hinds’ feet, and setteth me upon my high places.

34.     He teacheth my hands to war, so that a bow of steel is broken by mine arms.

35.     Thou hast also given me the shield of thy salvation: and thy right hand hath holden me up, and thy gentleness hath made me great.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Ésaïe 61 : 10, 11

10     Je me réjouirai en l'Éternel, mon âme sera ravie d'allégresse en mon Dieu ; car il m'a revêtu des vêtements du salut, il m'a couvert du manteau de la délivrance, comme le fiancé s'orne d'un diadème, comme la fiancée se pare de ses joyaux.

11     Car, comme la terre fait éclore son germe, et comme un jardin fait pousser ses semences, ainsi le Seigneur, l'Éternel, fera germer le salut et la louange, en présence de toutes les nations.

1. Isaiah 61 : 10, 11

10     I will greatly rejoice in the Lord, my soul shall be joyful in my God; for he hath clothed me with the garments of salvation, he hath covered me with the robe of righteousness, as a bridegroom decketh himself with ornaments, and as a bride adorneth herself with her jewels.

11     For as the earth bringeth forth her bud, and as the garden causeth the things that are sown in it to spring forth; so the Lord God will cause righteousness and praise to spring forth before all the nations.

2. II Samuel 22 : 1-7, 14-22

1     David adressa à l'Éternel les paroles de ce cantique, lorsque l'Éternel l'eut délivré de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül.

2     Il dit : L'Éternel est mon rocher, ma forteresse, mon libérateur.

3     Dieu est mon rocher, où je trouve un abri, mon bouclier et la force qui me sauve, ma haute retraite et mon refuge. O mon Sauveur ! tu me garantis de la violence.

4     Je m'écrie : Loué soit l'Éternel ! Et je suis délivré de mes ennemis.

5     Car les flots de la mort m'avaient environné, les torrents de la destruction m'avaient épouvanté ;

6     Les liens du sépulcre m'avaient entouré, les filets de la mort m'avaient surpris.

7     Dans ma détresse, j'ai invoqué l'Éternel, j'ai invoqué mon Dieu ; de son palais, il a entendu ma voix, et mon cri est parvenu à ses oreilles.

14     L'Éternel tonna des cieux, le Très Haut fit retentir sa voix ;

15     Il lança des flèches et dispersa mes ennemis, la foudre, et les mit en déroute.

16     Le lit de la mer apparut, les fondements du monde furent découverts, par la menace de l'Éternel, par le bruit du souffle de ses narines.

17     Il étendit sa main d'en haut, il me saisit, il me retira des grandes eaux ;

18     Il me délivra de mon adversaire puissant, de mes ennemis qui étaient plus forts que moi.

19     Ils m'avaient surpris au jour de ma détresse, mais l'Éternel fut mon appui.

20     Il m'a mis au large, il m'a sauvé, parce qu'il m'aime.

21     L'Éternel m'a traité selon ma droiture, il m'a rendu selon la pureté de mes mains ;

22     Car j'ai observé les voies de l'Éternel, et je n'ai point été coupable envers mon Dieu.

2. II Samuel 22 : 1 (David)-7, 14-22

1     David spake unto the Lord the words of this song in the day that the Lord had delivered him out of the hand of all his enemies, and out of the hand of Saul:

2     And he said, The Lord is my rock, and my fortress, and my deliverer;

3     The God of my rock; in him will I trust: he is my shield, and the horn of my salvation, my high tower, and my refuge, my saviour; thou savest me from violence.

4     I will call on the Lord, who is worthy to be praised: so shall I be saved from mine enemies.

5     When the waves of death compassed me, the floods of ungodly men made me afraid;

6     The sorrows of hell compassed me about; the snares of death prevented me;

7     In my distress I called upon the Lord, and cried to my God: and he did hear my voice out of his temple, and my cry did enter into his ears.

14     The Lord thundered from heaven, and the most High uttered his voice.

15     And he sent out arrows, and scattered them; lightning, and discomfited them.

16     And the channels of the sea appeared, the foundations of the world were discovered, at the rebuking of the Lord, at the blast of the breath of his nostrils.

17     He sent from above, he took me; he drew me out of many waters;

18     He delivered me from my strong enemy, and from them that hated me: for they were too strong for me.

19     They prevented me in the day of my calamity: but the Lord was my stay.

20     He brought me forth also into a large place: he delivered me, because he delighted in me.

21     The Lord rewarded me according to my righteousness: according to the cleanness of my hands hath he recompensed me.

22     For I have kept the ways of the Lord, and have not wickedly departed from my God.

3. Ésaïe 12 : 2-6

2     Voici, Dieu est ma délivrance, je serai plein de confiance, et je ne craindrai rien ; car l'Éternel, l'Éternel est ma force et le sujet de mes louanges ; c'est lui qui m'a sauvé.

3     Vous puiserez de l'eau avec joie aux sources du salut,

4     Et vous direz en ce jour-là : Louez l'Éternel, invoquez son nom, publiez ses œuvres parmi les peuples, rappelez la grandeur de son nom !

5     Célébrez l'Éternel, car il a fait des choses magnifiques : qu'elles soient connues par toute la terre !

6     Pousse des cris de joie et d'allégresse, habitant de Sion ! Car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël.

3. Isaiah 12 : 2-6

2     Behold, God is my salvation; I will trust, and not be afraid: for the Lord JEHOVAH is my strength and my song; he also is become my salvation.

3     Therefore with joy shall ye draw water out of the wells of salvation.

4     And in that day shall ye say, Praise the Lord, call upon his name, declare his doings among the people, make mention that his name is exalted.

5     Sing unto the Lord; for he hath done excellent things: this is known in all the earth.

6     Cry out and shout, thou inhabitant of Zion: for great is the Holy One of Israel in the midst of thee.

4. I Chroniques 14 : 8-17

8     Les Philistins apprirent que David avait été oint pour roi sur tout Israël, et ils montèrent tous à sa recherche. David, qui en fut informé, sortit au-devant d'eux.

9     Les Philistins arrivèrent, et se répandirent dans la vallée des Rephaïm.

10     David consulta Dieu, en disant : Monterai-je contre les Philistins, et les livreras-tu entre mes mains ? Et l'Éternel lui dit : Monte, et je les livrerai entre tes mains.

11     Ils montèrent à Baal Peratsim, où David les battit. Puis il dit : Dieu a dispersé mes ennemis par ma main, comme des eaux qui s'écoulent. C'est pourquoi l'on a donné à ce lieu le nom de Baal Peratsim.

12     Ils laissèrent là leurs dieux, qui furent brûlés au feu d'après l'ordre de David.

13     Les Philistins se répandirent de nouveau dans la vallée.

14     David consulta encore Dieu. Et Dieu lui dit : Tu ne monteras pas après eux ; détourne- toi d'eux, et tu arriveras sur eux vis-à-vis des mûriers.

15     Quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers, alors tu sortiras pour combattre, car c'est Dieu qui marche devant toi pour battre l'armée des Philistins.

16     David fit ce que Dieu lui avait ordonné, et l'armée des Philistins fut battue depuis Gabaon jusqu'à Guézer.

17     La renommée de David se répandit dans tous les pays, et l'Éternel le rendit redoutable à toutes les nations.

4. I Chronicles 14 : 8 (when)-17

8     …when the Philistines heard that David was anointed king over all Israel, all the Philistines went up to seek David. And David heard of it, and went out against them.

9     And the Philistines came and spread themselves in the valley of Rephaim.

10     And David inquired of God, saying, Shall I go up against the Philistines? and wilt thou deliver them into mine hand? And the Lord said unto him, Go up; for I will deliver them into thine hand.

11     So they came up to Baal-perazim; and David smote them there. Then David said, God hath broken in upon mine enemies by mine hand like the breaking forth of waters: therefore they called the name of that place Baal-perazim.

12     And when they had left their gods there, David gave a commandment, and they were burned with fire.

13     And the Philistines yet again spread themselves abroad in the valley.

14     Therefore David inquired again of God; and God said unto him, Go not up after them; turn away from them, and come upon them over against the mulberry trees.

15     And it shall be, when thou shalt hear a sound of going in the tops of the mulberry trees, that then thou shalt go out to battle: for God is gone forth before thee to smite the host of the Philistines.

16     David therefore did as God commanded him: and they smote the host of the Philistines from Gibeon even to Gazer.

17     And the fame of David went out into all lands; and the Lord brought the fear of him upon all nations.

5. Apocalypse 21 : 2 (je)-7

2     … je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux.

3     Et j'entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux.

4     Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

5     Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit : Écris ; car ces paroles sont certaines et véritables.

6     Et il me dit : C'est fait ! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement.

7     Celui qui vaincra héritera ces choses ; je serai son Dieu, et il sera mon fils.

5. Revelation 21 : 2 (I)-7

2     I John saw the holy city, new Jerusalem, coming down from God out of heaven, prepared as a bride adorned for her husband.

3     And I heard a great voice out of heaven saying, Behold, the tabernacle of God is with men, and he will dwell with them, and they shall be his people, and God himself shall be with them, and be their God.

4     And God shall wipe away all tears from their eyes; and there shall be no more death, neither sorrow, nor crying, neither shall there be any more pain: for the former things are passed away.

5     And he that sat upon the throne said, Behold, I make all things new. And he said unto me, Write: for these words are true and faithful.

6     And he said unto me, It is done. I am Alpha and Omega, the beginning and the end. I will give unto him that is athirst of the fountain of the water of life freely.

7     He that overcometh shall inherit all things; and I will be his God, and he shall be my son.



Science et Santé


1. 472 : 24 (Toute)-26

Toute réalité est en Dieu et Sa création, harmonieuse et éternelle. Ce qu’Il crée est bon, et II fait tout ce qui est fait.

1. 472 : 24 (All)-26

All reality is in God and His creation, harmonious and eternal. That which He creates is good, and He makes all that is made.

2. 465 : 9-2 (jusqu’au 1er.)

Question. — Qu’est-ce que Dieu ?

Réponse. — Dieu est Entendement, Esprit, Ame, Principe, Vie, Vérité, Amour, incorporels, divins, suprêmes, infinis.

Question. — Ces termes sont-ils synonymes ?

Réponse. — Oui, ils le sont. Ils se rapportent à un Dieu absolu. Ils ont aussi pour objet d’exprimer la nature, l’essence et l’intégralité de la Divinité. Les attributs de Dieu sont : la justice, la miséricorde, la sagesse, la bonté, et ainsi de suite.

Question. — Y a-t-il plus d’un Dieu ou Principe ?

Réponse. — Il n’y en a qu’un. Le Principe ne fait qu’un avec son idée, et cet « un » est Dieu, Être omnipotent, omniscient et omniprésent, et Son reflet est l’homme et l’univers.

2. 465 : 8-1

Question. —What is God?

Answer. — God is incorporeal, divine, supreme, infinite Mind, Spirit, Soul, Principle, Life, Truth, Love.

Question. — Are these terms synonymous?

Answer. — They are. They refer to one absolute God. They are also intended to express the nature, essence, and wholeness of Deity. The attributes of God are justice, mercy, wisdom, goodness, and so on.

Question. — Is there more than one God or Principle?

Answer. — There is not. Principle and its idea is one, and this one is God, omnipotent, omniscient, and omnipresent Being, and His reflection is man and the universe.

3. 275 : 25-31

La métaphysique divine, telle qu’elle est révélée à la compréhension spirituelle, montre clairement que tout est Entendement et que l’Entendement est Dieu, omnipotence, omniprésence, omniscience divine — c’est-à-dire, toute puissance, toute présence, toute Science. Donc tout est en réalité la manifestation de l’Entendement.

3. 275 : 20-24

Divine metaphysics, as revealed to spiritual understanding, shows clearly that all is Mind, and that Mind is God, omnipotence, omnipresence, omniscience, — that is, all power, all presence, all Science. Hence all is in reality the manifestation of Mind.

4. 469 : 28-11

Nous perdons la haute signification de l’omnipotence lorsque, après avoir admis que Dieu, le bien, est omniprésent et qu’Il possède tout pouvoir, nous croyons toujours qu’il existe une autre puissance nommée le mal. Cette croyance qu’il y a plus d’un entendement est aussi pernicieuse à la théologie divine que le sont la mythologie ancienne et l’idolâtrie païenne.

Avec un même Père, Dieu, tous les membres de la famille humaine seraient frères ; et avec un même Entendement, Dieu, le bien, l’Amour et la Vérité constitueraient la fraternité des hommes, et celle-ci posséderait l’unité du Principe et le pouvoir spirituel qui composent la Science divine. L’existence présumée de plus d’un entendement fut l’erreur fondamentale de l’idolâtrie. Cette erreur supposait la perte du pouvoir spirituel, la perte de la présence spirituelle de la Vie en tant que Vérité infinie sans rien qui lui soit dissemblable, et la perte de l’Amour comme étant toujours présent et universel.

4. 469 : 25-10

We lose the high signification of omnipotence, when after admitting that God, or good, is omni-present and has all-power, we still believe there is another power, named evil. This belief that there is more than one mind is as pernicious to divine theology as are ancient mythology and pagan idolatry. With one Father, even God, the whole family of man would be brethren; and with one Mind and that God, or good, the brotherhood of man would consist of Love and Truth, and have unity of Principle and spiritual power which constitute divine Science. The supposed existence of more than one mind was the basic error of idolatry. This error assumed the loss of spiritual power, the loss of the spiritual presence of Life as infinite Truth without an unlikeness, and the loss of Love as ever present and universal.

5. 130 : 8-16

Il est vain de parler d’une manière déloyale de la Science divine qui détruit toute discordance, alors que vous pouvez démontrer que la Science est vraie. Il est peu sage de se demander si la réalité s’harmonise parfaitement avec Dieu, le Principe divin — si la Science, comprise et démontrée, détruit toute discordance — puisque vous admettez que Dieu est omnipotent ; car il résulte de cette prémisse que le bien et ses douces harmonies ont tout pouvoir.

5. 130 : 7-14

It is vain to speak dishonestly of divine Science, which destroys all discord, when you can demonstrate the actuality of Science. It is unwise to doubt if reality is in perfect harmony with God, divine Principle, — if Science, when understood and demonstrated, will destroy all discord, — since you admit that God is omnipotent; for from this premise it follows that good and its sweet concords have all-power.

6. 102 : 14-17

Les planètes n’ont pas plus de pouvoir sur l’homme que sur son Créateur, puisque Dieu gouverne l’univers ; mais l’homme, reflétant le pouvoir de Dieu, a la domination sur toute la terre et tout ce qu’elle comprend.

6. 102 : 12-15

The planets have no more power over man than over his Maker, since God governs the universe; but man, reflecting God's power, has dominion over all the earth and its hosts.

7. 275 : 7-24

Le point de départ de la Science divine est que Dieu, l’Esprit, est Tout-en-tout, et qu’il n’y a pas d’autre puissance ni d’autre Entendement — que Dieu est Amour, et par conséquent II est Principe divin.

Pour saisir la réalité et l’ordre de l’être dans sa Science, il vous faut commencer par considérer Dieu comme le Principe divin de tout ce qui existe réellement. L’Esprit, la Vie, la Vérité, l’Amour, ne font qu’un et sont les noms bibliques pour désigner Dieu. Toute substance, toute intelligence, toute sagesse, tout être, toute immortalité, toute cause et tout effet appartiennent à Dieu. Ce sont là Ses attributs, les manifestations éternelles de l’infini Principe divin, l’Amour. Nulle sagesse n’est sage hormis Sa sagesse ; nulle vérité n’est vraie que la Vérité divine, nul amour n’est aimable que l’Amour divin, nulle vie n’est Vie que la divine ; nul bien n’existe, sauf le bien que Dieu accorde.

7. 275 : 6-19

The starting-point of divine Science is that God, Spirit, is All-in-all, and that there is no other might nor Mind, — that God is Love, and therefore He is divine Principle.

To grasp the reality and order of being in its Science, you must begin by reckoning God as the divine Principle of all that really is. Spirit, Life, Truth, Love, combine as one, — and are the Scriptural names for God. All substance, intelligence, wisdom, being, immortality, cause, and effect belong to God. These are His attributes, the eternal manifestations of the infinite divine Principle, Love. No wisdom is wise but His wisdom; no truth is true, no love is lovely, no life is Life but the divine; no good is, but the good God bestows.

8. 2 : 16-2

La prière ne saurait changer la Science de l’être, mais elle tend à nous mettre en harmonie avec cette Science. La bonté atteint à la démonstration de la Vérité. Il ne suffit pas de demander à Dieu de nous sauver. La simple habitude de plaider sa cause auprès de l’Entendement divin, comme on le fait avec un être humain, perpétue la croyance que Dieu est humainement circonscrit — erreur qui entrave le progrès spirituel.

Dieu est Amour. Pouvons-nous Lui demander d’être advantage ? Dieu est intelligence. Pouvons-nous informer l’Entendement infini de quelque chose qu’il ne comprenne déjà ? Nous attendons-nous à changer la perfection ? Supplierons-nous la fontaine jaillissante, qui nous verse déjà plus que nous n’acceptons, de nous donner advantage ? Le désir inexprimé nous rapproche réellement de la source de toute existence et de toute félicité.

Demander à Dieu d’être Dieu est une vaine redite. Dieu « est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » ; et Celui qui est immuablement juste fait toujours ce qui est juste sans qu’il soit nécessaire de Lui rappeler Son ministère.

8. 2 : 15-2

Prayer cannot change the Science of being, but it tends to bring us into harmony with it. Goodness attains the demonstration of Truth. A request that God will save us is not all that is required. The mere habit of pleading with the divine Mind, as one pleads with a human being, perpetuates the belief in God as humanly circumscribed, — an error which impedes spiritual growth.

God is Love. Can we ask Him to be more? God is intelligence. Can we inform the infinite Mind of anything He does not already comprehend? Do we expect to change perfection? Shall we plead for more at the open fount, which is pouring forth more than we accept? The unspoken desire does bring us nearer the source of all existence and blessedness.

Asking God to be God is a vain repetition. God is "the same yesterday, and to-day, and forever;" and He who is immutably right will do right without being reminded of His province.

9. 467 : 9-14

Il faudrait comprendre parfaitement que tous les hommes ont un seul Entendement, un seul Dieu et Père, une seule Vie, une seule Vérité et un seul Amour. L’humanité deviendra parfaite dans la mesure où ce fait sera manifeste, les guerres cesseront et la vraie fraternité des hommes sera établie.

9. 467 : 9-13

It should be thoroughly understood that all men have one Mind, one God and Father, one Life, Truth, and Love. Mankind will become perfect in proportion as this fact becomes apparent, war will cease and the true brotherhood of man will be established.

10. 340 : 14-31

« Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face » (Ex. 20:3). Le Premier Commandement est mon verset préféré. Il démontre la Science Chrétienne. Il inculque la tri-unité de Dieu, Esprit, Entendement ; il signifie que l’homme n’aura d’autre esprit ou entendement que Dieu, le bien éternel, et que tous les hommes auront un seul Entendement. Le Principe divin du Premier Commandement est la base de la Science de l’être, grâce à laquelle l’homme démontre la santé, la sainteté et la vie éternelle. Un seul Dieu infini, le bien, unifie les hommes et les nations, constitue la fraternité des hommes, met fin aux guerres, accomplit ces paroles de l’Écriture : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même », annihile l’idolâtrie païenne et chrétienne — tout ce qui est injuste dans les codes sociaux, civils, criminels, politiques et religieux — établit l’égalité des sexes, annule la malédiction qui pèse sur l’homme, et ne laisse rien subsister qui puisse pécher, souffrir, être puni ou détruit.

10. 340 : 15-29

"Thou shalt have no other gods before me." (Exodus xx. 3.) The First Commandment is my favorite text. It demonstrates Christian Science. It inculcates the triunity of God, Spirit, Mind; it signifies that man shall have no other spirit or mind but God, eternal good, and that all men shall have one Mind. The divine Principle of the First Commandment bases the Science of being, by which man demonstrates health, holiness, and life eternal. One infinite God, good, unifies men and nations; constitutes the brotherhood of man; ends wars; fulfils the Scripture, "Love thy neighbor as thyself;" annihilates pagan and Christian idolatry, — whatever is wrong in social, civil, criminal, political, and religious codes; equalizes the sexes; annuls the curse on man, and leaves nothing that can sin, suffer, be punished or destroyed.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████