Dimanche 6 Novembre 2022 |

Dimanche 6 Novembre 2022



Sujet — Adam Et L’Homme Déchu

SubjectAdam and Fallen Man

Texte D’or : I Corinthiens 15 : 22

« Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ. »



Golden Text: I Corinthians 15 : 22

For as in Adam all die, even so in Christ shall all be made alive.




PDF Downloads:


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Psaume 92 : 2, 3, 13-16; Jude 1 : 24, 25


2.     Il est beau de louer l'Éternel, et de célébrer ton nom, ô Très Haut !

3.     D'annoncer le matin ta bonté, et ta fidélité pendant les nuits,

13.     Les justes croissent comme le palmier, ils s'élèvent comme le cèdre du Liban.

14.     Plantés dans la maison de l'Éternel, ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu ;

15.     Ils portent encore des fruits dans la vieillesse, ils sont pleins de sève et verdoyants,

16.     Pour faire connaître que l'Éternel est juste. Il est mon rocher, et il n'y a point en lui d'iniquité.

24.     Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l'allégresse,

25.     À Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen !

Responsive Reading: Psalm 92 : 1, 2, 12-15Jude 1 : 24, 25

1.     It is a good thing to give thanks unto the Lord, and to sing praises unto thy name, O most High:

2.     To shew forth thy lovingkindness in the morning, and thy faithfulness every night,

12.     The righteous shall flourish like the palm tree: he shall grow like a cedar in Lebanon.

13.     Those that be planted in the house of the Lord shall flourish in the courts of our God.

14.     They shall still bring forth fruit in old age; they shall be fat and flourishing;

15.     To shew that the Lord is upright: he is my rock, and there is no unrighteousness in him.

24.     Now unto him that is able to keep you from falling, and to present you faultless before the presence of his glory with exceeding joy,

25.     To the only wise God our Saviour, be glory and majesty, dominion and power, both now and ever. Amen.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Genèse 1 : 26, 27, 31 (jusqu’au 1er.)

26     Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

27     Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.

31     Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon.

1. Genesis 1 : 26, 27, 31 (to 1st .)

26     And God said, Let us make man in our image, after our likeness: and let them have dominion over the fish of the sea, and over the fowl of the air, and over the cattle, and over all the earth, and over every creeping thing that creepeth upon the earth.

27     So God created man in his own image, in the image of God created he him; male and female created he them.

31     And God saw every thing that he had made, and, behold, it was very good.

2. Genèse 2 : 6-9, 21, 22

6     Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.

7     L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant.

8     Puis l'Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé.

9     L'Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l'arbre de la vie au milieu du jardin, et l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

21     Alors l'Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.

22     L'Éternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.

2. Genesis 2 : 6-9, 21, 22

6     But there went up a mist from the earth, and watered the whole face of the ground.

7     And the Lord God formed man of the dust of the ground, and breathed into his nostrils the breath of life; and man became a living soul.

8     And the Lord God planted a garden eastward in Eden; and there he put the man whom he had formed.

9     And out of the ground made the Lord God to grow every tree that is pleasant to the sight, and good for food; the tree of life also in the midst of the garden, and the tree of knowledge of good and evil.

21     And the Lord God caused a deep sleep to fall upon Adam, and he slept: and he took one of his ribs, and closed up the flesh instead thereof;

22     And the rib, which the Lord God had taken from man, made he a woman, and brought her unto the man.

3. Genèse 3 : 1-3, 6, 13, 16, 17 (jusqu’au 1er :), 19

1     Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?

2     La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.

3     Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.

6     La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.

13     Et l'Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.

16     Il dit à la femme : J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.

17     Il dit à l'homme :

19     C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

3. Genesis 3 : 1-3, 6, 13, 16, 17 (to 1st ,), 19

1     Now the serpent was more subtil than any beast of the field which the Lord God had made. And he said unto the woman, Yea, hath God said, Ye shall not eat of every tree of the garden?

2     And the woman said unto the serpent, We may eat of the fruit of the trees of the garden:

3     But of the fruit of the tree which is in the midst of the garden, God hath said, Ye shall not eat of it, neither shall ye touch it, lest ye die.

6     And when the woman saw that the tree was good for food, and that it was pleasant to the eyes, and a tree to be desired to make one wise, she took of the fruit thereof, and did eat, and gave also unto her husband with her; and he did eat.

13     And the Lord God said unto the woman, What is this that thou hast done? And the woman said, The serpent beguiled me, and I did eat.

16     Unto the woman he said, I will greatly multiply thy sorrow and thy conception; in sorrow thou shalt bring forth children; and thy desire shall be to thy husband, and he shall rule over thee.

17     And unto Adam he said,

19     In the sweat of thy face shalt thou eat bread, till thou return unto the ground; for out of it wast thou taken: for dust thou art, and unto dust shalt thou return.

4. Jean 1 : 6, 15-17

6     Il y eut un homme envoyé de Dieu : son nom était Jean.

15     Jean lui a rendu témoignage, et s'est écrié : C'est celui dont j'ai dit : Celui qui vient après moi m'a précédé, car il était avant moi.

16     Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce ;

17     Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

4. John 1 : 6, 15-17

6     There was a man sent from God, whose name was John.

15     John bare witness of him, and cried, saying, This was he of whom I spake, He that cometh after me is preferred before me: for he was before me.

16     And of his fulness have all we received, and grace for grace.

17     For the law was given by Moses, but grace and truth came by Jesus Christ.

5. Jean 5 : 1-10 (jusqu’au 1er.)

1     Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.

2     Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s'appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques.

3     Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l'eau ;

4     Car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l'eau ; et celui qui y descendait le premier après que l'eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie.

5     Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans.

6     Jésus, l'ayant vu couché, et sachant qu'il était malade depuis longtemps, lui dit : Veux-tu être guéri ?

7     Le malade lui répondit : Seigneur, je n'ai personne pour me jeter dans la piscine quand l'eau est agitée, et, pendant que j'y vais, un autre descend avant moi.

8     Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche.

9     Aussitôt cet homme fut guéri ; il prit son lit, et marcha.

9     C'était un jour de sabbat.

5. John 5 : 1-9

1     After this there was a feast of the Jews; and Jesus went up to Jerusalem.

2     Now there is at Jerusalem by the sheep market a pool, which is called in the Hebrew tongue Bethesda, having five porches.

3     In these lay a great multitude of impotent folk, of blind, halt, withered, waiting for the moving of the water.

4     For an angel went down at a certain season into the pool, and troubled the water: whosoever then first after the troubling of the water stepped in was made whole of whatsoever disease he had.

5     And a certain man was there, which had an infirmity thirty and eight years.

6     When Jesus saw him lie, and knew that he had been now a long time in that case, he saith unto him, Wilt thou be made whole?

7     The impotent man answered him, Sir, I have no man, when the water is troubled, to put me into the pool: but while I am coming, another steppeth down before me.

8     Jesus saith unto him, Rise, take up thy bed, and walk.

9     And immediately the man was made whole, and took up his bed, and walked: and on the same day was the sabbath.

6. Matthieu 5 : 2, 44 (je vous dis), 45 (jusqu’au ;), 48

2     Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit :

44     … je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

45     Afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ;

48     Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

6. Matthew 5 : 2, 44 (I say), 45 (to :), 48

2     And he opened his mouth, and taught them, saying,

44     I say unto you, Love your enemies, bless them that curse you, do good to them that hate you, and pray for them which despitefully use you, and persecute you;

45     That ye may be the children of your Father which is in heaven:

48     Be ye therefore perfect, even as your Father which is in heaven is perfect.

7. Luc 17 : 20, 21

20     Les pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le royaume de Dieu. Il leur répondit : Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards.

21     On ne dira point : Il est ici, ou : Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous.

7. Luke 17 : 20, 21

20     And when he was demanded of the Pharisees, when the kingdom of God should come, he answered them and said, The kingdom of God cometh not with observation:

21     Neither shall they say, Lo here! or, lo there! for, behold, the kingdom of God is within you.

8. Éphésiens 4 : 21 (vous avez), 22-24

21     … vous avez été instruits à vous dépouiller,

22     Eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses,

23     À être renouvelés dans l'esprit de votre intelligence,

24     Et à revêtir l'homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité.

8. Ephesians 4 : 22 (put off)-24

22     …put off concerning the former conversation the old man, which is corrupt according to the deceitful lusts;

23     And be renewed in the spirit of your mind;

24     And that ye put on the new man, which after God is created in righteousness and true holiness.



Science et Santé


1. 516 : 9-12

Dieu façonne toutes choses selon Sa propre ressemblance. La Vie se réfléchit dans l’existence, la Vérité dans la véracité, Dieu dans la bonté, qui communiquent leur propre paix et leur propre permanence.

1. 516 : 9-12

God fashions all things, after His own likeness. Life is reflected in existence, Truth in truthfulness, God in goodness, which impart their own peace and permanence.

2. 262 : 31-32

La base de la discordance mortelle est un faux sens concernant l’origine de l’homme. Bien commencer, c’est bien finir.

2. 262 : 27-28 (to 2nd .)

The foundation of mortal discord is a false sense of man's origin. To begin rightly is to end rightly.

3. 338 : 11 (Le mot)-15, 29-32

Le mot Adam vient de l’hébreu adamah, signifiant la couleur rougeâtre de la terre, poussière, néant. Divisez le nom Adam en deux syllabes, et vous avez a dam, mots qui signifient (en anglais) une digue ou obstruction. … Il s’ensuit qu’Adam n’était pas l’homme idéal en faveur duquel la terre avait été bénie. L’homme idéal fut révélé au temps marqué et fut connu sous le nom de Christ Jésus.

3. 338 : 12 (The)-15, 30-32

The word Adam is from the Hebrew adamah, signifying the red color of the ground, dust, nothingness. Divide the name Adam into two syllables, and it reads, a dam, or obstruction. … From this it follows that Adam was not the ideal man for whom the earth was blessed. The ideal man was revealed in due time, and was known as Christ Jesus.

4. 529 : 20-7

D’où vient un serpent parleur et menteur, pour tenter les enfants de l’Amour divin ? Le serpent entre dans la métaphore uniquement comme symbole du mal. Il n’y a rien dans le règne animal qui représente l’espèce que l’on vient de décrire — un serpent parleur — et nous devrions nous réjouir de ce que le mal, sous quelque forme qu’il se présente, se contredise et n’ait ni origine ni soutien dans la Vérité et le bien. Comprenant cela, nous devrions posséder la foi nécessaire pour combattre toutes les prétentions du mal, parce que nous savons qu’elles sont sans valeur et irréelles.

Adam, synonyme d’erreur, représente la croyance à un entendement matériel. Il commence à exercer son empire sur l’homme avec modération, mais sa fausseté s’accentue et ses jours diminuent. Dans ce développement il devient manifeste que la loi immortelle et spirituelle de la Vérité est pour toujours opposée au sens matériel mortel.

En Science divine, l’homme est soutenu par Dieu, le Principe divin de l’être.

4. 529 : 21-6

Whence comes a talking, lying serpent to tempt the children of divine Love? The serpent enters into the metaphor only as evil. We have nothing in the animal kingdom which represents the species described, — a talking serpent, — and should rejoice that evil, by whatever figure presented, contradicts itself and has neither origin nor support in Truth and good. Seeing this, we should have faith to fight all claims of evil, because we know that they are worthless and unreal.

Adam, the synonym for error, stands for a belief of material mind. He begins his reign over man somewhat mildly, but he increases in falsehood and his days become shorter. In this development, the immortal, spiritual law of Truth is made manifest as forever opposed to mortal, material sense.

In divine Science, man is sustained by God, the divine Principle of being.

5. 470 : 17-5

Les enfants de Dieu n’ont qu’un Entendement. Comment le bien peut-il tomber dans le mal, quand Dieu, l’Entendement de l’homme, ne pèche jamais ? A l’origine, la norme de la perfection était Dieu et l’homme. Dieu a-t-Il abaissé Sa propre norme, et l’homme est-il déchu ?

Dieu est le créateur de l’homme, et, le Principe divin de l’homme demeurant parfait, l’idée divine ou reflet, l’homme, reste parfaite. L’homme est l’expression de l’être de Dieu. S’il y eut jamais un moment pendant lequel l’homme n’exprima pas la perfection divine, alors il y eut un moment pendant lequel l’homme n’exprima pas Dieu, et par conséquent un moment où la Divinité fut inexprimée — c’est-à-dire sans entité. Si l’homme a perdu la perfection, alors il a perdu son Principe parfait, l’Entendement divin. Si l’homme a jamais existé sans ce Principe parfait ou Entendement parfait, alors l’existence de l’homme était un mythe.

La relation de Dieu à l’homme, du Principe divin à l’idée, est indestructible dans la Science ; et la Science ne connaît ni déviation de l’harmonie ni retour à l’harmonie, mais elle affirme que l’ordre divin, ou loi spirituelle, dans lequel Dieu et tout ce qu’Il crée sont parfaits et éternels, est demeuré inchangé dans son histoire éternelle.

5. 470 : 16-5

The children of God have but one Mind. How can good lapse into evil, when God, the Mind of man, never sins? The standard of perfection was originally God and man. Has God taken down His own standard, and has man fallen?

God is the creator of man, and, the divine Principle of man remaining perfect, the divine idea or reflection, man, remains perfect. Man is the expression of God's being. If there ever was a moment when man did not express the divine perfection, then there was a moment when man did not express God, and consequently a time when Deity was unexpressed — that is, without entity. If man has lost perfection, then he has lost his perfect Principle, the divine Mind. If man ever existed without this perfect Principle or Mind, then man's existence was a myth.

The relations of God and man, divine Principle and idea, are indestructible in Science; and Science knows no lapse from nor return to harmony, but holds the divine order or spiritual law, in which God and all that He creates are perfect and eternal, to have remained unchanged in its eternal history.

6. 520 : 3-16

L’Entendement insondable est exprimé. La profondeur, l’étendue, la hauteur, la puissance, la majesté et la gloire de l’Amour infini remplissent tout l’espace. Que peut-il y avoir de plus ! Le langage humain ne peut répéter qu’une partie infinitésimale de ce qui existe. L’idéal absolu, l’homme, n’est pas plus discerné ni compris par les mortels que ne l’est son Principe infini, l’Amour. Le Principe et son idée, l’homme, sont coexistants et éternels. Les chiffres de l’infinité, appelés sept jours, ne peuvent être comptés d’après le calendrier du temps. Ces jours apparaîtront à mesure que la mortalité disparaîtra, et ils révéleront l’éternité, le caractère nouveau de la Vie, dans laquelle tout sens d’erreur disparaît à jamais et où la pensée accepte le divin calcul infini.

6. 520 : 3-15

Unfathomable Mind is expressed. The depth, breadth, height, might, majesty, and glory of infinite Love fill all space. That is enough! Human language can repeat only an infinitesimal part of what exists. The absolute ideal, man, is no more seen nor comprehended by mortals, than is His infinite Principle, Love. Principle and its idea, man, are coexistent and eternal. The numerals of infinity, called seven days, can never be reckoned according to the calendar of time. These days will appear as mortality disappears, and they will reveal eternity, newness of Life, in which all sense of error forever disappears and thought accepts the divine infinite calculus.

7. 353 : 17-26

Tout le réel est éternel. La perfection est la base de la réalité. Sans perfection, rien n’est absolument réel. Toutes choses continueront à disparaître jusqu’à ce qu’apparaisse la perfection et que la réalité soit atteinte. Nous devons renoncer entièrement aux croyances spectrales. Il nous faut cesser d’admettre que la superstition est quelque chose, abandonner toute croyance en elle et exprimer la sagesse. Lorsque nous apprendrons que l’erreur n’est pas réelle, nous serons prêts pour le progrès, « oubliant les choses qui sont derrière [nous] »*.

* Bible anglaise

7. 353 : 16-24

All the real is eternal. Perfection underlies reality. Without perfection, nothing is wholly real. All things will continue to disappear, until perfection appears and reality is reached. We must give up the spectral at all points. We must not continue to admit the somethingness of superstition, but we must yield up all belief in it and be wise. When we learn that error is not real, we shall be ready for progress, "forgetting those things which are behind."

8. 259 : 19-23

L’image perdue n’est pas image. La vraie ressemblance ne peut être perdue dans la réflexion divine. Comprenant cela, Jésus dit : « Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. »

8. 259 : 17-21

The lost image is no image. The true likeness cannot be lost in divine reflection. Understanding this, Jesus said: "Be ye therefore perfect, even as your Father which is in heaven is perfect."

9. 502 : 8-13

Considéré spirituellement, le livre de la Genèse est l’histoire de l’image erronée de Dieu, image appelée un mortel pécheur. Considérée correctement, cette déflexion de l’être sert à indiquer le vrai reflet de Dieu et la réalité spirituelle de l’homme, tels qu’ils sont présentés dans le premier chapitre de la Genèse.

9. 502 : 9-14

Spiritually followed, the book of Genesis is the history of the untrue image of God, named a sinful mortal. This deflection of being, rightly viewed, serves to suggest the proper reflection of God and the spiritual actuality of man, as given in the first chapter of Genesis.

10. 521 : 6-18

Nous remettons cette brève et glorieuse histoire de la création spirituelle (telle qu’elle est rapportée dans le premier chapitre de la Genèse) entre les mains de Dieu, non de l’homme, à la garde de l’Esprit, non de la matière — et nous reconnaissons joyeusement maintenant et à jamais la suprématie, l’omnipotence et l’omniprésence de Dieu.

L’harmonie et l’immortalité de l’homme sont intactes. Nous devrions nous détourner de la supposition contraire que l’homme est créé matériellement, et porter nos regards vers le récit spirituel de la création, vers ce qui devrait être gravé dans la compréhension et le cœur « avec la pointe d’un diamant » et la plume d’un ange.

10. 521 : 6-17

We leave this brief, glorious history of spiritual creation (as stated in the first chapter of Genesis) in the hands of God, not of man, in the keeping of Spirit, not matter, — joyfully acknowledging now and forever God's supremacy, omnipotence, and omnipresence.

The harmony and immortality of man are intact. We should look away from the opposite supposition that man is created materially, and turn our gaze to the spiritual record of creation, to that which should be engraved on the understanding and heart "with the point of a diamond" and the pen of an angel.

11. 476 : 23-25, 30-4

Apprends cela, ô mortel, et recherche avec ardeur l’état spirituel de l’homme, qui est en dehors de tout moi matériel.

Jésus dit en parlant des enfants de Dieu, non des enfants des hommes : « Le Royaume de Dieu est au-dedans de vous ! » ; c’est-à-dire la Vérité et l’Amour règnent dans l’homme réel, ce qui montre que l’homme à l’image de Dieu n’est pas déchu, et qu’il est éternel. Jésus voyait dans la Science l’homme parfait, qui lui apparaissait là où l’homme mortel pécheur apparaît aux mortels. En cet homme parfait le Sauveur voyait la ressemblance même de Dieu, et cette vue correcte de l’homme guérissait les malades.

11. 476 : 21-22, 28-4

Learn this, O mortal, and earnestly seek the spiritual status of man, which is outside of all material selfhood.

When speaking of God's children, not the children of men, Jesus said, "The kingdom of God is within you;" that is, Truth and Love reign in the real man, showing that man in God's image is unfallen and eternal. Jesus beheld in Science the perfect man, who appeared to him where sinning mortal man appears to mortals. In this perfect man the Saviour saw God's own likeness, and this correct view of man healed the sick.

12. 258 : 28-31

N’étant jamais né et ne mourant jamais, il est impossible à l’homme, gouverné par Dieu dans la Science éternelle, de déchoir de son état élevé.

12. 258 : 27-30

Never born and never dying, it were impossible for man, under the government of God in eternal Science, to fall from his high estate.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████