DIMANCHE 8 Mai 2022 |

DIMANCHE 8 Mai 2022



Sujet — Adam Et L’Homme Déchu

SubjectAdam and Fallen Man

Texte D’or : Genèse 1 : 27, 28

« Dieu créa l'homme à son image … [et] Dieu les bénit. »



Golden Text: Genesis 1 : 27, 28

God created man in his own image, and God blessed them.




PDF Downloads:


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Actes 17 : 24-28; Romains 11 : 33, 36


24.     Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme ;

25.     Il n'est point servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.

26.     Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ;

27.     Il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous,

28.     Car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être. C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes : De lui nous sommes la race...

33.     O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu ! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles !

36.     C'est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. A lui la gloire dans tous les siècles ! Amen !

Responsive Reading: Acts 17 : 24-28Romans 11 : 33, 36

24.     God that made the world and all things therein, seeing that he is Lord of heaven and earth, dwelleth not in temples made with hands;

25.     Neither is worshipped with men’s hands, as though he needed any thing, seeing he giveth to all life, and breath, and all things;

26.     And hath made of one blood all nations of men for to dwell on all the face of the earth, and hath determined the times before appointed, and the bounds of their habitation;

27.     That they should seek the Lord, if haply they might feel after him, and find him, though he be not far from every one of us:

28.     For in him we live, and move, and have our being; as certain also of your own poets have said, For we are also his offspring.

33.     O the depth of the riches both of the wisdom and knowledge of God! how unsearchable are his judgments, and his ways past finding out!

36.     For of him, and through him, and to him, are all things: to whom be glory for ever. Amen.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Genèse 1 : 1-4 (jusqu’au ;), 26-28, 31 (jusqu’au 1er.)

1     Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

2     La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

3     Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut.

4     Dieu vit que la lumière était bonne ;

26     Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

27     Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.

28     Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

31     Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon.

1. Genesis 1 : 1-4 (to :), 26-28, 31 (to 1st .)

1     In the beginning God created the heaven and the earth.

2     And the earth was without form, and void; and darkness was upon the face of the deep. And the Spirit of God moved upon the face of the waters.

3     And God said, Let there be light: and there was light.

4     And God saw the light, that it was good:

26     And God said, Let us make man in our image, after our likeness: and let them have dominion over the fish of the sea, and over the fowl of the air, and over the cattle, and over all the earth, and over every creeping thing that creepeth upon the earth.

27     So God created man in his own image, in the image of God created he him; male and female created he them.

28     And God blessed them, and God said unto them, Be fruitful, and multiply, and replenish the earth, and subdue it: and have dominion over the fish of the sea, and over the fowl of the air, and over every living thing that moveth upon the earth.

31     And God saw every thing that he had made, and, behold, it was very good.

2. Jacques 1 : 17

17     Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation.

2. James 1 : 17

17     Every good gift and every perfect gift is from above, and cometh down from the Father of lights, with whom is no variableness, neither shadow of turning.

3. Genèse 2 : 6, 7 (jusqu’à vie), 21, 22

6     Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.

7     L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie...

21     Alors l'Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.

22     L'Éternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.

3. Genesis 2 : 6, 7 (to ;), 21, 22

6     But there went up a mist from the earth, and watered the whole face of the ground.

7     And the Lord God formed man of the dust of the ground, and breathed into his nostrils the breath of life;

21     And the Lord God caused a deep sleep to fall upon Adam, and he slept: and he took one of his ribs, and closed up the flesh instead thereof;

22     And the rib, which the Lord God had taken from man, made he a woman, and brought her unto the man.

4. Genèse 3 : 16, 17 (jusqu’au :), 19

16     Il dit à la femme : J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.

17     Il dit à l'homme :

19     C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

4. Genesis 3 : 16, 17 (to 1st ,), 19

16     Unto the woman he said, I will greatly multiply thy sorrow and thy conception; in sorrow thou shalt bring forth children; and thy desire shall be to thy husband, and he shall rule over thee.

17     And unto Adam he said,

19     In the sweat of thy face shalt thou eat bread, till thou return unto the ground; for out of it wast thou taken: for dust thou art, and unto dust shalt thou return.

5. I Jean 4 : 1, 4, 6

1     Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.

4     Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.

6     Nous, nous sommes de Dieu ; celui qui connaît Dieu nous écoute ; celui qui n'est pas de Dieu ne nous écoute pas : c'est par là que nous connaissons l'esprit de la vérité et l'esprit de l'erreur.

5. I John 4 : 1, 4, 6

1     Beloved, believe not every spirit, but try the spirits whether they are of God: because many false prophets are gone out into the world.

4     Ye are of God, little children, and have overcome them: because greater is he that is in you, than he that is in the world.

6     We are of God: he that knoweth God heareth us; he that is not of God heareth not us. Hereby know we the spirit of truth, and the spirit of error.

6. Matthieu 15 : 21-31

21     Jésus, étant parti de là, se retira dans le territoire de Tyr et de Sidon.

22     Et voici, une femme cananéenne, qui venait de ces contrées, lui cria : Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon.

23     Il ne lui répondit pas un mot, et ses disciples s'approchèrent, et lui dirent avec insistance : Renvoie-la, car elle crie derrière nous.

24     Il répondit : Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël.

25     Mais elle vint se prosterner devant lui, disant : Seigneur, secours-moi !

26     Il répondit : Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens.

27     Oui, Seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.

28     Alors Jésus lui dit : Femme, ta foi est grande ; qu'il te soit fait comme tu veux. Et, à l'heure même, sa fille fut guérie.

29     Jésus quitta ces lieux, et vint près de la mer de Galilée. Étant monté sur la montagne, il s'y assit.

30     Alors s'approcha de lui une grande foule, ayant avec elle des boiteux, des aveugles, des muets, des estropiés, et beaucoup d'autres malades. On les mit à ses pieds, et il les guérit ;

31     En sorte que la foule était dans l'admiration de voir que les muets parlaient, que les estropiés étaient guéris, que les boiteux marchaient, que les aveugles voyaient ; et elle glorifiait le Dieu d'Israël.

6. Matthew 15 : 21-31

21     Then Jesus went thence, and departed into the coasts of Tyre and Sidon.

22     And, behold, a woman of Canaan came out of the same coasts, and cried unto him, saying, Have mercy on me, O Lord, thou son of David; my daughter is grievously vexed with a devil.

23     But he answered her not a word. And his disciples came and besought him, saying, Send her away; for she crieth after us.

24     But he answered and said, I am not sent but unto the lost sheep of the house of Israel.

25     Then came she and worshipped him, saying, Lord, help me.

26     But he answered and said, It is not meet to take the children’s bread, and to cast it to dogs.

27     And she said, Truth, Lord: yet the dogs eat of the crumbs which fall from their masters’ table.

28     Then Jesus answered and said unto her, O woman, great is thy faith: be it unto thee even as thou wilt. And her daughter was made whole from that very hour.

29     And Jesus departed from thence, and came nigh unto the sea of Galilee; and went up into a mountain, and sat down there.

30     And great multitudes came unto him, having with them those that were lame, blind, dumb, maimed, and many others, and cast them down at Jesus’ feet; and he healed them:

31     Insomuch that the multitude wondered, when they saw the dumb to speak, the maimed to be whole, the lame to walk, and the blind to see: and they glorified the God of Israel.

7. I Corinthiens 15 : 22-25

22     Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,

23     Mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement.

24     Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance.

25     Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds.

7. I Corinthians 15 : 22-25

22     For as in Adam all die, even so in Christ shall all be made alive.

23     But every man in his own order: Christ the firstfruits; afterward they that are Christ’s at his coming.

24     Then cometh the end, when he shall have delivered up the kingdom to God, even the Father; when he shall have put down all rule and all authority and power.

25     For he must reign, till he hath put all enemies under his feet.

8. I Jean 3 : 1-3

1     Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu.

2     Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est.

3     Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.

8. I John 3 : 1-3

1     Behold, what manner of love the Father hath bestowed upon us, that we should be called the sons of God: therefore the world knoweth us not, because it knew him not.

2     Beloved, now are we the sons of God, and it doth not yet appear what we shall be: but we know that, when he shall appear, we shall be like him; for we shall see him as he is.

3     And every man that hath this hope in him purifieth himself, even as he is pure.



Science et Santé


1. 516 : 28 (Dieu)-29

Dieu créa l’homme à Son image, pour refléter l’Esprit divin.

1. 516 : 28 (God)-29

God made man in His own image, to reflect the divine Spirit.

2. 545 : 11-12

A l’homme, créé par Dieu, fut accordée la domination sur toute la terre.

2. 545 : 10-11

Man, created by God, was given dominion over the whole earth.

3. 258 : 10-16, 28-31

L’homme est plus qu’une forme matérielle renfermant un entendement qui doit s’échapper de son enveloppe pour devenir immortel. L’homme reflète l’infinité, et ce reflet est la vraie idée de Dieu.

Dieu exprime en l’homme l’idée infinie qui se développe à jamais, et qui, partant d’une base illimitée, s’élargit et s’élève de plus en plus.

N’étant jamais né et ne mourant jamais, il est impossible à l’homme, gouverné par Dieu dans la Science éternelle, de déchoir de son état élevé.

3. 258 : 9-15, 27-30

Man is more than a material form with a mind inside, which must escape from its environments in order to be immortal. Man reflects infinity, and this reflection is the true idea of God.

God expresses in man the infinite idea forever developing itself, broadening and rising higher and higher from a boundless basis.

Never born and never dying, it were impossible for man, under the government of God in eternal Science, to fall from his high estate.

4. 282 : 32-35

Tout ce qui indique la chute de l’homme ou l’opposé de Dieu, ou l’absence de Dieu, est le rêve adamique, qui n’est ni Entendement ni homme, car ce rêve n’est pas engendré par le Père.

4. 282 : 28-31

Whatever indicates the fall of man or the opposite of God or God's absence, is the Adam-dream, which is neither Mind nor man, for it is not begotten of the Father.

5. 579 : 16 (jusqu’au 2ème;), 17 (l’opposé)-18 (jusqu’au 1er;)

Adam. Erreur ; un mensonge ; … l’opposé du bien — de Dieu et de Sa création ;

5. 579 : 15 (to 2nd ;), 16 (the)-17 (to 1st ;)

Adam. Error; a falsity; … the opposite of good, — of God and His creation;

6. 580 : 24-31

Le nom Adam représente la supposition erronée que la Vie n’est pas éternelle, mais qu’elle a commencement et fin ; que l’infini entre dans le fini, que l’intelligence passe dans l’inintelligence, et que l’Ame réside dans le sens matériel ; que l’Entendement immortel aboutit à la matière et la matière à l’entendement mortel ; que l’unique Dieu et créateur est entré dans ce qu’Il avait créé pour disparaître ensuite dans l’athéisme de la matière.

6. 580 : 21-27

The name Adam represents the false supposition that Life is not eternal, but has beginning and end; that the infinite enters the finite, that intelligence passes into nonintelligence, and that Soul dwells in material sense; that immortal Mind results in matter, and matter in mortal mind; that the one God and creator entered what He created, and then disappeared in the atheism of matter.

7. 306 : 34-7

Le père de toute discordance humaine fut le rêve adamique, le profond sommeil, pendant lequel naquit l’illusion que la vie et l’intelligence procèdent de la matière et entrent dans la matière. Cette erreur panthéiste, ce prétendu serpent, insiste encore sur ce qui est contraire à la Vérité, en disant : « Vous serez comme des dieux » ; c’est-à-dire, je rendrai l’erreur aussi réelle et éternelle que la Vérité.

7. 306 : 32-6

The parent of all human discord was the Adam-dream, the deep sleep, in which originated the delusion that life and intelligence proceeded from and passed into matter. This pantheistic error, or so-called serpent, insists still upon the opposite of Truth, saying, "Ye shall be as gods;" that is, I will make error as real and eternal as Truth.

8. 307 : 13 (Je)-16

“ … Je mettrai l’esprit dans ce que j’appelle matière, et la matière semblera avoir vie autant que Dieu, l’Esprit, qui est la seule Vie. »

Cette erreur s’est révélée être erreur.

8. 307 : 11 (I)-14

“ … I will put spirit into what I call matter, and matter shall seem to have life as much as God, Spirit, who is the only Life."

This error has proved itself to be error.

9. 523 : 3-13

En raison de sa base fausse, le voile d’obscurité produit par l’erreur intensifie la prétention erronée et déclare finalement que Dieu connaît l’erreur et que l’erreur peut améliorer Sa création. Bien que présentant tout l’opposé de la Vérité, le mensonge prétend être vérité. Les créations de la matière surgissent d’une vapeur ou prétention erronée, ou d’une mystification, et non de l’étendue (firmament), ou compréhension, que Dieu érige entre le vrai et le faux. Dans 1’erreur tout vient d’en bas, non d’en haut. Tout est mythe matériel, et non le reflet de l’Esprit.

9. 523 : 3-13

Because of its false basis, the mist of obscurity evolved by error deepens the false claim, and finally declares that God knows error and that error can improve His creation. Although presenting the exact opposite of Truth, the lie claims to be truth. The creations of matter arise from a mist or false claim, or from mystification, and not from the firmament, or understanding, which God erects between the true and false. In error everything comes from beneath, not from above. All is material myth, instead of the reflection of Spirit.

10. 214 : 9-18

Adam, que les Écritures représentent comme tiré de la poussière, est une leçon de choses pour l’entendement humain. Comme Adam, les sens matériels ont leur origine dans la matière et retournent à la poussière — leur inintelligence est ainsi prouvée. Ils s’en vont comme ils sont venus, car ils sont toujours l’erreur, non la vérité de l’être. Quand on aura appris que le sens spirituel, et non le sens matériel, transmet les impressions de l’Entendement à l’homme, alors l’être sera compris et l’on verra qu’il est harmonieux.

10. 214 : 9-17

Adam, represented in the Scriptures as formed from dust, is an object-lesson for the human mind. The material senses, like Adam, originate in matter and return to dust, — are proved non-intelligent. They go out as they came in, for they are still the error, not the truth of being. When it is learned that the spiritual sense, and not the material, conveys the impressions of Mind to man, then being will be understood and found to be harmonious.

11. 338 : 29 (Adam)-32

Adam n’était pas l’homme idéal en faveur duquel la terre avait été bénie. L’homme idéal fut révélé au temps marqué et fut connu sous le nom de Christ Jésus.

11. 338 : 30 (Adam)-32

Adam was not the ideal man for whom the earth was blessed. The ideal man was revealed in due time, and was known as Christ Jesus.

12. 259 : 7-23

En Science divine, l’homme est la vraie image de Dieu. La nature divine fut le mieux exprimée en Christ Jésus, qui projeta sur les mortels le reflet plus vrai de Dieu et éleva leur vie plus haut que ne le permettaient leurs pauvres modèles de pensées — pensées qui représentaient l’homme comme déchu, malade, pécheur et mourant. La compréhension, semblable à celle de Christ, de l’être scientifique et de la guérison divine renferme un Principe parfait et une idée parfaite — Dieu parfait et homme parfait — comme base de la pensée et de la démonstration.

Si l’homme a été parfait autrefois et si maintenant il a perdu sa perfection, alors les mortels n’ont jamais perçu en l’homme l’image réflexe de Dieu. L’image perdue n’est pas image. La vraie ressemblance ne peut être perdue dans la réflexion divine. Comprenant cela, Jésus dit :

« Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. »

12. 259 : 6-21

In divine Science, man is the true image of God. The divine nature was best expressed in Christ Jesus, who threw upon mortals the truer reflection of God and lifted their lives higher than their poor thought-models would allow, — thoughts which presented man as fallen, sick, sinning, and dying. The Christlike understanding of scientific being and divine healing includes a perfect Principle and idea, — perfect God and perfect man, — as the basis of thought and demonstration.

If man was once perfect but has now lost his perfection, then mortals have never beheld in man the reflex image of God. The lost image is no image. The true likeness cannot be lost in divine reflection. Understanding this, Jesus said: "Be ye therefore perfect, even as your Father which is in heaven is perfect."

13. 470 : 17-21, 34-5

Les enfants de Dieu n’ont qu’un Entendement. Comment le bien peut-il tomber dans le mal, quand Dieu, l’Entendement de l’homme, ne pèche jamais ? A l’origine, la norme de la perfection était Dieu et l’homme. Dieu a-t-Il abaissé Sa propre norme, et l’homme est-il déchu ?

La relation de Dieu à l’homme, du Principe divin à l’idée, est indestructible dans la Science ; et la Science ne connaît ni déviation de l’harmonie ni retour à l’harmonie, mais elle affirme que l’ordre divin, ou loi spirituelle, dans lequel Dieu et tout ce qu’Il crée sont parfaits et éternels, est demeuré inchangé dans son histoire éternelle.

13. 470 : 16-20, 32-5

The children of God have but one Mind. How can good lapse into evil, when God, the Mind of man, never sins? The standard of perfection was originally God and man. Has God taken down His own standard, and has man fallen?

The relations of God and man, divine Principle and idea, are indestructible in Science; and Science knows no lapse from nor return to harmony, but holds the divine order or spiritual law, in which God and all that He creates are perfect and eternal, to have remained unchanged in its eternal history.

14. 473 : 27 (seulement), 29 (Il)-32

Jésus confirmait ce qu’il disait par la démonstration, … Il prouvait ce qu’il enseignait. Telle est la Science du christianisme. Jésus prouva que le Principe qui guérit les malades et chasse l’erreur est divin.

14. 473 : 26 (to ,), 28 (He)-31

Jesus established what he said by demonstration,      He proved what he taught. This is the Science of Christianity. Jesus proved the Principle, which heals the sick and casts out error, to be divine.

15. 476 : 30 (Jésus dit seulement), 31 (« Le Royaume)-6

Jésus dit … « Le Royaume de Dieu est au-dedans de vous ! » ; c’est-à-dire la Vérité et l’Amour règnent dans l’homme réel, ce qui montre que l’homme à l’image de Dieu n’est pas déchu, et qu’il est éternel. Jésus voyait dans la Science l’homme parfait, qui lui apparaissait là où l’homme mortel pécheur apparaît aux mortels. En cet homme parfait le Sauveur voyait la ressemblance même de Dieu, et cette vue correcte de l’homme guérissait les malades. Ainsi Jésus enseignait que le royaume de Dieu est intact, universel, et que l’homme est pur et saint.

15. 476 : 29 (Jesus)-5

Jesus said, "The kingdom of God is within you;" that is, Truth and Love reign in the real man, showing that man in God's image is unfallen and eternal. Jesus beheld in Science the perfect man, who appeared to him where sinning mortal man appears to mortals. In this perfect man the Saviour saw God's own likeness, and this correct view of man healed the sick. Thus Jesus taught that the kingdom of God is intact, universal, and that man is pure and holy.

16. 200 : 10-21

La Vie est, a toujours été, et sera toujours indépendante de la matière ; car la Vie est Dieu, et l’homme est l’idée de Dieu ; il n’est pas formé matériellement mais spirituellement, et il n’est pas sujet à la décomposition et à la poussière. Le Psalmiste dit : « Tu lui as donné la domination sur les œuvres de Tes mains, Tu as tout mis sous ses pieds. »

La grande vérité dans la Science de l’être, que l’homme réel était parfait, qu’il l’est et le sera toujours, est incontestable ; car si l’homme est l’image, le reflet, de Dieu, il n’est ni inverti ni subverti, mais droit et semblable à Dieu.

16. 200 : 9-19

Life is, always has been, and ever will be independent of matter; for Life is God, and man is the idea of God, not formed materially but spiritually, and not subject to decay and dust. The Psalmist said: "Thou madest him to have dominion over the works of Thy hands. Thou hast put all things under his feet."

The great truth in the Science of being, that the real man was, is, and ever shall be perfect, is incontrovertible; for if man is the image, reflection, of God, he is neither inverted nor subverted, but upright and Godlike.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████