Dimanche 9 Mai 2021 |

Dimanche 9 Mai 2021



Sujet — Adam et L’Homme Déchu

SubjectAdam and Fallen Man

Texte D’or : Jacques 1 : 18

« Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures. »



Golden Text: James 1 : 18

Of his own will begat he us with the word of truth, that we should be a kind of firstfruits of his creatures.




PDF Downloads:


Click here to play the lesson audio as you read:

Also available on YouTube or SoundCloud

████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Lecture Alternée: Ésaïe 65 : 18, 19, 21-24


18     Réjouissez-vous plutôt et soyez à toujours dans l'allégresse, à cause de ce que je vais créer ; car je vais créer Jérusalem pour l'allégresse, et son peuple pour la joie.

19     Je ferai de Jérusalem mon allégresse, et de mon peuple ma joie ; on n'y entendra plus le bruit des pleurs et le bruit des cris.

21     Ils bâtiront des maisons et les habiteront ; ils planteront des vignes et en mangeront le fruit.

22     Ils ne bâtiront pas des maisons pour qu'un autre les habite, ils ne planteront pas des vignes pour qu'un autre en mange le fruit ; car les jours de mon peuple seront comme les jours des arbres, et mes élus jouiront de l'œuvre de leurs mains.

23     Ils ne travailleront pas en vain, et ils n'auront pas des enfants pour les voir périr ; car ils formeront une race bénie de l'Éternel, et leurs enfants seront avec eux.

24     Avant qu'ils m'invoquent, je répondrai ; avant qu'ils aient cessé de parler, j'exaucerai.

Responsive Reading: Isaiah 65 : 18, 19, 21-24

18.     Be ye glad and rejoice for ever in that which I create: for, behold, I create Jerusalem a rejoicing, and her people a joy.

19.     And I will rejoice in Jerusalem, and joy in my people: and the voice of weeping shall be no more heard in her, nor the voice of crying.

21.     And they shall build houses, and inhabit them; and they shall plant vineyards, and eat the fruit of them.

22.     They shall not build, and another inhabit; they shall not plant, and another eat: for as the days of a tree are the days of my people, and mine elect shall long enjoy the work of their hands.

23.     They shall not labour in vain, nor bring forth for trouble; for they are the seed of the blessed of the Lord, and their offspring with them.

24.     And it shall come to pass, that before they call, I will answer; and while they are yet speaking, I will hear.



La Leçon Sermon



La Bible


1. Psaume 8 : 2, 4-7

2     Éternel, notre Seigneur ! Que ton nom est magnifique sur toute la terre ! Ta majesté s'élève au-dessus des cieux.

4     Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, la lune et les étoiles que tu as créées :

5     Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ? Et le fils de l'homme, pour que tu prennes garde à lui ?

6     Tu l'as fait de peu inférieur à Dieu, et tu l'as couronné de gloire et de magnificence.

7     Tu lui as donné la domination sur les œuvres de tes mains, tu as tout mis sous ses pieds,

1. Psalm 8 : 1, 3-6

1     O Lord our Lord, how excellent is thy name in all the earth! who hast set thy glory above the heavens.

3     When I consider thy heavens, the work of thy fingers, the moon and the stars, which thou hast ordained;

4     What is man, that thou art mindful of him? and the son of man, that thou visitest him?

5     For thou hast made him a little lower than the angels, and hast crowned him with glory and honour.

6     Thou madest him to have dominion over the works of thy hands; thou hast put all things under his feet:

2. Genèse 1 : 26, 28 (jusqu’au ;), 31 (jusqu’au 1er.)

26     Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

28     Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez ;

31     Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon.

2. Genesis 1 : 26, 28 (to :), 31 (to 1st .)

26     And God said, Let us make man in our image, after our likeness: and let them have dominion over the fish of the sea, and over the fowl of the air, and over the cattle, and over all the earth, and over every creeping thing that creepeth upon the earth.

28     And God blessed them, and God said unto them, Be fruitful, and multiply, and replenish the earth, and subdue it:

31     And God saw every thing that he had made, and, behold, it was very good.

3. Genèse 2 : 6-9, 16, 17

6     Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.

7     L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant.

8     Puis l'Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé.

9     L'Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l'arbre de la vie au milieu du jardin, et l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

16     L'Éternel Dieu donna cet ordre à l'homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ;

17     Mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

3. Genesis 2 : 6-9, 16, 17

6     But there went up a mist from the earth, and watered the whole face of the ground.

7     And the Lord God formed man of the dust of the ground, and breathed into his nostrils the breath of life; and man became a living soul.

8     And the Lord God planted a garden eastward in Eden; and there he put the man whom he had formed.

9     And out of the ground made the Lord God to grow every tree that is pleasant to the sight, and good for food; the tree of life also in the midst of the garden, and the tree of knowledge of good and evil.

16     And the Lord God commanded the man, saying, Of every tree of the garden thou mayest freely eat:

17     But of the tree of the knowledge of good and evil, thou shalt not eat of it: for in the day that thou eatest thereof thou shalt surely die.

4. Genèse 3 : 1-7, 9-13, 23, 24

1     Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?

2     La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.

3     Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.

4     Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ;

5     Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

6     La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.

7     Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures.

9     Mais l'Éternel Dieu appela l'homme, et lui dit : Où es-tu ?

10     Il répondit : J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché.

11     Et l'Éternel Dieu dit : Qui t'a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger ?

12     L'homme répondit : La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé.

13     Et l'Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.

23     Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris.

24     C'est ainsi qu'il chassa Adam ; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie.

4. Genesis 3 : 1-7, 9-13, 23, 24

1     Now the serpent was more subtil than any beast of the field which the Lord God had made. And he said unto the woman, Yea, hath God said, Ye shall not eat of every tree of the garden?

2     And the woman said unto the serpent, We may eat of the fruit of the trees of the garden:

3     But of the fruit of the tree which is in the midst of the garden, God hath said, Ye shall not eat of it, neither shall ye touch it, lest ye die.

4     And the serpent said unto the woman, Ye shall not surely die:

5     For God doth know that in the day ye eat thereof, then your eyes shall be opened, and ye shall be as gods, knowing good and evil.

6     And when the woman saw that the tree was good for food, and that it was pleasant to the eyes, and a tree to be desired to make one wise, she took of the fruit thereof, and did eat, and gave also unto her husband with her; and he did eat.

7     And the eyes of them both were opened, and they knew that they were naked; and they sewed fig leaves together, and made themselves aprons.

9     And the Lord God called unto Adam, and said unto him, Where art thou?

10     And he said, I heard thy voice in the garden, and I was afraid, because I was naked; and I hid myself.

11     And he said, Who told thee that thou wast naked? Hast thou eaten of the tree, whereof I commanded thee that thou shouldest not eat?

12     And the man said, The woman whom thou gavest to be with me, she gave me of the tree, and I did eat.

13     And the Lord God said unto the woman, What is this that thou hast done? And the woman said, The serpent beguiled me, and I did eat.

23     Therefore the Lord God sent him forth from the garden of Eden, to till the ground from whence he was taken.

24     So he drove out the man; and he placed at the east of the garden of Eden Cherubims, and a flaming sword which turned every way, to keep the way of the tree of life.

5. Proverbes 30 : 5, 6

5     Toute parole de Dieu est éprouvée. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge.

6     N'ajoute rien à ses paroles, de peur qu'il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur.

5. Proverbs 30 : 5, 6

5     Every word of God is pure: he is a shield unto them that put their trust in him.

6     Add thou not unto his words, lest he reprove thee, and thou be found a liar.

6. Psaume 51 : 3, 4, 12-14

3     O Dieu ! aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions ;

4     Lave-moi complètement de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché.

12     O Dieu ! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé.

13     Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton esprit saint.

14     Rends-moi la joie de ton salut, et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne !

6. Psalm 51 : 1, 2, 10-12

1     Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions.

2     Wash me throughly from mine iniquity, and cleanse me from my sin.

10     Create in me a clean heart, O God; and renew a right spirit within me.

11     Cast me not away from thy presence; and take not thy holy spirit from me.

12     Restore unto me the joy of thy salvation; and uphold me with thy free spirit.

7. Éphésiens 4 : 17, 18, 23, 24

17     Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c'est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées.

18     Ils ont l'intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur cœur.

23     À être renouvelés dans l'esprit de votre intelligence,

24     Et à revêtir l'homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité.

7. Ephesians 4 : 17, 18, 23, 24

17     This I say therefore, and testify in the Lord, that ye henceforth walk not as other Gentiles walk, in the vanity of their mind,

18     Having the understanding darkened, being alienated from the life of God through the ignorance that is in them, because of the blindness of their heart:

23     And be renewed in the spirit of your mind;

24     And that ye put on the new man, which after God is created in righteousness and true holiness.

8. II Corinthiens 5 : 1, 6-8

1     Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l'ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n'a pas été faite de main d'homme.

6     Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu'en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur-

7     Car nous marchons par la foi et non par la vue,

8     Nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.

8. II Corinthians 5 : 1, 6-8

1     For we know that if our earthly house of this tabernacle were dissolved, we have a building of God, an house not made with hands, eternal in the heavens.

6     Therefore we are always confident, knowing that, whilst we are at home in the body, we are absent from the Lord:

7     (For we walk by faith, not by sight:)

8     We are confident, I say, and willing rather to be absent from the body, and to be present with the Lord.

9. I Corinthiens 15 : 22

22     Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ.

9. I Corinthians 15 : 22

22     For as in Adam all die, even so in Christ shall all be made alive.



Science et Santé


1. 516 : 9-14, 21-24

Dieu façonne toutes choses selon Sa propre ressemblance. La Vie se réfléchit dans l’existence, la Vérité dans la véracité, Dieu dans la bonté, qui communiquent leur propre paix et leur propre permanence. L’Amour, exhalant l’altruisme, inonde tout de beauté et de lumière. … L’homme, fait à Sa ressemblance, possède et reflète la domination de Dieu sur toute la terre. L’homme et la femme, coexistant avec Dieu et éternels comme Lui, reflètent à jamais, en qualité glorifiée, l’infini Père-Mère Dieu.

1. 516 : 9-13, 19-23

God fashions all things, after His own likeness. Life is reflected in existence, Truth in truthfulness, God in goodness, which impart their own peace and permanence. Love, redolent with unselfishness, bathes all in beauty and light.… Man, made in His likeness, possesses and reflects God's dominion over all the earth. Man and woman as coexistent and eternal with God forever reflect, in glorified quality, the infinite Father-Mother God.

2. 517 : 32-5 (jusqu’au 1er.)

L’homme n’est pas créé pour labourer la terre. Son droit de naissance est la domination, non l’assujettissement. Il est maître de la croyance à la terre et au ciel — étant lui-même subordonné uniquement à son Créateur.

2. 517 : 31-4 (to 1st .)

Man is not made to till the soil. His birthright is dominion, not subjection. He is lord of the belief in earth and heaven, — himself subordinate alone to his Maker.

3. 200 : 10-15

La Vie est, a toujours été, et sera toujours indépendante de la matière ; car la Vie est Dieu, et l’homme est l’idée de Dieu ; il n’est pas formé matériellement mais spirituellement, et il n’est pas sujet à la décomposition et à la poussière.

3. 200 : 9-13

Life is, always has been, and ever will be independent of matter; for life is God, and man is the idea of God, not formed materially but spiritually, and not subject to decay and dust.

4. 519 : 3-7

La Divinité était satisfaite de Son œuvre. Comment aurait-Elle pu ne pas l’être, puisque la création spirituelle était la conséquence, l’émanation de Sa propre capacité infinie et de Sa sagesse immortelle ?

4. 519 : 3-6

Deity was satisfied with His work. How could He be otherwise, since the spiritual creation was the outgrowth, the emanation, of His infinite self-containment and immortal wisdom?

5. 216 : 20-23

La grande erreur des mortels est de supposer que l’homme, l’image et la ressemblance de Dieu, est à la fois matière et Esprit, à la fois bon et mauvais.

5. 216 : 18-21

The great mistake of mortals is to suppose that man, God's image and likeness, is both matter and Spirit, both good and evil.

6. 521 : 22-23, 26-29

Genèse 2:6. Mais une vapeur s’éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.

Le deuxième chapitre de la Genèse contient un exposé de cette conception matérielle de Dieu et de l’univers, exposé diamétralement opposé à la vérité scientifique du récit précèdent.

6. 521 : 21-22, 26-29

Genesis ii. 6. But there went up a mist from the earth, and watered the whole face of the ground.

The second chapter of Genesis contains a statement of this material view of God and the universe, a statement which is the exact opposite of scientific truth as before recorded.

7. 522 : 4-17

Le premier récit attribue à Dieu toute puissance et tout gouvernement, et doue l’homme de la perfection et du pouvoir de Dieu. Le second récit représente l’homme comme changeant et mortel — comme s’étant détaché de la Divinité et tournant sur une orbite qui lui est propre. La Science explique que l’existence séparée de la divinité est chose impossible.

Ce second récit donne incontestablement l’histoire de l’erreur sous ses formes extériorisées, appelées vie et intelligence dans la matière. C’est le récit du panthéisme, opposé à la suprématie de l’Esprit divin ; mais cet état de choses est déclaré temporaire et cet homme est déclaré mortel — poussière retournant à la poussière.

7. 522 : 5-17

The first record assigns all might and government to God, and endows man out of God's perfection and power. The second record chronicles man as mutable and mortal, — as having broken away from Deity and as revolving in an orbit of his own. Existence, separate from divinity, Science explains as impossible.

This second record unmistakably gives the history of error in its externalized forms, called life and intelligence in matter. It records pantheism, opposed to the supremacy of divine Spirit; but this state of things is declared to be temporary and this man to be mortal, — dust returning to dust.

8. 580 : 24-31

Le nom Adam représente la supposition erronée que la Vie n’est pas éternelle, mais qu’elle a commencement et fin ; que l’infini entre dans le fini, que l’intelligence passe dans l’inintelligence, et que l’Ame réside dans le sens matériel ; que l’Entendement immortel aboutit à la matière et la matière à l’entendement mortel ; que l’unique Dieu et créateur est entré dans ce qu’Il avait créé pour disparaître ensuite dans l’athéisme de la matière.

8. 580 : 21-27

The name Adam represents the false supposition that Life is not eternal, but has beginning and end; that the infinite enters the finite, that intelligence passes into non-intelligence, and that Soul dwells in material sense; that immortal Mind results in matter, and matter in mortal mind; that the one God and creator entered what He created, and then disappeared in the atheism of matter.

9. 307 : 8-18, 30-13

Le mal affirme toujours qu’il est entendement et déclare qu’il y a plus d’une intelligence ou Dieu. Il dit : « Il y aura plusieurs seigneurs et plusieurs dieux. Je déclare que Dieu crée des entendements mauvais et des esprits mauvais et que je L’aide. La Vérité changera de camp et sera dissemblable à l’Esprit. Je mettrai l’esprit dans ce que j’appelle matière, et la matière semblera avoir vie autant que Dieu, l’Esprit, qui est la seule Vie. »

Cette erreur s’est révélée être erreur. On découvre que la vie de l’erreur n’est pas la Vie, mais seulement un faux sens éphémère d’une existence qui aboutit à la mort.

L’homme ne fut pas créé à partir d’une base matérielle et il ne lui fut pas enjoint d’obéir à des lois matérielles que l’Esprit ne fit jamais ; sa sphère d’action se trouve dans les statuts spirituels, dans la loi supérieure de l’Entendement.

Au-dessus du terrible vacarme de l’erreur, de ses ténèbres et de son chaos, la voix de la Vérité appelle encore : « Adam, où es-tu ? Conscience, où es-tu ? Demeures-tu dans la croyance que l’entendement est dans la matière et que le mal est entendement, ou demeures- tu dans la foi vivante qu’il n’y a et ne peut y avoir qu’un seul Dieu, et gardes-tu Ses commandements ? » Jusqu’à ce que la leçon que Dieu est le seul Entendement gouvernant l’homme ait été apprise, la croyance mortelle aura peur comme au commencement et se dérobera à la question : « Où es-tu ? » Cette question terrible : « Adam, où es-tu ? »* reçoit sa réponse par cet aveu venant de la tête, du cœur, de l’estomac, du sang, des nerfs, etc. :

« Me voici, recherchant le bonheur et la vie dans le corps, mais n’y trouvant qu’une illusion, un mélange de fausses prétentions, de faux plaisirs, de douleur, de péché, de maladie et de mort. »

* Bible anglaise

9. 307 : 7-16, 26-13

Evil still affirms itself to be mind, and declares that there is more than one intelligence or God. It says: "There shall be lords and gods many. I declare that God makes evil minds and evil spirits, and that I aid Him. Truth shall change sides and be unlike Spirit. I will put spirit into what I call matter, and matter shall seem to have life as much as God, Spirit, who is the only Life."

This error has proved itself to be error. Its life is found to be not Life, but only a transient, false sense of an existence which ends in death.

Man was not created from a material basis, nor bidden to obey material laws which Spirit never made; his province is in spiritual statutes, in the higher law of Mind.

Above error's awful din, blackness, and chaos, the voice of Truth still calls: "Adam, where art thou? Consciousness, where art thou? Art thou dwelling in the belief that mind is in matter, and that evil is mind, or art thou in the living faith that there is and can be but one God, and keeping His commandment?" Until the lesson is learned that God is the only Mind governing man, mortal belief will be afraid as it was in the beginning, and will hide from the demand, "Where art thou?" This awful demand, "Adam, where art thou?" is met by the admission from the head, heart, stomach, blood, nerves, etc.: "Lo, here I am, looking for happiness and life in the body, but finding only an illusion, a blending of false claims, false pleasure, pain, sin, sickness, and death."

10. 282 : 32-35

Tout ce qui indique la chute de l’homme ou l’opposé de Dieu, ou l’absence de Dieu, est le rêve adamique, qui n’est ni Entendement ni homme, car ce rêve n’est pas engendré par le Père.

10. 282 : 28-31

Whatever indicates the fall of man or the opposite of God or God's absence, is the Adam-dream, which is neither Mind nor man, for it is not begotten of the Father.

11. 545 : 29-6

La Vérité n’a qu’une seule et même réponse pour toute erreur — pour le péché, la maladie et la mort : « Tu es poussière [néant], et tu retourneras dans la poussière [néant]. »

« Comme tous meurent en Adam [erreur], de même aussi tous revivront en Christ [Vérité]. » La mortalité de l’homme est un mythe, car l’homme est immortel. La fausse croyance que l’esprit est maintenant submergé dans la matière, pour en être affranchi à quelque époque future — cette croyance seule est mortelle. L’Esprit, Dieu, ne se développe jamais, mais II est « le même hier, aujourd’hui et éternellement ».

11. 545 : 27-5

Truth has but one reply to all error, — to sin, sickness, and death: "Dust [nothingness] thou art, and unto dust [nothingness] shalt thou return."

"As in Adam [error] all die, even so in Christ [Truth] shall all be made alive." The mortality of man is a myth, for man is immortal. The false belief that spirit is now submerged in matter, at some future time to be emancipated from it, — this belief alone is mortal. Spirit, God, never germinates, but is "the same yesterday, and to-day, and forever."

12. 265 : 5-16

Il faut que les mortels gravitent vers Dieu, que leurs affections et leurs desseins se spiritualisent — il faut qu’ils abordent les interprétations plus larges de l’être et qu’ils gagnent un sens plus juste de l’infini — afin de se dépouiller du péché et de la mortalité.

Ce sens scientifique de l’être, qui abandonne la matière pour l’Esprit, ne suggère aucunement l’absorption de l’homme en la Divinité ni la perte de son identité, mais confère à l’homme une individualité plus développée, une sphère de pensée et d’action plus étendue, un amour plus expansif, une paix plus haute et plus permanente.

12. 265 : 5-15

Mortals must gravitate Godward, their affections and aims grow spiritual, — they must near the broader interpretations of being, and gain some proper sense of the infinite, — in order that sin and mortality may be put off.

This scientific sense of being, forsaking matter for Spirit, by no means suggests man's absorption into Deity and the loss of his identity, but confers upon man enlarged individuality, a wider sphere of thought and action, a more expansive love, a higher and more permanent peace.

13. 470 : 34-5

La relation de Dieu à l’homme, du Principe divin à l’idée, est indestructible dans la Science ; et la Science ne connaît ni déviation de l’harmonie ni retour à l’harmonie, mais elle affirme que l’ordre divin, ou loi spirituelle, dans lequel Dieu et tout ce qu’Il crée sont parfaits et éternels, est demeuré inchangé dans son histoire éternelle.

13. 470 : 32-5

The relations of God and man, divine Principle and idea, are indestructible in Science; and Science knows no lapse from nor return to harmony, but holds the divine order or spiritual law, in which God and all that He creates are perfect and eternal, to have remained unchanged in its eternal history.

14. 14 : 26-31

La Vie divine est complètement séparée de la croyance à une existence matérielle et du songe de cette existence ; elle révèle la compréhension spirituelle et la conscience de la domination qu’a l’homme sur toute la terre. Cette compréhension chasse l’erreur et guérit les malades, et, si vous la possédez, vous pouvez parler « comme ayant autorité ».

14. 14 : 25-30

Entirely separate from the belief and dream of material living, is the Life divine, revealing spiritual understanding and the consciousness of man's dominion over the whole earth. This understanding casts out error and heals the sick, and with it you can speak "as one having authority."

15. 171 : 4-9 (jusqu’à la ,)

Grâce à son discernement de l’opposé spirituel de la matérialité, voire le chemin par le Christ, la Vérité, l’homme rouvrira avec la clef de la Science divine les portes du Paradis que les croyances humaines ont fermées, et il se trouvera non déchu, mais droit, pur et libre.

15. 171 : 4-8 (to 4th ,)

Through discernment of the spiritual opposite of materiality, even the way through Christ, Truth, man will reopen with the key of divine Science the gates of Paradise which human beliefs have closed, and will find himself unfallen, upright, pure, and free.


████████████████████████████████████████████████████████████████████████


Les Devoirs Quotidiens

de Mary Baker Eddy

Prière quotidienne

Il sera du devoir de tout membre de cette Église de prier chaque jour : « Que Ton règne vienne » ; que le règne de la Vérité, de la Vie et de l’Amour divins soit établi en moi, et élimine de moi tout péché ; et puisse Ta Parole enrichir les affections de toute l’humanité et la gouverner !q

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 4

Règle pour les mobiles et les actes

Ni l’animosité, ni un attachement purement personnel ne doivent déterminer les mobiles ou les actes des membres de l’Église Mère. Dans la Science, l’Amour divin seul gouverne l’homme ; et un Scientiste Chrétien reflète les douces aménités de l’Amour, en réprouvant le péché, et en manifestant un véritable esprit de fraternité, de charité et de pardon. Les membres de cette Église doivent journellement veiller et prier pour être délivrés de tout mal, pour ne pas prophétiser, juger, condamner, conseiller, influencer ou être influencés d’une manière erronée.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 1

Vigilance face au devoir

Il sera du devoir de chaque membre de cette Église de se défendre journellement contre la suggestion mentale agressive, et de ne pas se laisser entraîner à oublier ou à négliger son devoir envers Dieu, envers son Leader et envers l’humanité. Par ses œuvres, il sera jugé — et justifié ou condamné.

Manuel de l’Église, Article VIII, Sect. 6


████████████████████████████████████████████████████████████████████████